Laudes - Messe - Vêpres - Complies

mardi 11 juillet 2017
Hebdomada XIV per annum XIVème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Benedicti, abbatis, patroni Europae S. Benedicti, abbatis, patroni Europae
Festum Fête
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
  
Légifer prudens, veneránde doctor,
Sage législateur, docteur vénérable,
qui nites celsis méritis per orbem,
qui resplendis sur tout l'univers par tes mérites éminents
dénuo comple, Benedícte, mundum
Benoît, remplis encore le monde
lúmine Christi.
de la lumière du Christ.
  
Flóruit per te novus atque miro
Grâce à toi a fleuri un ordre nouveau,
géntium nexu sociátus ordo;
une union admirable de nations;
iúribus sacris tua vox subégit
ta voix a soumis doucement tous les hommes
dúlciter omnes.
aux lois divines.
  
Líberos Iesu paritérque servos
D'hommes libres comme d'esclaves,
régula magna statuísti alúmnos,
ta grande règle fait des disciples de Jésus,
quos amor fotus précibus revínxit
unis par l'amour nourri dans la prière
et labor unus.
et par un même labeur.
  
Iamque fratérne, duce te, labórent,
Désormais sous ta conduite, que les peuples travaillent en frères;
mútuo certent pópuli favóre,
qu'ils rivalisent d'amour mutuel
gáudeant pacis refovére semper
et se réjouissent de voir refleurir sans cesse
dona beátæ.
les dons de la paix bienheureuse.
  
Cláritas Patri genitæque Proli,
Gloire au Père et au Fils qu'Il engendre,
Flámini Sancto decus atque cultus,
au Souffle divin, hommage et vénération.
grátia quorum tibi tanta laudis
C'est par Leur grâce que la gloire de Ta louange
glória lucet. Amen.
brille d'un tel éclat.
Ant. 1 Dedit illis Dóminus claritátem ætérnam, et nómine ætérno hereditábit illos.Ant. 1
Psalmus 62 (63)
Psaume 62 (63)
Anima Dominum sitiens
Mon âme a soif du Seigneur
Ad Deum vigilat, qui opera noctis reicit.
Il veille pour Dieu, celui qui s'écarte des œuvres ténébreuses.
Deus, Deus meus es tu, * ad te de luce vígilo. O Dieu, Tu es mon Dieu, je Te cherche dès l'aurore.
Sitívit in te ánima mea, * te desiderávit caro mea. Mon âme a soif de Toi, ma chair languit après Toi.
In terra desérta et árida et inaquósa, † sic in sancto appárui tibi, * ut vidérem virtútem tuam et glóriam tuam. Dans une terre aride, desséchée et sans eau, c'est ainsi que je Te contemplais dans le sanctuaire, pour voir Ta puissance et Ta gloire.
Quóniam mélior est misericórdia tua super vitas, * lábia mea laudábunt te. Car Ta grâce est meilleure que la vie : que mes lèvres Te louent.
Sic benedícam te in vita mea * et in nómine tuo levábo manus meas. Ainsi Te bénirai-je toute ma vie, en Ton nom j'élèverai mes mains.
Sicut ádipe et pinguédine repleátur ánima mea, * et lábiis exsultatiónis laudábit os meum. Mon âme est rassasiée, comme de moelle et de graisse; et, la joie sur les lèvres, ma bouche Te loue.
Cum memor ero tui super stratum meum, * in matutínis meditábor de te, Quand je pense à Toi sur ma couche, je médite sur Toi pendant les veilles de la nuit,
quia fuísti adiútor meus, * et in velaménto alárum tuárum exsultábo. car Tu es mon secours, et j'exulte à l'ombre de Tes ailes.
Adhæsit ánima mea post te, * me suscépit déxtera tua. Mon âme est attachée à Toi, Ta droite me soutient.
[Ipsi vero in ruínam quaesiérunt ánimam meam, * introíbunt in inferióra terrae, [Mais eux, cherchent à m'ôter la vie : ils iront dans les profondeurs de la terre.
tradéntur in potestátem gládii, * partes vúlpium erunt. On les livrera au glaive, ils seront la proie des chacals.
Rex vero laetábitur in Deo; † gloriabúntur omnes, qui iúrant in eo, * quia obstrúctum est os loquéntium iníqua.] Et le roi se réjouira en Dieu; quiconque jure par lui se glorifiera, car la bouche des menteurs sera fermée.]
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Dedit illis Dóminus claritátem ætérnam, et nómine ætérno hereditábit illos.Ant.
Ant. 2 Servi Dómini, Dóminum benedícite in ætérnum.Ant. 2
Canticum Dan 3, 57-88. 56 AT 41
Cantique Dan 3, 57-88. 56 AT 41
Omnis creatura laudet Dominum
Que toute créature loue le Seigneur
Laudem dicite Deo nostro, omnes servi eius (Ap 19, 5).
Que soit chantée la louange du Seigneur, par tous ceux qui Le servent (Ap 19, 5).
Benedícite, ómnia ópera Dómini, Dómino, * laudáte et superexaltáte eum in sæcula. Toutes les œuvres du Seigneur, bénissez le Seigneur, à Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedícite, cæli, Dómino, * benedícite, ángeli Dómini, Dómino. Bénissez le Seigneur, vous, les cieux, vous, les anges du Seigneur, bénissez le Seigneur.
Benedícite, aquæ omnes, quæ super cælos sunt, Dómino, * benedícat omnis virtus Dómino. Bénissez le Seigneur, vous, les eaux qui sont au dessus du ciel, et que le bénissent toutes les puissances du Seigneur,
Benedícite, sol et luna, Dómino, * benedícite, stellæ cæli, Dómino. Bénissez le Seigneur, soleil et lune, et vous, les astres du ciel bénissez le Seigneur,
Benedícite, omnis imber et ros, Dómino, * benedícite, omnes venti, Dómino. Bénissez le Seigneur, pluies et rosées, et tous les vents, bénissez le Seigneur.
Benedícite, ignis et æstus, Dómino, * benedícite, frigus et æstus, Dómino. Bénissez le Seigneur, feu et chaleur, bénissez le Seigneur, fraîcheur et froid,
Benedícite, rores et pruína, Dómino, * benedícite, gelu et frigus, Dómino. Bénissez le Seigneur, givre et rosée, bénissez le Seigneur, gel et froid
Benedícite, glácies et nives, Dómino, * benedícite, noctes et dies, Dómino. Bénissez le Seigneur, glace et neige, bénissez le Seigneur, nuits et jours,
Benedícite, lux et ténebræ, Dómino, * benedícite, fúlgura et nubes, Dómino. Bénissez le Seigneur, lumière et ténèbres, bénissez le Seigneur, éclairs et nuées
Benedícat terra Dóminum, * laudet et superexáltet eum in sæcula. Que la terre bénisse le Seigneur, à Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedícite, montes et colles, Dómino, * benedícite, univérsa germinántia in terra, Dómino. Bénissez le Seigneur montagnes et collines, plantes de la terre, bénissez le Seigneur,
Benedícite, mária et flúmina, Dómino, * benedícite, fontes, Dómino. Bénissez le Seigneur mers et fleuves, sources et fontaines bénissez le Seigneur
Benedícite, cete et ómnia quæ movéntur in aquis, Dómino, * benedícite, omnes vólucres cæli, Dómino. Bénissez le Seigneur, baleines et bêtes de la mer, et vous tous, les oiseaux dans le ciel, bénissez le Seigneur,
Benedícite, omnes béstiæ et pécora, Dómino, * benedícite, fílii hóminum, Dómino. Bénissez le Seigneur, fauves et troupeaux, enfants des hommes bénissez le Seigneur.
Bénedic, Israel, Dómino, * laudáte et superexaltáte eum in sæcula. Qu'Israël bénisse le Seigneur. A Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedícite, sacerdótes Dómini, Dómino, * benedícite, servi Dómini, Dómino. Bénissez le Seigneur, vous, les prêtres, et ceux qui servent le Seigneur, bénissez le Seigneur!
Benedícite, spíritus et ánimæ iustórum, Dómino, * benedícite, sancti et húmiles corde, Dómino. Bénissez le Seigneur, esprits et âmes des justes, bénissez le Seigneur saints et humbles de cœur,
Benedícite, Ananía, Azaría, Mísael, Dómino, * laudáte et superexaltáte eum in sæcula. Bénissez le Seigneur Ananias, Azarias et Misaël, A Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedicámus Patrem et Fílium cum Sancto Spíritu; * laudémus et superexaltémus eum in sæcula. Bénissons le Père, et, le Fils avec l'Esprit Saint. A Lui, louange et grande exaltation dans les siècles !
Benedíctus es in firmaménto cæli * et laudábilis et gloriósus in sæcula. Béni sois-Tu, au firmament du ciel : louanges et gloire dans les siècles !
Ant. Servi Dómini, Dóminum benedícite in ætérnum.Ant.
Psalmus 149
Psaume 149
Exsultatio sanctorum
L'exultation des saints
Filii Ecclesiae, filii novi populi exsultent in rege suo: in Christo (Hesychius).
Les fils de l'Eglise, les fils du nouveau peuple exultent en leur roi : dans le Christ (Hesychius).
Cantáte Dómino cánticum novum; * laus eius in ecclésia sanctórum. Chantez au Seigneur un cantique nouveau ; qu'Il soit loué dans l'assemblée des saints.
Lætétur Israel in eo, qui fecit eum, * et fílii Sion exsúltent in rege suo. Qu'Israël se réjouisse en Celui qui l'a créé ; que les Fils de Sion soient transportés pour leur Roi.
Laudent nomen eius in choro, * in tympano et cíthara psallant ei, Qu'ils célèbrent Son Nom de concert ; qu'ils le chantent sur les tambourins et les pasltérions.
quia beneplácitum est Dómino in pópulo suo, * et honorábit mansuétos in salúte. Car le Seigneur se complaît en Son peuple ; Il a sauvé et glorifié les paisibles.
Iúbilent sancti in glória, * læténtur in cubílibus suis. Les saints tressaillent dans la gloire, ils se réjouissent dans leur repos.
Exaltatiónes Dei in gútture eórum * et gládii ancípites in mánibus eórum, La louange de Dieu est sur leurs lèvres, des glaives à deux tranchants sont dans leurs mains.
ad faciéndam vindíctam in natiónibus, * castigatiónes in pópulis, Pour tirer vengeance des nations, pour châtier les peuples.
ad alligándos reges eórum in compédibus * et nóbiles eórum in mánicis férreis, Pour charger de chaînes les pieds de leurs rois, pour mettre aux grands les menottes.
ad faciéndum in eis iudícium conscríptum: * glória hæc est ómnibus sanctis eius. Pour accomplir sur eux la sentence écrite. C'est la gloire qu'Il réserve à tous Ses saints.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Lectio brevis (Rom 12, 1-2)
Lecture brève (Rom 12, 1-2)
Obsecro vos, fratres, per misericórdiam Dei, ut exhibeátis córpora vestra hóstiam vivéntem, sanctam, Deo placéntem, rationábile obséquium vestrum; et nolíte conformári huic sæculo, sed transformámini renovatióne mentis, ut probétis quid sit volúntas Dei, quid bonum et bene placens et perféctum.Je vous conjure donc, mes frères, par la miséricorde de Dieu, d'offrir vos corps comme une hostie vivante, sainte, agréable à Dieu; ce sera votre culte raisonnable. Ne vous conformez pas à ce siècle; mais transformez-vous par le renouvellement de votre esprit, afin que vous reconnaissiez quelle est la volonté de Dieu, volonté qui est bonne, agréable et parfaite.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Lex Dei eius * In corde ipsíus. Lex.
V/. Et non supplantabúntur gressus eius. * In corde ipsíus. Glória Patri. Lex.
R/. La loi de son Dieu * est dans son cœoeur. La loi. V/. Et ses pas ne chancellent point. * dans son coeur. Gloire au Père. La loi.
Ant. Fuit vir vitæ venerábilis, grátia Benedíctus et nómine.Ant. Il y eut un homme, de vie vénérable, nommé Benoît et béni par la grâce.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
 Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
 et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
 ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
 iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
 ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
 in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
 Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Fuit vir vitæ venerábilis, grátia Benedíctus et nómine.Ant. Il y eut un homme, de vie vénérable, nommé Benoît et béni par la grâce.
Preces
Prières litaniques.
Christum Deum sanctum, fratres, exaltémus, orántes ut serviámus illi in sanctitáte et iustítia coram ipso ómnibus diébus nostris, et acclamémus:
Tu solus sanctus, Dómine.
Qui tentári voluísti per ómnia pro similitúdine nostra absque peccáto,
miserére nostri, Dómine Iesu.
Qui nos omnes ad perfectiónem caritátis vocásti,
sanctífica nos, Dómine Iesu.
Qui nos iussísti esse salem terræ et lucem mundi,
illúmina nos, Dómine Iesu.
Qui voluísti ministráre, non ministrári,
fac nos tibi et frátribus humíliter servíre, Dómine Iesu.
Tu, splendor glóriæ Patris et figúra substántiæ eius,
fac ut in glória vultum tuum respiciámus, Dómine Iesu.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Deus, qui beátum Benedíctum abbátem in schola divíni servítii præclárum constituísti magístrum, tríbue, quæsumus, ut, amóri tuo nihil præponéntes, viam mandatórum tuórum dilatáto corde currámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Dieu, qui as suscité le bienheureux Benoît comme maître remarquable dans l'école du service divin, accorde-nous, nous T'en prions, en ne préférant rien à Ton amour, de courir le cœ cœur dilaté sur la voie de Tes commandements. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

mardi 11 juillet 2017
Hebdomada XIV per annum XIVème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Benedicti, abbatis, patroni Europae S. Benedicti, abbatis, patroni Europae
Festum Fête
Ad Missam
A la Messe
Introitus Introit
Ps. 36, 30-31 Ps. 36, 30-31
OS iusti meditábitur sapiéntiam, et lingua eius loquétur iudícium: lex Dei eius in corde ipsíus. Ps. ibid., 1 Noli aemulári in malignántibus: neque zeláveris faciéntes iniquitátem. V/. Glória Patri. La bouche du juste méditera la sagesse et sa langue proférera l’équité ; la loi de son Dieu est dans son cœur. (T.P. Alléluia, alléluia.) Ps. Ibid, 1.Ne porte pas envie au méchant et ne sois pas jaloux de ceux qui commettent l’iniquité.
Oratio
Oraison
Deus, qui beátum Benedíctum abbátem in schola divíni servítii præclárum constituísti magístrum, tríbue, quæsumus, ut, amóri tuo nihil præponéntes, viam mandatórum tuórum dilatáto corde currámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Dieu, qui as suscité le bienheureux Benoît comme maître remarquable dans l'école du service divin, accorde-nous, nous T'en prions, en ne préférant rien à Ton amour, de courir le cœ cœur dilaté sur la voie de Tes commandements. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
 
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Verbum Domini. R/. Deo gratias.
Graduale Graduel
Ps. 20, 4-5 Ps. 20,4-5
R/. Dómine, praevenísti eum in benedictiónibus dulcédinis: posuísti in cápite eius corónam de lápide pretióso. V/. Vitam pétiit a te, et tribuísti ei longitúdinem diérum in saéculum saéculi. R/. Seigneur, Tu l'as prévenu des plus douces bénédictions; Tu avez mis sur sa tête une couronne de pierres précieuses. V/. Il T'a demandé la vie, et Tu lui as accordé des jours qui dureront dans les siècles des siècles.
Allelúia. Alléluia.
Ps. 91, 13 Ps. 91,13
R/. Allelúia. V./ Iustus ut palma florébit: sicut cedrus Líbani multiplicábitur. R/. Alléluia. V/. Le juste fleurira comme le palmier : il se multipliera comme le cèdre du Liban.
Evangelium Evangile
Matthaeus (19,27-29) Matthieu (19, 27-29)
In illo tempore: Dixit Petrus ad Iesum: “Ecce nos relíquimus ómnia et secúti sumus te. Quid ergo erit nobis?” Iésus autem dixit illis: “Amen dico vobis quod vos, qui secúti estis me, in regeneratióne, cum séderit Fílius hóminis in throno glóriae suae, sedébitis et vos super thronos duódecim, iudicántes duódecim tribus Israel. Et omnis, qui relíquit domos vel fratres aut soróres aut patrem aut matrem aut fílios aut agros propter nomen meum, céntuplum accípiet et vitam aetérnam possidébit. En ce temps là : Pierre dit à Jésus : Nous, voici que nous avons tout quitté, et que nous T'avons suivi; qu'y aura-il-donc pour nous? Jésus leur dit: En vérité, Je vous le dis, vous qui M'avez suivi, lorsque, au temps de la régénération, le Fils de l'homme siégera sur le trône de Sa gloire, vous siégerez, vous aussi, sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d'Israël. Et quiconque aura quitté sa maison, ou ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses champs, à cause de Mon nom, recevra le centuple, et possédera la vie éternelle.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 20, 3 et 4 Ps. 20,3 et 4
Desidérium ánimae eius tribuísti ei, Dómine, et voluntáte labiórum eius non fraudásti eum: posuísti in cápite eius corónam de lápide pretióso. Tu lui as accordé le désir de son cœur, et Tu ne l'as point frustré de la demande de ses lèvres. Tu as mis sur sa tête une couronne de pierres précieuses.
Communio Communion
Luc. 12, 42 Luc. 12,42
Fidélis servus et prudens, quem constítuit dóminus super famíliam suam: ut det illis in témpore trítici mensúram. Serviteur fidèle, prudent, que le maître établira sur sa domesticité pour donner, au temps (voulu), la ration de froment.

mardi 11 juillet 2017
Hebdomada XIV per annum XIVème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Benedicti, abbatis, patroni Europae S. Benedicti, abbatis, patroni Europae
Festum Fête
Ad Vesperas
Aux Vêpres
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
Inter ætérnas súperum corónas,
Parmi les élus dont nous célébrons les couronnes immortelles,
quas sacro partas cólimus triúmpho,
récompense d'un saint triomphe,
émicas celsis méritis corúscus,
tu brilles de l'éclat de grands mérites,
o Benedícte!
ô Benoït !
  
Sancta te compsit púerum senéctus,
Dès ton enfance tu montras la sainteté d'un ancien
nil sibi de te rápuit volúptas,
le plaisir n'eut pour toi aucun attrait
áruit mundi tibi flos, ad alta
la fleur de ce monde apparut fanée à ton âme
mente leváto.
tournée vers le ciel.
  
Hinc fuga lapsus pátriam, paréntes
Fuyant ce monde, tu délaisses patrie et parents,
déseris, fervens némorum colónus;
et tu t'enfonces avec ferveur dans les bois;
inde conscríbis documénta vitæ
alors, tu rédiges les admirables enseignements
pulchra beátæ.
de la vie bienheureuse.
  
Iam docens omnes pópulos subésse
Enseigne maintenant à tous les peuples
légibus tandem placitísque Christi,
de suivre enfin les lois et les commandements du Christ.
fac tuis cuncti précibus petámus
Obtiens-nous par tes prières de rechercher
cælica semper.
toujours les biens célestes.
  
Cláritas Patri genitæque Proli,
Gloire au Père et au Fils qu'il engendre;
Flámini Sancto decus atque cultus,
au Souffle divin, hommage et vénération.
grátia quorum tibi tanta laudis
C'est par leur grâce que la gloire de ta louange
glória lucet. Amen.
brille d'un tel éclat.
Ant. 1 Invéntus est sine mácula et perféctus est; erit illi glória ætérna.Ant. 1
Psalmus 14 (15)
Psaume 14 (15)
Quis dignus coram Domino?
Qui est digne auprès du Seigneur ?
Accessistis ad Sion montem et civitatem Dei viventis (Hebr 12, 22).
Vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant (Hebr 12, 22).
Dómine, quis habitábit in tabernáculo tuo? * Quis requiéscet in monte sancto tuo? Seigneur, qui habitera dans Ta tente? Qui demeurera sur Ta montagne sainte?
Qui ingréditur sine mácula et operátur iustítiam, * qui lóquitur veritátem in corde suo, Celui qui marche dans l'innocence, qui pratique la justice, et qui dit la vérité dans son coeur.
qui non egit dolum in língua sua, † nec fecit próximo suo malum * et oppróbrium non íntulit próximo suo. Il ne calomnie point avec sa langue, il ne fait point de mal à son frère, et ne jette point l'opprobre sur son prochain.
Ad níhilum reputátus est in conspéctu eius malígnus, * timéntes autem Dóminum gloríficat. A ses yeux le réprouvé est digne de honte, mais il honore ceux qui craignent le Seigneur.
Qui iurávit in detriméntum suum et non mutat, † qui pecúniam suam non dedit ad usúram * et múnera super innocéntem non accépit. S'il a fait un serment à son préjudice, il n'y change rien, il ne prête point son argent à usure, et il n'accepte pas de présent contre l'innocent :
Qui facit hæc, * non movébitur in ætérnum. Celui qui se conduit ainsi ne chancellera jamais.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Invéntus est sine mácula et perféctus est; erit illi glória ætérna.Ant.
Ant. 2 Grátia Dei et misericórdia est in sanctos eius, et respéctus in eléctos illíus.Ant. 2
Psalmus 111 (112)
Psaume 111 (112)
Viri iusti beatitudo
Béatitude de l’'homme juste
Ut filii lucis ambulate; fructus lucis est in omni bonitate et iustitia et veritate (Eph 5, 8-9).
Marchez comme des enfants de lumière. le fruit de la lumière consiste en tout ce qui est bon, juste et vrai. (Eph 5, 8-9).
Beátus vir, qui timet Dóminum, * in mandátis eius cupit nimis. Bienheureux l'homme qui craint le Seigneur, * il mettra sa volonté très grandement [à observer] Ses commandements.
Potens in terra erit semen eius, * generátio rectórum benedicétur. Sa postérité sera puissante sur la terre : * la génération des justes sera bénie.
Glória et divítiæ in domo eius, * et iustítia eius manet in sæculum sæculi. Gloire et richesses sont dans sa maison ; * et sa justice demeure dans les siècles des siècles.
Exórtum est in ténebris lumen rectis, * miséricors et miserátor et iustus. Il s'est élevé dans les ténèbres une lumière pour les [hommes] droits * [le Seigneur] est Miséricordieux, compatissant et juste.
Iucúndus homo, qui miserétur et cómmodat,  † dispónet res suas in iudício, * quia in ætérnum non commovébitur. Agréable est l'homme qui a de la pitié et qui prête,  † il réglera ses discours avec jugement ; * parce qu'Il ne sera jamais ébranlé.
In memória ætérna erit iustus, * ab auditióne mala non timébit. Le juste sera éternellement en mémoire : * il ne craindra pas d'entendre mal parler [de lui].
Parátum cor eius, sperans in Dómino, † confirmátum est cor eius, non timébit, * donec despíciat inimícos suos. Son coeur est prêt à espérer dans le Seigneur ; † son coeur est affermi il ne sera pas ébranlé, * jusqu'à ce qu'il méprise ses ennemis.
Distríbuit, dedit paupéribus;  † iustítia eius manet in sæculum sæculi, * cornu eius exaltábitur in glória. Il a répandu [ses bienfaits], donné aux pauvres  † : sa justice demeure dans les siècles des siècles,* il sera élevé dans la gloire par la puissance de Dieu.
Peccátor vidébit et irascétur, † déntibus suis fremet et tabéscet. * Desidérium peccatórum períbit. Le pécheur verra, et il sera irrité :  † il grincera des dents, et se consumera ; * le désir des pécheurs périra.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Grátia Dei et misericórdia est in sanctos eius, et respéctus in eléctos illíus.Ant.
Ant. 3 Cantábant sancti cánticum novum ante sedem Dei et Agni, et resonábat terra in voces illórum.Ant. 3
Canticum (Ap 15, 3-4) NT 11
Cantique (Ap 15, 3-4) NT 11
Hymnus adorationis
Hymne d’adoration
Magna et mirabília ópera tua, * Dómine Deus omnípotens; Grandes, merveilleuses, Tes oeuvres, Seigneur, Dieu de l'univers ;
iustæ et veræ viæ tuæ, * Rex géntium!Ils sont justes, ils sont vrais, Tes chemins, Roi des nations.
Quis non timébit, Dómine, * et glorificábit nomen tuum? Qui ne Te craindrait, Seigneur, à Ton nom, qui ne rendrait gloire?
Quia solus Sanctus,  † quóniam omnes gentes vénient et adorábunt in conspéctu tuo, * quóniam iudícia tua manifestáta sunt.Oui, Toi seul es saint, oui, toutes les nations viendront et se prosterneront devant Toi; oui, ils sont manifestés, Tes jugements.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Cantábant sancti cánticum novum ante sedem Dei et Agni, et resonábat terra in voces illórum.Ant.
Lectio brevis (Rom 8, 28-30)
Lecture brève (Rom 8, 28-30)
Scimus quóniam diligéntibus Deum ómnia cooperántur in bonum, his, qui secúndum propósitum vocáti sunt. Nam, quos præscívit, et prædestinávit confórmes fíeri imáginis Fílii eius, ut sit ipse primogénitus in multis frátribus; quos autem prædestinávit, hos et vocávit; et quos vocávit, hos et iustificávit; quos autem iustificávit, illos et glorificávit. Nous savons que toutes choses coopèrent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés saints selon Son décret. Car ceux qu'Il a connus par Sa prescience, Il les a aussi prédestinés à devenir conformes à l'image de Son Fils, afin qu'Il fut lui-même le Premier-né entre des frères nombreux. Et ceux qu'Il a prédestinés, Il les a aussi appelés; et ceux qu'Il a appelés, Il les a aussi justifiés; et ceux qu'Il a justifiés, Il les a aussi glorifiés.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Iustus Dóminus, * Et iustítiam diléxit. Iustus. V/. Æquitátem vidit vultus eius. * Et iustítiam diléxit. Glória Patri. Iustus.R/. Le Seigneur est juste, * et Il aime la justice. Le Seigneur. V/. L'équité est vue sur Son visage. * Et Il aime la justice. Gloire au Père. Le Seigneur.
Ant. Hic accépit benedictiónem a Dómino et misericórdiam a Deo salutári suo; quia hæc est generátio quæréntium Dóminum.Ant. Il obtiendra la bénédiction du Seigneur, la justice du Dieu de son salut; car telle est la race de ceux qui cherchent le Seigneur.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Hic accépit benedictiónem a Dómino et misericórdiam a Deo salutári suo; quia hæc est generátio quæréntium Dóminum.Ant. Il obtiendra la bénédiction du Seigneur, la justice du Dieu de son salut; car telle est la race de ceux qui cherchent le Seigneur.
Preces
Prières litaniques.
Implorémus Patrem, fontem omnis sanctitátis, ut, per sanctórum exémpla et intercessiónem, ad vitam sanctam nos perdúcat, et dicámus:
Sancti simus, quia tu sanctus es.
Pater sancte, qui voluísti ut fílii tui nominémur et simus,
fac ut te per orbem terrárum sancta confiteátur Ecclésia.
Pater sancte, qui voluísti ut ambulémus digne tibi per ómnia placéntes,
da, ut in ópere bono fructificémus.
Pater sancte, qui nos tibi reconciliásti per Christum,
serva nos in nómine tuo, ut omnes unum simus.
Pater sancte, qui nos ad cæléste vocásti convívium,
per panem, qui de cælo descéndit, præsta nobis, ut caritátem pleniórem cónsequi valeámus.
Pater sancte, ómnibus peccatóribus dimítte delícta,
et súscipe defúnctos ad lumen vultus tui.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Deus, qui beátum Benedíctum abbátem in schola divíni servítii præclárum constituísti magístrum, tríbue, quæsumus, ut, amóri tuo nihil præponéntes, viam mandatórum tuórum dilatáto corde currámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Dieu, qui as suscité le bienheureux Benoît comme maître remarquable dans l'école du service divin, accorde-nous, nous T'en prions, en ne préférant rien à Ton amour, de courir le cœ cœur dilaté sur la voie de Tes commandements. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

mardi 11 juillet 2017
Hebdomada XIV per annum XIVème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Benedicti, abbatis, patroni Europae S. Benedicti, abbatis, patroni Europae
Festum Fête
Ad Completorium
Aux Complies
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Conscientia discussio, quam sequi potest actus poenitentialis ut in Missa. Examen de conscience, qui peut être suivi d'un acte de pénitence comme à la Messe.
Confíteor Deo omnipoténti et vobis, fratres, quia peccávi nimis cogitatióne, verbo, ópere et omissióne: Je confesse à Dieu tout puissant, et à vous, frères, que j'ai vraiment péché, en pensée, en parole, par action et par omission:
et, percutientes sibi pectus, dicunt: Et on se frappe la poitrine, en disant :
mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
Deinde prosequuntur: Ensuite on poursuit:
Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem, omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum. C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge, tous les Anges et les Saints, et vous, frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
V/. Misereátur nostri omnípotens Deus et, dimissís peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam aetérnam. R/. Amen. V/. Que le Dieu tout puissant aie pitié de nous, et nous ayant remis nos péchés, qu'Il nous conduise à la vie éternelle. R/. Amen.
Hymnus
Hymne
Christe, qui, splendor et dies
O Christ, la splendeur et le jour,
noctis tenébras détegis,
qui chasses l'ombre de la nuit,
lucísque lumen créderis,
nous croyons que Tu es lumière,
lumen beátis prædicans,
promettant lumière aux élus.
  
Precámur, sancte Dómine,
Seigneur très saint, nous T'en prions,
hac nocte nos custódias;
en cette nuit protège-nous ;
sit nobis in te réquies,
fais que nous reposions en Toi,
quiétas horas tríbue.
donne-nous des heures de paix.
  
Somno si dantur óculi,
Nos yeux se livrent au sommeil ;
cor semper ad te vígilet;
que nos cœoeurs veillent pour T'attendre;
tuáque dextra prótegas
protège de Ton bras puissant
fidéles, qui te díligunt.
ceux qui Te gardent leur amour.
  
Defénsor noster, áspice,
Regarde-nous ô Défenseur,
insidiántes réprime,
repousse au loin ceux qui nous guettent,
gubérna tuos fámulos,
daigne guider Tes serviteurs
quos sánguine mercátus es.
que Tu rachetas par Ton sang.
  
Sit Christe, rex piíssime
O Christ, ô Roi plein de bonté,
tibi Patríque glória
gloire à Toi et gloire à Ton Père,
cum Spíritu Paráclito,
avec l'Esprit Consolateur,
in sempitérna sæcula. Amen.
à travers les siècles sans fin. Amen.
Ant. 1 Non abscóndas fáciem tuam a me, quia in te sperávi.Ant. 1 Ne me cache pas Ta face, car en Toi j'espère.
Psalmus 142 (143)
Psaume 142 (143)
In angustiis oratio
Prière dans l’'angoisse
Non iustificatur homo ex operibus legis nisi per fidem Iesu Christi (Gal 2, 16).
L'homme n’est pas purifié par l’'observance de la loi, mais par la foi en Jésus-Christ (Gal 2, 16)
Dómine, exáudi oratiónem meam, † áuribus pércipe obsecratiónem meam in veritáte tua; * exáudi me in tua iustítia. Seigneur, écoute ma prière; prête l'oreille à mes supplications; exauce-moi dans Ta vérité et dans Ta justice.
Et non intres in iudícium cum servo tuo, * quia non iustificábitur in conspéctu tuo omnis vivens. N'entre pas en jugement avec Ton serviteur, car aucun homme vivant n'est juste devant Toi.
Quia persecútus est inimícus ánimam meam, † contrívit in terra vitam meam, * collocávit me in obscúris sicut mórtuos a sæculo. L'ennemi en veut à mon âme, il foule à terre ma vie; il me relègue dans les lieux ténébreux, comme ceux qui sont morts depuis longtemps.
Et anxiátus est in me spíritus meus, * in médio mei obríguit cor meum. Mon esprit défaille en moi, mon cœur est troublé dans mon sein.
Memor fui diérum antiquórum, † meditátus sum in ómnibus opéribus tuis, * in factis mánuum tuárum recogitábam. Je pense aux jours d'autrefois, je médite sur toutes Tes œuvres, je réfléchis sur l'ouvrage de Tes mains.
Expándi manus meas ad te, * ánima mea sicut terra sine aqua tibi. J'étends vers Toi mes mains, et mon âme, comme une terre desséchée, soupire après Toi.
Velóciter exáudi me, Dómine; * defécit spíritus meus. Hâte-Toi de m'exaucer, Seigneur, mon esprit défaille.
Non abscóndas fáciem tuam a me, * ne símilis fiam descendéntibus in lacum. Ne me cache pas Ta face, je deviens semblable à ceux qui descendent dans la fosse.
Audítam fac mihi mane misericórdiam tuam, * quia in te sperávi. Fais-moi de bonne heure sentir Ta bonté, car c'est en Toi que j'espère.
Notam fac mihi viam, in qua ámbulem, * quia ad te levávi ánimam meam. Fais-moi connaître la voie où je dois marcher, car c'est vers Toi que j'élève mon âme.
Eripe me de inimícis meis, * Dómine, ad te confúgi. Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur, je me réfugie auprès de Toi.
Doce me fácere voluntátem tuam, * quia Deus meus es tu. Apprends-moi à faire Ta volonté, car Tu es mon Dieu.
Spíritus tuus bonus dedúcet me in terram rectam; * propter nomen tuum, Dómine, vivificábis me. Que Ton bon esprit me conduise dans la voie droite ; à cause de Ton nom, Seigneur, rends-moi la vie.
In iustítia tua * edúces de tribulatióne ánimam meam. Dans Ta justice, retire mon âme de la détresse.
[et in misericórdia tua dispérdes inimícos meos; † et perdes omnes, qui tríbulant ánimam meam, * quóniam ego servus tuus sum.] Dans Ta bonté, anéantis mes ennemis, et fais périr tous ceux qui m'oppriment, car je suis Ton serviteur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Non abscóndas fáciem tuam a me, quia in te sperávi.Ant. Ne me cache pas Ta face, car en Toi j'espère.
Lectio brevis (1 Petr 5, 8-9 a)
Lecture brève (1 Petr 5, 8-9 a)
Sóbrii estóte, vigiláte. Adversárius vester Diábolus tamquam leo rúgiens círcuit quærens quem dévoret. Cui resístite fortes fide.Soyez sobres, veillez ; votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rode autour de vous, cherchant qui dévorer. Résistez-lui, fermes dans la foi.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum. In manus. V/. Redemísti nos, Dómine Deus veritátis. * Comméndo spíritum meum. Glória Patri. In manus.R/. En Tes mains, Seigneur, * je remets mon esprit. Entre Tes mains. V/. Tu nous a rachetés, Seigneur Dieu de vérité * Je remets mon esprit. Gloire au Père. Entre Tes mains.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Canticum evangelicum Lc 2, 29-32
Cantique évangélique Lc 2,29-32
Christus lumen gentium et gloria Israël
Le Christ est la lumières des nations et la gloire d'Israël
Nunc dimíttis servum tuum, Dómine,* secúndum verbum tuum in pace, Maintenant, Tu peux renvoyer Ton serviteur, Seigneur, selon Ta parole, en paix.
quia vidérunt óculi mei* salutáre tuum, Car mes yeux ont vu Ton salut,
quod parásti* ante fáciem ómnium populórum, Que Tu as préparé devant la face des peuples,
lumen ad revelatiónem géntium * et glóriam plebis tuæ Israël. lumière qui se révèle aux nations, et gloire de Ton peuple Israël.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Orémus. Orémus.
 
Noctem istam, quæsumus, Dómine, benígnus illúmina, et ita fac in pace nos tuos fámulos obdormíre, ut læti ad novi diéi claritátem in tuo nómine suscitémur. Per Christum Dóminum nostrum.Illumine cette nuit, nous T'en prions, Seigneur, dans Ta bonté, et envoie dans la paix du sommeil nous, Tes fidèles, pour qu'en Ton nom, dans la joie, nous nous levions à la gloire d'un jour nouveau. Par le Christ notre Seigneur.
Deinde dicitur, etiam a solo, benedictio: Ensuite on dit, même seul, la bénédiction :
Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. R/. Amen. Que Dieu tout puissant nous concède une nuit calme et une fin chrétienne. R/. Amen.
Salve, Regína, mater misericórdiæ; Salut, ô Reine, mère de la miséricorde,
vita, dulcédo et spes nostra, salve. vie, douceur et notre espérance, salut !
Ad te clamámus, éxsules fílii Evæ. Enfants d’'Ève exilés, nous crions vers vous.
Ad te suspirámus, geméntes et flentes Vers vous, nous soupirons parmi les cris et les pleurs
in hac lacrimárum valle. de cette vallée de larmes.
Eia ergo, advocáta nostra, O vous notre avocate,
illos tuos misericórdes óculos ad nos convérte. tournez vers nous votre regard plein de miséricorde.
Et Iesum, benedíctum fructum ventris tui, Et Jésus, le fruit béni de vos entrailles,
nobis post hoc exsílium osténde. Montrez-Le nous à l'’issue de cet exil.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo María. O clémente, ô bonne, ô douce vierge Marie.