Evangile commenté du mercredi 25 juillet 2018 - St Jacques, apôtre

Hebdomada XVI per annum XVIème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
S. Iacobi, apostoli St Jacques, apôtre
Festum Fête
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum Mattháeum (20,20-28)
In illo tempore: Accéssit ad Iesum mater filiórum Zebedǽi cum fíliis suis, adórans et petens áliquid ab eo. Qui dixit ei: “Quid vis?” Ait illi: “Dic ut sédeant hi duo fílii mei unus ad déxteram tuam et unus ad sinístram in regno tuo.” Respóndens autem Iésus dixit: “Néscitis quid petátis. Potéstis bíbere cálicem, quem ego bibitúrus sum?” Dicunt ei: “Possúmus.” Ait illis: “Cálicem quidem meum bibétis, sedére autem ad déxteram meam et sinístram non est meum dare illud, sed quibus parátum est a Patre meo.” Et audiéntes decem indignáti sunt de duóbus frátribus. Iésus autem vocávit eos ad se et ait: “Scitis quia príncipes géntium dominántur eórum et, qui magni sunt, potestátem exércent in eos. Non ita erit inter vos, sed quicúmque volúerit inter vos magnus fíeri, erit vester miníster; et, quicúmque volúerit inter vos primus esse, erit vester servus; sicut Fílius hóminis non venit ministrári sed ministráre et dare ánimam suam redemptiónem pro multis.” En ce temps là : la mère des fils de Zébédée s'approcha de Jésus avec ses deux fils, et se prosterna en Lui demandant quelque chose. Il lui dit: Que veux-tu? Ordonne, Lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis l'un à Ta droite, et l'autre à Ta gauche, dans Ton royaume. Mais Jésus répondit: vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que Je dois boire? Ils Lui dirent: Nous le pouvons. Il leur dit: Oui, vous boirez Mon calice; quant à être assis à Ma droite ou à Ma gauche, il ne M'appartient pas de vous le donner; ce sera pour ceux auxquels Mon Père l'a préparé. Les dix, ayant entendu cela, s'indignèrent contre les deux frères. Mais Jésus les appela à Lui, et leur dit: Vous savez que les princes des nations les dominent; et que les grands exercent la puissance sur elles. Il n'en sera pas ainsi parmi vous; mais que celui qui voudra devenir le plus grand parmi vous soit votre serviteur, et que celui qui voudra être le premier parmi vous soit votre esclave; de même que le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir, et pour donner Sa vie comme la rançon d'un grand nombre.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes