Evangile commenté du mercredi 13 mars 2019 -

Hebdomada I Quadragesimae Ière semaine de Carême
Feria IV Mercredi
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (11,29-32)
In illo tempore: Turbis concurréntibus, coepit Iesus dícere: “Generátio haec generátio nequam est; signum quaerit, et signum non dábitur illi, nisi signum Iónae. Nam sicut Iónas fuit signum Ninévitis, ita erit et Fílius hóminis generatióni isti. Regína austri surget in iudício cum viris generatiónis huíus et condemnábit illos, quia venit a fínibus terrae audíre sapiéntiam Salomónis, et ecce plus Salomóne hic. Viri Ninévitae surgent in iudício cum generatióne hac et condemnábunt illam, quia paeniténtiam égerunt ad praedicatiónem Iónae, et ecce plus Ióna hic. En ce temps là : comme les foules accouraient, Jésus Se mit à dire: Cette génération est une génération méchante; elle demande un signe, et il ne lui sera pas donné de signe, si ce n'est le signe du prophète Jonas.
Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, ainsi en sera-t-il du Fils de l'homme pour cette génération.
La reine du Midi se lèvera, lors du jugement, contre les hommes de cette génération, et les condamnera; car elle est venue des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici qu'il y a plus que Salomon ici. Les Ninivites se lèveront, lors du jugement, contre cette génération, et la condamneront; car ils ont fait pénitence à la prédication de Jonas, et voici qu'il y a plus que Jonas ici.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes