Evangile commenté du mercredi 3 octobre 2018 -

Hebdomada XXVI per annum XXVIème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
Evangelium Evangile
Luc (9,57-62)
In illo tempore: Ambulantis Iesu et discipulis suis in via, dixit quidam ad illum: “Séquar te, quocúmque íeris.” Et ait illi Iésus: “Vúlpes fóveas habent, et vólucres caeli nidos, Fílius autem hóminis non habet, ubi caput réclinet.” Ait autem ad álterum: “Séquere me.” Ille autem dixit: “Dómine, permítte mihi primum ire et sepelíre patrem meum.” Dixítque ei Iésus: “Sine, ut mórtui sepéliant mórtuos suos; tu autem vade, annúntia regnum Dei.” Et ait alter: “Séquar te, Dómine, sed primum permítte mihi renuntiáre his, qui domi sunt.” Ait ad illum Iésus: “Némo mittens manum suam in arátrum et aspíciens retro, aptus est regno Dei.” En ce temps là : alors que Jésus et Ses disciples étaient en chemin, il arriva, que quelqu'un Lui dit : Je Te suivrai partout où Tu iras. Jésus lui répondit : Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête. Il dit à un autre : Suis-moi. Mais celui-ci répondit : Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père. Et Jésus lui dit : Laisse les morts ensevelir leurs morts ; pour toi, va et annonce le royaume de Dieu. Un autre dit : Seigneur, je Te suivrai ; mais permets-moi d’abord de disposer de ce qui est dans ma maison. Jésus lui dit : Quiconque met la main à la charrue et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes