Evangile commenté du dimanche 16 décembre 2018 - IIIème dimanche de l'Avent

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Dominica Dimanche
Dominica III Adventus IIIème dimanche de l'Avent
Evangelium Evangile
éditer éditer
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (3,10-18)
In illo tempore: Interrogábant turbae Ioannem dicéntes: “Quid ergo faciémus?” Respóndens autem dicébat illis: “Qui habet duas túnicas, det non habénti; et, qui habet escas, simíliter fáciat.” Venérunt autem et publicáni, ut baptizaréntur, et dixérunt ad illum: “Magíster, quid faciémus?” At ille dixit ad eos: “Nihil ámplius quam constitútum est vobis, faciátis.” Interrogábant autem eum et mílites dicéntes: “Quid faciémus et nos?” Et ait illis: “Néminem concutiátis neque calúmniam faciátis et conténti estóte stipéndiis vestris.” Existimánte autem pópulo et cogitántibus ómnibus in córdibus suis de Ioánne, ne forte ipse esset Christus, respóndit Ioánnes dicens ómnibus: “Ego quidem aqua baptízo vos. Venit autem fórtior me, cuíus non sum dignus sólvere corrígiam calceamentórum eíus: ipse vos baptizábit in Spíritu Sancto et igni; cuíus ventílabrum in manu eíus ad purgándam áream suam et ad congregándum tríticum in hórreum suum, páleas autem combúret igni inexstinguíbili.” Multa quidem et ália exhórtans evangelizábat pópulum. En ce temps là : les foules interrogeaient, Jean en disant: Que ferons-nous donc? Et il leur répondait en ces termes: Que celui qui a deux tuniques en donne une à celui qui n'en a point, et que celui qui a de quoi manger fasse de même. Des publicains vinrent aussi pour être baptisés, et ils lui dirent: Maître, que ferons-nous? Et il leur dit: N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné. Les soldats l'interrogeaient aussi, disant: Et nous, que ferons-nous? Et il leur dit: N'usez de violence envers personne, ne calomniez pas, et contentez-vous de votre solde. Cependant, comme le peuple supposait, et que tous pensaient dans leurs coeurs, que Jean était peut-être le Christ, Jean répondit, en disant à tous: Moi, je vous baptise dans l'eau; mais il viendra Quelqu'un de plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de Ses sandales: C'est Lui qui vous baptisera dans l'Esprit-Saint et dans le feu. Le van est dans Sa main, et Il nettoiera Son aire; et Il amassera le blé dans Son grenier, mais Il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point. Il évangélisait le peuple, en lui adressant encore beaucoup d'autres exhortations.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.

Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes