Evangile commenté du lundi 25 février 2019 -

Hebdomada VII per annum VIIème semaine dans l'année
Feria II Lundi
Evangelium Evangile
Marcus (9,14-29) Marc (9,14-29)
In illo tempore: Descendens Iesus et alii de monte et veniéntes ad discípulos vidérunt turbam magnam circa eos et scribas conquiréntes cum illis. Et conféstim omnis pópulus videns eum stupefáctus est, et accurréntes salutábant eum. Et interrogávit eos: “Quid inter vos conquíritis?” Et respóndit ei unus de turba: “Magíster, áttuli fílium meum ad te habéntem spíritum mutum; et ubicúmque eum apprehénderit, allídit eum, et spumat et stridet déntibus et aréscit. Et dixi discípulis tuis, ut eícerent illum, et non potuérunt.” Qui respóndens eis dicit: “O generátio incrédula, quámdiu apud vos ero? Quámdiu vos pátiar? Afférte illum ad me.” Et attulérunt illum ad eum. Et cum vidísset illum, spíritus statim conturbávit eum; et córruens in terram volutabátur spumans. Et interrogávit patrem eíus: “quántum témporis est, ex quo hoc ei áccidit?” At ille ait: “Ab infántia; et frequénter eum étiam in ignem et in aquas misit, ut eum pérderet; sed si quid potes, adiúva nos, misértus nostri.” Iésus autem ait illi: “‘Si potes!’ Ómnia possibília credénti.” Et contínuo exclámans pater púeri aiébat: “Credo; adiúva incredulitátem meam.” Et cum vidéret Iésus concurréntem turbam, comminátus est spirítui immúndo dicens illi: “Múte et surde spíritus, ego tibi praecípio: Exi ab eo et ámplius ne intróeas in eum.” Et clamans et multum discérpens eum éxiit; et factus est sicut mórtuus, ita ut multi dícerent: “Mórtuus est!” Iésus autem tenens manum eíus elevávit illum, et surréxit. Et cum introísset in domum, discípuli eíus secréto interrogábant eum: “quáre nos non potúimus eícere eum?” Et dixit illis: “Hoc genus in nullo potest exíre nisi in oratióne.” En ce temps là, Jésus étant descendu de la montagne avec les autres, et étant venus vers les disciples, ils virent une foule nombreuse autour d'eux, et des scribes qui discutaient avec eux. Et aussitôt qu'elle l'eut vu, toute la foule fut stupéfaite, et elle accourut pour le saluer. Il leur demanda : " Que discutez-vous avec eux? " Un de la foule lui répondit : " Maître, je T'ai amené mon fils, qui a un esprit muet. Partout où il s'empare de lui, il le jette contre terre, et il écume, grince des dents et se raidit. Et j'ai dit à Tes disciples de le chasser, et ils ne l'ont pu. " Il leur répondit : " O génération incrédule, jusques à quand serai-je près de vous? Jusques à quand vous supporterai-je? Amenez-le-moi. " Et ils le Lui amenèrent. A Sa vue, l'esprit le jeta aussitôt à terre, et tombé sur le sol, il se roulait en écumant. Et Il demanda au père : " Combien y a-t-il de temps que cela lui arrive? Depuis l'enfance, dit-il. Et souvent il l'a jeté dans le feu et dans l'eau pour le faire périr. Mais, si Tu peux quelque chose, viens à notre aide par pitié pour nous. " Jésus lui dit : " Si Tu peux ! Tout est possible à celui qui croit. " Aussitôt le père de l'enfant s'écria : " Je crois ! Viens au secours de mon manque de foi ! " Jésus, voyant accourir une foule, commanda avec force à l'esprit impur, lui disant : " Esprit muet et sourd, je te le commande, sors de lui et ne rentre plus en lui. " Et ayant poussé un grand cri et l'ayant jeté à terre avec violence, il sortit; et il devint comme mort, si bien que beaucoup disaient : " Il est mort. " Mais Jésus, l'ayant pris par la main, le fit lever, et il se tint debout. Lorsqu'Il fut entré dans la maison, Ses disciples Lui demandèrent en particulier : " Pourquoi n'avons-nous pu le chasser? " Il leur dit : "Ce genre ne peut être chassé que par la prière et le jeûne."
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.


Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes