Evangile commenté du vendredi 15 février 2019 -

Hebdomada V per annum Vème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi
Evangelium Evangile
éditer éditer
Marcus (7,31-37)
In illo tempore: Exiens Iesus de fínibus Tyri venit per Sidónem ad mare Galilǽae inter médios fines Decapóleos. Et addúcunt ei surdum et mutum et deprecántur eum, ut impónat illi manum. Et apprehéndens eum de turba seórsum misit dígitos suos in aurículas eíus et éxspuens tétigit linguam eíus et suspíciens in caelum ingémuit et ait illi: “Effétha”, quod est: “Adaperíre.” Et statim apértae sunt aures eíus, et solútum est vínculum linguae eíus, et loquebátur recte. Et praecépit illis, ne cui dícerent; quanto autem eis praecipiébat, tanto magis plus praedicábant. Et eo ámplius admirabántur dicéntes: “Bene ómnia fecit, et surdos facit audíre et mutos loqui!” En ce temps là : Quittant de nouveau les confins de Tyr, Jésus vint par Sidon vers la mer de Galilée, en traversant le milieu de la Décapole. Et on Lui amena un homme sourd et muet, et on Le suppliait de lui imposer les mains.  Alors Jésus, le tirant à part de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et lui toucha la langue avec Sa salive.  Et levant les yeux au ciel, Il soupira, et lui dit : Ephphétha ; c’est-à-dire : Ouvre-toi.  Et aussitôt ses oreilles furent ouvertes, et le lien de sa langue fut rompu, et il parlait distinctement. Il leur défendit de le dire à personne. Mais plus Il le leur défendait, plus ils le publiaient, et plus ils étaient saisis d’admiration, disant : Il a bien fait toutes choses ; Il a fait entendre les sourds et parler les muets.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.

Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes