Evangile commenté du mercredi 7 février 2018

Hebdomada IV per annum IVème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (6,1-6)
In illo tempore: Venit Iesus in pátriam suam, et sequúntur illum discípuli sui. Et facto sábbato, coepit in synagóga docére; et multi audiéntes admirabántur dicéntes: “Unde huic haec, et quae est sapiéntia, quae data est illi, et virtútes tales, quae per manus eíus efficiúntur? Nonne iste est faber, fílius Maríae et frater Iacóbi et Iosétis et Iúdae et Simónis? Et nonne soróres eíus hic nobíscum sunt?” Et scandalizabántur in illo. Et dicébat eis Iésus: “Non est prophéta sine honóre nisi in pátria sua et in cognatióne sua et in domo sua.” Et non póterat ibi virtútem ullam fácere, nisi paucos infírmos impósitis mánibus curávit; et mirabátur propter incredulitátem eórum. Et circumíbat castélla in circúitu docens. En ce temps là : Jésus alla dans Son pays, et Ses disciples Le suivaient.
Le jour du sabbat étant venu, Il Se mit à enseigner dans la synagogue; et beaucoup de ceux qui l'entendaient, étonnés de Sa doctrine, disaient: D'où Lui viennent toutes ces choses? Quelle est cette sagesse qui Lui a été donnée, et d'où vient que de telles merveilles se font par Ses mains?
N'est-ce pas là le charpentier, fils de Marie, frère de Jacques, de Joseph, de Jude et de Simon? Et Ses soeurs ne sont-elles pas ici avec nous? Et ils se scandalisaient à Son sujet.
Et Jésus leur dit: Un prophète n'est sans honneur que dans sa patrie, et dans sa maison, et dans sa parenté. Et Il ne put faire là aucun miracle, si ce n'est qu'Il guérit un petit nombre de malades, en leur imposant les mains. Il S'étonnait de leur incrédulité; et Il parcourait les villages d'alentour, en enseignant.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word