Evangile commenté du samedi 7 juillet 2018 -

Hebdomada XIII per annum XIIIème semaine dans l'année
Sabbato Samedi
Evangelium Evangile
Matthaeus (9,14-17) Matthieu (9,14-17)
In illo tempore: Accédunt ad Iesum discípuli Ioánnis dicéntes: “quáre nos et pharisǽi ieiunámus frequénter, discípuli autem tui non ieiúnant?” Et ait illis Iésus: “Númquid possunt convívae nuptiárum lugére, quámdiu cum illis est sponsus? Vénient autem dies, cum auferétur ab eis sponsus, et tunc ieiunábunt. Nemo autem immíttit commissúram panni rudis in vestiméntum vetus; tollit enim suppleméntum eíus a vestiménto, et peíor scissúra fit. Neque mittunt vinum novum in utres véteres, alióquin rumpúntur utres, et vinum effúnditur, et utres péreunt; sed vinum novum in utres novos mittunt, et ambo conservántur.” En ce temps là : les disciples de Jean s'approchèrent de Lui, et dirent: Pourquoi nous et les pharisiens jeûnons-nous souvent, tandis que Tes disciples ne jeûnent point?  Et Jésus leur dit: Les amis de l'époux peuvent-ils être dans le deuil pendant que l'époux est avec eux? Mais les jours viendront où l'époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront. Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieux vêtement; car elle emporterait une partie du vêtement, et la déchirure serait pire. On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement les outres se rompent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et tous deux se conservent.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes