Evangile commenté du mardi 9 juillet 2019 - de la férie

Hebdomada XIV per annum XIVème semaine dans l'année
Feria III Mardi
Evangelium Evangile
Matthaeus (9,32-38)
In illo tempore: Ecce obtulérunt Iesu hóminem mutum, daemónium habéntem. Et eiécto dǽmone, locútus est mutus. Et mirátae sunt turbae dicéntes: “Númquam appáruit sic in Israel!” Pharisǽi autem dicébant: “In príncipe daemoniórum éicit dǽmones.” Et circumíbat Iésus civitátes omnes et castélla, docens in synagógis eórum et prǽdicans evangélium regni et curans omnem languórem et omnem infirmitátem. Videns autem turbas, misértus est eis, quia erant vexáti et iacéntes sicut oves non habéntes pastórem. Tunc dicit discípulis suis: “Méssis quidem multa, operárii autem pauci; rogáte ergo Dóminum messis, ut mittat operários in messem suam.” En ce temps là : voici qu’on présenta à Jésus un homme muet, possédé du démon. Le démon ayant été chassé, le muet parla, et les foules furent dans l’admiration, disant : Jamais rien de semblable n’a été vu en Israël. Mais les pharisiens disaient : C’est par le prince des démons qu’Il chasse les démons. Or, Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans leurs synagogues, et prêchant l’Evangile du royaume, et guérissant toute langueur et toute infirmité. Et voyant les foules, Il en eut compassion ; car elles étaient accablées, et gisaient comme des brebis qui n’ont point de pasteur. Alors Il dit à Ses disciples : La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans Sa moisson.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes.
Commentaire par Dom Paul Delatte (1848-1937), osb, abbé de saint Pierre de Solesmes