Evangile commenté du vendredi 6 avril 2018 - Vendredi dans l'octave de Pâques

Infra octavam Paschae Dans l'octave de Pâques
Feria VI Vendredi
Feria VI infra octavam Paschae Vendredi dans l'octave de Pâques
Evangelium Evangile
Io (21,1-14)
In illo tempore: manifestávit se íterum Iésus discípulis ad mare Tiberíadis; manifestávit autem sic. Erant simul Simon Petrus et Thomas, qui dícitur Dídymus, et Nathánael, qui erat a Cana Galilǽae, et fílii Zebedǽi et álii ex discípulis eíus duo. Dicit eis Simon Petrus: “Vádo piscári.” Dicunt ei: “Vénimus et nos tecum.” Exiérunt et ascendérunt in navem; et illa nocte nihil prendidérunt. Mane autem iam facto, stetit Iésus in litóre; non tamen sciébant discípuli quia Iésus est. Dicit ergo eis Iésus: “Púeri, numquid pulmentárium habétis?” Respondérunt ei: “Non.” Ille autem dixit eis: “Míttite in déxteram navígii rete et inveniétis.” Misérunt ergo et iam non valébant illud tráhere a multitúdine píscium. Dicit ergo discípulus ille, quem diligébat Iésus, Petro: “Dóminus est!” Simon ergo Petrus, cum audísset quia Dóminus est, túnicam succínxit se, erat enim nudus, et misit se in mare; álii autem discípuli navígio venérunt, non enim longe erant a terra, sed quasi cúbitis ducéntis, trahéntes rete píscium. Ut ergo descendérunt in terram, vident prunas pósitas et piscem superpósitum et panem. Dicit eis Iésus: “Afférte de píscibus, quos prendidístis nunc.” Ascéndit ergo Simon Petrus et traxit rete in terram, plenum magnis píscibus centum quinquagínta tribus; et cum tanti essent, non est scissum rete. Dicit eis Iésus: “Vénite, prandéte.” Nemo autem audébat discipulórum interrogáre eum: “Tu quis es?”, sciéntes quia Dóminus est. Venit Iésus et áccipit panem et dat eis et piscem simíliter. Hoc iam tértio manifestátus est Iésus discípulis, cum resurrexísset a mórtuis. En ce temps là, Jésus Se manifesta de nouveau à Ses disciples, près de la mer de Tibériade. Simon-Pierre, et Thomas, appelé Didyme, et Nathanaël, qui était de Cana en Galilée, et les fils de Zébédée, et deux autres de Ses disciples, étaient ensemble. Simon-Pierre leur dit: Je vais pêcher. Ils lui dirent: Nous y allons aussi avec toi. Ils sortirent donc, et montèrent dans une barque; et cette nuit-là, ils ne prirent rien. Le matin étant venu, Jésus parut sur le rivage; mais les disciples ne reconnurent pas que c'était Jésus. Jésus leur dit donc: Enfants, n'avez-vous rien à manger? Ils Lui dirent: Non. Il leur dit: Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. Ils le jetèrent donc, et ils ne pouvaient plus le retirer, à cause de la multitude des poissons. Alors le disciple que Jésus aimait dit à Pierre: C'est le Seigneur. Dès que Simon-Pierre eut entendu que c'était le Seigneur, il se ceignit de sa tunique, car il était nu, et il se jeta à la mer. Les autres disciples vinrent avec la barque, car ils étaient peu éloignés de la terre (environ de deux cents coudées), tirant le filet plein de poissons. Lorsqu'ils furent descendus à terre, ils virent des charbons allumés, et du poisson placé dessus, et du pain. Jésus leur dit: Apportez quelques-uns des poissons que vous venez de prendre. Simon-Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet, plein de cent cinquante trois gros poissons. Et quoiqu'il y en eût tant, le filet ne fut pas rompu. Jésus leur dit: Venez, mangez. Et aucun de ceux qui prenaient part au repas n'osait Lui demander: Qui es-Tu ? car ils savaient que c'était le Seigneur. Jésus vint, prit le pain, et le leur donna, ainsi que du poisson. C'était la troisième fois que Jésus Se manifestait à Ses disciples, depuis qu'Il était ressuscité d'entre les morts.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes