Evangile commenté du samedi 3 novembre 2018 - de la férie

Hebdomada XXX per annum XXXème semaine dans l'année
Sabbato Samedi
 Evangelium  Evangile
Luc (14,1.7-11)
Et factum est, cum intráret in domum cuiúsdam príncipis pharisaeórum sábbato manducáre panem, et ipsi observábant eum. Dicébat autem ad invitátos parábolam, inténdens quómodo primos accúbitus elígerent, dicens ad illos: “Cum invitátus fúeris ab áliquo ad núptias, non discúmbas in primo loco, ne forte honorátior te sit invitátus ab eo, et véniens is qui te et illum vocávit, dicat tibi: ‘Da huic locum’; et tunc incípias cum rubóre novíssimum locum tenére. Sed cum vocátus fúeris, vade, recúmbe in novíssimo loco, ut, cum vénerit qui te invitávit, dicat tibi: ‘Ámice, ascénde supérius’; tunc erit tibi glória coram ómnibus simul discumbéntibus. Quia omnis, qui se exáltat, humiliábitur; et, qui se humíliat, exaltábitur.”
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word