Evangile commenté du vendredi 28 septembre 2018 - de la férie

Hebdomada XXV per annum XXVème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi
Evangelium Evangile
Luc (9,18-22)
In illo tempore : Factum est, cum Iesus solus esset orans, erant cum illo discípuli, et interrogávit illos dicens: “Quem me dicunt esse turbae?” At illi respondérunt et dixérunt: “Ioánnem Baptístam, álii autem Elíam, álii vero: Prophéta unus de prióribus surréxit.” Dixit autem illis: “Vos autem quem me esse dícitis?” Respóndens Petrus dixit: “Chrístum Dei.” At ille íncrepans illos praecépit, ne cui dícerent hoc, dicens: “Opórtet Fílium hóminis multa pati et reprobári a senióribus et princípibus sacerdótum et scribis et occídi et tértia die resúrgere.” En ce temps là : Il arriva, comme Jésus priait à l’écart, ayant Ses disciples avec Lui, qu'il les interrogea, en disant : Les foules, qui disent-elles que Je suis ? Ils répondirent, en disant : Jean-Baptiste ; les autres, Elie ; les autres, qu’un des anciens prophètes est ressuscité. Et Il leur dit : Mais vous, qui dites-vous que je suis ? Simon-Pierre, prenant la parole, dit : Le Christ de Dieu. Alors il leur défendit, avec de sévères recommandations, de dire cela à personne, ajoutant : il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’Il soit rejeté par les anciens, par les princes des prêtres et par les scribes, qu’Il soit mis à mort, et qu’Il ressuscite le troisième jour.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes