Evangile commenté du samedi 17 novembre 2018

Hebdomada XXXII per annum XXXIIème semaine dans l'année
Sabbato Sabbato
S. Elisabeth Hungariae, religiosae Ste Élisabeth de Hongrie, religieuse
Memoria Mémoire
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (6,27-38)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: vobis dico, qui audítis: Dilígite inimícos vestros, bene fácite his, qui vos odérunt; benedícite male dicéntibus vobis, oráte pro calumniántibus vos. Ei, qui te pércutit in maxíllam, praebe et álteram; et ab eo, qui aufert tibi vestiméntum, étiam túnicam noli prohibére. Omni peténti te tríbue; et ab eo, qui aufert, quae tua sunt, ne repétas. Et prout vultis, ut fáciant vobis hómines, fácite illis simíliter. Et si dilígitis eos, qui vos díligunt, quae vobis est grátia? Nam et peccatóres diligéntes se díligunt. Et si bene fecéritis his, qui vobis bene fáciunt, quae vobis est grátia? Si quidem et peccatóres idem fáciunt. Et si mútuum dedéritis his, a quibus sperátis recípere, quae vobis grátia est? Nam et peccatóres peccatóribus fenerántur, ut recípiant aequália. Verúmtamen dilígite inimícos vestros et bene fácite et mútuum date nihil desperántes; et erit merces vestra multa, et éritis fílii Altíssimi, quia ipse benígnus est super ingrátos et malos. Estóte misericórdes, sicut et Pater vester miséricors est. Et nolíte iudicáre et non iudicabímini; et nolíte condemnáre et non condemnabímini. Dimíttite et dimittémini; date, et dábitur vobis: mensúram bonam, confértam, coagitátam, supereffluéntem dabunt in sinum vestrum; eádem quippe mensúra, qua mensi fuéritis, remetiétur vobis.” En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : à vous qui M’écoutez, Je dis : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.  Bénissez ceux qui vous maudissent, et priez pour ceux qui vous calomnient.   Et à celui qui te frappe sur une joue, présente encore l’autre ; et celui qui te prend ton manteau, ne l’empêche pas de prendre aussi ta tunique.  Donne à quiconque te demande, et ne redemande pas ton bien à celui qui s’en empare.  Et ce que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-le-leur vous aussi, pareillement.  Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? car les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment.  Et si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quel gré vous en saura-t-on ? car les pécheurs aussi font cela.  Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on ? car les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille.  Mais vous, aimez vos ennemis, faites du bien, et donnez beaucoup sans en rien espérer, et votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et les méchants. Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés ; pardonnez, et on vous pardonnera. Donnez, et on vous donnera : on versera dans votre sein une bonne mesure, pressée, et secouée, et qui débordera. Car la même mesure avec laquelle vous aurez mesuré servira de mesure pour vous.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word