Laudes - Messe - Vêpres - Complies

samedi 18 mars 2017
Hebdomada II Quadragesimae IIème semaine de Carême
Sabbato Samedi
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus
Hymne
  
Iam, Christe, sol iustítiæ,
O Christ, ô Soleil de justice,
mentis dehíscant ténebræ,
dissipe la nuit de nos âmes :
virtútum ut lux rédeat,
que l’éclat des vertus renaisse,
terris diem cum réparas.
quand tu rends le jour à la terre.
  
Dans tempus acceptábile
En nous donnant ce temps de grâce,
et pænitens cor tríbue,
rends aussi nos cœurs pénitents ;
convértat ut benígnitas
et ta bonté convertira
quos longa suffert píetas;
ceux que supporte ta patience.
  
Quiddámque pæniténtiæ
Accorde-nous de nous soumettre
da ferre, quo fit démptio,
aux pénitences qui effacent,
maióre tuo múnere,
si grand soit-il, notre péché,
culpárum quamvis grándium.
par le don plus grand de la grâce.
  
Dies venit, dies tua,
Voici le jour, voici ton jour ;
per quam reflórent ómnia;
il fait refleurir tous les êtres ;
lætémur in hac ut tuæ
réjouissons-nous en ce jour ;
per hanc redúcti grátiæ.
il nous ramène dans ta grâce.
  
Te rerum univérsitas,
Que toute chose en l’univers
clemens, adóret, Trínitas,
t’adore, ô Trinité clémente ;
et nos novi per véniam
renouvelés par le pardon,
novum canámus cánticum.
chantons le cantique nouveau.
Ant. 1 Annuntiámus mane misericórdiam tuam, Dómine, et veritátem tuam per noctem.Ant. 1 Le matin, annonçons Ta miséricorde, Seigneur, et Ta vérité pendant la nuit.
Psalmus 91 (92)
Psaume 91 (92)
Laus Domini creatoris
Louange au Seigneur créateur
Laudes enuntiantur pro gestis Unigeniti (S. Athanasius).
Les louanges célèbrent les hauts faits du Fils unique (S. Athanase).
Bonum est confitéri Dómino * et psállere nómini tuo, Altíssime, Il est bon de louer le Seigneur et de chanter Ton nom, ô Très-Haut;
annuntiáre mane misericórdiam tuam * et veritátem tuam per noctem, d'annoncer le matin Ta miséricorde, et Ta vérité durant la nuit,
in decachórdo et psaltério, * cum cántico in cíthara. sur la harpe à dix cordes, et le psaltérion, avec un cantique sur la cithare.
Quia delectásti me, Dómine, in factúra tua, * et in opéribus mánuum tuárum exsultábo. Car Tu m'as réjoui, Seigneur, dans Ta création, et je tressaillerai d'allégresse au sujet des ouvrages de Tes mains.
Quam magnificáta sunt ópera tua, Dómine: * nimis profúndæ factæ sunt cogitatiónes tuæ. Que Tes oeuvres sont magnifiques, Seigneur, que Tes pensées sont profondes.
Vir insípiens non cognóscet, * et stultus non intélleget hæc. L'homme stupide ne les connaîtra pas, et l'insensé ne les comprendra pas.
Cum germináverint peccatóres sicut fenum, * et florúerint omnes, qui operántur iniquitátem, Lorsque les pécheurs auront germé comme l'herbe, et que tous ceux qui commettent l'iniquité se seront manifestés,
hoc tamen erit ad intéritum in sæculum sæculi; * tu autem altíssimus in ætérnum, Dómine. cela pourtant sera destiné à la destruction pour les siècles des siècles. Mais Toi, Seigneur, Tu es éternellement le Très-Haut, ô Seigneur.
Quóniam ecce inimíci tui, Dómine, † quóniam ecce inimíci tui períbunt, * et dispergéntur omnes, qui operántur iniquitátem. Car voici, Seigneur, que Tes ennemis, voici que Tes ennemis vont périr, et tous ceux qui commettent l'iniquité seront dispersés.
Exaltábis sicut unicórnis cornu meum, * perfusus sum óleo úberi. Et ma corne s'élèvera comme celle de la licorne, j'ai été baigné d'une huile abondante.
Et despíciet óculus meus inimícos meos, * et in insurgéntibus in me malignántibus áudiet auris mea. Et mon oeil méprisera mes ennemis, et mon oreille entendra les cris d'angoisse des méchants qui s'élèvent contre moi.
Iustus ut palma florébit, * sicut cedrus Líbani succréscet. Le juste fleurira comme le palmier, et il se multipliera comme le cèdre du Liban.
Plantáti in domo Dómini, * in átriis Dei nostri florébunt. Plantés dans la maison du Seigneur, ils fleuriront dans les parvis de la maison de notre Dieu.
Adhuc fructus dabunt in senécta, * úberes et bene viréntes erunt, Ils donneront encore du fruit dans la vieillesse, et ils seront florissants et bien vigoureux,
ut annúntient quóniam rectus Dóminus refúgium meum, * et non est iníquitas in eo. pour annoncer que le Seigneur notre Dieu est droit, Lui mon refuge, et qu'il n'y a point d'iniquité en Lui.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Annuntiámus mane misericórdiam tuam, Dómine, et veritátem tuam per noctem.Ant. Le matin, annonçons Ta miséricorde, Seigneur, et Ta vérité pendant la nuit.
Ant. 2 Date magnificéntiam Deo nostro.Ant. 2 Procurez de la magnificence à notre Dieu.
Canticum (Deut 32, 1-12) AT2
Cantique (Deut 32, 1-12) AT2
Dei beneficia in populum
Intérêt de Dieu pour son peuple
Quoties volui congregare filios tuos, quemadmodum gallina congregat pullos suos sub alas (Mt 23, 37).
Combien de fois j'ai voulu rassembler tes enfants! (Mt 23, 37).
Audíte, cæli, quæ loquor, * áudiat terra verba oris mei!Ecoutez, cieux, Je vais parler, que la terre entende les paroles de ma bouche !
Stillet ut plúvia doctrína mea, * fluat ut ros elóquium meumMon enseignement ruissellera comme la pluie, Ma parole descendra comme la rosée,
quasi imber super herbam * et quasi stillæ super grámina.comme l'ondée sur la verdure, comme l'averse sur l'herbe.
Quia nomen Dómini invocábo: * date magnificéntiam Deo nostro!C'est le nom du Seigneur que j'invoque; à notre Dieu, reportez la grandeur.
Petra, perfécta sunt ópera eius, * quia omnes viæ eius iustítia.Il est le Rocher: Son oeuvre est parfaite; tous Ses chemins ne sont que justice.
Deus fidélis et absque ulla iniquitáte, * iustus et rectus.Dieu de vérité, non pas de perfidie, Il est juste, Il est droit.
Peccavérunt ei, non fílii eius in sórdibus suis, * generátio prava atque pervérsa.Ils L'ont déshonoré, Ses fils perdus, génération fourbe et tortueuse.
Hæccine rédditis Dómino, * pópule stulte et insípiens?Est-ce là ce que tu rends au Seigneur, peuple stupide et sans sagesse?
Numquid non ipse est pater tuus, * qui possédit te, ipse fecit et stabilívit te?N'est-ce pas Lui, ton père, qui t'a créé, Lui qui t'a fait et affermi?
Meménto diérum antiquórum, * cógita generatiónes síngulas;Rappelle-toi les jours de jadis, pénètre le cours des âges.
intérroga patrem tuum, et annuntiábit tibi, * maióres tuos, et dicent tibi.Interroge ton père, il t'instruira; les anciens te le diront.
Quando dividébat Altíssimus gentes, * quando separábat fílios Adam,Quand le Très-Haut dota les nations, quand Il sépara les fils d'Adam,
constítuit términos populórum * iuxta númerum filiórum Israel;Il fixa les frontières des peuples d'après le nombre des fils de Dieu.
pars autem Dómini pópulus eius, * Iacob funículus hereditátis eius.Mais le lot du Seigneur, ce fut son peuple, Jacob, sa part d'héritage.
Invénit eum in terra desérta, * in loco horróris et ululátu solitúdinis;Il le trouve au pays du désert, chaos de hurlements sauvages.
circúmdedit eum et atténdit * et custodívit quasi pupíllam óculi sui.Il l'entoure, Il l'élève, Il le garde comme la prunelle de son oeil.
Sicut áquila próvocans ad volándum pullos suos * et super eos vólitansTel un aigle qui éveille sa nichée et plane au-dessus de ses petits,
expándit alas suas et assúmpsit eum * atque portávit super pennas suas.Il déploie Son envergure, Il le prend, Il le porte sur Ses ailes.
Dóminus solus dux eius fuit, * et non erat cum eo deus aliénus.Le Seigneur seul l'a conduit, pas de dieu étranger auprès de Lui.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Date magnificéntiam Deo nostro.Ant. Procurez de la magnificence à notre Dieu.
Ant. 3 Quam admirábile est nomen tuum, Dómine, in univérsa terra.Ant. 3 Combien est admirable Ton nom, Seigneur, sur toute la terre.
Psalmus 8
Psaume 8
Maiestas Domini et dignitas hominis
Majesté du Seigneur, et dignité de l'homme
Omnia subiecit sub pedibus eius, et ipsum dedit caput supra omnia Ecclesiæ (Eph 1, 22).
Dieu Lui a tout soumis, et, le plaçant plus haut que tout, il a fait de Lui la tête de l'Église (Eph 1, 22).
Dómine, Dóminus noster, * quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra, Seigneur, notre Seigneur, que Ton nom est glorieux sur toute la terre,
quóniam eleváta est magnificéntia tua * super cælos. Car Ta magnificence est plus haute que les cieux.
Ex ore infántium et lactántium † perfecísti laudem propter inimícos tuos, * ut déstruas inimícum et ultórem. Par la bouche des enfants et de ceux qui sont à la mamelle Tu T'es fondé une force pour confondre Tes ennemis, pour imposer silence à l'adversaire et au blasphémateur.
Quando vídeo cælos tuos, ópera digitórum tuórum, * lunam et stellas, quæ tu fundásti, Quand je contemple Tes cieux, ouvrage de Tes doigts, la lune et les étoiles que Tu as créées,
quid est homo, quod memor es eius, * aut fílius hóminis quóniam vísitas eum? Qu'est-ce que l'homme, pour que Tu te souviennes de lui, et le fils de l'homme, pour que Tu en prennes soin ?
Minuísti eum paulo minus ab ángelis, † glória et honóre coronásti eum * et constituísti eum super ópera mánuum tuárum. Tu l'as fait de peu inférieur aux anges, Tu l'as couronné de gloire et d'honneur et Tu lui as donné l'empire sur les œuvres de Tes mains.
Omnia subiecísti sub pédibus eius, † oves et boves univérsas, * ínsuper et pécora campi, Tu as mis toutes choses sous ses pieds, brebis et bœufs, tous ensemble, et les animaux des champs,
vólucres cæli et pisces maris, * quæcúmque perámbulant sémitas maris. oiseaux du ciel et poissons de la mer, et tout ce qui parcourt les sentiers des mers.
Dómine, Dóminus noster, * quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra! Seigneur, notre Seigneur, que Ton nom est glorieux sur toute la terre !
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Quam admirábile est nomen tuum, Dómine, in univérsa terra.Ant. Combien est admirable Ton nom, Seigneur, sur toute la terre.
Lectio brevis (Is 1, 16-18)
Lecture brève (Is 1, 16-18)
Lavámini, mundi estóte, auférte malum cogitatiónum vestrárum ab óculis meis; quiéscite ágere pervérse, díscite benefácere: quærite iudícium, subveníte opprésso, iudicáte pupíllo, deféndite víduam. Et veníte et iudício contendámus, dicit Dóminus. Si fúerint peccáta vestra ut cóccinum, quasi nix dealbabúntur; et si fúerint rubra quasi vermículus, velut lana erunt. Lavez-vous, purifiez-vous; ôtez la malice de vos actions de devant mes yeux ; cessez de mal faire, apprenez à bien faire; recherchez la justice, redressez l'oppresseur, faites droit à l'orphelin, défendez la veuve. Venez et discutons ensemble. Si vos péchés sont comme l'écarlate, ils deviendront blancs comme la neige ; s'ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Ipse liberábit me * De láqueo venántium. Ipse. V/. Et a verbo malígno. * De láqueo venántium. Glória Patri. Ipse.R/. C'est Lui qui m'a dégagé * des filets du chasseur. C'est Lui. V/. Et des paroles haineuses. * Des filets du chasseur. Gloire au Père. C'est Lui.
Ant. Pater, peccávi in cælum et coram te, iam non sum dignus vocári fílius tuus, fac me sicut unum ex mercenáriis tuis.Ant. Mon père, j'ai péché contre le ciel et envers Toi; je ne suis plus digne d'être appelé Ton fils : traite-moi comme l'un de Tes mercenaires.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
 Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
 et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
 ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
 iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
 ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
 in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
 Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Pater, peccávi in cælum et coram te, iam non sum dignus vocári fílius tuus, fac me sicut unum ex mercenáriis tuis.Ant. Mon père, j'ai péché contre le ciel et envers Toi; je ne suis plus digne d'être appelé Ton fils : traite-moi comme l'un de Tes mercenaires.
Preces
Prières litaniques.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Deus, qui nos gloriósis remédiis in terris adhuc pósitos iam cæléstium rerum facis esse consórtes, tu, quæsumus, in ista qua vívimus nos vita gubérna ut ad illam, in qua ipse es, lucem perdúcas. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.O Dieu, qui nous fais l'honneur de nous guérir et de nous rendre déjà participants des biens célestes alors que nous sommes encore sur terre, nous Te prions de nous diriger en cette vie que nous menons, et de nous faire parvenir à cette lumière qui est la Tienne. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

samedi 18 mars 2017
Hebdomada II Quadragesimae IIème semaine de Carême
Sabbato Samedi
Ad Missam
A la Messe
Introitus
Ps. 87, 3
INTRET orátio mea in conspéctu tuo: inclína aurem tuam ad precem meam, Dómine. Ps. ibid., 2 Dómine, Deus salútis meae: in die clamávi, et nocte coram te. V/. Glória Patri.
Oratio
Oraison
Deus, qui nos gloriósis remédiis in terris adhuc pósitos iam cæléstium rerum facis esse consórtes, tu, quæsumus, in ista qua vívimus nos vita gubérna ut ad illam, in qua ipse es, lucem perdúcas. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.O Dieu, qui nous fais l'honneur de nous guérir et de nous rendre déjà participants des biens célestes alors que nous sommes encore sur terre, nous Te prions de nous diriger en cette vie que nous menons, et de nous faire parvenir à cette lumière qui est la Tienne. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
 
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Verbum Domini. R/. Deo gratias.
Graduale Graduel
Ps. 91, 2-3 Ps. 91, 2-3
R/. Bonum est confitéri Dómino: et psállere nómini tuo, Altíssime. V/. Ad annuntiándum mane misericórdiam tuam, et veritátem tuam per noctem. R/. Il est bon de louer le Seigneur et de chanter Ton Nom, ô Très-Haut; V/. Pour annoncer le matin Ta miséricorde, et Ta vérité durant la nuit
Evangelium Evangile
Luc (15,1-32) Luc (15,1-32)
In illo tempore: Erant autem appropinquántes ei omnes publicáni et peccatóres, ut audírent Iesum. Et murmurábant pharisǽi et scribae dicéntes: “Hic peccatóres récipit et mandúcat cum illis.” Et ait ad illos parábolam istam dicens: “Quis ex vobis homo, qui habet centum oves et si perdíderit unam ex illis, nonne dimíttit nonagínta novem in desérto et vadit ad illam, quae períerat, donec invéniat illam? Et cum invénerit eam, impónit in úmeros suos gaudens et véniens domum cónvocat amícos et vicínos dicens illis: ‘Congratulámini mihi, quia invéni ovem meam, quae períerat.’ Dico vobis: Ita gáudium erit in caelo super uno peccatóre paeniténtiam agénte quam super nonagínta novem iústis, qui non índigent paeniténtia. Aut quae múlier habens drachmas decem, si perdíderit drachmam unam, nonne accéndit lucérnam et evérrit domum et quaerit diligénter, donec invéniat? Et cum invénerit, cónvocat amícas et vicínas dicens: ‘Congratulámini mihi, quia invéni drachmam, quam perdíderam.’ Ita dico vobis: Gáudium fit coram ángelis Dei super uno peccatóre paeniténtiam agénte.” Ait autem: “Hómo quidam habébat duos fílios. Et dixit adulescéntior ex illis patri: ‘Páter, da mihi portiónem substántiae, quae me contíngit.’ Et divísit illis substántiam. Et non post multos dies, congregátis ómnibus, adulescéntior fílius péregre proféctus est in regiónem longínquam et ibi dissipávit substántiam suam vivéndo luxurióse. Et postquam ómnia consummásset, facta est fames válida in regióne illa, et ipse coepit egére. Et ábiit et adhǽsit uni cívium regiónis illíus, et misit illum in villam suam, ut pásceret porcos; et cupiébat saturári de síliquis, quas porci manducábant, et nemo illi dabat. In se autem revérsus dixit: ‘quánti mercennárii patris mei abúndant pánibus, ego autem hic fame péreo. Surgam et ibo ad patrem meum et dicam illi: Pater, peccávi in caelum et coram te et iam non sum dignus vocári fílius tuus; fac me sicut unum de mercennáriis tuis.’ Et surgens venit ad patrem suum. Cum autem adhuc longe esset, vidit illum pater ipsíus et misericórdia motus est et accúrrens cécidit supra collum eíus et osculátus est illum. Dixítque ei fílius: ‘Páter, peccávi in caelum et coram te; iam non sum dignus vocári fílius tuus.’ Dixit autem pater ad servos suos: ‘Cito proférte stolam primam et indúite illum et date ánulum in manum eíus et calceaménta in pedes et addúcite vítulum saginátum, occídite et manducémus et epulémur, quia hic fílius meus mórtuus erat et revíxit, períerat et invéntus est.’ Et coepérunt epulári. Erat autem fílius eíus sénior in agro et, cum veníret et appropinquáret dómui, audívit symphóniam et choros et vocávit unum de servis et interrogávit quae haec essent. Isque dixit illi: ‘Fráter tuus venit, et óccidit pater tuus vítulum saginátum, quia salvum illum recépit.’ Indignátus est autem et nolébat introíre. Pater ergo illíus egréssus coepit rogáre illum. At ille respóndens dixit patri suo: ‘Ecce tot annis sérvio tibi et numquam mandátum tuum praetérii, et numquam dedísti mihi haedum, ut cum amícis meis epulárer; sed postquam fílius tuus hic, qui devorávit substántiam tuam cum meretrícibus, venit, occidísti illi vítulum saginátum.’ At ipse dixit illi: ‘Fili, tu semper mecum es, et ómnia mea tua sunt; epulári autem et gaudére oportébat, quia frater tuus hic mórtuus erat et revíxit, períerat et invéntus est.’” En ce temps là : les publicains et les pécheurs s'approchaient de Jésus pour L'écouter. Et les pharisiens et les scribes murmuraient, en disant: Cet homme accueille les pécheurs, et mange avec eux. Alors Il leur dit cette parabole: Quel est l'homme parmi vous qui a cent brebis, et qui, s'il en perd une, ne laisse les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert, pour s'en aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il la trouve? Et lorsqu'il l'a trouvée, il la met sur ses épaules avec joie; et venant dans sa maison, il appelle ses amis et ses voisins, et leur dit: Réjouissez-vous avec moi, car j'ai trouvé ma brebis qui était perdue. Je vous le dis, il y aura de même plus de joie dans le Ciel pour un seul pécheur qui fait pénitence, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de pénitence. Ou quelle est la femme qui, ayant dix drachmes, si elle en perd une, n'allume la lampe, ne balaye la maison, et ne cherche avec soin jusqu'à ce qu'elle la trouve? Et lorsqu'elle l'a trouvée, elle appelle ses amies et ses voisines, et leur dit: Réjouissez-vous avec moi, car j'ai trouvé la drachme que j'avais perdue. De même, Je vous le dis, il y aura de la joie parmi les Anges de Dieu, pour un seul pécheur qui fait pénitence. Il dit encore: Un homme avait deux fils; et le plus jeune des deux dit à son père: Mon père, donne-moi la part de bien qui doit me revenir. Et le père leur partagea son bien. Et peu de jours après, le plus jeune fils, ayant rassemblé tout ce qu'il avait, partit pour un pays étranger et lointain, et là il dissipa son bien, en vivant dans la débauche. Et aprés qu'il eut tout dépensé, il survint une grande famine dans ce pays-là, et il commença à être dans le besoin. Il alla donc, et s'attacha au service d'un des habitants du pays, qui l'envoya dans sa maison des champs pour garder les pourceaux. Et il désirait remplir son ventre des gousses que les pourceaux mangeaient; mais personne ne lui en donnait. Et étant rentré en lui-même, il dit: Combien de mercenaires, dans la maison de mon père, ont du pain en abondance, et moi je meurs ici de faim! Je me lèverai, et j'irai vers mon père, et je lui dirai: Mon père, j'ai péché contre le Ciel et contre toi; Je ne suis plus digne désormais d'être appelé ton fils, traite-moi comme l'un de tes mercenaires. Et se levant, il vint vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit, et fut ému de compassion; et accourant, il se jeta à son cou, et le baisa. Et le fils lui dit: Mon pére, j'ai péché contre le Ciel et contre toi; je ne suis plus digne d'être appelé ton fils. Alors le père dit à ses serviteurs: Vite, apportez la plus belle robe, et revêtez-l'en; et mettez un anneau à sa main, et des chaussures à ses pieds; puis amenez le veau gras, et tuez-le; et mangeons, et faisons bonne chère; car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à faire grande chère. Cependant son fils aîné était dans les champs; et comme il revenait et s'approchait de la maison, il entendit la musique et les danses. Et il appela un des serviteurs, et demanda ce que c'était. Celui-ci lui dit: Ton frère est revenu, et ton père a tué le veau gras, parce qu'il l'a recouvré sain et sauf. Il s'indigna, et ne voulait pas entrer. Son père sortit donc, et se mit à le prier. Mais, répondant à son père, il dit: Voilà tant d'années que je te sers, et je n'ai jamais transgressé tes ordres, et jamais tu ne m'as donné un chevreau pour faire bonne chère avec mes amis; mais dès que cet autre fils, qui a dévoré son bien avec des femmes perdues, est revenu, tu as tué pour lui le veau gras.. Alors le père lui dit: Mon fils, tu es toujours avec moi, et tout ce que j'ai est à toi; mais il fallait faire bonne chère et se réjouir, parce que ton frère que voici était mort, et qu'il est revenu à la vie; parce qu'il était perdu, et qu'il est retrouvé.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 12, 4-5 Ps. 12, 4-5
Illúmina óculos meos, ne umquam obdórmiam in morte: ne quando dicat inimícus meus: Praeválui advérsus eum. Eclaire mes yeux, afin que je ne m'endorme jamais dans la mort; de peur que mon ennemi me dise : J'ai eu l'avantage contre lui.
Communio
Luc. 15, 32
Opórtet te, fili, gaudére, quia frater tuus mórtuus fúerat, et revíxit: períerat, et invéntus est.

samedi 18 mars 2017
Hebdomada II Quadragesimae IIème semaine de Carême
Sabbato Samedi
Ad I Vesperas
Aux Ières Vêpres
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus
Hymne
Audi, benígne Cónditor,
Ecoute, ô Créateur très bon,
nostras preces cum flétibus,
Notre prière avec nos pleurs
sacráta in abstinéntia
Qu'en sacrifice nous T'offrons,
fusas quadragenária.
Au temps béni de ce Carême.
 
Scrutátor alme córdium,
0 Toi qui peux sonder les cœurs,
infírma tu scis vírium;
Tu sais notre fragilité;
ad te revérsis éxhibe
Puisque nous revenons à Toi,
remissiónis grátiam.
Montre Ta grâce, oublie nos dettes.
 
Multum quidem peccávimus,
Oui, nous avons beaucoup péché;
sed parce confiténtibus,
Mais pardonne à qui se repent,
tuíque laude nóminis
Et, pour la gloire de Ton Nom,
confer medélam lánguidis.
Aux défaillants porte remède .
 
Sic corpus extra cónteri
Fais qu'au dehors les privations
dona per abstinéntiam,
Maîtrisent si bien notre chair
ieiúnet ut mens sóbria
Que l'âme, sobre, jeûne aussi,
a labe prorsus críminum.
S'interdisant toute souillure.
 
Præsta, beáta Trínitas,
0 bienheureuse Trinité ,
concéde, simplex Unitas,
Accorde, ô parfaite Unité,
ut fructuósa sint tuis
Que ces jours de renoncements
hæc parcitátis múnera. Amen.
Soient fructueux pour Tes fidèles.
  
  
Ant. 1 Pænitémini et crédite Evangélio, dicit Dóminus.Ant. 1 Faites pénitence, et croyez à l'Evangile, dit le Seigneur.
Psalmus 112 (113)
Psaume 112 (113)
Laudabile nomen Domini
Que soit loué le nom du Seigneur
Deposuit potentes de sede et exaltavit humiles (Lc 1, 52).
Il dépose les puissants de leur trône et il exalte les humbles (Lc 1, 52).
Laudáte, púeri Dómini, * laudáte nomen Dómini. Louez enfants du Seigneur, * louez le nom du Seigneur.
Sit nomen Dómini benedíctum * ex hoc nunc et usque in sæculum. Que le nom dit Seigneur soit béni, * dès ce moment et jusque dans les siècles.
A solis ortu usque ad occásum * laudábile nomen Dómini. Du lever du soleil à son coucher * que soir loué le nom du Seigneur.
Excélsus super omnes gentes Dóminus, * super cælos glória eius. Il est élevé au-dessus de toutes les nations, le Seigneur, * et au-dessus des cieux est Sa gloire.
Quis sicut Dóminus Deus noster, qui in altis hábitat * et se inclínat, ut respíciat in cælum et in terram? Qui est comme le Seigneur notre Dieu, qui habite dans les hauteurs, * et s'incline pour regarder vers le ciel et vers la terre ?
Súscitans de terra ínopem, * de stércore érigens páuperem, Relevant de terre l'indigent, * et redressant du fumier le pauvre.
ut cóllocet eum cum princípibus, * cum princípibus pópuli sui. Afin de L'établir avec des princes, * avec les princes de Son peuple.
Qui habitáre facit stérilem in domo, * matrem filiórum lætántem. Lui qui fait habiter la femme stérile dans une maison * joyeuse mère de [plusieurs] fils.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Pænitémini et crédite Evangélio, dicit Dóminus.Ant. Faites pénitence, et croyez à l'Evangile, dit le Seigneur.
Ant. 2 Sacrificábo hóstiam laudis, et nomen Dómini invocábo.Ant. 2 J'offrirai un sacrifice d'actions de grâces, et j'invoquerai le nom du Seigneur.
Psalmus 115 (116B)
Psaume 115 (116B)
Gratiarum actio in templo
Action de grâce dans le temple
Per ipsum (Christum) offeramus hostiam laudis semper Deo (Hebr 13, 15).
Par lui (le Christ) que nous offrions sans cesse à Dieu un sacrifice de louange (Hebr 13, 15).
Crédidi, étiam cum locútus sum: * «Ego humiliátus sum nimis». J'ai confiance, alors même que je dis: « je suis malheureux à l'excès. »
Ego dixi in trepidatióne mea: * «Omnis homo mendax». Je disais dans mon abattement: « Tout homme est menteur. »
Quid retríbuam Dómino * pro ómnibus, quæ retríbuit mihi? Que rendrai-je au Seigneur pour tous Ses bienfaits à mon égard ?
Cálicem salutáris accípiam * et nomen Dómini invocábo. J'élèverai la coupe du salut, et j'invoquerai le Nom du Seigneur.
Vota mea Dómino reddam * coram omni pópulo eius. J'accomplirai mes voeux envers le Seigneur en présence de tout Son peuple.
Pretiósa in conspéctu Dómini * mors sanctórum eius. Elle a du prix aux yeux du Seigneur, la mort de Ses fidèles.
O Dómine, ego servus tuus, * ego servus tuus et fílius ancíllæ tuæ. Ô Seigneur, je suis Ton serviteur, Ton serviteur, fils de Ta servante.
Dirupísti víncula mea: † tibi sacrificábo hóstiam laudis * et nomen Dómini invocábo. Tu as détaché mes liens : je T'offrirai un sacrifice d'actions de grâces, et j'invoquerai le nom du Seigneur.
Vota mea Dómino reddam * coram omni pópulo eius, J'accomplirai mes voeux envers le Seigneur, en présence de tout Son peuple,
in átriis domus Dómini, * in médio tui, Ierúsalem. dans les parvis de la maison du Seigneur, dans ton enceinte, Jérusalem.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Sacrificábo hóstiam laudis, et nomen Dómini invocábo.Ant. J'offrirai un sacrifice d'actions de grâces, et j'invoquerai le nom du Seigneur.
Ant. 3 Nemo tollit a me ánimam meam, sed ego pono eam et íterum sumo eam.Ant. 3
Canticum (Phil 2, 6-11) NT 5
Cantique (Phil 2, 6-11) NT 5
De Christo, servo Dei
Le Christ, serviteur de Dieu
Christus Iesus, cum in forma Dei esset, * non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo,Le Christ-Jésus, bien qu'Il fût dans la condition de Dieu, n'a pas retenu avidement Son égalité avec Dieu,
sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens,† in similitúdinem hóminum factus; * et hábitu invéntus ut homo,mais Il s'est anéanti lui-même, en prenant la condition d'esclave, en se rendant semblable aux hommes ; reconnu pour homme par tout ce qui a paru de Lui,
humiliávit semetípsum † factus oboediens usque ad mortem, * mortem autem crucis.Il S'est abaissé Lui-même, se faisant obéissant jusqu'à la mort, et à la mort de la croix.
Propter quod et Deus illum exaltávit † et donávit illi nomen, * quod est super omne nomen,C'est pourquoi aussi Dieu L'a souverainement élevé, et Lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,
ut in nómine Iesu omne genu flectátur * cæléstium et terréstrium et infernórumafin qu'au Nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et dans les enfers,
et omnis língua confiteátur: * «Dóminus Iesus Christus!», in glóriam Dei Patris.et que toute langue confesse : « Jésus-Christ est le Seigneur ! » à la gloire de Dieu le Père.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Nemo tollit a me ánimam meam, sed ego pono eam et íterum sumo eam.Ant.
Lectio brevis 2 Cor 6, 1-4a
Exhortámur vos ne in vácuum grátiam Dei recipiátis ait enim: «Témpore accépto exaudívi te et in die salútis adiúvi te». Ecce nunc tempus acceptábile, ecce nunc dies salútis, némini dantes ullam offensiónem, ut non vituperétur ministérium, sed in ómnibus exhibéntes nosmetípsos sicut Dei minístros.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Atténde, Dómine, et miserére,* Quia peccávimus tibi. Atténde. V/. Exáudi, Christe, supplicántum preces.* Quia peccávimus tibi. Glória Patri. Atténde.
Ant. Dicit Dóminus: Si quis bíberit aquam, quam ego dabo ei, non sítiet in ætérnum.Ant. Si quelqu'un boit de l'eau que Je lui donnerai, il n'aura plus jamais soif, dit le Seigneur
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Dicit Dóminus: Si quis bíberit aquam, quam ego dabo ei, non sítiet in ætérnum.Ant. Si quelqu'un boit de l'eau que Je lui donnerai, il n'aura plus jamais soif, dit le Seigneur
Preces
Prières litaniques.
Laus Deo Patri, qui pópulum electiónis e sémine incorruptíbili renásci vóluit per Verbum suum, quod manet in ætérnum. Ei pie supplicémus: Propítius esto, Dómine, pópulo tuo.
Audi, miséricors Deus, supplicatiónes, quas pro cuncto pópulo tuo deférimus,
ut desíderet se tuo pótius verbo quam cibo satiáre corpóreo.
Doce nos gentem nostram et cunctos hómines sine discrímine vere et efficáciter amáre,
eósque in pace et bono semper ædificáre.
Réspice omnes per baptísmum regenerándos,
ut domum spiritálem, tamquam lápides vivi, tibi constítuant.
Qui, per Ionam prædicántem, Ninivítas ad pæniténtiam excitásti,
verbo tuo peccatórum corda convérte propítius.
Tríbue moriéntibus in spe Christo iúdici occúrrere,
tuíque aspéctu in ætérnum gaudére.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Deus, ómnium misericordiárum et totíus bonitátis auctor, qui peccatórum remédia in ieiúniis, oratiónibus et eleemósynis demonstrásti, hanc humilitátis nostræ confessiónem propítius intuére, ut, qui inclinámur consciéntia nostra, tua semper misericórdia sublevémur. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.O Dieu, source de toutes miséricordes et de toute bonté, Tu nous as montré les remèdes du péché dans le jeûne, la prière et l'aumône ; considère avec bienveillance l'aveu que nous faisons de notre faiblesse : notre conscience nous maintient dans l'humilité, que Ta miséricorde vienne sans cesse nous relever. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

samedi 18 mars 2017
Hebdomada II Quadragesimae IIème semaine de Carême
Sabbato Samedi
Ad Completorium
Aux Complies
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Conscientia discussio, quam sequi potest actus poenitentialis ut in Missa. Examen de conscience, qui peut être suivi d'un acte de pénitence comme à la Messe.
Confíteor Deo omnipoténti et vobis, fratres, quia peccávi nimis cogitatióne, verbo, ópere et omissióne: Je confesse à Dieu tout puissant, et à vous, frères, que j'ai vraiment péché, en pensée, en parole, par action et par omission:
et, percutientes sibi pectus, dicunt: Et on se frappe la poitrine, en disant :
mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
Deinde prosequuntur: Ensuite on poursuit:
Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem, omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum. C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge, tous les Anges et les Saints, et vous, frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
V/. Misereátur nostri omnípotens Deus et, dimissís peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam aetérnam. R/. Amen. V/. Que le Dieu tout puissant aie pitié de nous, et nous ayant remis nos péchés, qu'Il nous conduise à la vie éternelle. R/. Amen.
Hymnus
Hymne
Christe, qui, splendor et dies
O Christ, la splendeur et le jour,
noctis tenébras détegis,
qui chasses l'ombre de la nuit,
lucísque lumen créderis,
nous croyons que Tu es lumière,
lumen beátis prædicans,
promettant lumière aux élus.
  
Precámur, sancte Dómine,
Seigneur très saint, nous T'en prions,
hac nocte nos custódias;
en cette nuit protège-nous ;
sit nobis in te réquies,
fais que nous reposions en Toi,
quiétas horas tríbue.
donne-nous des heures de paix.
  
Somno si dantur óculi,
Nos yeux se livrent au sommeil ;
cor semper ad te vígilet;
que nos cœoeurs veillent pour T'attendre;
tuáque dextra prótegas
protège de Ton bras puissant
fidéles, qui te díligunt.
ceux qui Te gardent leur amour.
  
Defénsor noster, áspice,
Regarde-nous ô Défenseur,
insidiántes réprime,
repousse au loin ceux qui nous guettent,
gubérna tuos fámulos,
daigne guider Tes serviteurs
quos sánguine mercátus es.
que Tu rachetas par Ton sang.
  
Sit Christe, rex piíssime
O Christ, ô Roi plein de bonté,
tibi Patríque glória
gloire à Toi et gloire à Ton Père,
cum Spíritu Paráclito,
avec l'Esprit Consolateur,
in sempitérna sæcula. Amen.
à travers les siècles sans fin. Amen.
Ant. 1 Miserére mei, Dómine, et exáudi oratiónem meam.Ant. 1 Aie pitié de moi, Seigneur, et exauce ma prière.
Psalmus 4
Psaume 4
Gratiarum actio
Action de grâce.
Admirabilem fecit Dominus, quem suscitavit a mortuis (S. Augustinus).
Le Seigneur nous fait admirer celui qu’il a ressuscité des morts.
Cum invocárem, exaudívit me Deus iustítiae meæ. * In tribulatióne dilatásti mihi; Lorsque je l'ai invoqué, le Dieu de ma justice m'a exaucé. Tu m'as mis au large dans la tribulation.
miserére mei * et exáudi oratiónem meam.Aie pitié de moi, et exauce ma prière.
Fílii hóminum, úsquequo gravi corde? * Ut quid dilígitis vanitátem et quæritis mendácium? Enfants des hommes, jusques à quand aurez-vous le coeur appesanti? Pourquoi aimez-vous la vanité, et cherchez-vous le mensonge?
Et scitóte quóniam mirificávit Dóminus sanctum suum; * Dóminus exáudiet, cum clamávero ad eum.Sachez donc que le Seigneur a merveilleusement glorifié son Saint ; le Seigneur m'exaucera quand j'aurai crié vers lui.
Irascímini et nolíte peccáre; † loquímini in córdibus vestris, * in cubílibus vestris et conquiéscite. Irritez-vous, mais ne péchez point ; ce que vous dites contre moi au fond de vos coeurs, répétez-le avec componction sur vos couches.
Sacrificáte sacrifícium iustítiæ * et speráte in Dómino.Offrez un sacrifice de justice, et espérez dans le Seigneur.
Multi dicunt: «Quis osténdit nobis bona?». * Leva in signum super nos lumen vultus tui, Dómine! Beaucoup disent: « qui nous fera voir le bonheur?». La lumière de Ton visage est gravée sur nous, Seigneur.
Maiórem dedísti lætítiam in corde meo, * quam cum multiplicántur fruméntum et vinum eórum.Tu as mis la joie dans mon cœur, ils se sont multipliés par l'abondance de leur froment et de leur vin.
In pace in idípsum dórmiam et requiéscam, * quóniam tu, Dómine, singuláriter in spe constituísti me.Et moi je dormirai et me reposerai en paix, parce que toi, Seigneur, m'as affermi dans une espérance singulière.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Miserére mei, Dómine, et exáudi oratiónem meam.Ant. Aie pitié de moi, Seigneur, et exauce ma prière.
Ant. 2 In noctibus benedicite Dominum.Ant. 2 Lors des nuits, bénissez le Seigneur.
Psalmus 133 (134)
Psaume 133
Vespertina oratio in templo
Prière vespérale dans le temple.
Laudem dicite Deo nostro, omnes servi eius et qui timetis eum, pusilli et magni! (Ap 19, 5).
Louez notre Dieu, vous tous Ses serviteurs, vous qui Le craignez, petits et grands.
Ecce benedícite Dóminum, omnes servi Dómini, * qui statis in domo Dómini per noctes. Maintenant donc bénissez le Seigneur, vous tous, les serviteurs du Seigneur, qui demeurez dans la maison du Seigneur, dans les parvis de la maison de notre Dieu.
Extóllite manus vestras ad sanctuárium * et benedícite Dóminum. Pendant les nuits levez vos mains vers le sanctuaire, et bénissez le Seigneur.
Benedícat te Dóminus ex Sion, * qui fecit cælum et terram. Que le Seigneur te bénisse de Sion, * Lui qui a fait le ciel et la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. In noctibus benedicite Dominum.Ant. Lors des nuits, bénissez le Seigneur.
Lectio brevis (Deut 6, 4-7)
Lecture brève (Deut 6, 4-7)
Audi Israel: Dóminus Deus noster Dóminus unus est. Díliges Dóminum Deum tuum ex toto corde tuo et ex tota ánima tua et ex tota fortitúdine tua. Erúntque verba hæc, quæ ego præcípio tibi hódie, in corde tuo, et inculcábis ea fíliis tuis et loquéris ea sedens in domo tua et ámbulans in itínere, decúmbens atque consúrgens. Ecoute, Israël: le Seigneur, notre Dieu, est seul le Seigneur. Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements que Je te donne aujourd'hui, seront dans ton coeur. Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum. In manus. V/. Redemísti nos, Dómine Deus veritátis. * Comméndo spíritum meum. Glória Patri. In manus.R/. En Tes mains, Seigneur, * je remets mon esprit. Entre Tes mains. V/. Tu nous a rachetés, Seigneur Dieu de vérité * Je remets mon esprit. Gloire au Père. Entre Tes mains.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Canticum evangelicum Lc 2, 29-32
Cantique évangélique Lc 2,29-32
Christus lumen gentium et gloria Israël
Le Christ est la lumières des nations et la gloire d'Israël
Nunc dimíttis servum tuum, Dómine,* secúndum verbum tuum in pace, Maintenant, Tu peux renvoyer Ton serviteur, Seigneur, selon Ta parole, en paix.
quia vidérunt óculi mei* salutáre tuum, Car mes yeux ont vu Ton salut,
quod parásti* ante fáciem ómnium populórum, Que Tu as préparé devant la face des peuples,
lumen ad revelatiónem géntium * et glóriam plebis tuæ Israël. lumière qui se révèle aux nations, et gloire de Ton peuple Israël.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Orémus. Orémus.
 
Vísita, quæsumus, Dómine, habitatiónem istam, et omnes insídias inimíci ab ea longe repélle; ángeli tui sancti hábitent in ea, qui nos in pace custódiant; et benedíctio tua sit super nos semper. Per Christum Dóminum nostrum.Visite, nous T'en prions, Seigneur, cette habitation, et refoule loin d'elle tous les ennemis embusqués ; Tes saints anges y demeurent, qui nous gardent dans la paix ; et que Ta bénédiction soit toujours sur nous. Par le Christ notre Seigneur.
Deinde dicitur, etiam a solo, benedictio: Ensuite on dit, même seul, la bénédiction :
Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. R/. Amen. Que Dieu tout puissant nous concède une nuit calme et une fin chrétienne. R/. Amen.
Ave, Regína cælórum, Salut, reine des cieux,
ave, Dómina angelórum, Salut, reine des anges !
salve, radix, salve, porta, Salut, tige féconde, salut, porte du ciel,
ex qua mundo lux est orta. Par vous la lumière s’est levée sur le monde.
Gaude, Virgo gloriósa, Réjouissez-vous Vierge glorieuse,
super omnes speciósa Belle entre toutes les femmes,
vale, o valde decóra, Salut, splendeur radieuse,
et pro nobis Christum exóra. Implorez le Christ pour nous.