Laudes - Messe - Vêpres - Complies

samedi 2 septembre 2017
Hebdomada XXI per annum XXIème semaine dans l'année
Sabbato Samedi
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
Auróra iam spargit polum,
Déjà l'’aurore emplit le ciel,
terris dies illábitur,
Le jour se répand sur la terre,
lucis resúltat spículum:
La lumière éclate et rayonne :
discédat omne lúbricum.
Loin de nous, tout risque de chute !
 
Iam vana noctis décidant,
Que disparaissent les vains rêves,
mentis reátus súbruat,
Le péché qui accuse l'’âme,
quicquid tenébris hórridum
Et ce que la nuit de nos fautes
nox áttulit culpæ, cadat,
Ajoutait d’'horreur aux ténèbres.
 
Ut mane illud últimum,
Alors le glorieux matin
quod præstolámur cérnui,
Que nous attendons à genoux
in lucem nobis éffluat,
Nous inondera de lumière
dum hoc canóre cóncrepat.
Tandis que nous chantons cette hymne.
 
Deo Patri sit glória
O Christ, ô Roi plein d'’indulgence,
eiúsque soli Fílio
Gloire à Toi et gloire à Ton Père,
cum Spíritu Paráclito,
Avec l'’Esprit Consolateur,
in sempitérna sæcula. Amen.
A travers les siècles sans fin !
  
  
Ant. 1 Prævenérunt óculi mei ad te dilúculo.Ant. 1 Mes yeux devancent les veilles de la nuit.
Ant. Prævenérunt óculi mei ad te dilúculo.Ant. Mes yeux devancent les veilles de la nuit.
Ant. 2 Fortitúdo mea et laus mea Dóminus, et factus est mihi in salútem.Ant. 2 Ma force et mon chant, c'’est le Seigneur, Il S'’est fait pour moi le salut.
Canticum (Ex 15, 1-4 b. 8-13. 17-18) AT 1
Cant. de Moïse (Ex 15) AT 1
Hymnus victoriæ post transitum Maris Rubri
Hymne de victoire après le passage de la Mer Rouge
Qui vicerunt bestiam, cantabant canticum Moysi, servi Dei (Cf. Ap 15, 2-3).
Ceux qui ont vaincu la bête chantent le cantique de Moise, serviteur de Dieu. (Cf. Ap 15, 2-3).
Cantémus Dómino: † glorióse enim magnificátus est, * equum et ascensórem deiécit in mare. Chantons pour le Seigneur ! Éclatante est Sa gloire: Il a jeté dans la mer cheval et cavalier!
Fortitúdo mea et robur meum Dóminus, * et factus est mihi in salútem. Ma force et mon chant, c'est le Seigneur : Il est pour moi le salut.
Iste Deus meus, et glorificábo eum; * Deus patris mei, et exaltábo eum! Il est mon Dieu, je le célèbre j'exalte le Dieu de mon père.
Dóminus quasi vir pugnátor; † Iahveh nomen eius! * Currus pharaónis et exércitum eius proiécit in mare. Le Seigneur est le guerrier des combats; Son nom est «Le Seigneur». Les chars du Pharaon et ses armées, Il les lance dans la mer.
In spíritu furóris tui congregátæ sunt aquæ; † stetit ut agger unda fluens, * coagulátæ sunt abyssi in medio mari. Au souffle de Tes narines, les eaux s'amoncellent: comme une digue, se dressent les flots; les abimes se figent au coeur de la mer.
Dixit inimícus: «Pérsequar, comprehéndam; * dívidam spólia, implébitur ánima mea: L'ennemi disait: Je poursuis, je domine, je partage le butin, je m'en repais;
evaginábo gládium meum, * interfíciet eos manus mea!». je tire mon épée: je prends les dépouilles et ma main les fera mourir.
Flavit spíritus tuus, et opéruit eos mare; * submérsi sunt quasi plumbum in aquis veheméntibus. Tu souffles Ton haleine: la mer les recouvre; comme du plomb, ils s'abîment: dans les eaux redoutables.
Quis símilis tui in diis, Dómine? † Quis símilis tui, magníficus in sanctitáte, * terríbilis atque laudábilis, fáciens mirabília? Qui est comme Toi parmi les dieux, Seigneur? Qui est comme Toi, magnifique en sainteté, terrible en Ses exploits, auteur de prodiges?
Extendísti manum tuam, devorávit eos terra. * Dux fuísti in misericórdia tua pópulo, quem redemísti, Tu étends ta main droite: la terre les avale. Tu conduis par ton amour ce peuple que tu as racheté;
et portásti eum in fortitúdine tua * ad habitáculum sanctum tuum. Tu le guides par Ta force vers Ta sainte demeure.
Introdúces eos et plantábis * in monte hereditátis tuæ, firmíssimo habitáculo tuo, Tu les amènes, Tu les plantes sur la montagne, Ton héritage, le lieu que Tu as fait,
quod operátus es, Dómine, * sanctuário, Dómine, quod firmavérunt manus tuæ. Seigneur, pour l'habiter, le sanctuaire, Seigneur, fondé par tes mains.
Dóminus regnábit * in ætérnum et ultra! Le Seigneur régnera pour les siècles des siècles.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Fortitúdo mea et laus mea Dóminus, et factus est mihi in salútem.Ant. Ma force et mon chant, c'’est le Seigneur, Il S'’est fait pour moi le salut.
Ant. 3 Laudáte Dóminum, omnes gentes.Ant. 3 Louez le Seigneur, tous les peuples.
Ant. Laudáte Dóminum, omnes gentes.Ant. Louez le Seigneur, tous les peuples.
Lectio brevis (2 Petr 1, 10-11)
Lecture brève (2 Petr 1, 10-11)
Fratres, magis satágite, ut firmam vestram vocatiónem et electiónem faciátis. Hæc enim faciéntes non offendétis aliquándo; sic enim abundánter ministrábitur vobis intróitus in ætérnum regnum Dómini nostri et salvatóris Iesu Christi.Frères, redoublez d'efforts pour confirmer l'appel et le choix dont vous avez bénéficié; en agissant ainsi, vous ne risquez pas de tomber. C'est ainsi que vous sera généreusement accordée l'entrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Clamávi ad te, Dómine; * Tu es refúgium meum. Clamávi. V/. Pórtio mea in terra vivéntium. * Tu es refúgium meum. Glória Patri. Clamávi.R/. J'’ai crié vers Toi, Seigneur. Tu es mon refuge. V/. Ma part sur la terre des vivants. Tu es mon refuge. Gloire au Père. J’'ai crié.
Ant. Illúmina, Dómine, sedéntes in ténebris et umbra mortis.Ant. Illumine, Seigneur, ceux qui siègent dans les ténèbres et l'ombre de la mort.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
 Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
 et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
 ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
 iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
 ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
 in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
 Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Illúmina, Dómine, sedéntes in ténebris et umbra mortis.Ant. Illumine, Seigneur, ceux qui siègent dans les ténèbres et l'ombre de la mort.
Preces
Prières litaniques.
Benedicámus Christum, qui vóluit per ómnia frátribus similári, ut miséricors fíeret et fidélis póntifex ad Deum. Eum rogémus dicéntes:
Dilectiónis tuæ thesáuros nobis largíre, Dómine.
Sol iustítiæ, tibi dies noster consecrétur,
qui in baptísmate nos illustrásti.
Per síngulas horas huius diéi benedicémus tibi,
et laudábimus nomen tuum in ómnibus.
Qui Maríam matrem habuísti, verbo tuo dócilem,
dírige hódie gressus nostros secúndum elóquium tuum.
Da nos, in rebus corruptibílibus peregrinántes, cæléstem incorruptiónem exspectáre,
ut per fidem, spem et caritátem iam nunc beatitúdinis tuæ gáudia prægustémus.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Corda nostra, quæsumus, Dómine, resurrectiónis splendor illústret, quo mortis ténebris carére valeámus, et ad claritátem perveniámus ætérnam. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Que nos cœoeurs, nous Te le demandons, Seigneur, soient illuminés par la splendeur de la Résurrection, par laquelle nous pouvons être exempts des ténèbres de la mort et parvenir à la clarté éternelle. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

samedi 2 septembre 2017
Hebdomada XXI per annum XXIème semaine dans l'année
Sabbato Samedi
Ad Missam
A la Messe
Introitus Introït
Ps. 85, 1 et 2-3 Ps. 85,1 et 2-3
INCLÍNA, Dómine, aurem tuam ad me, et exáudi me: salvum fac servum tuum, Deus meus, sperántem in te: miserére mihi, Dómine, quóniam ad te clamávi tota die. Ps. ibid., 4 Laetífica ánimam servi tui: quia ad te, Dómine, ánimam meam levávi. V/. Glória Patri. Incline, Seigneur, Ton oreille, et exauce-moi, sauve, mon Dieu, Ton serviteur qui espère en Toi. Aie pitié de moi, Seigneur, car j'ai crié vers Toi tout le jour. Ps. Ibid. 4 Réjouis l'âme de Ton serviteur, car j'ai élevé mon âme vers Toi, Seigneur. V/. Gloire au Père.
Oratio
Oraison
Corda nostra, quæsumus, Dómine, resurrectiónis splendor illústret, quo mortis ténebris carére valeámus, et ad claritátem perveniámus ætérnam. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Que nos cœoeurs, nous Te le demandons, Seigneur, soient illuminés par la splendeur de la Résurrection, par laquelle nous pouvons être exempts des ténèbres de la mort et parvenir à la clarté éternelle. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
 
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Verbum Domini. R/. Deo gratias.
Graduale Graduel
Ps. 91, 2-3 Ps. 91, 2-3
R/. Bonum est confitéri Dómino: et psállere nómini tuo, Altíssime. V/. Ad annuntiándum mane misericórdiam tuam, et veritátem tuam per noctem. R/. Il est bon de louer le Seigneur et de chanter Ton Nom, ô Très-Haut; V/. Pour annoncer le matin Ta miséricorde, et Ta vérité durant la nuit
Allelúia Alléluia
Ps. 94, 3 Ps. 94,3
R/. Allelúia. V/. Quóniam Deus magnus Dóminus, et Rex magnus super omnem terram. R/. Alléluia. V/. Car le Seigneur est le grand Dieu, et le grand Roi au-dessus de tous les dieux.
Evangelium Evangile
Matthaeus (25,14-30)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis parabolam hanc: homo péregre proficíscens vocávit servos suos et trádidit illis bona sua. Et uni dedit quinque talénta, álii autem duo, álii vero unum, unicuíque secúndum própriam virtútem, et proféctus est. Statim ábiit, qui quinque talénta accéperat, et operátus est in eis et lucrátus est ália quinque; simíliter qui duo accéperat, lucrátus est ália duo. Qui autem unum accéperat, ábiens fodit in terra et abscóndit pecúniam dómini sui. Post multum vero témporis venit dóminus servórum illórum et ponit ratiónem cum eis. Et accédens, qui quinque talénta accéperat, óbtulit ália quinque talénta dicens: ‘Dómine, quinque talénta tradidísti mihi; ecce ália quinque superlucrátus sum.’ Ait illi dóminus eíus: ‘Éuge, serve bone et fidélis. Super pauca fuísti fidélis; supra multa te constítuam: intra in gáudium dómini tui.’ Accéssit autem et qui duo talénta accéperat, et ait: ‘Dómine, duo talénta tradidísti mihi; ecce ália duo lucrátus sum.’ Ait illi dóminus eíus: ‘Éuge, serve bone et fidélis. Super pauca fuísti fidélis; supra multa te constítuam: intra in gáudium dómini tui.’ Accédens autem et qui unum taléntum accéperat, ait: ‘Dómine, novi te quia homo durus es: metis, ubi non seminásti, et cóngregas, ubi non sparsísti; et timens ábii et abscóndi taléntum tuum in terra. Ecce habes, quod tuum est.’ Respóndens autem dóminus eíus dixit ei: ‘Sérve male et piger! Sciébas quia meto, ubi non seminávi, et cóngrego, ubi non sparsi? Opórtuit ergo te míttere pecúniam meam nummuláriis, et véniens ego recepíssem, quod meum est cum usúra. Tóllite ítaque ab eo taléntum et date ei, qui habet decem talénta: omni enim habénti dábitur, et abundábit; ei autem, qui non habet, et quod habet, auferétur ab eo. Et inútilem servum eícite in ténebras exterióres: illic erit fletus et stridor déntium.’
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 39, 2, 3 et 4 Ps. 39, 2,3 et 4
Exspéctans exspectávi Dóminum, et respéxit me: et exaudívit deprecatiónem meam: et immísit in os meum cánticum novum, hymnum Deo nostro. J'ai attendu, et encore attendu le Seigneur, et Il a fait attention à moi et Il a exaucé mes prières, et Il a mis dans ma bouche un cantique nouveau, une hymne à notre Dieu.
Communio
Domine, * quinque talénta tradidísti mihi: ecce ália quinque superlucrátus sum. Euge serve fidélis, supra multa te constítuam, intra in gáudium Dómini tui.

samedi 2 septembre 2017
Hebdomada XXI per annum XXIème semaine dans l'année
Sabbato Samedi
Ad I Vesperas
Aux Ières Vêpres
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
Rerum, Deus, fons ómnium,
O Dieu, source de toute choses,
qui, rebus actis ómnibus,
Par l'acte de Ta création,
totíus orbis ámbitum
Tu as comblé tout l'univers
censu replésti múnerum,
De la richesse de Tes dons ;
Ac, mole tanta cóndita,
Au terme d'un si grand ouvrage,
tandem quiétem díceris
Tu as voulu Te reposer
sumpsísse, dans labóribus
Afin d'instaurer le repos
ut nos levémur grátius:
Parmi nos tâches d'ici bas
Concéde nunc mortálibus
Accorde maintenant aux hommes
deflére vitæ crímina,
De pleurer sur toutes leurs fautes,
instáre iam virtútibus
De s'attacher à la vertu
et munerári prósperis,
Et d'être heureux de Tes bienfaits.
Ut cum treméndi iúdicis
Ainsi lors de l'ultime angoisse
horror suprémus coeperit,
Devant le juge redoutable,
lætémur omnes ínvicem
Nous goûterons la même joie,
pacis repléti múnere.
comblés par le don de ta paix.
Præsta, Pater piíssime,
Exauce-nous, Père très bon,
Patríque compar Unice,
Et Toi, le Fils égal au Père,
cum Spíritu Paráclito
Avec l'Esprit Consolateur,
regnans per omne sæculum. Amen.
Régnant pour les siècles des siècles.
Ant. 1 Lucérna pédibus meis verbum tuum, Dómine, allelúia.Ant. 1 Ta parole est la lumière de mes pas, Seigneur, alléluia.
Psalmus 118 (119), 105-112 XIV (Nun)
Psaume 118 (119), 105-112 XIV (Nun)
Meditatio verbi Domini in lege
Méditation sur la Parole de Dieu et sa loi.
Hoc est præceptum meum, ut diligatis invicem (Io 15, 12).
Voici mon précepte : que vous vous aimiez les uns les autres.
Lucérna pédibus meis verbum tuum * et lumen sémitis meis. Ta parole est un flambeau devant mes pas, une lumière sur mon sentier.
Iurávi et státui * custodíre iudícia iustítiæ tuæ. J'ai juré, et j'y serai fidèle, d'observer les préceptes de Ta justice.
Humiliátus sum usquequáque, Dómine; * vivífica me secúndum verbum tuum. Je suis réduit à une extrême affliction: Seigneur, rends-moi la vie, selon Ta parole.
Voluntária oris mei beneplácita sint, Dómine, * et iudícia tua doce me. Agrée, Seigneur, l'offrande de mes lèvres, et enseigne-moi Tes préceptes.
Anima mea in mánibus meis semper, * et legem tuam non sum oblítus. Ma vie est continuellement dans mes mains, et je n'oublie point Ta loi.
Posuérunt peccatóres láqueum mihi, * et mandátis tuis non errávi. Les méchants me tendent des pièges, et je ne m'égare pas loin de Tes ordonnances.
Heréditas mea testimónia tua in ætérnum, * quia exsultátio cordis mei sunt. J'ai Tes enseignements pour toujours en héritage, car ils sont la joie de mon cœur.
Inclinávi cor meum ad faciéndas iustificatiónes tuas * in ætérnum, in finem. J'ai incliné mon cœur à observer Tes lois, toujours, jusqu'à la fin.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Lucérna pédibus meis verbum tuum, Dómine, allelúia.Ant. Ta parole est la lumière de mes pas, Seigneur, alléluia.
Ant. 2 Adimplébis me lætítia cum vultu tuo, Dómine, allelúia.Ant. 2 Il y a plénitude de joie devant Ta face, alléluia.
Psalmus 15 (16)
Psaume 15 (16)
Dominus pars hereditatis meæ
Le Seigneur est ma part d’héritage
Deus suscitavit Iesum solutis doloribus mortis (Act 2, 24).
Dieu a ressuscité Jésus, en le délivrant des douleurs de la mort (Act 2, 24).
Consérva me, Deus, * quóniam sperávi in te.Garde-moi ô Dieu, car près de toi je me réfugie
Dixi Dómino: «Dóminus meus es tu, * bonum mihi non est sine te».Je dis au Seigneur : " Tu es mon Seigneur, toi seul es mon bien. "
In sanctos, qui sunt in terra, ínclitos viros, * omnis volúntas mea in eos.Les saints qui sont dans le pays, ces illustres, sont l'objet de toute mon affection.
Multiplicántur dolóres eórum, * qui post deos aliénos acceleravérunt.On multiplie les idoles, on court après les dieux étrangers ;
Non effúndam libatiónes eórum de sanguínibus, * neque assúmam nómina eórum in lábiis meis.je ne répandrai point leurs libations de sang, je ne mettrai pas leurs noms sur mes lèvres.
Dóminus pars hereditátis meæ et cálicis mei: * tu es qui détines sortem meam.le Seigneur est la part de mon héritage et de ma coupe, c'est toi qui m'assures mon lot.
Funes cecidérunt mihi in præcláris; * ínsuper et heréditas mea speciósa est mihi.Le cordeau a mesuré pour moi une portion délicieuse ; oui, un splendide héritage m'est échu.
Benedícam Dóminum, qui tríbuit mihi intelléctum; * ínsuper et in nóctibus erudiérunt me renes mei.Je bénis le Seigneur qui m'a conseillé; la nuit même, mes reins m'avertissent.
Proponébam Dóminum in conspéctu meo semper; * quóniam a dextris est mihi non commovébor.Je mets le Seigneur constamment sous mes yeux, car il est à ma droite : je ne chancellerai point.
Propter hoc lætátum est cor meum, † et exsultavérunt præcórdia mea; * ínsuper et caro mea requiéscet in spe.Aussi mon coeur est dans la joie, mon âme dans l'allégresse, mon corps lui-même repose en sécurité.
Quóniam non derelínques ánimam meam in inférno, * nec dabis sanctum tuum vidére corruptiónem.Car tu ne livreras pas mon âme au schéol, tu ne permettras pas que celui qui t'aime voie la corruption.
Notas mihi fácies vias vitæ, † plenitúdinem lætítiæ cum vultu tuo, * delectatiónes in déxtera tua usque in finem.Tu me feras connaître le sentier de la vie ; il y a plénitude de joie devant ta face, des délices éternels dans ta droite.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Adimplébis me lætítia cum vultu tuo, Dómine, allelúia.Ant. Il y a plénitude de joie devant Ta face, alléluia.
Ant. 3 In nómine Iesu omne genu flectátur in cælo et in terra, allelúia.Ant. 3 Qu'’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel et sur la terre, alléluia.
Canticum (Phil 2, 6-11) NT 5
Cantique (Phil 2, 6-11) NT 5
De Christo, servo Dei
Le Christ, serviteur de Dieu
Christus Iesus, cum in forma Dei esset, * non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo,Le Christ-Jésus, bien qu'Il fût dans la condition de Dieu, n'a pas retenu avidement Son égalité avec Dieu,
sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens,† in similitúdinem hóminum factus; * et hábitu invéntus ut homo,mais Il s'est anéanti lui-même, en prenant la condition d'esclave, en se rendant semblable aux hommes ; reconnu pour homme par tout ce qui a paru de Lui,
humiliávit semetípsum † factus oboediens usque ad mortem, * mortem autem crucis.Il S'est abaissé Lui-même, se faisant obéissant jusqu'à la mort, et à la mort de la croix.
Propter quod et Deus illum exaltávit † et donávit illi nomen, * quod est super omne nomen,C'est pourquoi aussi Dieu L'a souverainement élevé, et Lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,
ut in nómine Iesu omne genu flectátur * cæléstium et terréstrium et infernórumafin qu'au Nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et dans les enfers,
et omnis língua confiteátur: * «Dóminus Iesus Christus!», in glóriam Dei Patris.et que toute langue confesse : « Jésus-Christ est le Seigneur ! » à la gloire de Dieu le Père.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. In nómine Iesu omne genu flectátur in cælo et in terra, allelúia.Ant. Qu'’au nom de Jésus tout genou fléchisse au ciel et sur la terre, alléluia.
Lectio brevis (Col 1, 2b-6a)
Lecture brève (Col 1, 2b-6a)
Grátia vobis et pax a Deo Patre nostro. Grátias ágimus Deo Patri Dómini nostri Iesu Christi semper pro vobis orántes, audiéntes fidem vestram in Christo Iesu et dilectiónem, quam habétis in sanctos omnes, propter spem, quæ repósita est vobis in cælis, quam ante audístis in verbo veritátis evangélii, quod pervénit ad vos, sicut et in univérso mundo est fructíficans et crescens sicut et in vobis.Que la grâce et la paix soient sur vous, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ! Nous rendons grâces â Dieu, Père de notre Seigneur Jésus-Christ, ne cessant pas de prier pour vous, ayant été informés de votre foi en Jésus-Christ, et de la charité que vous portez à tous les saints, à cause de l'espérance qui vous est réservée dans le Ciel, et dont vous avez eu connaissance par la parole de vérité de l'Evangile. Il est parvenu jusqu'à vous, comme il est aussi dans le monde entier, où il porte des fruits et grandit, comme parmi vous.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. A solis ortu usque ad occásum, * Laudábile nomen Dómini. A solis.
V/. Super cælos glória eius. * Laudábile nomen Dómini. Glória Patri. A solis.
R/. Du levant au couchant du soleil, que soit loué le nom du Seigneur.
V/. Sa gloire est dans les cieux. Que soit loué. Gloire au Père.
Ant. Coepit Iesus osténdere discípulis suis quia oportéret eum ire Ierosólymam, et nlulta pati, et occídi, et tértia die resúrgere. Ant. Jésus commença depuis lors à déclarer à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, qu'il fût mis à mort et qu'il ressuscitât le troisième jour.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Coepit Iesus osténdere discípulis suis quia oportéret eum ire Ierosólymam, et nlulta pati, et occídi, et tértia die resúrgere. Ant. Jésus commença depuis lors à déclarer à ses disciples qu'il fallait qu'il allât à Jérusalem, qu'il souffrît beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, qu'il fût mis à mort et qu'il ressuscitât le troisième jour.
Preces
Prières litaniques.
Deus plebem, quam elégit in hereditátem suam, ádiuvat et tuétur, ut sit beáta. Ei grátias agámus et pietátis eius mémores clamémus: In te, Dómine, confídimus.
Orámus te, Pater clementíssime, pro Papa nostro N. et Epíscopo nostro N.,
prótege illos et tua virtúte sanctífica.
Infírmi se Christi sócios passiónum séntiant
et consolatiónis eius semper partícipes.
Réspice in tua pietáte tecto caréntes,
ut locum dignæ habitatiónis váleant inveníre.
Fructus terræ dare et conserváre dignéris,
ut panem omnes cotidiánum repériant.
(vel: Gentem nostram a malo defénde propítius,
ut tua pace et prosperitáte fruátur).
Tu, Dómine, magna defúnctos pietáte proséquere,
mansiónem eis concéde cæléstem.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Deus virtútum, cuius est totum quod est óptimum, insere pectóribus nostris tui nóminis amórem, et præsta, ut in nobis, religiónis augménto, quæ sunt bona nútrias, ac, vigilánti stúdio, quæ sunt nutríta custódias. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Dieu des puissances, de qui vient tout don parfait, enracine en nos cœœurs l'’amour de Ton nom, et daigne resserrer nos liens avec Toi pour développer en nous ce qui est bon et conserver dans Ta vigilante sollicitude ce que Tu y as fait grandir. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et cum spíritu tuo. R/. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.

samedi 2 septembre 2017
Hebdomada XXI per annum XXIème semaine dans l'année
Sabbato Samedi
Ad Completorium
Aux Complies
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.
R/. Dómine, ad adiuvándum me festína. R/. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Conscientia discussio, quam sequi potest actus poenitentialis ut in Missa. Examen de conscience, qui peut être suivi d'un acte de pénitence comme à la Messe.
Confíteor Deo omnipoténti et vobis, fratres, quia peccávi nimis cogitatióne, verbo, ópere et omissióne: Je confesse à Dieu tout puissant, et à vous, frères, que j'ai vraiment péché, en pensée, en parole, par action et par omission:
et, percutientes sibi pectus, dicunt: Et on se frappe la poitrine, en disant :
mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa. c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
Deinde prosequuntur: Ensuite on poursuit:
Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem, omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum. C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge, tous les Anges et les Saints, et vous, frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
V/. Misereátur nostri omnípotens Deus et, dimissís peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam aetérnam. R/. Amen. V/. Que le Dieu tout puissant aie pitié de nous, et nous ayant remis nos péchés, qu'Il nous conduise à la vie éternelle. R/. Amen.
Hymnus
Hymne
Te lucis ante términum,
Avant que le jour ne s'éteigne,
rerum creátor, póscimus,
nous Te prions, Créateur de toute chose,
ut sólita cleméntia
dans Ta bonté de toujours,
sis præsul ad custódiam.
veille sur nous, garde-nous.
  
Te corda nostra sómnient,
Que nos cœurs rêvent de Toi,
te per sopórem séntiant,
qu'ils songent à Toi pendant le sommeil,
tuámque semper glóriam
qu'ils chantent encore Ta gloire
vicína luce cóncinant.
à l'approche de la lumière.
  
Vitam salúbrem tríbue,
Accorde-nous une vie saine,
nostrum calórem réfice
réchauffe-nous intérieurement,
tætram noctis calíginem
que Ta clarté illumine
tua collústret cláritas.
les tristes ténèbres de la nuit.
  
Præsta, Pater omnípotens,
Exauce-nous, Père tout-puissant,
per Iesum Christum Dóminum,
par Jésus-Christ le Seigneur,
qui tecum in perpétuum
qui avec Toi et le Saint-Esprit
regnat cum Sancto Spíritu. Amen.
règne éternellement. Amen.
Ant. 1 Miserére mei, Dómine, et exáudi oratiónem meam.Ant. 1 Aie pitié de moi, Seigneur, et exauce ma prière.
Psalmus 4
Psaume 4
Gratiarum actio
Action de grâce.
Admirabilem fecit Dominus, quem suscitavit a mortuis (S. Augustinus).
Le Seigneur nous fait admirer celui qu’il a ressuscité des morts.
Cum invocárem, exaudívit me Deus iustítiae meæ. * In tribulatióne dilatásti mihi; Lorsque je l'ai invoqué, le Dieu de ma justice m'a exaucé. Tu m'as mis au large dans la tribulation.
miserére mei * et exáudi oratiónem meam.Aie pitié de moi, et exauce ma prière.
Fílii hóminum, úsquequo gravi corde? * Ut quid dilígitis vanitátem et quæritis mendácium? Enfants des hommes, jusques à quand aurez-vous le coeur appesanti? Pourquoi aimez-vous la vanité, et cherchez-vous le mensonge?
Et scitóte quóniam mirificávit Dóminus sanctum suum; * Dóminus exáudiet, cum clamávero ad eum.Sachez donc que le Seigneur a merveilleusement glorifié son Saint ; le Seigneur m'exaucera quand j'aurai crié vers lui.
Irascímini et nolíte peccáre; † loquímini in córdibus vestris, * in cubílibus vestris et conquiéscite. Irritez-vous, mais ne péchez point ; ce que vous dites contre moi au fond de vos coeurs, répétez-le avec componction sur vos couches.
Sacrificáte sacrifícium iustítiæ * et speráte in Dómino.Offrez un sacrifice de justice, et espérez dans le Seigneur.
Multi dicunt: «Quis osténdit nobis bona?». * Leva in signum super nos lumen vultus tui, Dómine! Beaucoup disent: « qui nous fera voir le bonheur?». La lumière de Ton visage est gravée sur nous, Seigneur.
Maiórem dedísti lætítiam in corde meo, * quam cum multiplicántur fruméntum et vinum eórum.Tu as mis la joie dans mon cœur, ils se sont multipliés par l'abondance de leur froment et de leur vin.
In pace in idípsum dórmiam et requiéscam, * quóniam tu, Dómine, singuláriter in spe constituísti me.Et moi je dormirai et me reposerai en paix, parce que toi, Seigneur, m'as affermi dans une espérance singulière.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Miserére mei, Dómine, et exáudi oratiónem meam.Ant. Aie pitié de moi, Seigneur, et exauce ma prière.
Ant. 2 In noctibus benedicite Dominum.Ant. 2 Lors des nuits, bénissez le Seigneur.
Psalmus 133 (134)
Psaume 133
Vespertina oratio in templo
Prière vespérale dans le temple.
Laudem dicite Deo nostro, omnes servi eius et qui timetis eum, pusilli et magni! (Ap 19, 5).
Louez notre Dieu, vous tous Ses serviteurs, vous qui Le craignez, petits et grands.
Ecce benedícite Dóminum, omnes servi Dómini, * qui statis in domo Dómini per noctes. Maintenant donc bénissez le Seigneur, vous tous, les serviteurs du Seigneur, qui demeurez dans la maison du Seigneur, dans les parvis de la maison de notre Dieu.
Extóllite manus vestras ad sanctuárium * et benedícite Dóminum. Pendant les nuits levez vos mains vers le sanctuaire, et bénissez le Seigneur.
Benedícat te Dóminus ex Sion, * qui fecit cælum et terram. Que le Seigneur te bénisse de Sion, * Lui qui a fait le ciel et la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. In noctibus benedicite Dominum.Ant. Lors des nuits, bénissez le Seigneur.
Lectio brevis (Deut 6, 4-7)
Lecture brève (Deut 6, 4-7)
Audi Israel: Dóminus Deus noster Dóminus unus est. Díliges Dóminum Deum tuum ex toto corde tuo et ex tota ánima tua et ex tota fortitúdine tua. Erúntque verba hæc, quæ ego præcípio tibi hódie, in corde tuo, et inculcábis ea fíliis tuis et loquéris ea sedens in domo tua et ámbulans in itínere, decúmbens atque consúrgens. Ecoute, Israël: le Seigneur, notre Dieu, est seul le Seigneur. Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements que Je te donne aujourd'hui, seront dans ton coeur. Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum. In manus. V/. Redemísti nos, Dómine Deus veritátis. * Comméndo spíritum meum. Glória Patri. In manus.R/. En Tes mains, Seigneur, * je remets mon esprit. Entre Tes mains. V/. Tu nous a rachetés, Seigneur Dieu de vérité * Je remets mon esprit. Gloire au Père. Entre Tes mains.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Canticum evangelicum Lc 2, 29-32
Cantique évangélique Lc 2,29-32
Christus lumen gentium et gloria Israël
Le Christ est la lumières des nations et la gloire d'Israël
Nunc dimíttis servum tuum, Dómine,* secúndum verbum tuum in pace, Maintenant, Tu peux renvoyer Ton serviteur, Seigneur, selon Ta parole, en paix.
quia vidérunt óculi mei* salutáre tuum, Car mes yeux ont vu Ton salut,
quod parásti* ante fáciem ómnium populórum, Que Tu as préparé devant la face des peuples,
lumen ad revelatiónem géntium * et glóriam plebis tuæ Israël. lumière qui se révèle aux nations, et gloire de Ton peuple Israël.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Orémus. Orémus.
 
Vísita nos, quaésumus, Dómine, hac nocte praesénti, ut, dilúculo tua virtúte surgéntes, de resurrectióne Christi tui gaudére valeámus. Qui vivit.Visite-nous, nous T'en supplions, Seigneur, durant cette nuit, afin que, lorsque au point du jour, nous nous lèverons avec Ta force, nous pourrons nous réjouir joie la résurrection de Ton Christ. Lui qui vit et règne pour les siècles des siècles.
Deinde dicitur, etiam a solo, benedictio: Ensuite on dit, même seul, la bénédiction :
Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. R/. Amen. Que Dieu tout puissant nous concède une nuit calme et une fin chrétienne. R/. Amen.
Salve, Regína, mater misericórdiæ; Salut, ô Reine, mère de la miséricorde,
vita, dulcédo et spes nostra, salve. vie, douceur et notre espérance, salut !
Ad te clamámus, éxsules fílii Evæ. Enfants d’'Ève exilés, nous crions vers vous.
Ad te suspirámus, geméntes et flentes Vers vous, nous soupirons parmi les cris et les pleurs
in hac lacrimárum valle. de cette vallée de larmes.
Eia ergo, advocáta nostra, O vous notre avocate,
illos tuos misericórdes óculos ad nos convérte. tournez vers nous votre regard plein de miséricorde.
Et Iesum, benedíctum fructum ventris tui, Et Jésus, le fruit béni de vos entrailles,
nobis post hoc exsílium osténde. Montrez-Le nous à l'’issue de cet exil.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo María. O clémente, ô bonne, ô douce vierge Marie.