Evangile commenté du mardi 5 février 2019 - Ste Agathe, vierge et martyre

Hebdomada IV per annum IVème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Agathae, virginis et martyris Ste Agathe, vierge et martyre
Memoria Mémoire
Evangelium Evangile
éditer éditer
Léctio sancti Evangélii secundum Lucam (9,23-26)
In illo tempore: Dicebat Iesus ad omnes: “Si quis vult post me veníre, ábneget semetípsum et tollat crucem suam cotídie et sequátur me. Qui enim volúerit ánimam suam salvam fácere, perdet illam; qui autem perdíderit ánimam suam propter me, hic salvam fáciet illam. Quid enim próficit homo, si lucrétur univérsum mundum, se autem ipsum perdat vel detriméntum sui fáciat? Nam qui me erubúerit et meos sermónes, hunc Fílius hóminis erubéscet, cum vénerit in glória sua et Patris et sanctórum angelórum. En ce temps là : Jésus disait à tous : Si quelqu’un veut venir après Moi, qu’il renonce à lui-même, et qu’il porte sa croix tous les jours, et qu’il Me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie (son âme) la perdra, et celui qui perdra sa vie (son âme) à cause de moi la sauvera. Et quel avantage aurait un homme à gagner le monde entier, s’il se perd lui-même et cause sa ruine ? Car si quelqu’un rougit de Moi et de Mes paroles, le Fils de l’homme rougira de lui lorsqu’Il viendra dans Sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.

Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes