Evangile commenté du dimanche 7 avril 2019 - Vème dimanche de Carême

Hebdomada V Quadragesimae Vème semaine de Carême
Dominica Dimanche
Dominica V Quadragesimae Vème dimanche de Carême
Evangelium Evangile
Io (8,1-11)
In illo tempore: Perréxit Iesus in montem Olivéti. Dilúculo autem íterum venit in templum, et omnis pópulus veniébat ad eum, et sedens docébat eos. Addúcunt autem scribae et pharisǽi mulíerem in adultério deprehénsam et statuérunt eam in médio et dicunt ei: “Magíster, haec múlier manifésto deprehénsa est in adultério. In lege autem Móyses mandávit nobis huiúsmodi lapidáre; tu ergo quid dicis?” Hoc autem dicébant tentántes eum, ut possent accusáre eum. Iésus autem inclínans se deórsum dígito scribébat in terra. Cum autem perseverárent interrogántes eum, eréxit se et dixit eis: “Qui sine peccáto est vestrum, primus in illam lápidem mittat”; et íterum se inclínans scribébat in terra. Audiéntes autem unus post unum exíbant, incipiéntes a senióribus, et remánsit solus, et múlier in médio stans. Érigens autem se Iésus dixit ei: “Múlier, ubi sunt? Nemo te condemnávit?” Quae dixit: “Némo, Dómine.” Dixit autem Iésus: “Nec ego te condémno; vade et ámplius iam noli peccáre.” En ce temps là : Jésus se rendit sur la montagne des Oliviers.  Et, de grand matin, Il vint de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à Lui ; et S’étant assis, Il les enseignait. Alors les scribes et les pharisiens Lui amenèrent une femme surprise en adultère ; et ils la placèrent au milieu de la foule. Et ils dirent à Jésus : Maître, cette femme vient d’être surprise en adultère. Or Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider ces femmes-là. Toi donc, que dis-Tu ? Ils disaient cela pour Le tenter, afin de pouvoir L’accuser. Mais Jésus, se baissant, écrivait avec son doigt sur la terre. Et comme ils persistaient à L’interroger, Il se releva, et leur dit : Que celui d’entre vous qui est sans péché lui jette la pierre le premier. Puis, Se baissant de nouveau, Il écrivait sur la terre. Mais, ayant entendu cela, ils se retirèrent l’un après l’autre, en commençant par les plus âgés ; et Jésus demeura seul avec cette femme, qui était debout au milieu. Alors Jésus, se relevant, lui dit : Femme, où sont ceux qui t’accusaient ? Personne ne t’a-t-il condamnée ? Elle dit : Personne, Seigneur. Jésus lui dit : Moi non plus, Je ne te condamnerai pas ; va, et désormais ne pèche plus.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes