Laudes - Messe - Vêpres - Complies

dimanche 2 avril 2017
Hedbdomada V Quadragesimae Hedbdomada V Quadragesimae
Dominica Dimanche
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus
Hymne
Precémur omnes cérnui,
Tous ensemble prions à genoux,
clamémus atque sínguli,
que chacun supplie le Seigneur.
plorémus ante iúdicem,
Pleurons devant notre juge,
flectámus iram víndicem:
détournons Sa colère de nous punir.
  
Nostris malis offéndimus
Par nos fautes nous offensons,
tuam, Deus, cleméntiam;
ô Dieu, Ta clémence;
effúnde nobis désuper,
répands sur nous d'en-haut,
remíssor, indulgéntiam.
Dieu de pitié, Ton pardon.
  
Meménto quod sumus tui,
Souviens-Toi que nous T'appartenons;
licet cadúci, plásmatis;
même tombés, nous sommes Tes créatures.
ne des honórem nóminis
Ne donne à personne d'autre,
tui, precámur, álteri.
nous T'en prions, la gloire de Ton nom.
  
Laxa malum quod fécimus,
Pardonne le mal que nous avons fait,
auge bonum quod póscimus,
augmente le bien que nous demandons:
placére quo tandem tibi
puissions-nous enfin Te plaire
possímus hic et pérpetim.
dès ici-bas et à jamais.
  
Præsta, beáta Trínitas,
Ô bienheureuse Trinité,
concéde, simplex Unitas,
accorde, ô parfaite Unité,
ut fructuósa sint tuis
que ces jours de renoncements
hæc parcitátis múnera. Amen.
soient fructueux pour Tes fidèles.
Ant. 1 Factus es adiútor meus, Deus meus.Ant. 1 Tu as été pour moii un secours, mon Dieu.
Psalmus 62 (63)
Psaume 62 (63)
Anima Dominum sitiens
Mon âme a soif du Seigneur
Ad Deum vigilat, qui opera noctis reicit.
Il veille pour Dieu, celui qui s'écarte des œuvres ténébreuses.
Deus, Deus meus es tu, * ad te de luce vígilo. O Dieu, Tu es mon Dieu, je Te cherche dès l'aurore.
Sitívit in te ánima mea, * te desiderávit caro mea. Mon âme a soif de Toi, ma chair languit après Toi.
In terra desérta et árida et inaquósa, † sic in sancto appárui tibi, * ut vidérem virtútem tuam et glóriam tuam. Dans une terre aride, desséchée et sans eau, c'est ainsi que je Te contemplais dans le sanctuaire, pour voir Ta puissance et Ta gloire.
Quóniam mélior est misericórdia tua super vitas, * lábia mea laudábunt te. Car Ta grâce est meilleure que la vie : que mes lèvres Te louent.
Sic benedícam te in vita mea * et in nómine tuo levábo manus meas. Ainsi Te bénirai-je toute ma vie, en Ton nom j'élèverai mes mains.
Sicut ádipe et pinguédine repleátur ánima mea, * et lábiis exsultatiónis laudábit os meum. Mon âme est rassasiée, comme de moelle et de graisse; et, la joie sur les lèvres, ma bouche Te loue.
Cum memor ero tui super stratum meum, * in matutínis meditábor de te, Quand je pense à Toi sur ma couche, je médite sur Toi pendant les veilles de la nuit,
quia fuísti adiútor meus, * et in velaménto alárum tuárum exsultábo. car Tu es mon secours, et j'exulte à l'ombre de Tes ailes.
Adhæsit ánima mea post te, * me suscépit déxtera tua. Mon âme est attachée à Toi, Ta droite me soutient.
[Ipsi vero in ruínam quaesiérunt ánimam meam, * introíbunt in inferióra terrae, [Mais eux, cherchent à m'ôter la vie : ils iront dans les profondeurs de la terre.
tradéntur in potestátem gládii, * partes vúlpium erunt. On les livrera au glaive, ils seront la proie des chacals.
Rex vero laetábitur in Deo; † gloriabúntur omnes, qui iúrant in eo, * quia obstrúctum est os loquéntium iníqua.] Et le roi se réjouira en Dieu; quiconque jure par lui se glorifiera, car la bouche des menteurs sera fermée.]
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Factus es adiútor meus, Deus meus.Ant. Tu as été pour moii un secours, mon Dieu.
Ant. 2 Erue nos in mirabílibus tuis, et salvos nos fac de manu mortis.Ant. 2 Délivre-nous par tes merveilles, et sauve nous de la main de la mort.
Canticum Dan 3, 57-88. 56 AT 41
Cantique Dan 3, 57-88. 56 AT 41
Omnis creatura laudet Dominum
Que toute créature loue le Seigneur
Laudem dicite Deo nostro, omnes servi eius (Ap 19, 5).
Que soit chantée la louange du Seigneur, par tous ceux qui Le servent (Ap 19, 5).
Benedícite, ómnia ópera Dómini, Dómino, * laudáte et superexaltáte eum in sæcula. Toutes les œuvres du Seigneur, bénissez le Seigneur, à Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedícite, cæli, Dómino, * benedícite, ángeli Dómini, Dómino. Bénissez le Seigneur, vous, les cieux, vous, les anges du Seigneur, bénissez le Seigneur.
Benedícite, aquæ omnes, quæ super cælos sunt, Dómino, * benedícat omnis virtus Dómino. Bénissez le Seigneur, vous, les eaux qui sont au dessus du ciel, et que le bénissent toutes les puissances du Seigneur,
Benedícite, sol et luna, Dómino, * benedícite, stellæ cæli, Dómino. Bénissez le Seigneur, soleil et lune, et vous, les astres du ciel bénissez le Seigneur,
Benedícite, omnis imber et ros, Dómino, * benedícite, omnes venti, Dómino. Bénissez le Seigneur, pluies et rosées, et tous les vents, bénissez le Seigneur.
Benedícite, ignis et æstus, Dómino, * benedícite, frigus et æstus, Dómino. Bénissez le Seigneur, feu et chaleur, bénissez le Seigneur, fraîcheur et froid,
Benedícite, rores et pruína, Dómino, * benedícite, gelu et frigus, Dómino. Bénissez le Seigneur, givre et rosée, bénissez le Seigneur, gel et froid
Benedícite, glácies et nives, Dómino, * benedícite, noctes et dies, Dómino. Bénissez le Seigneur, glace et neige, bénissez le Seigneur, nuits et jours,
Benedícite, lux et ténebræ, Dómino, * benedícite, fúlgura et nubes, Dómino. Bénissez le Seigneur, lumière et ténèbres, bénissez le Seigneur, éclairs et nuées
Benedícat terra Dóminum, * laudet et superexáltet eum in sæcula. Que la terre bénisse le Seigneur, à Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedícite, montes et colles, Dómino, * benedícite, univérsa germinántia in terra, Dómino. Bénissez le Seigneur montagnes et collines, plantes de la terre, bénissez le Seigneur,
Benedícite, mária et flúmina, Dómino, * benedícite, fontes, Dómino. Bénissez le Seigneur mers et fleuves, sources et fontaines bénissez le Seigneur
Benedícite, cete et ómnia quæ movéntur in aquis, Dómino, * benedícite, omnes vólucres cæli, Dómino. Bénissez le Seigneur, baleines et bêtes de la mer, et vous tous, les oiseaux dans le ciel, bénissez le Seigneur,
Benedícite, omnes béstiæ et pécora, Dómino, * benedícite, fílii hóminum, Dómino. Bénissez le Seigneur, fauves et troupeaux, enfants des hommes bénissez le Seigneur.
Bénedic, Israel, Dómino, * laudáte et superexaltáte eum in sæcula. Qu'Israël bénisse le Seigneur. A Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedícite, sacerdótes Dómini, Dómino, * benedícite, servi Dómini, Dómino. Bénissez le Seigneur, vous, les prêtres, et ceux qui servent le Seigneur, bénissez le Seigneur!
Benedícite, spíritus et ánimæ iustórum, Dómino, * benedícite, sancti et húmiles corde, Dómino. Bénissez le Seigneur, esprits et âmes des justes, bénissez le Seigneur saints et humbles de cœur,
Benedícite, Ananía, Azaría, Mísael, Dómino, * laudáte et superexaltáte eum in sæcula. Bénissez le Seigneur Ananias, Azarias et Misaël, A Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedicámus Patrem et Fílium cum Sancto Spíritu; * laudémus et superexaltémus eum in sæcula. Bénissons le Père, et, le Fils avec l'Esprit Saint. A Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedíctus es in firmaménto cæli * et laudábilis et gloriósus in sæcula. Béni sois-Tu, au firmament du ciel : louanges et gloire dans les siècles !
Ant. Erue nos in mirabílibus tuis, et salvos nos fac de manu mortis.Ant. Délivre-nous par tes merveilles, et sauve nous de la main de la mort.
Ant. 3 Venit hora ut clarificétur Fílius hóminis.Ant. 3 L'heure est venue pour le Fils de l'homme d'être glorifié.
Psalmus 149
Psaume 149
Exsultatio sanctorum
L'exultation des saints
Filii Ecclesiae, filii novi populi exsultent in rege suo: in Christo (Hesychius).
Les fils de l'Eglise, les fils du nouveau peuple exultent en leur roi : dans le Christ (Hesychius).
Cantáte Dómino cánticum novum; * laus eius in ecclésia sanctórum. Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; qu'Il soit loué dans l'assemblée des saints.
Lætétur Israel in eo, qui fecit eum, * et fílii Sion exsúltent in rege suo. Qu'Israël se réjouisse en Celui qui l'a créé ; que les Fils de Sion soient transportés pour leur Roi.
Laudent nomen eius in choro, * in tympano et cíthara psallant ei, Qu'ils célèbrent Son Nom de concert ; qu'ils le chantent sur les tambourins et les pasltérions.
quia beneplácitum est Dómino in pópulo suo, * et honorábit mansuétos in salúte. Car le Seigneur se complaît en Son peuple ; Il a sauvé et glorifié les paisibles.
Iúbilent sancti in glória, * læténtur in cubílibus suis. Les saints tressaillent dans la gloire, ils se réjouissent dans leur repos.
Exaltatiónes Dei in gútture eórum * et gládii ancípites in mánibus eórum, La louange de Dieu est sur leurs lèvres, des glaives à deux tranchants sont dans leurs mains.
ad faciéndam vindíctam in natiónibus, * castigatiónes in pópulis, Pour tirer vengeance des nations, pour châtier les peuples.
ad alligándos reges eórum in compédibus * et nóbiles eórum in mánicis férreis, Pour charger de chaînes les pieds de leurs rois, pour mettre aux grands les menottes.
ad faciéndum in eis iudícium conscríptum: * glória hæc est ómnibus sanctis eius. Pour accomplir sur eux la sentence écrite. C'est la gloire qu'Il réserve à tous Ses saints.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Venit hora ut clarificétur Fílius hóminis.Ant. L'heure est venue pour le Fils de l'homme d'être glorifié.
Lectio brevis (Lev 23, 4-7)
Lecture brève (Lev 23, 4-7)
Hæ sunt ergo fériæ Dómini, convéntus sancti, quas celebráre debétis tempóribus suis. Mense primo, quarta décima die mensis ad vésperum Pascha Dómini est. Et quinta décima die mensis huius sollémnitas Azymórum Dómini est. Septem diébus ázyma comedétis. Die primo erit vobis convéntus sanctus; omne opus servíle non faciétis in eo.Voici les fêtes du Seigneur, les saintes assemblées que vous publierez en leur temps. Au premier mois, le quatorzième jour du mois, entre les deux soirs, c'est la Pâque du Seigneur. Et le quinzième jour de ce mois, c'est la fête des pains sans levain en l'honneur du Seigneur pendant sept jours, vous mangerez des pains sans levain. Le premier jour vous aurez une sainte assemblée : vous ne ferez aucune oeuvre servile.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Christe, Fili Dei vivi, * Miserére nobis. Christe.
V/. Qui sedes ad déxteram Patris. * Miserére nobis. Glória Patri. Christe.
R/. O Christ, Fils du Dieu vivant, * aie pitié de nous. O Christ.
V/. Toi qui sièges à la droite du Père, * aie pitié de nous. Gloire au Père. O Christ.
Ant. Ego sum resurréctio et vita. Qui credit in me, etsi mórtuus fúerit, vivet; et omnis qui vivit et credit in me, non moriétur in ætérnum. Ant. Je suis la résurrection et la vie; celui qui croit en moi, fût-il mort, vivra; Et quiconque vit et croit en moi, ne mourra point pour toujours.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
 Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
 et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
 ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
 iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
 ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
 in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
 Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ego sum resurréctio et vita. Qui credit in me, etsi mórtuus fúerit, vivet; et omnis qui vivit et credit in me, non moriétur in ætérnum. Ant. Je suis la résurrection et la vie; celui qui croit en moi, fût-il mort, vivra; Et quiconque vit et croit en moi, ne mourra point pour toujours.
Preces
Prières litaniques.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Quæsumus, Dómine Deus noster, ut in illa caritáte, qua Fílius tuus díligens mundum morti se trádidit, inveniámur ipsi, te opitulánte, alácriter ambulántes. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Accorde-nous, Seigneur notre Dieu, de marcher nous aussi allègrement dans cette charité qui a poussé ton Fils à se livrer à la mort par amour pour le monde. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

dimanche 2 avril 2017
Hedbdomada V Quadragesimae Hedbdomada V Quadragesimae
Dominica Dimanche
Ad Missam
A la Messe
Introitus Introït
Ps. 42, 1-2 Ps. 42,1-2
IÚDICA me, Deus, et discérne causam meam de gente non sancta: ab hómine iníquo, et dolóso éripe me: quia tu es Deus meus, et fortitúdo mea. Ps. ibid., 3 Emítte lucem tuam, et veritátem tuam: ipsa me deduxérunt, et adduxérunt in montem sanctum tuum, et in tabernácula tua. Iúdica me. Juge-moi, ô Dieu, et sépare ma cause de celle d'une nation qui n'est pas sainte; délivre-moi de l'homme méchant et trompeur. Car Tu es mon Dieu et ma force. Ps. Envoie Ta lumière et Ta vérité: * elles me conduiront et m'amèneront à Ta montagne sainte et à Tes tabernacles.
Oratio
Oraison
Quæsumus, Dómine Deus noster, ut in illa caritáte, qua Fílius tuus díligens mundum morti se trádidit, inveniámur ipsi, te opitulánte, alácriter ambulántes. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Accorde-nous, Seigneur notre Dieu, de marcher nous aussi allègrement dans cette charité qui a poussé ton Fils à se livrer à la mort par amour pour le monde. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
 
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Verbum Domini. R/. Deo gratias.
Graduale Graduel
Ps. 142, 9 et 10 Ps. 142, 9 et 10
R/. Eripe me, Dómine, de inimícis meis: doce me fácere voluntátem tuam. V/. Ps. 17, 48-49 Liberátor meus, Dómine, de géntibus iracúndis: ab insurgéntibus in me exaltábis me: a viro iníquo erípies me. Délivre-moi, Seigneur, de mes ennemis. Enseigne-moi à faire Ta volonté. V/. Ps. 17, 48-49 Toi qui me délivre de mes ennemis furieux. Et Tu m'élèveras au-dessus de ceux qui se dressent contre moi; Tu m'arracheras des mains de l'homme inique.
Lectio II IIème lecture
 
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Verbum Domini. R/. Deo gratias.
Tractus Trait
Ps. 128, 1-4 Ps. 128,1-4
Saepe expugnavérunt me a iuventúte mea. V/. Dicat nunc Israël: saepe expugnavérunt me a iuventúte mea. V/. Etenim non potuérunt mihi: supra dorsum meum fabricavérunt peccatóres. V/. Prolongavérunt iniquitátes suas: Dóminus iustus concídit cervíces peccatórum. Ils m'ont souvent attaqué depuis ma jeunesse, V/. Qu'Israël le dise maintenant; ils m'ont souvent attaqué depuis ma jeunesse, V/. mais ils n'ont pas prévalu contre moi.  Les pécheurs ont travaillé sur mon dos; V/. ils m'ont fait sentir longtemps leur injustice. Le Seigneur est juste, Il tranchera la tête des pécheurs.
Evangelium Evangile
Ioannes (11,1-45)
In illo tempore: Erat quidam languens Lázarus a Bethánia, de castéllo Maríae et Marthae soróris eíus. María autem erat, quae unxit Dóminum unguénto et extérsit pedes eíus capíllis suis, cuíus frater Lázarus infirmabátur. Misérunt ergo soróres ad eum dicéntes: “Dómine, ecce, quem amas, infirmátur.” Áudiens autem Iésus dixit: “Infírmitas haec non est ad mortem sed pro glória Dei, ut glorificétur Fílius Dei per eam.” Diligébat autem Iésus Martham et sorórem eíus et Lázarum. Ut ergo audívit quia infirmabátur, tunc quidem mansit in loco, in quo erat, duóbus diébus; deínde post hoc dicit discípulis: “Eámus in Iudǽam íterum.” Dicunt ei discípuli: “Rábbi, nunc quaerébant te Iudǽi lapidáre, et íterum vadis illuc?” Respóndit Iésus: “Nónne duódecim horae sunt diéi? Si quis ambuláverit in die, non offéndit, quia lucem huíus mundi videt; si quis autem ambuláverit in nocte, offéndit, quia lux non est in eo.” Haec ait et post hoc dicit eis: “Lazárus amícus noster dormit, sed vado, ut a somno exsúscitem eum.” Dixérunt ergo ei discípuli: “Dómine, si dormit, salvus erit.” Díxerat autem Iésus de morte eíus, illi autem putavérunt quia de dormitióne somni díceret. Tunc ergo dixit eis Iésus maniféste: “Lazárus mórtuus est, et gáudeo propter vos, ut credátis, quóniam non eram ibi; sed eámus ad eum.” Dixit ergo Thomas, qui dícitur Dídymus, ad condiscípulos: “Eámus et nos, ut moriámur cum eo!” Venit ítaque Iésus et invénit eum quáttuor dies iam in monuménto habéntem. Erat autem Bethánia iúxta Hierosólymam quasi stádiis quíndecim. Multi autem ex Iudǽis vénerant ad Martham et Maríam, ut consolaréntur eas de fratre. Martha ergo ut audívit quia Iésus venit, occúrrit illi; María autem domi sedébat. Dixit ergo Martha ad Iésum: “Dómine, si fuísses hic, frater meus non esset mórtuus! Sed et nunc scio quia, quaecúmque popósceris a Deo, dabit tibi Deus.” Dicit illi Iésus: “Resúrget frater tuus.” Dicit ei Martha: “Scio quia resúrget in resurrectióne in novíssimo die.” Dixit ei Iésus: “Ego sum resurréctio et vita. Qui credit in me, etsi mórtuus fúerit, vivet; et omnis, qui vivit et credit in me, non moriétur in aetérnum. Credis hoc?” Ait illi: “Utíque, Dómine; ego crédidi quia tu es Christus Fílius Dei, qui in mundum venísti.” Et cum haec dixísset, ábiit et vocávit Maríam sorórem suam siléntio dicens: “Magíster adest et vocat te.” Illa autem ut audívit, surréxit cito et venit ad eum; nondum enim vénerat Iésus in castéllum, sed erat adhuc in illo loco, ubi occúrrerat ei Martha. Iudǽi ígitur, qui erant cum ea in domo et consolabántur eam, cum vidíssent Maríam quia cito surréxit et éxiit, secúti sunt eam putántes: “Vádit ad monuméntum, ut ploret ibi.” María ergo, cum venísset ubi erat Iésus, videns eum cécidit ad pedes eíus dicens ei: “Dómine, si fuísses hic, non esset mórtuus frater meus!” Iésus ergo, ut vidit eam plorántem et Iudǽos, qui vénerant cum ea, plorántes, frémuit spíritu et turbávit seípsum et dixit: “Ubi posuístis eum?” Dicunt ei: “Dómine, veni et vide.” Lacrimátus est Iésus. Dicébant ergo Iudǽi: “Ecce quómodo amábat eum!” Quidam autem dixérunt ex ipsis: “Non póterat hic, qui apéruit óculos caeci, fácere, ut et hic non morerétur?” Iésus ergo rursum fremens in semetípso, venit ad monuméntum; erat autem spelúnca, et lapis superpósitus erat ei. Ait Iésus: “Tóllite lápidem!” Dicit ei Martha, soror eíus, qui mórtuus fúerat: “Dómine, iam foetet; quatriduánus enim est!” Dicit ei Iésus: “Nónne dixi tibi quóniam, si credíderis, vidébis glóriam Dei?” Tulérunt ergo lápidem. Iésus autem, elevátis sursum óculis, dixit: “Páter, grátias ago tibi quóniam audísti me. Ego autem sciébam quia semper me audis, sed propter pópulum, qui circúmstat, dixi, ut credant quia tu me misísti.” Et haec cum dixísset, voce magna clamávit: “Lazáre, veni foras!” Pródiit, qui fúerat mórtuus, ligátus pedes et manus ínstitis; et fácies illíus sudário erat ligáta. Dicit Iésus eis: “Sólvite eum et sínite eum abíre.” Multi ergo ex Iudǽis, qui vénerant ad Maríam et víderant, quae fecit, credidérunt in eum;
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 110, 1 et 118, 17 et 107 Ps. 110,1 et 118,17 et 107
Confitébor tibi, Dómine, in toto corde meo: retríbue servo tuo: vivam, et custódiam sermónes tuos: vivífica me secúndum verbum tuum, Dómine. Seigneur, je Te célébrerai de tout mon cœur : Bénis Ton serviteur; fais-moi vivre, et vivifie moi selon Ta parole, Seigneur.
Communio Communion
Ioann. 12, 26 Jn 12n26
Qui mihi minístrat, me sequátur: et ubi ego sum, illic et miníster meus erit. Si quelqu'un Me sert, qu'il Me suive; et là où Je suis, Mon serviteur sera aussi.

dimanche 2 avril 2017
Hedbdomada V Quadragesimae Hedbdomada V Quadragesimae
Dominica Dimanche
Ad II Vesperas
Aux IIes Vêpres
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus
Hymne
Audi, benígne Cónditor,
Ecoute, ô Créateur très bon,
nostras preces cum flétibus,
Notre prière avec nos pleurs
sacráta in abstinéntia
Qu'en sacrifice nous T'offrons,
fusas quadragenária.
Au temps béni de ce Carême.
 
Scrutátor alme córdium,
0 Toi qui peux sonder les cœurs,
infírma tu scis vírium;
Tu sais notre fragilité;
ad te revérsis éxhibe
Puisque nous revenons à Toi,
remissiónis grátiam.
Montre Ta grâce, oublie nos dettes.
 
Multum quidem peccávimus,
Oui, nous avons beaucoup péché;
sed parce confiténtibus,
Mais pardonne à qui se repent,
tuíque laude nóminis
Et, pour la gloire de Ton Nom,
confer medélam lánguidis.
Aux défaillants porte remède .
 
Sic corpus extra cónteri
Fais qu'au dehors les privations
dona per abstinéntiam,
Maîtrisent si bien notre chair
ieiúnet ut mens sóbria
Que l'âme, sobre, jeûne aussi,
a labe prorsus críminum.
S'interdisant toute souillure.
 
Præsta, beáta Trínitas,
0 bienheureuse Trinité ,
concéde, simplex Unitas,
Accorde, ô parfaite Unité,
ut fructuósa sint tuis
Que ces jours de renoncements
hæc parcitátis múnera. Amen.
Soient fructueux pour Tes fidèles.
  
  
Ant. 1 Sicut exaltátus est serpens in erémo, ita exaltári opórtet Fílium hóminis.Ant. 1 Tout comme le serpent fut exalté dans le désert, il importe que le Fils de l'homme soit exalté.
Psalmus 109 (110)
Psaume 109 (110)
Messias rex et sacerdos
Le messie, roi et prêtre
Oportet illum regnare, donec ponat omnes inimicos sub pedibus eius (1 Cor 15, 25).
Il faut qu'Il règne, après avoir mis tous Ses ennemis sous Ses pieds (1 Cor 15, 25).
Dixit Dóminus Dómino meo: * «Sede a dextris meis, Le Seigneur a dit à mon Seigneur : * « Assieds-Toi à Ma droite,
donec ponam inimícos tuos * scabéllum pedum tuórum». en attendant que Je fasse de Tes ennemis l'escabeau de Tes pieds ».
Virgam poténtiæ tuæ emíttet Dóminus ex Sion: * domináre in médio inimicórum tuórum. Le Seigneur fera sortir de Sion le sceptre de Ta puissance : * domine au milieu de Tes ennemis.
Tecum principátus in die virtútis tuæ, † in splendóribus sanctis, * ex útero ante lucíferum génui te. Avec Toi est le principe au jour de Ta puissance, † dans les splendeurs des saints : * c'est de Mon sein qu'avant que l'aurore [existât] je T'ai engendré.
Iurávit Dóminus et non pænitébit eum: * «Tu es sacérdos in ætérnum secúndum órdinem Melchísedech». Le Seigneur a juré et Il ne S'en repentira point : * Tu es prêtre pour l'éternité, selon l'ordre de Melchisédech.
Dóminus a dextris tuis, * conquassábit in die iræ suæ reges. Le Seigneur est à Ta droite : * Il a brisé des rois au jour de Sa colère.
[Iudicábit in natiónibus: cumulántur cadávera, * conquassábit cápita in terra spatiósa.] [Il exercera Ses jugements parmi les nations, en accumulant les cadavres, * Il écrasera sur la terre les têtes d'un grand nombre.]
De torrénte in via bibet, * proptérea exaltábit caput. Il boira du torrent dans le chemin : * c'est pour cela qu'Il lèvera la tête.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Sicut exaltátus est serpens in erémo, ita exaltári opórtet Fílium hóminis.Ant. Tout comme le serpent fut exalté dans le désert, il importe que le Fils de l'homme soit exalté.
Ant. 2 Dóminus exercítuum, prótegens et líberans, tránsiens et salvans.Ant. 2 Le Seigneur des armées couvrira, Il sauvera, Il passera, Il délivrera.
Psalmus 113 A (114)
Psaume 113 A (114)
Israel ex ægypto liberatur
Israël est libéré d'Egypte
Cognoscite etiam vos exiisse ab ægypto, qui huic sæculo renuntiastis (S. Augustinus).
Sachez que vous êtes aussi sortis d'Egypte, vous qui avez renoncé à ce monde (S. Augustin).
In éxitu Israel de ægypto, * domus Iacob de pópulo bárbaro, Quand Israël sortit d'’Egypte, et la maison de Jacob du milieu d’'un peuple barbare,
factus est Iuda sanctuárium eius, * Israel potéstas eius. La Judée devint son sanctuaire, Israël son domaine.
Mare vidit et fugit, * Iordánis convérsus est retrórsum; La mer le vit et s’enfuit, le Jourdain remonta vers sa source.
montes saltavérunt ut aríetes, * et colles sicut agni óvium. Les montagnes bondirent comme des béliers, les collines comme des agneaux.
Quid est tibi, mare, quod fugísti? * Et tu, Iordánis, quia convérsus es retrórsum? Qu’'avais-tu, mer à t'’enfuir ? Et toi, Jourdain, à remonter vers ta source ?
Montes, quod saltástis sicut aríetes, * et colles, sicut agni óvium? Et vous, montagnes, à bondir comme des béliers ? Et vous collines, comme des agneaux ?
A fácie Dómini contremísce, terra, * a fácie Dei Iacob, La terre a tremblé à l'’aspect du Seigneur, à l’'aspect du Dieu de Jacob.
qui convértit petram in stagna aquárum * et sílicem in fontes aquárum. Qui change le rocher en étang et fait du roc une source
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Dóminus exercítuum, prótegens et líberans, tránsiens et salvans.Ant. Le Seigneur des armées couvrira, Il sauvera, Il passera, Il délivrera.
Ant. 3 Ipse vulnerátus est propter iniquitátes nostras, attrítus est propter scélera nostra, et livóre eius sanáti sumus.Ant. 3 Il a été transpercé à cause de nos péchés, broyé à cause de nos iniquités, et c'est par Ses meurtrissures que nous sommes guéris.
Canticum 1 Petr 2, 21-24
Cantique 1 Pierre 2,21-24 NT8
De passione voluntaria servi Dei, Christi
La passion volontaire du serviteur de Dieu, le Christ
  
 
 
 
Christus passus est pro vobis vobis relínquens exémplum, * ut sequámini vestígia eius: Le Christ a souffert pour nous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez Ses traces:
qui peccátum non fecit, * nec invéntus est dolus in ore ipsíus; Lui qui n'a pas commis de péché, et dans la bouche duquel ne s'est pas trouvée de fraude;
qui cum maledicerétur, non remaledicébat, cum paterétur, non comminabátur, * commendábat autem iuste iudicánti; Lui qui, injurié, ne rendait point d'injures, et, maltraité, ne faisait point de menaces, mais Se livrait à celui qui Le jugeait injustement;
qui peccáta nostra ipse pértulit * in córpore suo super lignum, Lui qui a porté Lui-même nos péchés dans Son corps sur le bois,
ut peccátis mórtui iustítiæ viverémus; * cuius livóre sanáti estis. afin qu'étant morts au péché, nous vivions à la justice; Lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ipse vulnerátus est propter iniquitátes nostras, attrítus est propter scélera nostra, et livóre eius sanáti sumus.Ant. Il a été transpercé à cause de nos péchés, broyé à cause de nos iniquités, et c'est par Ses meurtrissures que nous sommes guéris.
Lectio brevis (Act 13, 26-30a)
Lecture brève (Act 13,26-30a)
Viri fratres, nobis verbum salútis huius missum est. Qui habitábant Ierúsalem et príncipes eórum, Iesum ignorántes et voces Prophetárum, quæ per omne sábbatum legúntur, iudicántes implevérunt, et nullam causam mortis inveniéntes petiérunt a Piláto, ut interficerétur; cumque consummássent ómnia, quæ de eo scripta erant, deponéntes eum de ligno posuérunt in monuménto. Deus vero suscitávit eum a mórtuis. Mes frères, c'est à nous que cette parole de salut a été envoyée. Car les habitants de Jérusalem et leurs princes, L'ayant méconnu, ont accompli, en Le condamnant, les paroles des prophètes qui sont lues chaque sabbat; et ne trouvant rien en Lui qui fût digne de mort, ils demandèrent à Pilate de Le faire mourir. Et lorsqu'ils eurent consommé tout ce qui avait été écrit de Lui, il Le descendirent du bois et Le déposèrent dans un tombeau. Mais Dieu L'a ressuscité des morts.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Atténde, Dómine, et miserére,* Quia peccávimus tibi. Atténde.
V/. Exáudi, Christe, supplicántum preces.* Quia peccávimus tibi. Glória Patri. Atténde.
R/. Ecoute Seigneur, et aie pitié de nous,* Car nous avons péché contre Toi. Ecoute. V/. Exauce, ô Christ, nos prières suppliantes.* Car nous avons péché contre Toi. Gloire au Père. Ecoute.
Ant. Ego crédidi quia tu es Christus Fílius Dei, qui in mundum venísti. Ant. Je crois que Tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir en ce monde.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ego crédidi quia tu es Christus Fílius Dei, qui in mundum venísti. Ant. Je crois que Tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir en ce monde.
Preces
Prières litaniques.
Laus Deo Patri, qui pópulum electiónis e sémine incorruptíbili renásci vóluit per Verbum suum, quod manet in ætérnum. Ei pie supplicémus: Te Rogamus audi nos. R/. Te Rogamus audi nos Louange à Dieu le Père, qui a voulu que Son peuple d’élection renaisse d’une semence impérissable par Son Verbe, Lui qui demeure dans l’éternité. Supplions-Le pieusement . R/. Nous Te le demandons, écoute-nous.
Audi, miséricors Deus, supplicatiónes, quas pro cuncto pópulo tuo deférimus, Ecoute, Dieu miséricordieux, les supplications que nous T’adressons pour tout Ton peuple,
ut desíderet se tuo pótius verbo quam cibo satiáre corpóreo. Dominum deprecemur. qu’il désire se rassasier de la boisson du verbe et de la nourriture de Ton corps. Supplions le Seigneur.
R/. Te Rogamus audi nos R/. Nous Te le demandons, écoute-nous.
Doce nos gentem nostram et cunctos hómines sine discrímine vere et efficáciter amáre, Instruis notre nation et tous les hommes sans exception comment aimer vraiment et efficacement .
eósque in pace et bono semper ædificáre. Dominum deprecemur. pour qu’ils construisent toujours dans la paix et la bonté. Supplions le Seigneur.
R/. Te Rogamus audi nos R/. Nous Te le demandons, écoute-nous.
Réspice omnes per baptísmum regenerándos, Regarde tous ceux qui son régénérés par le baptême,
ut domum spiritálem, tamquam lápides vivi, tibi constítuant. Dominum deprecemur. pour qu’ils fassent partie de la maison spirituelle, comme des pierres vivantes. Supplions le Seigneur.
R/. Te Rogamus audi nos R/. Nous Te le demandons, écoute-nous.
Qui, per Ionam prædicántem, Ninivítas ad pæniténtiam excitásti, Toi qui par la prédication de Jonas à Ninive, a encouragé à la pénitence,
verbo tuo peccatórum corda convérte propítius.Dominum deprecemur. que Ta parole amène le cœur des pêcheurs à la conversion . Supplions le Seigneur.
R/. Te Rogamus audi nos R/. Nous Te le demandons, écoute-nous.
Tríbue moriéntibus in spe Christo iúdici occúrrere, Procure aux mourants l’espérance de voir le jugement du Christ,
tuíque aspéctu in ætérnum gaudére. Dominum deprecemur. pour qu’en Ta présence, ils se réjouissent dans l’éternité. Supplions le Seigneur. R/. Nous Te le demandons, écoute-nous.
R/. Te Rogamus audi nos.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Quæsumus, Dómine Deus noster, ut in illa caritáte, qua Fílius tuus díligens mundum morti se trádidit, inveniámur ipsi, te opitulánte, alácriter ambulántes. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Accorde-nous, Seigneur notre Dieu, de marcher nous aussi allègrement dans cette charité qui a poussé ton Fils à se livrer à la mort par amour pour le monde. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

dimanche 2 avril 2017
Hedbdomada V Quadragesimae Hedbdomada V Quadragesimae
Dominica Dimanche
Ad Completorium
Aux Complies
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Conscientia discussio, quam sequi potest actus poenitentialis ut in Missa. Examen de conscience, qui peut être suivi d'un acte de pénitence comme à la Messe.
Confíteor Deo omnipoténti et vobis, fratres, quia peccávi nimis cogitatióne, verbo, ópere et omissióne: Je confesse à Dieu tout puissant, et à vous, frères, que j'ai vraiment péché, en pensée, en parole, par action et par omission:
et, percutientes sibi pectus, dicunt: Et on se frappe la poitrine, en disant :
mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
Deinde prosequuntur: Ensuite on poursuit:
Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem, omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum. C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge, tous les Anges et les Saints, et vous, frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
V/. Misereátur nostri omnípotens Deus et, dimissís peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam aetérnam. R/. Amen. V/. Que le Dieu tout puissant aie pitié de nous, et nous ayant remis nos péchés, qu'Il nous conduise à la vie éternelle. R/. Amen.
Hymnus
Hymne
Te lucis ante términum,
Avant que le jour ne s'éteigne,
rerum creátor, póscimus,
nous Te prions, Créateur de toute chose,
ut sólita cleméntia
dans Ta bonté de toujours,
sis præsul ad custódiam.
veille sur nous, garde-nous.
  
Te corda nostra sómnient,
Que nos cœurs rêvent de Toi,
te per sopórem séntiant,
qu'ils songent à Toi pendant le sommeil,
tuámque semper glóriam
qu'ils chantent encore Ta gloire
vicína luce cóncinant.
à l'approche de la lumière.
  
Vitam salúbrem tríbue,
Accorde-nous une vie saine,
nostrum calórem réfice
réchauffe-nous intérieurement,
tætram noctis calíginem
que Ta clarté illumine
tua collústret cláritas.
les tristes ténèbres de la nuit.
  
Præsta, Pater omnípotens,
Exauce-nous, Père tout-puissant,
per Iesum Christum Dóminum,
par Jésus-Christ le Seigneur,
qui tecum in perpétuum
qui avec Toi et le Saint-Esprit
regnat cum Sancto Spíritu. Amen.
règne éternellement. Amen.
Ant. 1 Alis suis obumbrábit tibi; non timébis a timóre noctúrno.Ant. 1 Ses ailes te couvriront d'ombre ; tu ne craindras pas la frayeur nocturne.
Psalmus 90 (91)
Psaume 90 (91)
In protectione Altissimi
Sous la protection du Très Haut
Ecce dedi vobis potestatem calcandi supra serpentes et scorpiones (Lc 10, 19).
Voici que je vous donne le pouvoir de piétiner serpents et scorpions (Lc 10, 19).
Qui hábitat in protectióne Altíssimi, * sub umbra Omnipoténtis commorábitur. Celui qui habite sous l'assistance du Très-Haut demeurera sous la protection du Dieu du Ciel.
Dicet Dómino: † «Refúgium meum et fortitúdo mea, * Deus meus, sperábo in eum». Il dira au Seigneur: mon défenseur et mon refuge. Il est mon Dieu; j'espérerai en Lui.
Quóniam ipse liberábit te de láqueo venántium * et a verbo malígno. Car c'est Lui qui t'a délivré du piège du chasseur, et de la parole âpre et piquante.
Alis suis obumbrábit tibi, et sub pennas eius confúgies; * scutum et loríca véritas eius. Il te mettra à l'ombre sous Ses épaules, et sous Ses ailes tu seras plein d'espoir. Sa vérité t'environnera comme un bouclier
Non timébis a timóre noctúrno, a sagítta volánte in die, † a peste perambulánte in ténebris, * ab extermínio vastánte in merídie. Tu ne craindras pas les frayeurs de la nuit, ni la flèche qui vole pendant le jour, ni les maux qui s'avancent dans les ténèbres, ni les attaques du démon de midi.
Cadent a látere tuo mille † et decem mília a dextris tuis; * ad te autem non appropinquábit. Mille tomberont à ton côté, et dix mille à ta droite; mais la mort n'approchera pas de toi.
Verúmtamen óculis tuis considerábis, * et retributiónem peccatórum vidébis. Et même tu contempleras de tes yeux, et tu verras le châtiment des pécheurs.
Quóniam tu es, Dómine, refúgium meum. * Altíssimum posuísti habitáculum tuum. Car tu as dit: Tu es, Seigneur, mon espérance. Tu as fait du Très-Haut ton refuge.
Non accédet ad te malum, * et flagéllum non appropinquábit tabernáculo tuo, Le mal ne viendra pas jusqu'à toi, et les fléaux ne s'approcheront pas de ta tente.
quóniam ángelis suis mandábit de te, * ut custódiant te in ómnibus viis tuis. Car Il a commandé pour toi à Ses Anges de te garder dans toutes tes voies.
In mánibus portábunt te, * ne forte offéndas ad lápidem pedem tuum. Ils te porteront dans leurs mains, de peur que tu heurtes le pied contre la pierre.
Super áspidem et basilíscum ambulábis * et conculcábis leónem et dracónem. Tu marcheras sur l'aspic et sur le basilic, et tu fouleras aux pieds le lion et le dragon.
Quóniam mihi adhæsit, liberábo eum; * suscípiam eum, quóniam cognóvit nomen meum. Parce qu'il a espéré en Moi, Je le délivrerai; Je le protégerai, parce qu'il a connu Mon Nom. *
Clamábit ad me, et ego exáudiam eum; † cum ipso sum in tribulatióne, * erípiam eum et glorificábo eum. Il criera vers Moi, et Je l'exaucerai; Je suis avec lui dans la tribulation; Je le sauverai et Je le glorifierai.
Longitúdine diérum replébo eum * et osténdam illi salutáre meum. Je le comblerai de jours, et Je lui ferai voir Mon salut.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Alis suis obumbrábit tibi; non timébis a timóre noctúrno.Ant. Ses ailes te couvriront d'ombre ; tu ne craindras pas la frayeur nocturne.
Lectio brevis (Ap 22, 4-5)
Lecture brève (Ap 22, 4-5)
Vidébunt fáciem Dómini, et nomen eius in fróntibus eórum. Et nox ultra non erit, et non egent lúmine lucérnæ neque lúmine solis, quóniam Dóminus Deus illuminábit super illos, et regnábunt in sæcula sæculórum. Ils verront Sa face, et Son nom sera sur leurs fronts. Il n'y aura plus de nuit, et ils n'auront besoin ni de la lumière de la lampe, ni de la lumière du soleil, parce que le Seigneur Dieu les illuminera; et ils régneront aux siècles des siècles.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum. In manus. V/. Redemísti nos, Dómine Deus veritátis. * Comméndo spíritum meum. Glória Patri. In manus.R/. En Tes mains, Seigneur, * je remets mon esprit. Entre Tes mains. V/. Tu nous a rachetés, Seigneur Dieu de vérité * Je remets mon esprit. Gloire au Père. Entre Tes mains.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Canticum evangelicum Lc 2, 29-32
Cantique évangélique Lc 2,29-32
Christus lumen gentium et gloria Israël
Le Christ est la lumières des nations et la gloire d'Israël
Nunc dimíttis servum tuum, Dómine,* secúndum verbum tuum in pace, Maintenant, Tu peux renvoyer Ton serviteur, Seigneur, selon Ta parole, en paix.
quia vidérunt óculi mei* salutáre tuum, Car mes yeux ont vu Ton salut,
quod parásti* ante fáciem ómnium populórum, Que Tu as préparé devant la face des peuples,
lumen ad revelatiónem géntium * et glóriam plebis tuæ Israël. lumière qui se révèle aux nations, et gloire de Ton peuple Israël.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Orémus. Orémus.
 
Vísita, quæsumus, Dómine, habitatiónem istam, et omnes insídias inimíci ab ea longe repélle; ángeli tui sancti hábitent in ea, qui nos in pace custódiant; et benedíctio tua sit super nos semper. Per Christum Dóminum nostrum.Visite, nous T'en prions, Seigneur, cette habitation, et refoule loin d'elle tous les ennemis embusqués ; Tes saints anges y demeurent, qui nous gardent dans la paix ; et que Ta bénédiction soit toujours sur nous. Par le Christ notre Seigneur.
Deinde dicitur, etiam a solo, benedictio: Ensuite on dit, même seul, la bénédiction :
Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. R/. Amen. Que Dieu tout puissant nous concède une nuit calme et une fin chrétienne. R/. Amen.
Ave, Regína cælórum, Salut, reine des cieux,
ave, Dómina angelórum, Salut, reine des anges !
salve, radix, salve, porta, Salut, tige féconde, salut, porte du ciel,
ex qua mundo lux est orta. Par vous la lumière s’est levée sur le monde.
Gaude, Virgo gloriósa, Réjouissez-vous Vierge glorieuse,
super omnes speciósa Belle entre toutes les femmes,
vale, o valde decóra, Salut, splendeur radieuse,
et pro nobis Christum exóra. Implorez le Christ pour nous.