Evangile commenté du mercredi 30 janvier 2019 -

Hebdomada III per annum IIIème semaine dans l'année
Sabbato Samedi
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (4,21-25)
In illo tempore: Dicébat Iesus turbæ: “Númquid venit lucérna, ut sub módio ponátur aut sub lecto? Nonne ut super candelábrum ponátur? Non enim est áliquid abscónditum, nisi ut manifestétur, nec factum est occúltum, nisi ut in palam véniat. Si quis habet aures audiéndi, áudiat.” Et dicébat illis: “Vidéte quid audiátis. In qua mensúra mensi fuéritis, remetiétur vobis et adiciétur vobis. Qui enim habet, dábitur illi; et, qui non habet, étiam quod habet, auferétur ab illo.” En ce temps là : Jésus disait aux foules : Est-ce qu'on apporte la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit? N'est-ce pas pour la mettre sur le candélabre? Car il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, et rien ne se fait en secret qui ne doive paraître en public. Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende. Il leur disait encore: Prenez garde à ce que vous entendrez. On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis envers les autres, et l'on y ajoutera pour vous. Mc 4,25. Car on donnera à celui qui a déjà, et à celui qui n'a pas on enlèvera même ce qu'il a.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes