Evangile commenté du dimanche 3 février 2019 - IVème dimanche dans l'année

Hebdomada IV per annum IVème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
Dominica IV per annum IVème dimanche dans l'année
Evangelium Evangile
éditer éditer
Luc (4,21-30)
In illo tempore: Coepit autem dícere ad illos: “Hódie impléta est haec Scriptúra in áuribus vestris.” Et omnes testimónium illi dabant et mirabántur in verbis grátiae, quae procedébant de ore ipsíus, et dicébant: “Nónne hic fílius est Ióseph?” Et ait illis: “Utíque dicétis mihi hanc similitúdinem: ‘Médice, cura teípsum; quanta audívimus facta in Caphárnaum, fac et hic in pátria tua.’” Ait autem: “Amen dico vobis: Nemo prophéta accéptus est in pátria sua. In veritáte autem dico vobis: Multae víduae erant in diébus Elíae in Israel, quando clausum est caelum annis tribus et ménsibus sex, cum facta est fames magna in omni terra; et ad nullam illárum missus est Elías nisi in Sarépta Sidóniae ad mulíerem víduam. Et multi leprósi erant in Israel sub Eliséo prophéta; et nemo eórum mundátus est nisi Náaman Syrus.” Et repléti sunt omnes in synagóga ira haec audiéntes; et surrexérunt et eiecérunt illum extra civitátem et duxérunt illum usque ad supercílium montis, supra quem cívitas illórum erat aedificáta, ut praecipitárent eum. Ipse autem tránsiens per médium illórum ibat. En ce temps là : Jésus Et commença à leur dire : Aujourd'hui, cette parole de l'Écriture que vous venez d’entendre est accomplie. Et tous Lui rendaient témoignage, et ils admiraient les paroles de grâce qui sortaient de Sa bouche, et ils disaient : N’est-ce pas là le fils de Joseph ? Alors Il leur dit : Sans doute, vous M’appliquerez ce proverbe : Médecin, guéris-toi toi-même ; les grandes choses faites à Capharnaüm, dont nous avons entendu parler, fais-les également ici, dans votre pays. Et Il ajouta : En vérité, Je vous le dis, aucun prophète n’est bien reçu dans sa patrie. En vérité, Je vous le dis, il y avait beaucoup de veuves en Israël au temps d'Élie, lorsque le ciel fut fermé pendant trois ans et six mois, et qu'il y eut une grande famine dans tout le pays ; et cependant, Élie ne fut envoyé à aucune d’elles, mais à une femme veuve de Sarepta, dans le pays de Sidon. Il y avait aussi beaucoup de lépreux en Israël au temps du prophète Élisée ; et aucun d’eux ne fut guéri, si ce n’est Naaman, le Syrien. Ils furent tous remplis de colère, dans la synagogue, en entendant ces paroles. Et se levant, ils Le chassèrent hors de la ville, et ils le menèrent jusqu'au sommet de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, pour le précipiter en bas. Mais Lui, passant au milieu d’eux, S’en alla.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.

Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes