affiche_liturgia("journee")office = journee
Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Martyrologe du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Martyrologe
Le 14 août.
Mémoire de saint Maximilien-Marie Kolbe, prêtre franciscain conventuel et martyr. Fondateur de la Milice de Marie immaculée, il fut déporté pendant la Seconde Guerre mondiale dans différents lieux d’internement, pour finir au camp d’extermination d’Auschwitz, près de Cracovie, où il se livra aux bourreaux à la place d’un co-détenu, en 1941, achevant ainsi sa vie d’apostolat comme un sacrifice de charité et un exemple de fidélité à Dieu et aux hommes.
2.        Dans l’Illyricum, au IVe siècle, saint Ursicin, martyr.
3.        À Apamée en Syrie, vers 390, saint Marcel, évêque et martyr. Ayant renversé un temple de Jupiter, il fut massacré par les païens furieux.
4.        À Rome, peut-être au IVe siècle, saint Eusèbe, fondateur du titre de son nom sur l’Esquilin.
5*.        À Ross en Irlande, au VIe siècle, saint Fachanan, évêque et abbé, qui établit en ce lieu un monastère, école célèbre en sciences divines et humaines.
6.        À Ondenbourg en Flandre, l’an 1087, le trépas de saint Arnoul, évêque de Soissons. De soldat devenu moine, puis évêque, il se dépensa en faveur de la paix et de la concorde, et mourut dans le monastère qu’il avait fait construire.
7*.        Près de Mombaroccio dans les Marches, en 1390, le bienheureux Sanctès d’Urbino, frère convers franciscain.
8*.        À Otrante dans les Pouilles, en 1480, saint Antonio Primaldo et huit cents martyrs, qui furent emmenés hors les murs par les Turcs, quand ceux-ci s’emparèrent de la ville, et sommés de renier leur foi. Encouragés par l’un d’eux, Antoine Primaldo, un tisserand âgé, à persévérer dans la foi du Christ, ils préférèrent se laisser égorger, et reçurent la couronne du martyre. (canonisés le 12 mai 2013 par le pape François)
9.        À Nagasaki au Japon, en 1633, les saints martyrs Dominique Ibañez de Erquicia, prêtre dominicain, et François Shoyemon, coopérateur des Frères prêcheurs et catéchiste, mis à mort sous le chef suprême Tokugava Yemitsu, en haine du nom chrétien.
10*.        À Coriano en Émilie, l’an 1859, la bienheureuse Élisabeth Renzi, vierge, fondatrice des Maîtresses religieuses de la Vierge des douleurs, qui porta toute son attention à donner dans ses écoles une formation humaine et chrétienne aux jeunes filles pauvres.
11*.        Dans la région de Valence en Espagne, en 1936, à Picassent, le bienheureux Vincent Rubiols Castello, prêtre et martyr, dans la persécution menée contre l’Église au cours de la guerre civile.
12*.        Dans la région de Valence en Espagne, en 1936, à El Saler, le bienheureux Félix Yuste Cava, prêtre et martyr, dans la persécution menée contre l’Église au cours de la guerre civile.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Invitatoire du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Memoria Mémoire
Ad Invitatorium
Ad Invitatorium
A la liturgie lue :
Ante Officium quod a solo persolvitur, dici potest sequens oratio:Avant l'office récité seul, on peut dire la prière suivante :
Aperi, Dómine, os meum ad benedicéndum nomen sanctum tuum; munda cor meum ab ómnibus vanis, pervérsis et aliénis cogitatiónibus; intelléctum illúmina, afféctum inflámma, ut digne, atténte ac devóte hoc Offícium recitáre váleam, et exaudíri mérear ante conspéctum divínæ maiestátis tuæ. Per Christum Dóminum nostrum. Amen.Ouvre mes lèvres, Seigneur, afin qu’elles bénissent Ton saint Nom, purifie aussi mon cœur de toute pensée vaine, mauvaise, étrangère. Éclaire mon intelligence, enflamme mon amour, afin que je puisse réciter cet office avec respect, attention et dévotion, et mériter d’être exaucé en présence de Ta divine majesté. Par le Christ notre Seigneur. Amen.
V/. Dómine, lábia mea apéries. R/. Et os meum annuntiábit laudem tuam.V/. Seigneur, ouvre mes lèvres. R/. Et ma bouche annoncera Ta louange.
Psalmus 94 (95)Psaume 94 (95)
Invitatio ad laudem DeiInvitation à la louange de Dieu
Adhortamini vosmetipsos per singulos dies, donec illud «hodie» vocatur (Hebr 3, 13).Exhortez-vous mutuellement chaque jour, tant que vaut cet « aujourd'hui ».
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Veníte, exsultémus Dómino; iubilémus Deo salutári nostro. Præoccupémus fáciem eius in confessióne et in psalmis iubilémus ei.Venez, exultons pour le Seigneur, jubilons pour Dieu, notre salut. + Accourons devant Sa face dans l'action de grâce, dans des psaumes, jubilons pour Lui.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Quóniam Deus magnus Dóminus et rex magnus super omnes deos. Quia in manu eius sunt profúnda terræ, et altitúdines móntium ipsíus sunt. Quóniam ipsíus est mare, et ipse fecit illud, et siccam manus eius formavérunt. Parce que le Seigneur est le grand Dieu ; le grand Roi au-dessus de tous les dieux. Car dans Sa main sont les profondeurs de la terre, et que les hauteurs des montagnes sont à Lui. Parce qu'à Lui est la mer, et que c'est Lui-même qui l'a faite, et que Ses mains ont formé le continent.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Veníte, adorémus et procidámus et génua flectámus ante Dóminum, qui fecit nos, quia ipse est Deus noster, et nos pópulus páscuæ eius et oves manus eius. Venez, adorons, prosternons - nous devant Dieu, et fléchissons les genoux devant le Seigneur qui nous a faits, parce que Lui-même est notre Dieu, et que nous sommes Son peuple et les brebis de Sa main.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Utinam hódie vocem eius audiátis: «Nolíte obduráre corda vestra, sicut in Meríba secúndum diem Massa in desérto, ubi tentavérunt me patres vestri: probavérunt me, etsi vidérunt ópera mea. Si seulement aujourd'hui, vous entendiez Sa voix, n'endurcissez pas vos coeurs, comme à Mériba, comme au jour de Massa dans le désert, où Me tentèrent vos pères ; ils M'éprouvèrent, alors qu'ils avaient vu Mes oeuvres.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Quadragínta annis tæduit me generatiónis illíus, et dixi: Pópulus errántium corde sunt isti. Et ipsi non cognovérunt vias meas; ídeo iurávi in ira mea: Non introíbunt in réquiem meam». Pendant quarante ans, J'ai été le dégoût de cette génération et J'ai dit : ils sont un peuple errant de coeur ; et eux, ils n'ont point connu Mes voies : c'est pourquoi Je leur ai juré dans Ma colère, ils n'entreront pas dans Mon repos.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.

Si le psaume 94 est récité pendant la litugie de ce jour, à une des heures suivantes, on peut prendre un autre psaume comme invitatoire, au choix :
vel:ou :
Psalmus 99 (100)Psaume 99 (100)
Gaudium in templum ingredientiumJoie de l’entrée dans le temple
Redemptos iubet Dominus victoriæ carmen canere (S. Athanasius). Le Seigneur invite les rachetés à entonner un chant de victoire (S. Athanase).
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Iubiláte Dómino, omnis terra, * servíte Dómino in lætítia; introíte in conspéctu eius * in exsultatióne. Acclamez Dieu, toute la terre; servez le Seigneur avec joie. Entrez en Sa présence * avec allégresse.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Scitóte quóniam Dóminus ipse est Deus;  ipse fecit nos, et ipsíus sumus, * pópulus eius et oves páscuæ eius. Sachez que c'est le Seigneur qui est Dieu; c'est Lui qui nous a faits, et non pas nous-mêmes. Nous sommes Son peuple, et les brebis de Son pâturage.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Introíte portas eius in confessióne,  átria eius in hymnis, * confitémini illi, benedícite nómini eius. Franchissez ses portes avec des louanges, ses parvis en chantant des hymnes; célébrez-le, bénissez son nom.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Quóniam suávis est Dóminus;  in ætérnum misericórdia eius, * et usque in generatiónem et generatiónem véritas eius. car le Seigneur est suave; sa miséricorde est éternelle, * et sa vérité demeure de génération en génération.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
vel:ou :
Psalmus 66 (67)Psaume 66 (67)
Omnes gentes Domino confiteanturToutes les nations rendront gloire au Seigneur
Notum sit vobis quoniam gentibus missum est hoc salutare Dei (Act 28, 28).Sachez que le salut de Dieu a été envoyé aux gentils (Act 28, 28).
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Deus misereátur nostri et benedícat nobis; * illúminet vultum suum super nos, ut cognoscátur in terra via tua, * in ómnibus géntibus salutáre tuum. Que Dieu nous soit favorable et qu'Il nous bénisse; qu'Il illumine sur nous Son visage, afin que l'on connaisse sur la terre Ta voie, et parmi toutes les nations Ton salut.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Confiteántur tibi pópuli, Deus; * confiteántur tibi pópuli omnes. Læténtur et exsúltent gentes,  quóniam iúdicas pópulos in æquitáte * et gentes in terra dírigis. Que les peuples Te louent, ô Dieu ; que les peuples Te louent tous. Que les nations se réjouissent, qu'elles soient dans l'allégresse ; car Tu juges les peuples avec droiture, et Tu conduis les nations sur la terre.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Confiteántur tibi pópuli, Deus; * confiteántur tibi pópuli omnes. Terra dedit fructum suum; * benedícat nos Deus, Deus noster, benedícat nos Deus, * et métuant eum omnes fines terræ. Que les peuples Te louent, ô Dieu, que les peuples Te louent tous. La terre a donné son fruit ; que nous bénisse Dieu, notre Dieu, que Dieu nous bénisse, et que toutes les extrémités de la terre Le révèrent.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
vel:ou :
Psalmus 23 (24)Psaume 23 (24)
Domini in templum adventusAvènement de Dieu dans le Temple
Christo apertæ sunt portæ cæli propter carnalem eius assumptionem (S. Irenæus).Les portes du ciel se sont ouvertes au Christ parce qu’il a pris la nature humaine. (S. Irénée)
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Dómini est terra et plenitúdo eius, * orbis terrárum et qui hábitant in eo. Quia ipse super mária fundávit eum * et super flúmina firmávit eum. Au Seigneur est la terre et tout ce qu'elle renferme, le monde et tous ceux qui l'habitent. Car c'est Lui qui l'a fondé sur les mers, et qui l'a établi sur les fleuves.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Quis ascéndet in montem Dómini, * aut quis stabit in loco sancto eius? Innocens mánibus et mundo corde,  qui non levávit ad vana ánimam suam, * nec iurávit in dolum. Hic accípiet benedictiónem a Dómino * et iustificatiónem a Deo salutári suo. Hæc est generátio quæréntium eum, * quæréntium fáciem Dei Iacob. Qui montera sur la montagne du Seigneur, ou qui se tiendra dans son lieu saint ? Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur, qui n'a pas livré son âme à la vanité, ni fait à son prochain un serment trompeur. Celui-là recevra la bénédiction du Seigneur, et la miséricorde de Dieu, son Sauveur. Telle est la race de ceux qui le cherchent, de ceux qui cherchent la face du Dieu de Jacob.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Attóllite, portæ, cápita vestra,  et elevámini, portæ æternáles, * et introíbit rex glóriæ. Quis est iste rex glóriæ? * Dóminus fortis et potens, Dóminus potens in prœlio. Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, et le roi de gloire entrera. Qui est ce roi de gloire ? C'est le Seigneur fort et puissant, le Seigneur puissant dans les combats.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Attóllite, portæ, cápita vestra,  et elevámini, portæ æternáles, * et introíbit rex glóriæ. Quis est iste rex glóriæ? * Dóminus virtútum ipse est rex glóriæ. Levez vos portes, ô princes, et élevez-vous, portes éternelles, et le roi de gloire entrera. Quel est ce roi de gloire ? Le Seigneur des armées est Lui-même ce roi de gloire.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Regem mártyrum Dóminum, veníte, adorémus.Ant. Le roi des martyrs, le Seigneur, venez, adorons.
Psalmus cum sua antiphona, pro opportunitate, omitti potest quando Invitatorium Laudibus matutinis præponendum est. Le psaume [invitatoire] avec son antienne, si c'est opportun, peut être omis lorsque l'invitatoire précède immédiatement les Laudes du matin.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Vigiles (OSB) du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Memoria Mémoire
éditer éditer
In primo nocturno, anno II Premier nocturne, année II
Lectio Lecture
De libro Zacharíæ prophétæ Du livre de Zacharie
Oráculum. "Verbum Dómini in terra Hadrach et Damásci requiéi eius, quia Dómini est óculus Aram sicut omnes tribus Israel. Emath quoque in términis eius et Tyrus et Sidon, quæ sápiens est valde. Et ædificávit Tyrus munitiónem suam et coacervávit argéntum quasi púlverem et aurum ut lutum plateárum. Ecce Dóminus possidébit eam et percútiet in mari fortitúdinem eius; et hæc igni devorábitur. Vidébit Ascalon et timébit, et Gaza dolóre torquétur nimis, et Accaron, quóniam confúsa est spes eius; et períbit rex de Gaza, et Ascalon non habitábitur. Et habitábit spúrius in Azóto, et dispérdam supérbiam Philísthim. Et áuferam sánguinem eius de ore eius et abominatiónes eius de médio déntium eius, et relinquétur étiam ipse Deo nostro, et erit quasi dux in Iuda, et Accaron quasi Iebusæus." Proclamation. La parole du Seigneur est au pays de Hadrak, à Damas elle fait halte. Car au Seigneur appartient la source d'Aram et toutes les tribus d'Israël. Hamat aussi, qui en est la frontière, (Tyr) et Sidon, dont la sagesse est grande. Tyr s'est construit une forteresse, amoncelant l'argent comme de la poussière et l'or comme la boue des rues. Voici que le Seigneur en prendra possession, en mer il défera sa puissance, elle-même sera dévorée par le feu. Ashqelôn verra et prendra peur, Gaza aussi, qui se tordra de douleur, et Éqrôn, car son esprit est confondu. Le roi disparaîtra de Gaza, dans Ashqelôn, plus d'habitants, et un bâtard habitera Ashdod. Je détruirai l'orgueil du Philistin, j'ôterai son sang de sa bouche, ses abominations d'entre ses dents. Lui aussi sera un reste pour notre Dieu, il sera comme un familier dans Juda, Éqrôn sera comme un Jébuséen.
"Circúmdabo domum meam ut præsídium contra eúntes et reverténtes; et non transíbit super eos ultra exáctor, quia nunc vidi in óculis meis. Exsúlta satis, fília Sion; iúbila, fília Ierúsalem. Ecce rex tuus venit tibi iustus et salvátor ipse, pauper et sedens super ásinum et super pullum fílium ásinæ. Et dispérdam currum ex Ephraim et equum de Ierúsalem; et confringétur arcus belli, et loquétur pacem géntibus. Et impérium eius a mari usque ad mare et a flúmine usque ad fines terræ." Je camperai pour ma maison en avant-poste contre ceux qui vont et qui viennent, plus d'oppresseur pour passer sur eux, car maintenant mes yeux sont ouverts. Exulte avec force, fille de Sion! Crie de joie, fille de Jérusalem! Voici que ton roi vient à toi: il est juste et victorieux, humble, monté sur un âne, sur un ânon, le petit d'une ânesse. Il retranchera d'Éphraïm la charrerie et de Jérusalem les chevaux; l'arc de guerre sera retranché. Il annoncera la paix aux nations. Son empire ira de la mer à la mer et du Fleuve aux extrémités de la terre.
"Tu quoque: in sánguine testaménti tui éxtraho vinctos tuos de lacu, in quo non est aqua. Convertímini ad munitió-nem, vincti spei; hódie quoque annúntians: Duplícia reddam tibi. Nam exténdi mihi Iudam quasi arcum, implévi Ephraim; et suscitábo fílios tuos, Sion, super fílios tuos, Græcia, et ponam te quasi gládium fórtium. Et Dóminus super eos vidébitur, et exíbit ut fulgur iáculum eius; et Dóminus Deus in tuba canet et vadet in procéllis austri. Dóminus exercítuum próteget eos; et devorábunt et conculcábunt lápides fundæ et bibent, agitabúntur quasi vino et replebúntur ut phíalæ et quasi córnua altáris. Et salvábit eos Dóminus Deus eórum in die illa ut gregem pópuli sui, quia lápides corónæ fulgébunt super terram eius. Quid enim bonum eius est et quid pulchrum eius! Fruméntum succréscere facit iúvenes et mustum vírgines. Pétite a Dómino plúviam in témpore plúviæ serótinæ. Dóminus facit fúlgura et plúviam imbris dabit eis, síngulis herbam in agro. Quia théraphim loquúntur inánia, et divíni vident mendácium, et sómnia loquúntur vana, vane consolántur; idcírco migrant quasi grex, affligúntur, quia non est eis pastor." Toi aussi, pour le sang de ton alliance, j'ai renvoyé tes captifs de la fosse où il n'y a pas d'eau. Revenez vers la place forte, captifs pleins d'espoir. Aujourd'hui même, je le déclare, c'est le double que je vais te rendre. Car j'ai tendu pour moi Juda, j'ai garni l'arc avec Éphraïm; je vais exciter tes fils, Sion, contre tes fils, Yavân, et je ferai de toi comme l'épée d'un vaillant. Alors le Seigneur apparaîtra au-dessus d'eux et sa flèche jaillira comme l'éclair. Le Seigneur sonnera de la trompe, il s'avancera dans les ouragans du sud. Le Seigneur des armées sera leur protection, ils dévoreront, ils piétineront les pierres de fronde, ils boiront le sang comme si c'était du vin, ils en seront gorgés comme un vase à aspersions, comme les angles de l'autel. Et il les sauvera, le Seigneur leur Dieu, en ce jour-là, comme les brebis qui sont son peuple; oui, les pierres d'un diadème scintilleront sur sa terre. Qu'il sera beau! Qu'il sera splendide! Le blé fera s'épanouir les jeunes gens et le vin doux, les vierges. Demandez au Seigneur la pluie à la saison des ondées tardives. C'est le Seigneur qui fait les nuées d'orages. Il leur donnera la pluie d'averse, à chacun, l'herbe dans son champ. Parce que les téraphim prédisent la fausseté, que les devins voient du mensonge, que les songes ont débité l'illusion, donné de vaines consolations, voilà pourquoi ils sont partis comme des brebis en piteux état, faute de pasteur.
R/. Exsúlta satis, fília Sion; iúbila, fília Ierúsalem. Ecce rex tuus véniet tibi iustus et salvátor; * Et loquétur pacem géntibus. V/. Potéstas eius a mari usque ad mare, et a flumínibus usque ad fines terræ. * Et loquétur. V/. Glória Patri. * Et loquétur. R/. Exulte de toutes tes forces, fille de Sion! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem! Voici ton roi qui vient vers toi, il est juste et victorieux; * Il proclamera la paix aux nations. V/. Sa domination s'étendra d'une mer à l'autre, et des fleuves jusqu'aux confins de la terre. * Il proclamera. V/. Gloire au Père. * Il proclamera.
éditer éditer
In secundo nocturno, anno II Deuxième nocturne, année II
Lectio Lecture
Ex Epístula sancti Ignátii Antiochéni epíscopi et mártyris ad Philadelphénses (Nn. 8-9: Funk 1, 271-273) Lettre de saint Ignace d'Antioche aux Philadelphiens
Ego, quod meum erat, feci ut homo ad uniónem destinátus. Ubi autem divísio est et ira, ibi Deus non hábitat. Omnibus ígitur pæniténtibus remíttit Deus, si se convértant ad uniónem cum Deo et ad communiónem cum epíscopo. Credo grátiæ Iesu Christi qui solvet a vobis omne vínculum. Obsecro autem vos ut nihil contentióse agátis, sed iuxta Christi doctrínam. J'ai fait tout mon possible, en partisan de l'unité. Là où règnent la division et la colère, Dieu n'habite pas. Mais à tous ceux qui se repentent, le Seigneur pardonne, si ce repentir les amène à l'union avec Dieu et à la communion avec l'évêque. J'ai foi en la grâce de Jésus-Christ, pour vous affranchir de tout lien. Je vous exhorte à ne rien faire par esprit de querelle, mais selon l'enseignement du Christ.
Cum audírem quosdam dicéntes: "Nisi invénero in archívis, hoc in Evangélio non credo", et dicénte me ipsis, quod scriptum est, respondérunt mihi hoc esse demonstrándum. Mihi vero archíva Iesus Christus, illibáta archíva crux eius et mors et resurréctio eius et fides, quæ est per ipsum, quibus iustificári volo per preces vestras. J'ai entendu dire à certains: " Si je ne le trouve pas dans les archives (de l'ancienne Loi), je ne le crois pas dans l'Évangile. " Et quand je leur disais: " C'est écrit ", ils me répondaient: " Voilà justement la question. " Pour moi, mes archives, c'est Jésus-Christ; mes inviolables archives, c'est sa croix, sa mort, sa résurrection, et la foi dont il est l'auteur; voilà d'où j'attends, avec l'aide de vos prières, toute ma justification.
Boni quidem sunt sacerdótes, præstántior autem est summus póntifex, cui crédita sunt sancta sanctórum, cui soli secréta Dei sunt trádita; qui ipse est iánua Patris, per quam ingrediúntur Abraham et Isaac et Iacob et Prophétæ et Apóstoli et Ecclésia. Omnia hæc ad uniónem cum Deo. Exímium autem quidquam habet Evangélium, nimírum advéntum Salvatóris, Dómini nostri Iesu Christi, passiónem ipsíus ac resurrectiónem. Dilécti namque prophétæ annuntiavérunt eum; Evangélium vero est perféctio vitæ æternæ. Omnia simul bona sunt, modo in caritáte credátis. Les prêtres (de l'ancienne Loi), déjà, étaient vénérables; mais bien plus éminent est le grand prêtre, chargé du Saint des saints, l'unique confident des secrets de Dieu. Il est la porte qui mène au Père, et par laquelle entrent Abraham, Isaac, Jacob, les prophètes, les apôtres, et l'Église. Tout cela n'a qu'un but: notre union à Dieu. Mais il y a dans l'Évangile un trait tout particulier: l'avènement du Sauveur, notre Seigneur Jésus-Christ, sa passion et sa résurrection. Car les bien-aimés prophètes l'avaient annoncé, mais l'Évangile est la consommation de l'immortalité. D'ailleurs tout est également bon, pourvu que votre foi soit vivifiée dans la charité.
R/. Ecce apparébit Dóminus super nubem cándidam, et cum eo sanctórum mília; et habens in vestiménto et in femóre suo scriptum: * Rex regum et Dóminus dominántium. V/. Apparébit in finem et non mentiétur; si moram fécerit, exspécta eum, quia véniens véniet * Rex regum. V/. Glória Patri. * Rex regum. R/. Voici: Le Seigneur va se manifester au-dessus de la nuée, de blancheur étincelante, entouré du cortège de milliers et milliers de saints; il porte inscrit sur sa tunique: * Le Roi des rois et Seigneur des seigneurs. V/. À la fin des temps, il se manifestera et ne décevra pas ton attente; s'il paraît tarder, espère en lui, car, à son heure, certainement viendra * Le Roi des rois. V/. Gloire au Père. * Le Roi des rois.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Evangile commenté du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Memoria Mémoire
Evangelium Evangile
éditer éditer
Verbum Domini. R/. Laus tibi Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi ô Christ.

Commentaire de l'Evangile par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes. éditer Contenu indisponible pour aujourd'hui. Mise à jour en cours. Merci de votre patience.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Laudes du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Memoria Mémoire
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
éditer éditer
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
éditer éditer
Hymnus
Hymne
Martyr Dei, qui (quæ) únicum
Tu as marché, témoin de Dieu
Patris sequéndo Fílium
à la suite du Fils unique
victis triúmphas hóstibus,
l'ennemi vaincu, tu triomphes
victor (victrix) fruens cæléstibus.
vainqueur tombé des biens célestes
  
Tui precátus múnere
Que la grâce de ta prière
nostrum reátum dílue,
purifie notre cœur coupable
arcens mali contágium,
écarte l'atteinte du mal
vitæ repéllens tædium.
et nous donne le goût de vivre
  
Solúta sunt iam víncula
Voici que déjà tu es libre
tui sacráti córporis;
des liens de ton corps consacré
nos solve vinclis sæculi
libère-nous des liens du siècle
amóre Fílii Dei.
par amour pour le Fils de Dieu
  
Honor Patri cum Fílio
Honneur au Père, honneur au Fils,
et Spíritu Paráclito,
honneur à l'Esprit Paraclet
qui te coróna pérpeti
qui, dans leur demeure de gloire
cingunt in aula glóriæ. Amen.
pour l'éternité te couronnent.
éditer éditer
Ant. 1 Benedixísti, Dómine, terram tuam; remisísti iniquitátem plebis tuæ.Ant. 1 Tu as béni, Seigneur, Ta terre, Tu a remis les péchés de Ton peuple.
éditer éditer
Psalmus 84 (85)
Psaume 84 (85)
Propinqua est salus nostra
Notre salut est proche
In terram delapso Salvatore nostro, benedixit Deus terram suam (Origene).
Sur la terre, par la descente du rédempteur, Dieu a répandu la bénédiction sur Sa terre (Origène).
Complacuísti tibi, Dómine, in terra tua, * convertísti captivitátem Iacob.Tu as été favorable à Ton pays, Seigneur, Tu as ramené les captifs de Jacob.
Remisísti iniquitátem plebis tuæ, * operuísti ómnia peccáta eórum.Tu as pardonné l'iniquité à Ton peuple, Tu as couvert tous ses péchés.
Contraxísti omnem iram tuam, * revertísti a furóre indignatiónis tuæ.Tu as retiré toute Ton indignation, Tu es revenu de l'ardeur de Ta colère.
Convérte nos, Deus, salutáris noster, * et avérte iram tuam a nobis.Rétablis-nous, Dieu de notre salut, mets fin à Ta colère contre nous.
Numquid in ætérnum irascéris nobis * aut exténdes iram tuam a generatióne in generatiónem?Seras-Tu toujours irrité contre nous, prolongeras-Tu Ton courroux de génération en génération ?
Nonne tu convérsus vivificábis nos, * et plebs tua lætábitur in te?Ne nous feras-Tu pas revenir à la vie, afin que Ton peuple se réjouisse en Toi ?
Osténde nobis, Dómine, misericórdiam tuam * et salutáre tuum da nobis.Seigneur, fais-nous voir Ta bonté, et accorde-nous Ton salut.
Audiam, quid loquátur Dóminus Deus, † quóniam loquétur pacem ad plebem suam et sanctos suos * et ad eos, qui convertúntur corde.Je veux écouter ce que dira le Seigneur Dieu car Il a des paroles de paix pour Son peuple et pour Ses fidèles et pour ceux qui convertissent leur cœur.
Vere prope timéntes eum salutáre ipsíus, * ut inhábitet glória in terra nostra.Oui, Son salut est proche de ceux qui Le craignent, et la gloire habitera de nouveau sur notre terre.
Misericórdia et véritas obviavérunt sibi, * iustítia et pax osculátæ sunt.La bonté et la vérité se sont rencontrées, la justice et la paix se sont embrassées.
Véritas de terra orta est, * et iustítia de cælo prospéxit.La vérité germera de la terre, et la justice regardera du haut du ciel.
Etenim Dóminus dabit benignitátem, * et terra nostra dabit fructum suum.Le Seigneur Lui-même accordera tout bien, et notre terre donnera son fruit.
Iustítia ante eum ambulábit, * et ponet in via gressus suos.La justice marchera devant Lui, et tracera le chemin à Ses pas.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Benedixísti, Dómine, terram tuam; remisísti iniquitátem plebis tuæ.Ant. Tu as béni, Seigneur, Ta terre, Tu a remis les péchés de Ton peuple.
éditer éditer
Ant. 2 Anima mea desiderávit te in nocte, de mane vígilans ad te.Ant. 2 Mon âme T'’a désiré pendant la nuit, et dès le matin, elle T'’attend.
éditer éditer
Canticum (Is 26, 1-4. 7-9. 12) AT20
Cantique (Is 26, 1-4. 7-9. 12) AT20
Hymnus post victoriam de hostibus
Hymne après la victoire sur les ennemis
Civitas sancta Ierusalem habebat murum magnum et altum, habentem portas duodecim (Cf. Apc 21, 12).
Jérusalem, la cité sainte, était entourée d’une grande et haute muraille, percée de douze portes (Cf. Apc 21, 12).
Urbs fortis nobis in salútem; * pósuit muros et antemurále.Nous avons une ville forte ; il fait de son salut le mur et l'avant-mur.
Aperíte portas, et ingrediátur gens iusta, * quæ servat fidem.Ouvrez les portes, laissez entrer la nation juste, qui garde la foi.
Propósitum eius est firmum; * servábis pacem, quia in te sperávit.Au coeur constant Tu assures la paix, parce qu'il se confie en Toi.
Speráte in Dóminum in sæculis ætérnis, * Dóminus est petra ætérna.Confiez-vous dans le Seigneur à jamais, car le Seigneur est le rocher éternel.
Sémita iusti recta est; * rectum callem iusti complánas.Le sentier du juste est droit ; elle est droite la voie que Tu aplanis au juste.
Et in sémita iudiciórum tuórum, Dómine, sperávimus in te; * ad nomen tuum et ad memoriále tuum desidérium ánimæ.Oui, sur le sentier de Tes jugements, nous T’attendions, ô Seigneur ; Ton nom et ton souvenir étaient le désir de nos actes.
Anima mea desíderat te in nocte, * sed et spíritu meo in præcórdiis meis te quæro.Mon âme T’a désiré pendant la nuit, et au dedans de moi mon esprit Te cherchait.
Cum resplendúerint iudícia tua in terra, * iustítiam discent habitatóres orbis.Lorsque Tes jugements s'exercent sur la terre, les habitants du monde apprennent la justice.
Dómine, dabis pacem nobis; * ómnia enim ópera nostra operátus es nobis.Seigneur, Tu nous assures la paix, car toute notre oeuvre, c'est Toi qui l'as faite pour nous.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Anima mea desiderávit te in nocte, de mane vígilans ad te.Ant. Mon âme T'’a désiré pendant la nuit, et dès le matin, elle T'’attend.
éditer éditer
Ant. 3 Illúmina, Dómine, vultum tuum super nos.Ant. 3 Illumine, Seigneur, Ton visage sur nous.
éditer éditer
Psalmus 66 (67)
Psaume 66 (67)
Omnes gentes Domino confiteantur
Toutes les nations rendront gloire au Seigneur
Notum sit vobis quoniam gentibus missum est hoc salutare Dei (Act 28, 28).
Sachez que le salut de Dieu a été envoyé aux gentils (Act 28, 28).
Deus misereátur nostri et benedícat nobis; * illúminet vultum suum super nos,Que Dieu nous soit favorable et qu'Il nous bénisse; qu'Il illumine sur nous Son visage,
ut cognoscátur in terra via tua, * in ómnibus géntibus salutáre tuum.afin que l'on connaisse sur la terre Ta voie, et parmi toutes les nations Ton salut.
Confiteántur tibi pópuli, Deus; * confiteántur tibi pópuli omnes.Que les peuples Te louent, ô Dieu ; que les peuples Te louent tous.
Læténtur et exsúltent gentes, † quóniam iúdicas pópulos in æquitáte * et gentes in terra dírigis.Que les nations se réjouissent, qu'elles soient dans l'allégresse ; car Tu juges les peuples avec droiture, et Tu conduis les nations sur la terre.
Confiteántur tibi pópuli, Deus, * confiteántur tibi pópuli omnes.Que les peuples Te louent, ô Dieu, que les peuples Te louent tous.
Terra dedit fructum suum; * benedícat nos Deus, Deus noster,La terre a donné son fruit ; que nous bénisse Dieu, notre Dieu,
benedícat nos Deus, * et métuant eum omnes fines terræ.que Dieu nous bénisse, et que toutes les extrémités de la terre Le révèrent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Illúmina, Dómine, vultum tuum super nos.Ant. Illumine, Seigneur, Ton visage sur nous.
éditer éditer
Lectio brevis (2 Cor 1, 3-5)
Lecture brève (2 Cor 1, 3-5)
Benedíctus Deus et Pater Dómini nostri Iesu Christi, Pater misericordiárum et Deus totíus consolatiónis, qui consolátur nos in omni tribulatióne nostra, ut possímus et ipsi consolári eos, qui in omni pressúra sunt, per exhortatiónem, qua exhortámur et ipsi a Deo; quóniam, sicut abúndant passiónes Christi in nobis, ita per Christum abúndat et consolátio nostra.Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos tribulations, afin que, par la consolation que nous recevons nous-mêmes de Lui, nous puissions consoler les autres dans toutes leurs afflictions ! Car de même que les souffrances du Christ abondent en nous, de même aussi par le Christ abonde notre consolation.
Responsorium Breve
Répons bref
éditer éditer
R/. Fortitúdo mea * Et laus mea Dóminus. Fortitúdo.
V/. Et factus est mihi in salútem. * Et laus mea Dóminus. Glória Patri. Fortitúdo.
R/. Ma force * et mon chant, c'est le Seigneur. Ma force. V/. Il S'est fait pour moi le salut * et mon chant, c'est le Seigneur. Gloire au Père. Ma force.
éditer éditer
Ant. Magnificábitur Christus in córpore meo, sive per vitam sive per mortem. Mihi enim vívere Christus est et mori lucrum.Ant. Le Christ sera glorifié dans mon corps, soit par ma vie, soit par ma mort. Car le Christ est ma vie, et la mort m'est un gain.
éditer éditer
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
 Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
 et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
 ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
 iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
 ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
 in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
 Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Magnificábitur Christus in córpore meo, sive per vitam sive per mortem. Mihi enim vívere Christus est et mori lucrum.Ant. Le Christ sera glorifié dans mon corps, soit par ma vie, soit par ma mort. Car le Christ est ma vie, et la mort m'est un gain.
Preces
Prières litaniques.
éditer éditer
Salvatóri nostro benedicámus, qui sua resurrectióne mundum clarificávit, et humíliter invocémus eum dicéntes: Salva nos, Dómine, in sémita tua.
Resurrectiónem tuam, Dómine Iesu, oratióne cólimus matutína,
spes glóriæ tuæ diem nostrum illúminet.
Súscipe, Dómine, vota et propósita nostra,
tamquam diéi nostri primítias.
Tríbue in dilectióne tua nos hódie profícere,
ut ómnia in nostrum omniúmque bonum cooperentur.
Da, Dómine, sic lucére lucem nostram coram homínibus,
ut vídeant ópera nostra bona et Patrem gloríficent.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Collecta éditer
Collecte éditer
Deus, qui sanctum Maximiliánum Maríam, presbyterum et mártyrem, amóre Vírginis Immaculátæ succénsum, animárum zelo et próximi dilectióne replevísti, concéde propítius, ut, eo intercedénte, pro tua gloria in servítio hóminum strénue laborántes, usque ad mortem Fílio tuo conformári valeámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu, qui as rempli de zèle pour les âmes et d'amour pour le prochain saint Maximilien-Marie, prêtre et martyr, embrasé d'amour pour la Vierge Immaculée, accorde-nous dans Ta bonté, et par son intercession, de nous dépenser sans compter au service des hommes, et d'être conformés à Ton Fils jusque dans la mort. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
éditer éditer
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.

R/. Et cum spíritu tuo.
R/. Et avec votre esprit.

Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
V/. Ite in pace. V/. Allez en paix.
R/. Deo grátias. R/. Rendons grâces Dieu.
éditer éditer
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. R/. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. R/. Amen.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Office de tierce du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Memoria Mémoire
Ad Tertiam
Ad Tertiam
éditer éditer
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
éditer éditer
Hymnus
Hymne
Nunc, Sancte, nobis, Spíritus,
Esprit très Saint, daigne en cette heure,
unum Patri cum Fílio,
uni au Père, uni au Fils,
dignáre promptus íngeri
descendre Toi-même sur nous
nostro refúsus péctori.
et Te répandre dans nos âmes.
 
Os, lingua, mens, sensus, vigor
Que notre coeur et notre bouche,
confessionem pérsonent,
que tout en nous dise la foi !
flamméscat igne cáritas,
Embrase-nous de charité ;
accéndat ardor próximos.
que ce feu brûle aussi nos proches !
 
Per te sciámus da Patrem,
Fais-nous connaître Dieu le Père,
noscámus atque Fílium,
fais-nous apprendre aussi le Fils
te utriúsque Spíritum
et croire en tout temps que Tu es
credámus omni témpore. Amen.
l'unique Esprit de l'Un et l’'Autre.
éditer éditer
Ant. 1 Plenitúdo legis est diléctio.Ant. 1 La plenitude de la loi, c’est l’amour.
éditer éditer
Psalmus 118 (119), 97-104
Psaume 118 (119), 97-104
XIII (Mem)
XIII (Mem)
Quómodo diléxi legem tuam, Dómine; * tota die meditátio mea est.Combien j'aime Ta loi, Seigneur; elle est tout le jour l'objet de ma méditation.
Super inimícos meos sapiéntem me fecit præcéptum tuum, * quia in ætérnum mihi est.Par Tes commandements, Tu me rends plus sage que mes ennemis, car je les ai toujours avec moi.
Super omnes docéntes me prudens factus sum, * quia testimónia tua meditátio mea est.Je suis plus sage que tous mes maîtres, car Tes enseignements sont l'objet de ma méditation.
Super senes intelléxi, * quia mandáta tua servávi.J'ai plus d'intelligence que les vieillards, car j'observe Tes ordonnances.
Ab omni via mala prohíbui pedes meos, * ut custódiam verba tua.Je retiens mon pied loin de tout sentier mauvais, afin de garder Ta parole.
A iudíciis tuis non declinávi, * quia tu legem posuísti mihi.Je ne m'écarte pas de Tes préceptes, car c'est Toi qui m'as instruit.
Quam dúlcia fáucibus meis elóquia tua, * super mel ori meo.Que Ta parole est douce à mon palais, plus que le miel à ma bouche.
A mandátis tuis intelléxi; * proptérea odívi omnem viam mendácii.Par Tes ordonnances je deviens intelligent, aussi je hais tous les sentiers du mensonge.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Plenitúdo legis est diléctio.Ant. La plenitude de la loi, c’est l’amour.
éditer éditer
Ant. 2 Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. 2 Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Psalmus 73 (74)
Psaume 73 (74)
Lamentatio propter templum vastatum
Lamentation à cause de la dévastation du temple
Nolite timere eos, qui occidunt corpus (Mt 10, 28).
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps (Mt 10, 28).
I
I
Ut quid, Deus, reppulísti in finem, * irátus est furor tuus super oves páscuæ tuæ?Pourquoi, ô Dieu, nous as-Tu rejetés pour toujours ? Pourquoi Ta colère est-elle allumée contre le troupeau de Ton pâturage ?
Memor esto congregatiónis tuæ, * quam possedísti ab inítio.Souviens-Toi de Ton peuple que Tu as acquis aux jours anciens,
Redemísti virgam hereditátis tuæ, * mons Sion, in quo habitásti.que Tu as racheté pour être la tribu de Ton héritage ! Souviens-Toi de ta montagne de Sion où Tu faisais Ta résidence;
Leva gressus tuos in ruínas sempitérnas: * ómnia vastávit inimícus in sancto.porte Tes pas vers ces ruines irréparables ; l'ennemi a tout ravagé dans le sanctuaire.
Rugiérunt, qui odérunt te, in médio congregatiónis tuæ; * posuérunt signa sua in signa.Tes adversaires ont rugi au milieu de Tes saints parvis ; ils ont établi pour emblèmes leurs emblèmes.
Visi sunt quasi in altum secúrim vibrántes * in silva condénsa.On les a vus, pareils au bûcheron, qui lève la cognée dans une épaisse forêt.
Excidérunt iánuas eius in idípsum; * in secúri et áscia deiecérunt.Et maintenant, toutes les sculptures ensemble ; ils les ont brisées à coups de hache et de marteau.
Incendérunt igni sanctuárium tuum, * in terram polluérunt tabernáculum nóminis tui;Ils ont livré au feu Ton sanctuaire ; ils ont abattu et profané la demeure de Ton nom.
dixérunt in corde suo: «Opprimámus eos simul». * Combussérunt omnes congregatiónes Dei in terra.Ils disaient dans leur coeur : " Détruisons-les tous ensemble ! " Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.
Signa nostra non vídimus, iam non est prophéta, * et apud nos non est qui cognóscat ámplius.Nous ne voyons plus nos signes ; il n'y a plus de prophète, et personne parmi nous qui sache jusques à quand...
Usquequo, Deus, improperábit inimícus, * spernet adversárius nomen tuum in finem?Jusques à quand, ô Dieu, l'oppresseur insultera-t-il, l'ennemi blasphèmera-t-il sans cesse Ton nom?
Ut quid avértis manum tuam * et tenes déxteram tuam in médio sinu tuo?Pourquoi retires-Tu ta main et Ta droite ? Tire-la de Ton sein et détruis-les !
Deus autem rex noster ante sæcula, * operátus est salútes in médio terræ.Pourtant Dieu est mon roi dès les temps anciens, Lui qui a opéré tant de délivrances sur la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Ant. 3 Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.Ant. 3 Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
éditer éditer
II
II
Tu conscidísti in virtúte tua mare, * contribulásti cápita dracónum in aquis.C'est Toi qui as divisé la mer par Ta puissance, Toi qui as brisé la tête des monstres dans les eaux.
Tu confregísti cápita Levíathan, * dedísti eum escam monstris maris.C'est Toi qui as écrasé les têtes de Léviathan, et l'as donné en pâture aux monstres marins.
Tu dirupísti fontes et torréntes; * tu siccásti flúvios perénnes.C'est Toi qui as fait jaillir la source et le torrent, Toi qui as mis à sec les fleuves qui ne tarissent pas.
Tuus est dies et tua est nox, * tu fabricátus es luminária et solem.A Toi est le jour, à Toi est la nuit ; c'est Toi qui as créé la lune et le soleil.
Tu statuísti omnes términos terræ, * æstátem et híemem, tu plasmásti ea.C'est Toi qui as fixé toutes les limites de la terre ; l'été et l'hiver, c'est Toi qui les a établis.
Memor esto huius: † inimícus improperávit Dómino, * et pópulus insípiens sprevit nomen tuum.Souviens-Toi : l'ennemi insulte le Seigneur, un peuple insensé blasphème Ton nom !
Ne tradas béstiis ánimas confiténtes tibi * et ánimas páuperum tuórum ne obliviscáris in finem.Ne livre pas aux bêtes l'âme de Ta tourterelle, n'oublie pas pour toujours la vie de Tes pauvres.
Réspice in testaméntum, * quia repléta sunt latíbula terræ tentóriis violéntiæ.Prends garde à Ton alliance ! car tous les coins du pays sont pleins de repaires de violence.
Ne revertátur húmilis factus confúsus; * pauper et inops laudábunt nomen tuum.Que l'opprimé ne s'en retourne pas confus, que le malheureux et le pauvre puissent bénir Ton nom !
Exsúrge, Deus, iúdica causam tuam; † memor esto improperiórum tuórum, * quæ ab insipiénte fiunt tota die.Lève-Toi, ô Dieu, prends en main Ta cause ; souviens-Toi des outrages que T'adresse chaque jour l'insensé.
Ne obliviscáris voces inimicórum tuórum; * tumúltus adversariórum tuórum ascéndit semper.N'oublie pas les clameurs de Tes adversaires, l'insolence toujours croissante de ceux qui Te haïssent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.Ant. Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
éditer éditer
Lectio brevis (Ier 22, 3)
Lecture brève (Ier 17,7-8)
Fácite iudícium et iustítiam et liberáte vi oppréssum de manu expoliántis et ádvenam et pupíllum et víduam nolíte afflígere, neque opprimátis iníque et sánguinem innocéntem ne effundátis.Défendez le droit et la justice, libérez le spolié du pouvoir de l'exploiteur, n'opprimez pas, ne maltraitez pas l'immigré, I'orphelin et la veuve, ne répandez pas de sang innocent en ce lieu!
éditer éditer
V/. Dóminus iudicábit orbem terræ in iustítia. V/. Le Seigneur jugera l'ensemble de la terre avec justice.

R/. Iudicábit pópulos in æquitáte.

R/. Il jugera les peuple dans l'équité.
Orémus. Prions.
éditer éditer
Omnípotens sempitérne Deus, qui Paráclitum Sanctum tuum hora tértia in Apóstolos effudísti, in nos quoque eúndem Spíritum caritátis emítte, ut fidéle tibi coram ómnibus homínibus testimónium præbeámus. Per Christum Dóminum nostrum.Dieu éternel et tout puissant, qui as répandu Ton Esprit Saint Consolateur sur les Apôtres à la troisième heure, envoie-nous aussi ce même Esprit de charité pour que fidèlement, devant tous les hommes, nous Te rendions témoignage. Par le Christ notre Seigneur.
éditer éditer
Benedicámus Dómino.
R/. Deo grátias.
Bénissons le Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.

Ad Tertiam - psalmodia complementaria

A Tierce - psalmodie complémentaire.
Post ℣. Deus, in adiutórium et hymnum, dicuntur psalmi graduales qui sequuntur cum suis antiphonis. Après le ℣. Dieu, viens à mon aide et l'hymne, on peut [choisir de] dire [ad libitum, à la place des précédents] les psaumes graduels qui suivent avec leurs antiennes.
éditer éditer
Ant. 1 Plenitúdo legis est diléctio.Ant. 1 La plenitude de la loi, c’est l’amour.
éditer éditer
Psalmus 119 (120)
Psaume 119 (120)
Desiderium pacis
Désir de paix
In tribulatione patientes, orationi instantes (Rom 12, 12).
Soyez patients dans l'affliction, assidus à la prière, (Rom 12, 12).
Ad Dóminum, cum tribulárer, clamávi, * et exaudívit me.Vers le Seigneur, dans ma détresse, j'ai crié, et Il m'a exaucé:
Dómine, líbera ánimam meam a lábiis mendácii, * a língua dolósa.« Seigneur, délivre mon âme de la lèvre de mensonge, de la langue astucieuse! »
Quid detur tibi aut quid apponátur tibi, * língua dolósa?Que te sera-t-il donné, quel sera ton profit, langue perfide?
Sagíttæ poténtis acútæ * cum carbónibus iuniperórum.Les flèches aiguës du Tout-puissant, avec les charbons ardents du genêt.
Heu mihi, quia peregrinátus sum in Mosoch, * habitávi ad tabernácula Cedar!Malheureux que je suis de séjourner dans Mések, d'habiter sous les tentes de Cédar !
Multum íncola fuit ánima mea * cum his, qui odérunt pacem.Trop longtemps j'ai demeuré avec ceux qui haïssent la paix.
Ego eram pacíficus; * cum loquébar, illi impugnábant me.Je suis un homme de paix et, quand je leur parle, ils sont pour la guerre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. 2 Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. 2 Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Psalmus 120 (121)
Psaume 120 (121)
Custos populi
Garde du peuple
Non esurient amplius, neque sitient amplius, neque cadet super illos sol neque ullus æstus (Ap 7, 16).
Ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif, la brûlure du soleil ne les accablera plus. (Ap 7, 16).
Levábo óculos meos in montes: * unde véniet auxílium mihi?Je lève les yeux vers les montagnes : d'où me viendra le secours?
Auxílium meum a Dómino, * qui fecit cælum et terram.Mon secours viendra du Seigneur, qui a fait le ciel et la terre.
Non dabit in commotiónem pedem tuum, * neque dormitábit, qui custódit te.Il ne permettra pas que ton pied trébuche; celui qui te garde ne sommeillera pas.
Ecce non dormitábit neque dórmiet, * qui custódit Israel.Non, il ne sommeille ni ne dort, celui qui garde Israël.
Dóminus custódit te, † Dóminus umbráculum tuum, * ad manum déxteram tuam.Le Seigneur est ton gardien, le Seigneur est ton abri, toujours à ta droite.
Per diem sol non percútiet te, * neque luna per noctem.Pendant le jour le soleil ne te frappera point, ni la lune pendant la nuit.
Dóminus custódiet te ab omni malo; * custódiet ánimam tuam Dóminus.Le Seigneur te gardera de tout mal, il gardera ton âme.
Dóminus custódiet intróitum tuum et éxitum tuum * ex hoc nunc et usque in sæculumLe Seigneur gardera ton départ et ton arrivée, maintenant et à jamais.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. 3 Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. 3 Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Psalmus 121 (122)
Psaume 121 (122)
Civitas sancta Ierusalem
La cité sainte de Jérusalem
Accessistis ad Sion montem et civitatem Dei viventis, Ierusalem cælestem (Hebr 12, 22).
Vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant qui est la Jérusalem céleste (Hebr 12, 22).
Lætátus sum in eo quod dixérunt mihi: * «In domum Dómini íbimus» .J'ai été dans la joie quand on m'a dit: « Allons à la maison du Seigneur »
Stantes iam sunt pedes nostri * in portis tuis, Ierúsalem.Enfin nos pieds s'arrêtent à tes portes, Jérusalem.
Ierúsalem, quæ ædificáta est ut cívitas, * sibi compácta in idípsum.Jérusalem, tu es bâtie comme une ville où tout se tient ensemble.
Illuc enim ascendérunt tribus, tribus Dómini, * testimónium Israel, ad confiténdum nómini Dómini.Là montent les tribus, les tribus du Seigneur, selon la loi d'Israël, pour louer le nom du Seigneur.
Quia illic sedérunt sedes ad iudícium, *sedes domus David.Là sont établis des sièges pour le jugement, les sièges de la maison de David.
Rogáte, quæ ad pacem sunt Ierúsalem: * «Secúri sint diligéntes te!Faites des voeux pour Jérusalem: « Qu'ils soient en sûreté ceux qui t'aiment !
Fiat pax in muris tuis, * et secúritas in túrribus tuis! ».Que la paix règne dans tes murs, la prospérité dans tes palais ! »
Propter fratres meos et próximos meos * loquar: «Pax in te! ».A cause de mes frères et de mes amis, je dis : «Paix sur toi ! ».
Propter domum Dómini Dei nostri * exquíram bona tibi.A cause de la maison du Seigneur, notre Dieu, je désire pour toi le bonheur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Messe du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Memoria Mémoire


éditer éditer
Introitus Introït
Dan. 3, 84 et 87
SACERDÓTES Dei, benedícite Dóminum: sancti et húmiles corde, laudáte Deum. Ibid., 57 Benedícite, ómnia ópera Dómini, Dómino: laudáte et superexaltáte eum in saécula. V/. Glória Patri. Prêtres du Seigneur, bénissez le Seigneur : saints et humbles de cœur, louez Dieu. V/. Ibid., 57. Œuvres du Seigneur, louez toutes le Seigneur : louez-le, et exaltez-le à jamais. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta éditer
Collecte éditer
Deus, qui sanctum Maximiliánum Maríam, presbyterum et mártyrem, amóre Vírginis Immaculátæ succénsum, animárum zelo et próximi dilectióne replevísti, concéde propítius, ut, eo intercedénte, pro tua gloria in servítio hóminum strénue laborántes, usque ad mortem Fílio tuo conformári valeámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu, qui as rempli de zèle pour les âmes et d'amour pour le prochain saint Maximilien-Marie, prêtre et martyr, embrasé d'amour pour la Vierge Immaculée, accorde-nous dans Ta bonté, et par son intercession, de nous dépenser sans compter au service des hommes, et d'être conformés à Ton Fils jusque dans la mort. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 22, 4
R/. Si ámbulem in médio umbrae mortis, non timébo mala: quóniam tu mecum es, Dómine. V/. Virga tua, et báculus tuus, ipsa me consoláta sunt. R/. Quand même je marcherais au milieu de l’ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal, car Tu es avec moi. V/. Ta houlette et Ton bâton m’ont consolé.
éditer éditer
Allelúia Alléluia
Iac. 1, 12
R/. Allelúia. V/. Beátus vir, qui suffert tentatiónem: quóniam cum probátus fúerit, accípiet corónam vitae. R/. Alléluia V/. Heureux l'homme qui souffre patiemment l'épreuve, car, lorsqu'il aura été éprouvé, il recevra la couronne de vie.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Ps. 62, 2 et 5
Deus, Deus meus, ad te de luce vígilo: et in nómine tuo levábo manus meas, allelúia. O Dieu, mon Dieu, je veille aspirant à Toi dès l'aurore ; et à Ton nom j'élève les mains, alléluia.
éditer éditer
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Sap. 3, 4, 5 et 6
Et si coram homínibus torménta passi sunt, Deus tentávit eos: tamquam aurum in fornáce probávit eos, et quasi holocáusta accépit eos. S’ils ont souffert des tourments devant les hommes, c’est que Dieu les a éprouvés, Il les a mis à l’épreuve comme l’or dans la fournaise, et Il les a agréés comme une hostie d’holocauste.
éditer éditer

Modifications aux messes lues :

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Office de sexte du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Memoria Mémoire
Ad Sextam
Ad Sextam
éditer éditer
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
éditer éditer
Hymnus
Hymne
Rector potens, verax Deus,
Maître puissant, Dieu Vérité,
qui témperas rerum vices,
Tu règles la marche du temps,
splendóre mane ínstruis
Tu formes l'aube en sa clarté,
et ígnibus merídiem.
au midi Tu donnes ses flammes.
  
Exstíngue flammas lítium,
Éteins le feu des dissensions,
aufer calórem nóxium,
calme la fièvre du péché,
confer salútem córporum
apporte à nos corps la santé
verámque pacem córdium.
à nos cœurs, la paix véritable.
  
Praesta, Pater piíssime,
Exauce-nous, Père très bon,
Patríque compar Unice,
et Toi, le Fils égal au Père,
cum Spíritu Paráclito
avec l'Esprit consolateur,
regnans per omne sæculum. Amen.
régnant pour les siècles des siècles.
éditer éditer
Ant. 1 Plenitúdo legis est diléctio.Ant. 1 La plenitude de la loi, c’est l’amour.
éditer éditer
Psalmus 118 (119), 97-104
Psaume 118 (119), 97-104
XIII (Mem)
XIII (Mem)
Quómodo diléxi legem tuam, Dómine; * tota die meditátio mea est.Combien j'aime Ta loi, Seigneur; elle est tout le jour l'objet de ma méditation.
Super inimícos meos sapiéntem me fecit præcéptum tuum, * quia in ætérnum mihi est.Par Tes commandements, Tu me rends plus sage que mes ennemis, car je les ai toujours avec moi.
Super omnes docéntes me prudens factus sum, * quia testimónia tua meditátio mea est.Je suis plus sage que tous mes maîtres, car Tes enseignements sont l'objet de ma méditation.
Super senes intelléxi, * quia mandáta tua servávi.J'ai plus d'intelligence que les vieillards, car j'observe Tes ordonnances.
Ab omni via mala prohíbui pedes meos, * ut custódiam verba tua.Je retiens mon pied loin de tout sentier mauvais, afin de garder Ta parole.
A iudíciis tuis non declinávi, * quia tu legem posuísti mihi.Je ne m'écarte pas de Tes préceptes, car c'est Toi qui m'as instruit.
Quam dúlcia fáucibus meis elóquia tua, * super mel ori meo.Que Ta parole est douce à mon palais, plus que le miel à ma bouche.
A mandátis tuis intelléxi; * proptérea odívi omnem viam mendácii.Par Tes ordonnances je deviens intelligent, aussi je hais tous les sentiers du mensonge.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Plenitúdo legis est diléctio.Ant. La plenitude de la loi, c’est l’amour.
éditer éditer
Ant. 2 Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. 2 Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Psalmus 73 (74)
Psaume 73 (74)
Lamentatio propter templum vastatum
Lamentation à cause de la dévastation du temple
Nolite timere eos, qui occidunt corpus (Mt 10, 28).
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps (Mt 10, 28).
I
I
Ut quid, Deus, reppulísti in finem, * irátus est furor tuus super oves páscuæ tuæ?Pourquoi, ô Dieu, nous as-Tu rejetés pour toujours ? Pourquoi Ta colère est-elle allumée contre le troupeau de Ton pâturage ?
Memor esto congregatiónis tuæ, * quam possedísti ab inítio.Souviens-Toi de Ton peuple que Tu as acquis aux jours anciens,
Redemísti virgam hereditátis tuæ, * mons Sion, in quo habitásti.que Tu as racheté pour être la tribu de Ton héritage ! Souviens-Toi de ta montagne de Sion où Tu faisais Ta résidence;
Leva gressus tuos in ruínas sempitérnas: * ómnia vastávit inimícus in sancto.porte Tes pas vers ces ruines irréparables ; l'ennemi a tout ravagé dans le sanctuaire.
Rugiérunt, qui odérunt te, in médio congregatiónis tuæ; * posuérunt signa sua in signa.Tes adversaires ont rugi au milieu de Tes saints parvis ; ils ont établi pour emblèmes leurs emblèmes.
Visi sunt quasi in altum secúrim vibrántes * in silva condénsa.On les a vus, pareils au bûcheron, qui lève la cognée dans une épaisse forêt.
Excidérunt iánuas eius in idípsum; * in secúri et áscia deiecérunt.Et maintenant, toutes les sculptures ensemble ; ils les ont brisées à coups de hache et de marteau.
Incendérunt igni sanctuárium tuum, * in terram polluérunt tabernáculum nóminis tui;Ils ont livré au feu Ton sanctuaire ; ils ont abattu et profané la demeure de Ton nom.
dixérunt in corde suo: «Opprimámus eos simul». * Combussérunt omnes congregatiónes Dei in terra.Ils disaient dans leur coeur : " Détruisons-les tous ensemble ! " Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.
Signa nostra non vídimus, iam non est prophéta, * et apud nos non est qui cognóscat ámplius.Nous ne voyons plus nos signes ; il n'y a plus de prophète, et personne parmi nous qui sache jusques à quand...
Usquequo, Deus, improperábit inimícus, * spernet adversárius nomen tuum in finem?Jusques à quand, ô Dieu, l'oppresseur insultera-t-il, l'ennemi blasphèmera-t-il sans cesse Ton nom?
Ut quid avértis manum tuam * et tenes déxteram tuam in médio sinu tuo?Pourquoi retires-Tu ta main et Ta droite ? Tire-la de Ton sein et détruis-les !
Deus autem rex noster ante sæcula, * operátus est salútes in médio terræ.Pourtant Dieu est mon roi dès les temps anciens, Lui qui a opéré tant de délivrances sur la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Ant. 3 Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.Ant. 3 Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
éditer éditer
II
II
Tu conscidísti in virtúte tua mare, * contribulásti cápita dracónum in aquis.C'est Toi qui as divisé la mer par Ta puissance, Toi qui as brisé la tête des monstres dans les eaux.
Tu confregísti cápita Levíathan, * dedísti eum escam monstris maris.C'est Toi qui as écrasé les têtes de Léviathan, et l'as donné en pâture aux monstres marins.
Tu dirupísti fontes et torréntes; * tu siccásti flúvios perénnes.C'est Toi qui as fait jaillir la source et le torrent, Toi qui as mis à sec les fleuves qui ne tarissent pas.
Tuus est dies et tua est nox, * tu fabricátus es luminária et solem.A Toi est le jour, à Toi est la nuit ; c'est Toi qui as créé la lune et le soleil.
Tu statuísti omnes términos terræ, * æstátem et híemem, tu plasmásti ea.C'est Toi qui as fixé toutes les limites de la terre ; l'été et l'hiver, c'est Toi qui les a établis.
Memor esto huius: † inimícus improperávit Dómino, * et pópulus insípiens sprevit nomen tuum.Souviens-Toi : l'ennemi insulte le Seigneur, un peuple insensé blasphème Ton nom !
Ne tradas béstiis ánimas confiténtes tibi * et ánimas páuperum tuórum ne obliviscáris in finem.Ne livre pas aux bêtes l'âme de Ta tourterelle, n'oublie pas pour toujours la vie de Tes pauvres.
Réspice in testaméntum, * quia repléta sunt latíbula terræ tentóriis violéntiæ.Prends garde à Ton alliance ! car tous les coins du pays sont pleins de repaires de violence.
Ne revertátur húmilis factus confúsus; * pauper et inops laudábunt nomen tuum.Que l'opprimé ne s'en retourne pas confus, que le malheureux et le pauvre puissent bénir Ton nom !
Exsúrge, Deus, iúdica causam tuam; † memor esto improperiórum tuórum, * quæ ab insipiénte fiunt tota die.Lève-Toi, ô Dieu, prends en main Ta cause ; souviens-Toi des outrages que T'adresse chaque jour l'insensé.
Ne obliviscáris voces inimicórum tuórum; * tumúltus adversariórum tuórum ascéndit semper.N'oublie pas les clameurs de Tes adversaires, l'insolence toujours croissante de ceux qui Te haïssent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.Ant. Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
éditer éditer
Lectio brevis (Deut 15, 7-8)
Lecture brève (Deut 15, 7-8)
Si unus de frátribus tuis, qui morántur in una civitátum tuárum, ad paupertátem vénerit, non obdurábis cor tuum, nec cóntrahes manum; sed apéries eam páuperi fratri tuo et dabis mútuum, quod eum indigére perspéxeris.S'il y a chez toi un pauvre, I'un de tes frères, dans l'une de tes villes, dans le pays que le Seigneur ton Dieu te donne, tu n'endurciras pas ton coeur et tu ne fermeras pas ta main à ton frère pauvre, mais tu lui ouvriras ta main toute grande et tu lui consentiras tout ce dont il pourra avoir besoin.
éditer éditer
V/. Desidérium páuperum exaudísti, Dómine. V/. Le désir du pauvre, Tu l'as exaucé, Seigneur.

R/. Confirmábis cor eórum, inténdes aurem tuam.

R/. Tu affirmeras leur cœur,, en inclinant Ton oreille.
Orémus. Prions.
éditer éditer
Deus, qui Petro salvíficum tuum super gentes consílium revelásti, éffice benígnus, ut ópera nostra tibi grata reddántur, ac tuo dilectiónis salutísque propósito te donánte desérviant. Per Christum Dóminum nostrum.Dieu qui as révélé à Pierre Ta volonté de sauver toutes les nations, fais en sorte, dans Ta bienveillance, que nos actions Te soient agréables et servent au dessein d'amour et de salut que Tu T'es donné. Par le Christ notre Seigneur.
éditer éditer
Benedicámus Dómino.
R/. Deo grátias.
Bénissons le Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.

Ad Sextam - psalmodia complementaria

A Sexte - psalmodie complémentaire.
Post ℣. Deus, in adiutórium et hymnum, dicuntur psalmi graduales qui sequuntur cum suis antiphonis. Après le ℣. Dieu, viens à mon aide et l'hymne, on peut [choisir de] dire [ad libitum, à la place des précédents] les psaumes graduels qui suivent avec leurs antiennes.
éditer éditer
Ant. 1 Plenitúdo legis est diléctio.Ant. 1 La plenitude de la loi, c’est l’amour.
éditer éditer
Psalmus 122 (123)
Psaume 122 (123)
Dominus fiducia populi
Le Seigneur, confiance du peuple
Duo cæci... clamaverunt: «Domine, miserere nostri, Fili David» (Mt 20, 30).
Deux aveugles… crièrent « Seigneur, aie pitié de nous, Fils de David » (Mt 20, 30).
Ad te levávi óculos meos, * qui hábitas in cælis.J'élève mes yeux vers Toi, ô toi qui siège dans les cieux!
Ecce sicut óculi servórum ad manus dominórum suórum, * sicut óculi ancíllæ ad manus dóminæ suæ,Comme l'oeil du serviteur est fixé sur la main de son maître, et l'oeil de la servante sur la main de sa maîtresse,
ita óculi nostri ad Dóminum Deum nostrum, * donec misereátur nostri.ainsi nos yeux sont fixés sur le Seigneur, notre Dieu, jusqu'à ce qu'Il ait pitié de nous.
Miserére nostri, Dómine, miserére nostri, * quia multum repléti sumus despectióne;Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous, car nous n'avons été que trop rassasiés d'opprobres.
quia multum repléta est ánima nostra * derisióne abundántium et despectióne superbórum.Notre âme n'a été que trop rassasiée de la moquerie des superbes, du mépris des orgueilleux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. 2 Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. 2 Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Psalmus 123 (124)
Psaume 123 (124)
Adiutorium nostrum in nomine Domini
Notre secours est dans le nom du Seigneur
Dixit Dominus Paulo: «Noli timere ... quia ego sum tecum» (Act 18, 9-10).
Le Seigneur dit à Paul : «ne crains pas ... Je suis avec toi» (Act 18, 9-10).
Nisi quia Dóminus erat in nobis, dicat nunc Israel, † nisi quia Dóminus erat in nobis, * cum exsúrgerent hómines in nos:Si le Seigneur n'eût été pour nous, qu'Israël le proclame, si le Seigneur n'eût été pour nous, quand les hommes se sont élevés contre nous.
forte vivos deglutíssent nos, * cum irascerétur furor eórum in nos.Ils nous auraient dévorés tout vivants, quand leur colère s'est allumée contre nous.
Fórsitan aqua absorbuísset nos, † torrens pertransísset ánimam nostram * fórsitan pertransíssent ánimam nostram aquæ intumescéntes.Les eaux nous auraient engloutis, le torrent eût passé sur notre âme; sur notre âme auraient passé les eaux impétueuses.
Benedíctus Dóminus; * qui non dedit nos in direptiónem déntibus eórum.Béni soit le Seigneur, qui ne nous a pas livrés à leurs dents.
Anima nostra sicut passer erépta est * de láqueo venántium:Notre âme, comme le passereau, s'est échappée du filet de l'oiseleur :
láqueus contrítus est, * et nos erépti sumus.le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Adiutórium nostrum in nómine Dómini, * qui fecit cælum et terram.Notre secours est dans le nom du Seigneur, qui a fait le ciel et la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. 3 Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.Ant. 3 Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
éditer éditer
Psalmus 124 (125)
Psaume 124 (125)
Dominus custos populi sui
Le Seigneur prend soin de son peuple
Pax super Israel Dei (Gal 6, 16).
La paix de Dieu sur Israël (Gal 6, 16).
Qui confídunt in Dómino sicut mons Sion: * non commovébitur, in ætérnum manet.Ceux qui se confient dans le Seigneur sont comme la montagne de Sion: elle ne chancelle point, elle est établie pour toujours.
Ierúsalem, montes in circúitu eius, † et Dóminus in circúitu pópuli sui * ex hoc nunc et usque in sæculum.Jérusalem a autour d'elle une ceinture de montagnes: ainsi le Seigneur entoure Son peuple, dès maintenant et à jamais.
Quia non requiéscet virga iniquitátis super sortem iustórum, * ut non exténdant iusti ad iniquitátem manus suas.Le sceptre des méchants ne restera pas sur l'héritage des justes, afin que les justes ne portent pas aussi leurs mains vers l'iniquité.
Bénefac, Dómine, bonis * et rectis corde.Seigneur, répands Tes bontés sur les bons, et sur ceux qui ont le coeur droit.
Declinántes autem per vias pravas † addúcet Dóminus cum operántibus iniquitátem. * Pax super Israel!Mais sur ceux qui se détournent en des voies tortueuses, que le Seigneur les abandonne avec ceux qui font le mal. Paix sur Israël !
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Office de none du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Memoria Mémoire
Ad Nonam
Ad Nonam
éditer éditer
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
éditer éditer
Hymnus
Hymne
Rerum, Deus, tenax vigor,
Dieu fort, soutien de l'univers,
immótus in te pérmanens,
qui est en Toi sans changement,
lucis diúrnae témpora
Tu fixes dans leur succession
succéssibus detérminans,
les temps que le soleil mesure.
  
Largíre clarum véspere,
Donne-nous un soir lumineux
quo vita numquam décidat,
où la vie ne décline pas,
sed praémium mortis sacrae
où, pour le fruit de la Sainte Mort,
perénnis instet glória.
resplendira toujours la gloire.
  
Praesta, Pater piíssime,
Exauce-nous, Père très bon,
Patríque compar Unice,
et Toi, le Fils égal au Père,
cum Spíritu Paráclito
avec l'Esprit consolateur,
regnans per omne sæculum. Amen.
régnant pour les siècles des siècles.
éditer éditer
Ant. 1 Plenitúdo legis est diléctio.Ant. 1 La plenitude de la loi, c’est l’amour.
éditer éditer
Psalmus 118 (119), 97-104
Psaume 118 (119), 97-104
XIII (Mem)
XIII (Mem)
Quómodo diléxi legem tuam, Dómine; * tota die meditátio mea est.Combien j'aime Ta loi, Seigneur; elle est tout le jour l'objet de ma méditation.
Super inimícos meos sapiéntem me fecit præcéptum tuum, * quia in ætérnum mihi est.Par Tes commandements, Tu me rends plus sage que mes ennemis, car je les ai toujours avec moi.
Super omnes docéntes me prudens factus sum, * quia testimónia tua meditátio mea est.Je suis plus sage que tous mes maîtres, car Tes enseignements sont l'objet de ma méditation.
Super senes intelléxi, * quia mandáta tua servávi.J'ai plus d'intelligence que les vieillards, car j'observe Tes ordonnances.
Ab omni via mala prohíbui pedes meos, * ut custódiam verba tua.Je retiens mon pied loin de tout sentier mauvais, afin de garder Ta parole.
A iudíciis tuis non declinávi, * quia tu legem posuísti mihi.Je ne m'écarte pas de Tes préceptes, car c'est Toi qui m'as instruit.
Quam dúlcia fáucibus meis elóquia tua, * super mel ori meo.Que Ta parole est douce à mon palais, plus que le miel à ma bouche.
A mandátis tuis intelléxi; * proptérea odívi omnem viam mendácii.Par Tes ordonnances je deviens intelligent, aussi je hais tous les sentiers du mensonge.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Plenitúdo legis est diléctio.Ant. La plenitude de la loi, c’est l’amour.
éditer éditer
Ant. 2 Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. 2 Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Psalmus 73 (74)
Psaume 73 (74)
Lamentatio propter templum vastatum
Lamentation à cause de la dévastation du temple
Nolite timere eos, qui occidunt corpus (Mt 10, 28).
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps (Mt 10, 28).
I
I
Ut quid, Deus, reppulísti in finem, * irátus est furor tuus super oves páscuæ tuæ?Pourquoi, ô Dieu, nous as-Tu rejetés pour toujours ? Pourquoi Ta colère est-elle allumée contre le troupeau de Ton pâturage ?
Memor esto congregatiónis tuæ, * quam possedísti ab inítio.Souviens-Toi de Ton peuple que Tu as acquis aux jours anciens,
Redemísti virgam hereditátis tuæ, * mons Sion, in quo habitásti.que Tu as racheté pour être la tribu de Ton héritage ! Souviens-Toi de ta montagne de Sion où Tu faisais Ta résidence;
Leva gressus tuos in ruínas sempitérnas: * ómnia vastávit inimícus in sancto.porte Tes pas vers ces ruines irréparables ; l'ennemi a tout ravagé dans le sanctuaire.
Rugiérunt, qui odérunt te, in médio congregatiónis tuæ; * posuérunt signa sua in signa.Tes adversaires ont rugi au milieu de Tes saints parvis ; ils ont établi pour emblèmes leurs emblèmes.
Visi sunt quasi in altum secúrim vibrántes * in silva condénsa.On les a vus, pareils au bûcheron, qui lève la cognée dans une épaisse forêt.
Excidérunt iánuas eius in idípsum; * in secúri et áscia deiecérunt.Et maintenant, toutes les sculptures ensemble ; ils les ont brisées à coups de hache et de marteau.
Incendérunt igni sanctuárium tuum, * in terram polluérunt tabernáculum nóminis tui;Ils ont livré au feu Ton sanctuaire ; ils ont abattu et profané la demeure de Ton nom.
dixérunt in corde suo: «Opprimámus eos simul». * Combussérunt omnes congregatiónes Dei in terra.Ils disaient dans leur coeur : " Détruisons-les tous ensemble ! " Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.
Signa nostra non vídimus, iam non est prophéta, * et apud nos non est qui cognóscat ámplius.Nous ne voyons plus nos signes ; il n'y a plus de prophète, et personne parmi nous qui sache jusques à quand...
Usquequo, Deus, improperábit inimícus, * spernet adversárius nomen tuum in finem?Jusques à quand, ô Dieu, l'oppresseur insultera-t-il, l'ennemi blasphèmera-t-il sans cesse Ton nom?
Ut quid avértis manum tuam * et tenes déxteram tuam in médio sinu tuo?Pourquoi retires-Tu ta main et Ta droite ? Tire-la de Ton sein et détruis-les !
Deus autem rex noster ante sæcula, * operátus est salútes in médio terræ.Pourtant Dieu est mon roi dès les temps anciens, Lui qui a opéré tant de délivrances sur la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Ant. 3 Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.Ant. 3 Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
éditer éditer
II
II
Tu conscidísti in virtúte tua mare, * contribulásti cápita dracónum in aquis.C'est Toi qui as divisé la mer par Ta puissance, Toi qui as brisé la tête des monstres dans les eaux.
Tu confregísti cápita Levíathan, * dedísti eum escam monstris maris.C'est Toi qui as écrasé les têtes de Léviathan, et l'as donné en pâture aux monstres marins.
Tu dirupísti fontes et torréntes; * tu siccásti flúvios perénnes.C'est Toi qui as fait jaillir la source et le torrent, Toi qui as mis à sec les fleuves qui ne tarissent pas.
Tuus est dies et tua est nox, * tu fabricátus es luminária et solem.A Toi est le jour, à Toi est la nuit ; c'est Toi qui as créé la lune et le soleil.
Tu statuísti omnes términos terræ, * æstátem et híemem, tu plasmásti ea.C'est Toi qui as fixé toutes les limites de la terre ; l'été et l'hiver, c'est Toi qui les a établis.
Memor esto huius: † inimícus improperávit Dómino, * et pópulus insípiens sprevit nomen tuum.Souviens-Toi : l'ennemi insulte le Seigneur, un peuple insensé blasphème Ton nom !
Ne tradas béstiis ánimas confiténtes tibi * et ánimas páuperum tuórum ne obliviscáris in finem.Ne livre pas aux bêtes l'âme de Ta tourterelle, n'oublie pas pour toujours la vie de Tes pauvres.
Réspice in testaméntum, * quia repléta sunt latíbula terræ tentóriis violéntiæ.Prends garde à Ton alliance ! car tous les coins du pays sont pleins de repaires de violence.
Ne revertátur húmilis factus confúsus; * pauper et inops laudábunt nomen tuum.Que l'opprimé ne s'en retourne pas confus, que le malheureux et le pauvre puissent bénir Ton nom !
Exsúrge, Deus, iúdica causam tuam; † memor esto improperiórum tuórum, * quæ ab insipiénte fiunt tota die.Lève-Toi, ô Dieu, prends en main Ta cause ; souviens-Toi des outrages que T'adresse chaque jour l'insensé.
Ne obliviscáris voces inimicórum tuórum; * tumúltus adversariórum tuórum ascéndit semper.N'oublie pas les clameurs de Tes adversaires, l'insolence toujours croissante de ceux qui Te haïssent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.Ant. Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
éditer éditer
Lectio brevis (Prov 22, 22-23)
Lecture brève (Deut 15, 7-8
Non fácias violéntiam páuperi, quia pauper est, neque cónteras egénum in porta, quia iudicábit Dóminus causam eórum, et ánima spoliábit spoliatóres.Ne dépouille pas le faible: c'est un faible! et n'écrase pas l'homme d'humble condition en justice; car le Seigneur plaidera leur cause et ravira la vie de leurs ravisseurs.
éditer éditer
V/. Liberábit Dóminus páuperem, cui non erat adiútor. V/. Le Seigneur délivrera le pauvre, celui que personne n'aidait.

R/. Et ánimas páuperum salvas fáciet.

R/. Et l'indigent qui n'avait personne pour l'assister.
Orémus. Prions.
éditer éditer
Deus, qui Cornélio centurióni ángelum tuum misísti, ut viam ei salútis osténderet, da nobis, quæsumus, in salvatiónem ómnium libéntius operári, ut una cum eis, in Ecclésia tua, ad te perveníre possímus. Per Christum Dóminum nostrum.Dieu qui as envoyé Ton ange au centurion Corneille pour lui montrer le chemin du salut, donne-nous, nous T'en supplions, de travailler au salut de tous: tous ensemble, en Ton Église, nous puissions parvenir jusqu'à Toi. Par le Christ notre Seigneur.
éditer éditer
Benedicámus Dómino.
R/. Deo grátias.
Bénissons le Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.

Ad Nonam - psalmodia complementaria

A None - psalmodie complémentaire.
Post ℣. Deus, in adiutórium et hymnum, dicuntur psalmi graduales qui sequuntur cum suis antiphonis. Après le ℣. Dieu, viens à mon aide et l'hymne, on peut [choisir de] dire [ad libitum, à la place des précédents] les psaumes graduels qui suivent avec leurs antiennes.
éditer éditer
Ant. 1 Plenitúdo legis est diléctio.Ant. 1 La plenitude de la loi, c’est l’amour.
éditer éditer
Psalmus 125 (126)
Psaume 125 (126)
Gaudium et spes in Deo
Joie et espoir dans le Seigneur
Sicuti socii passionum estis, sic eritis et consolationis (2 Cor 1, 7).
Comme vous avez part aux souffrances, vous avez aussi part à la consolation (2 Cor 1, 7).
In converténdo Dóminus captivitátem Sion, * facti sumus quasi somniántes.Quand le Seigneur ramena les captifs de Sion, nous étions presque en rêve.
Tunc replétum est gáudio os nostrum, * et língua nostra exsultatióne.Alors notre bouche fut remplie de chants de joie, et notre langue de cris d'allégresse.
Tunc dicébant inter gentes: * «Magnificávit Dóminus fácere cum eis».Alors on disait parmi les nations: « Le Seigneur a fait de grandes choses pour eux. »
Magnificávit Dóminus fácere nobíscum; * facti sumus lætántes.Le Seigneur a fait pour nous de grandes choses; nous en avons été remplis de joie.
Convérte, Dómine, captivitátem nostram, * sicut torréntes in austro.Ramène, Seigneur, nos captifs, comme un torrent dans le pays du midi.
Qui séminant in lácrimis, * in exsultatióne metent.Ceux qui sèment dans les larmes * moissonneront dans l'allégresse.
Eúntes ibant et flebant * semen spargéndum portántes;Ils allaient et venaient en pleurant, tandis qu'ils jetaient leurs semences :
veniéntes autem vénient in exsultatióne * portántes manípulos suos.ils reviendront avec allégresse, chargés de leurs gerbes.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. 2 Memor esto congregatiónis tuæ, Dómine, quam possedísti ab inítio.Ant. 2 Souviens toi de ton peuple que tu as acquis aux jours anciens.
éditer éditer
Psalmus 126 (127)
Psaume 126 (127)
Vanus labor sine Domino
Sans le Seigneur, le travail est vain
Dei ædificatio estis (1 Cor 3, 9).
En Dieu, vous êtes édifiés (1 Cor 3, 9).
Nisi Dóminus ædificáverit domum, * in vanum labórant, qui ædíficant eam.Si le Seigneur ne bâtit pas la maison, en vain travaillent ceux qui la bâtissent.
Nisi Dóminus custodíerit civitátem, * frustra vígilat, qui custódit eam.Si le Seigneur ne garde pas la cité, en vain la sentinelle veille à ses portes.
Vanum est vobis ante lucem súrgere † et sero quiéscere, qui manducátis panem labóris, * quia dabit diléctis suis somnum.C'est en vain que vous vous levez avant le jour, et que vous retardez votre repos, mangeant le pain de la douleur : il en donne autant à son bien-aimé pendant son sommeil.
Ecce heréditas Dómini fílii, * merces fructus ventris.Voici, c'est un héritage du Seigneur, que les enfants, une récompense, que les fruits d'un sein fécond.
Sicut sagíttæ in manu poténtis, * ita fílii iuventútis.Comme les flèches dans la main d'un guerrier, ainsi sont les fils de la jeunesse.
Beátus vir, qui implévit pháretram suam ex ipsis: * non confudétur, cum loquétur inimícis suis in porta.Heureux l'homme qui en a rempli son carquois. Ils ne rougiront pas quand ils répondront aux ennemis, à la porte de la ville.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. 3 Exsúrge, Dómine, et iúdica causam tuam.Ant. 3 Lève-Toi, Seigneur, et défends Ta cause.
éditer éditer
Psalmus 127 (128)
Psaume 127 (128)
Pax domestica in Domino
Paix domestique dans le Seigneur
«Benedicat te Dominus ex Sion», id est: ex Ecclesia sua (Arnobius).
«Que le Seigneur te bénisse de Sion », c'est à dire : de Son Eglise (Arnobius).
Beátus omnis, qui timet Dóminum, * qui ámbulat in viis eius.Heureux l'homme qui craint le Seigneur, qui marche dans ses voies.
Labóres mánuum tuárum manducábis, * beátus es, et bene tibi erit.Tu te nourris alors du travail de tes mains; tu es heureux et comblé de biens.
Uxor tua sicut vitis fructífera * in latéribus domus tuæ;Ton épouse est comme une vigne féconde, dans l'intérieur de ta maison ;
fílii tui sicut novéllæ olivárum * in circúitu mensæ tuæ.tes fils, comme de jeunes plants d'olivier, autour de ta table.
Ecce sic benedicétur homo, * qui timet Dóminum.Voilà comment sera béni l'homme qui craint le Seigneur.
Benedícat tibi Dóminus ex Sion, * et vídeas bona Ierúsalem ómnibus diébus vitæ tuæ;Que le Seigneur te bénisse de Sion, puisses-tu voir Jérusalem florissante tous les jours de ta vie ;
et vídeas fílios filiórum tuórum. * Pax super Israel!Puisses-tu voir les enfants de tes enfants. Que la paix soit sur Israël !
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Vêpres du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
IN ASSUMPTIONE BEATÆ MARIÆ VIRGINIS ASSOMPTION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
Sollemnitas Solennité
Ad I Vesperas
Aux Ières Vêpres
éditer éditer
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
éditer éditer
Hymnus
Hymne
Gáudium mundi, nova stella cæli,
Joie de l'univers, nouvelle étoile du ciel,
prócreans solem, páriens paréntem,
vous qui donnez naissance au soleil et enfantez Celui qui vous a engendrée,
da manum lapsis, fer opem cadúcis,
tendez la main à ceux qui sont tombés, venez en aide à ceux qui chancellent,
virgo María.
Vierge Marie.
  
Te Deo factam liquet esse scalam
C'est vous sans nul doute l'échelle dressée par Dieu
qua tenens summa petit Altus ima;
par où le Très-Haut, sans quitter les cieux,
nos ad excélsi remeáre cæli
rejoint notre bassesse : faites-nous regagner
cúlmina dona.
les sommets du ciel.
  
Te beatórum chorus angelórum,
En vous le choeœur des anges bienheureux,
te prophetárum et apostolórum
en vous l'ordre des prophètes et des apôtres
ordo prælátam sibi cernit unam
contemplent leur unique souveraine
post Deitátem.
après Dieu.
  
Laus sit excélsæ Tríadi perénnis,
Louange éternelle à la Très haute Trinité,
quæ tibi, Virgo, tríbuit corónam,
qui vous a couronnée, ô Vierge, et as fait de vous,
atque regínam statuítque nostram
dans Sa Providence, notre reine
próvida matrem. Amen.
et notre mère.
éditer éditer
Ant. 1 Ascéndit Christus super cælos, et præparávit suæ castíssimæ Matri immortalitátis locum, allelúia.Ant. 1 Le Christ est monté aux cieux, et Il a préparé à Sa très chaste Mère la place de l'immortalité, alléluia.
éditer éditer
Psalmus 112 (113)
Psaume 112 (113)
Laudabile nomen Domini
Que soit loué le nom du Seigneur
Deposuit potentes de sede et exaltavit humiles (Lc 1, 52).
Il dépose les puissants de leur trône et il exalte les humbles (Lc 1, 52).
Laudáte, púeri Dómini, * laudáte nomen Dómini.Louez enfants du Seigneur, * louez le nom du Seigneur.
Sit nomen Dómini benedíctum * ex hoc nunc et usque in sæculum.Que le nom dit Seigneur soit béni, * dès ce moment et jusque dans les siècles.
A solis ortu usque ad occásum * laudábile nomen Dómini.Du lever du soleil à son coucher * que soir loué le nom du Seigneur.
Excélsus super omnes gentes Dóminus, * super cælos glória eius.Il est élevé au-dessus de toutes les nations, le Seigneur, * et au-dessus des cieux est Sa gloire.
Quis sicut Dóminus Deus noster, qui in altis hábitat * et se inclínat, ut respíciat in cælum et in terram?Qui est comme le Seigneur notre Dieu, qui habite dans les hauteurs, * et s'incline pour regarder vers le ciel et vers la terre ?
Súscitans de terra ínopem, * de stércore érigens páuperem,Relevant de terre l'indigent, * et redressant du fumier le pauvre.
ut cóllocet eum cum princípibus, * cum princípibus pópuli sui.Afin de L'établir avec des princes, * avec les princes de Son peuple.
Qui habitáre facit stérilem in domo, * matrem filiórum lætántem.Lui qui fait habiter la femme stérile dans une maison * joyeuse mère de [plusieurs] fils.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Ascéndit Christus super cælos, et præparávit suæ castíssimæ Matri immortalitátis locum, allelúia.Ant. Le Christ est monté aux cieux, et Il a préparé à Sa très chaste Mère la place de l'immortalité, alléluia.
éditer éditer
Ant. 2 Paradísi porta per Evam cunctis clausa est et per Maríam Vírginem íterum patefácta est, allelúia.Ant. 2 La porte du paradis fut fermée à tous par Eve, et par la Vierge Marie, elle est de nouveau mise au jour, alléluia.
éditer éditer
Psalmus 147 (147B)
Psaume 147 (147B)
Instauratio Ierusalem
Instauration de Jerusalem
Veni, ostendam tibi sponsam uxorem Agni (Ap 21, 9).
Viens, je te montrerai, l'épouse, la femme de l'Agneau (Ap 21, 9).
Lauda, Ierúsalem, Dóminum; * † colláuda Deum tuum, Sion.Jérusalem, célèbre le Seigneur; Sion, loue ton Dieu.
Quóniam confortávit seras portárum tuárum, * benedíxit fíliis tuis in te.Car Il affermit les verrous de tes portes, Il bénit tes fils au milieu de toi;
Qui ponit fines tuos pacem * et ádipe fruménti sátiat te.Il assure la paix à tes frontières, Il te rassasie de la fleur du froment.
Qui emíttit elóquium suum terræ, * velóciter currit verbum eius.Il envoie Ses ordres à la terre; Sa parole court avec vitesse.
Qui dat nivem sicut lanam, * pruínam sicut cínerem spargit.Il fait tomber la neige comme de la laine, Il répand le givre comme de la cendre.
Mittit crystállum suam sicut buccéllas; * ante fáciem frígoris eius quis sustinébit?Il jette Ses glaçons par morceaux: qui peut tenir devant Ses frimas?
Emíttet verbum suum et liquefáciet ea, * flabit spíritus eius, et fluent aquæ.Il envoie Sa parole, et Il les fond; Il fait souffler son vent, et les eaux coulent.
Qui annúntiat verbum suum Iacob, * iustítias et iudícia sua Israel.C'est Lui qui a révélé Sa parole à Jacob, Ses lois et Ses ordonnances à Israël.
Non fecit táliter omni natióni, * et iudícia sua non manifestávit eis.Il n'a pas fait de même pour toutes les autres nations; elles ne connaissent pas Ses ordonnances.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Paradísi porta per Evam cunctis clausa est et per Maríam Vírginem íterum patefácta est, allelúia.Ant. La porte du paradis fut fermée à tous par Eve, et par la Vierge Marie, elle est de nouveau mise au jour, alléluia.
éditer éditer
Ant. 3 Exaltáta est Virgo María super choros angelórum, et in cápite eius coróna stellárum duódecim.Ant. 3 La Vierge Marie est exaltée au dessus du choeœur des anges, et sa tête est couronnée de douze étoiles.
éditer éditer
Canticum (Eph 1, 3-10) NT 4
Cantique (Eph 1, 3-10) NT 4
De Deo salvatore
Au Dieu sauveur
Benedíctus Deus et Pater Dómini nostri Iesu Christi, * qui benedíxit nos in omni benedictióne spiritáli in cæléstibus in Christo,Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis dans le Christ de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les cieux,
sicut elégit nos in ipso ante mundi constitutiónem, † ut essémus sancti et immaculáti * in conspéctu eius in caritáte,c'est en Lui qu'il nous a choisis dès avant la création du monde, pour que nous soyons saints et immaculés devant Lui dans la charité,
qui prædestinávit nos in adoptiónem filiórum † per Iesum Christum in ipsum, * secúndum beneplácitum voluntátis suæ,nous ayant, dans Son amour, prédestinés à être Ses fils adoptifs par Jésus-Christ, selon Sa libre volonté,
in laudem glóriæ grátiæ suæ, * in qua gratificávit nos in Dilécto,en faisant ainsi éclater la gloire de Sa grâce, par laquelle Il nous a rendus agréables à Ses yeux en Son [Fils] bien-aimé.
in quo habémus redemptiónem per sánguinem eius, * remissiónem peccatórum,C'est en Lui que nous avons la rédemption acquise par Son sang, la rémission des péchés,
secúndum divítias grátiæ eius, † qua superabundávit in nobis * in omni sapiéntia et prudéntia,selon la richesse de Sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous en toute sagesse et intelligence,
notum fáciens nobis mystérium voluntátis suæ, * secúndum beneplácitum eius,en nous faisant connaître le mystère de Sa volonté, selon le libre dessein que s'était proposé Sa bonté,
quod propósuit in eo, * in dispensatiónem plenitúdinis témporum:pour le réaliser lorsque la plénitude des temps serait accomplie :
recapituláre ómnia in Christo, * quæ in cælis et quæ in terra.à savoir, de réunir toutes choses en Jésus-Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Exaltáta est Virgo María super choros angelórum, et in cápite eius coróna stellárum duódecim.Ant. La Vierge Marie est exaltée au dessus du choeœur des anges, et sa tête est couronnée de douze étoiles.
éditer éditer
Lectio brevis (Rom 8, 30)
Lecture brève (Rom 8, 30)
Quos Deus prædestinávit, hos et vocávit; et quos vocávit, hos et iustificávit; quos autem iustificávit, illos et glorificávit.Ceux que Dieu a prédestinés, Il les a aussi appelés; et ceux qu'Il a appelés, Il les a aussi justifiés; et ceux qu'Il a justifiés Il les a glorifiés.
Responsorium Breve
Répons bref
éditer éditer
R/. Assúmpta est María in cælum,* Gaudent ángeli. Assúmpta.
V/. Laudántes benedícunt Dóminum.* Gaudent ángeli. Glória Patri. Assúmpta.
R/. Marie a été élevée au ciel,* Les anges se réjouissent. Marie.
V/. Ils louent et bénissent le Seigneur.* Les anges se réjouissent. Gloire au Père. Marie.
éditer éditer
Ant. Dómine Deus omnípotens, benedíco tibi, quóniam dignum me fecísti, ut in número mártyrum accíperem partem cálicis Christi tui.Ant. Seigneur Dieu tout puissant, je Te bénis, car Tu m'as rendu digne d'être compté parmi Tes martyrs et d'avoir part au calice de Ton Christ.
éditer éditer
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Dómine Deus omnípotens, benedíco tibi, quóniam dignum me fecísti, ut in número mártyrum accíperem partem cálicis Christi tui.Ant. Seigneur Dieu tout puissant, je Te bénis, car Tu m'as rendu digne d'être compté parmi Tes martyrs et d'avoir part au calice de Ton Christ.
Preces
Prières litaniques.
éditer éditer
Deum Patrem omnipoténtem magnis láudibus extollámus, qui Maríam matrem Fílii sui ab ómnibus generatiónibus celebrári vóluit, et ab eo súpplices petámus: Dieu, le Père tout-puissant a voulu que toutes les générations célèbrent Marie, la Mère de Son Fils. Exaltons-Le et supplions-Le humblement :
Plenam grátia intuére, et exáudi nos. Regarde, Marie, comblée de grâce, et exauce-nous.
Deus, mirabílium patrátor, qui immaculátam Vírginem Maríam córpore et ánima cæléstis glóriæ Christi fecísti consórtem, Dieu qui créés des merveilles, Tu as fait participer la Vierge immaculée, dans son corps et dans son âme, à la gloire du Christ :
filiórum tuórum corda ad eándem glóriam dírige. conduis le cœur de Tes enfants vers cette même gloire.
Qui Maríam dedísti nobis matrem, ipsa intercedénte, concéde medélam lánguidis, solámen mæréntibus, véniam peccatóribus, Toi qui as donné Marie pour Mère, accorde par son intercession la guérison aux malades, la consolation aux affligés, aux pécheurs le pardon.
et ómnibus salútem et pacem. et à tous le salut et la paix.
Qui Maríam plenam grátia fecísti, Par Toi, Marie fut comblée de grâce :
lætam grátiæ tuæ cópiam ómnibus concéde. réjouis tous les hommes par la plénitude de Ta grâce.
Ecclésia tua sit cor unum et ánima una in caritáte, Que Ton Eglise soit un seul cœur et une seule âme dans la charité :
et fidéles persevérent unánimes in oratióne cum María, matre Iesu. que les fidèles persévèrent, unanimes, dans la prière avec Marie, Mère de Jésus.
Qui Maríam cæli coronásti regínam, Tu as couronné Marie reine du ciel :
fac ut defúncti in regno tuo cum sanctórum ágmine gáudeant in ætérnum. accorde aux défunts unis au chœur des saints, la joie éternelle du Royaume.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Collecta éditer
Collecte éditer
Omnípotens sempitérne Deus, qui immaculátam Vírginem Maríam, Fílii tui Genetrícem, córpore et ánima ad cæléstem glóriam assumpsísti, concéde, quæsumus, ut, ad supérna semper inténti, ipsíus glóriæ mereámur esse consórtes. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu éternel et tout puissant, Toi qui as fait monter jusqu'à la gloire du ciel, avec son corps et son âme, Marie, la Vierge immaculée, la Mère de Ton Fils, daigne nous rendre attentifs aux choses d'en haut pour mériter de partager sa gloire. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
éditer éditer
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.

R/. Et cum spíritu tuo.
R/. Et avec votre esprit.

Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
V/. Ite in pace. V/. Allez en paix.
R/. Deo grátias. R/. Rendons grâces Dieu.
éditer éditer
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. R/. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. R/. Amen.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Complies du mardi 14 août 2018 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria III Mardi
IN ASSUMPTIONE BEATÆ MARIÆ VIRGINIS ASSOMPTION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
Sollemnitas Solennité
Ad Completorium
Aux Complies
éditer éditer
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
éditer éditer
Conscientia discussio, quam sequi potest actus poenitentialis ut in Missa. Examen de conscience, qui peut être suivi d'un acte de pénitence comme à la Messe.

Confíteor Deo omnipoténti et vobis, fratres, quia peccávi nimis cogitatióne, verbo, ópere et omissióne:

Je confesse à Dieu tout puissant, et à vous, frères, que j'ai vraiment péché, en pensée, en parole, par action et par omission:
et, percutientes sibi pectus, dicunt: Et on se frappe la poitrine, en disant :

mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa.

c'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute.
Deinde prosequuntur: Ensuite on poursuit:

Ideo precor beátam Maríam semper Vírginem, omnes Angelos et Sanctos, et vos, fratres, oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum.

C'est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge, tous les Anges et les Saints, et vous, frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

V/. Misereátur nostri omnípotens Deus et, dimissís peccátis nostris, perdúcat nos ad vitam aetérnam. R/. Amen.

V/. Que le Dieu tout puissant aie pitié de nous, et nous ayant remis nos péchés, qu'Il nous conduise à la vie éternelle. R/. Amen.


éditer éditer
Hymnus
Hymne
Te lucis ante términum,
Avant que le jour ne s'éteigne,
rerum creátor, póscimus,
nous Te prions, Créateur de toute chose,
ut sólita cleméntia
dans Ta bonté de toujours,
sis præsul ad custódiam.
veille sur nous, garde-nous.
  
Te corda nostra sómnient,
Que nos cœurs rêvent de Toi,
te per sopórem séntiant,
qu'ils songent à Toi pendant le sommeil,
tuámque semper glóriam
qu'ils chantent encore Ta gloire
vicína luce cóncinant.
à l'approche de la lumière.
  
Vitam salúbrem tríbue,
Accorde-nous une vie saine,
nostrum calórem réfice
réchauffe-nous intérieurement,
tætram noctis calíginem
que Ta clarté illumine
tua collústret cláritas.
les tristes ténèbres de la nuit.
  
Præsta, Pater omnípotens,
Exauce-nous, Père tout-puissant,
per Iesum Christum Dóminum,
par Jésus-Christ le Seigneur,
qui tecum in perpétuum
qui avec Toi et le Saint-Esprit
regnat cum Sancto Spíritu. Amen.
règne éternellement. Amen.
éditer éditer
Ant. 1 Miserére mei, Dómine, et exáudi oratiónem meam.Ant. 1 Aie pitié de moi, Seigneur, et exauce ma prière.
éditer éditer
Psalmus 4
Psaume 4
Gratiarum actio
Action de grâce.
Admirabilem fecit Dominus, quem suscitavit a mortuis (S. Augustinus).
Le Seigneur nous fait admirer Celui qu’'Il a ressuscité des morts.
Cum invocárem, exaudívit me Deus iustítiae meæ. * In tribulatióne dilatásti mihi;Lorsque je L'ai invoqué, le Dieu de ma justice m'a exaucé. Tu m'as mis au large dans la tribulation.
miserére mei * et exáudi oratiónem meam.Aie pitié de moi, et exauce ma prière.
Fílii hóminum, úsquequo gravi corde? * Ut quid dilígitis vanitátem et quæritis mendácium?Enfants des hommes, jusques à quand aurez-vous le coeur appesanti ? Pourquoi aimez-vous la vanité, et cherchez-vous le mensonge?
Et scitóte quóniam mirificávit Dóminus sanctum suum; * Dóminus exáudiet, cum clamávero ad eum.Sachez donc que le Seigneur a merveilleusement glorifié Son Saint ; le Seigneur m'exaucera quand j'aurai crié vers Lui.
Irascímini et nolíte peccáre; † loquímini in córdibus vestris, * in cubílibus vestris et conquiéscite.Irritez-vous, mais ne péchez point ; ce que vous dites contre moi au fond de vos coeurs, répétez-le avec componction sur vos couches.
Sacrificáte sacrifícium iustítiæ * et speráte in Dómino.Offrez un sacrifice de justice, et espérez dans le Seigneur.
Multi dicunt: «Quis osténdit nobis bona?». * Leva in signum super nos lumen vultus tui, Dómine!Beaucoup disent: « qui nous fera voir le bonheur?». La lumière de Ton visage est gravée sur nous, Seigneur.
Maiórem dedísti lætítiam in corde meo, * quam cum multiplicántur fruméntum et vinum eórum.Tu as mis la joie dans mon cœoeur, ils se sont multipliés par l'abondance de leur froment et de leur vin.
In pace in idípsum dórmiam et requiéscam, * quóniam tu, Dómine, singuláriter in spe constituísti me.Et moi je dormirai et me reposerai en paix, parce que Toi, Seigneur, m'as affermi dans une espérance singulière.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Miserére mei, Dómine, et exáudi oratiónem meam.Ant. Aie pitié de moi, Seigneur, et exauce ma prière.
éditer éditer
Ant. 2 In noctibus benedicite Dominum.Ant. 2 Lors des nuits, bénissez le Seigneur.
éditer éditer
Psalmus 133 (134)
Psaume 133
Vespertina oratio in templo
Prière vespérale dans le temple.
Laudem dicite Deo nostro, omnes servi eius et qui timetis eum, pusilli et magni! (Ap 19, 5).
Louez notre Dieu, vous tous Ses serviteurs, vous qui Le craignez, petits et grands.
Ecce benedícite Dóminum, omnes servi Dómini, * qui statis in domo Dómini per noctes.Maintenant donc bénissez le Seigneur, vous tous, les serviteurs du Seigneur, qui demeurez dans la maison du Seigneur, dans les parvis de la maison de notre Dieu.
Extóllite manus vestras ad sanctuárium * et benedícite Dóminum.Pendant les nuits levez vos mains vers le sanctuaire, et bénissez le Seigneur.
Benedícat te Dóminus ex Sion, * qui fecit cælum et terram.Que le Seigneur te bénisse de Sion, * Lui qui a fait le ciel et la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. In noctibus benedicite Dominum.Ant. Lors des nuits, bénissez le Seigneur.
éditer éditer
Lectio brevis (Deut 6, 4-7)
Lecture brève (Deut 6, 4-7)
Audi Israel: Dóminus Deus noster Dóminus unus est. Díliges Dóminum Deum tuum ex toto corde tuo et ex tota ánima tua et ex tota fortitúdine tua. Erúntque verba hæc, quæ ego præcípio tibi hódie, in corde tuo, et inculcábis ea fíliis tuis et loquéris ea sedens in domo tua et ámbulans in itínere, decúmbens atque consúrgens.Ecoute, Israël: le Seigneur, notre Dieu, est seul le Seigneur. Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements que Je te donne aujourd'hui, seront dans ton coeur. Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.
Responsorium Breve
Répons bref
éditer éditer
R/. In manus tuas, Dómine, * Comméndo spíritum meum. In manus. V/. Redemísti nos, Dómine Deus veritátis. * Comméndo spíritum meum. Glória Patri. In manus.R/. En Tes mains, Seigneur, * je remets mon esprit. Entre Tes mains. V/. Tu nous as rachetés, Seigneur Dieu de vérité * Je remets mon esprit. Gloire au Père. Entre Tes mains.
éditer éditer
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
éditer éditer
Canticum evangelicum Lc 2, 29-32
Cantique évangélique Lc 2,29-32
Christus lumen gentium et gloria Israël
Le Christ est la lumières des nations et la gloire d'Israël
Nunc dimíttis servum tuum, Dómine,* secúndum verbum tuum in pace, Maintenant, Tu peux renvoyer Ton serviteur, Seigneur, selon Ta parole, en paix.
quia vidérunt óculi mei* salutáre tuum, Car mes yeux ont vu Ton salut,
quod parásti* ante fáciem ómnium populórum, Que Tu as préparé devant la face des peuples,
lumen ad revelatiónem géntium * et glóriam plebis tuæ Israël. lumière qui se révèle aux nations, et gloire de Ton peuple Israël.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Salva nos, Dómine, vigilántes, custódi nos dormiéntes, ut vigilémus cum Christo et requiescámus in pace. (T. P. allelúia).Ant. Sauve-nous, Seigneur, lorsque nous veillons, garde-nous lorsque nous dormons, afin que nous restions éveillés avec le Christ et que nous reposions en paix. (T. P. alléluia).
Orémus. Prions.
éditer éditer
Vísita, quæsumus, Dómine, habitatiónem istam, et omnes insídias inimíci ab ea longe repélle; ángeli tui sancti hábitent in ea, qui nos in pace custódiant; et benedíctio tua sit super nos semper. Per Christum Dóminum nostrum.Visite, nous T'en prions, Seigneur, cette habitation, et refoule loin d'elle tous les ennemis embusqués ; Tes saints anges y demeurent, qui nous gardent dans la paix ; et que Ta bénédiction soit toujours sur nous. Par le Christ notre Seigneur.
éditer éditer
Deinde dicitur, etiam a solo, benedictio: Ensuite on dit, même seul, la bénédiction :

Noctem quiétam et finem perféctum concédat nobis Dóminus omnípotens. R/. Amen.

Que Dieu tout puissant nous concède une nuit calme et une fin chrétienne. R/. Amen.
éditer éditer
Antiphona finale ad Beatam Mariam Virginem Antienne finale à la Bienheureuse Vierge Marie
Sub tuum præsídium confúgimus, Nous avons recours à votre protection,
Sancta Dei Génitrix : sainte Mère de Dieu :
nostras deprecatiónes ne despicias ne rejetez pas les prières
in necessitátibus nostris, que nous vous adressons dans nos besoins ;
sed a periculis cunctis líbera nos, mais délivrez-nous de tous les dangers,
semper Virgo ô toujours Vierge
gloriósa et benedícta. glorieuse et bénie.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Extrait du Compendium du catéchisme de l'Eglise catholique :

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Extrait quotidien de la Règle de Notre Bienheureux Père Saint Benoît, et son commentaire par le TRP Dom Paul Delatte, abbé de Solesmes :
Contenu indisponible pour aujourd'hui. Mise à jour en cours. Merci de patienter.

Martyrologe - Invitatoire - Vigiles(OSB) - Laudes - Tierce - Messe - Sexte - None - Vêpres - Complies - Evangile commenté - Règle de S. Benoît - Compendium - Ordo

Ordo liturgique du mardi 14 août 2018 au jeudi 13 septembre 2018

mardi 14 août 2018
Feria III - Hebdomada XIX per annum

S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris, Memoria.

St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Prêtre franciscain, "homme de l'Immaculée Conception ", il donna sa vie à Auschwitz en 1941 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 15 août 2018
Feria IV - Hebdomada XIX per annum

IN ASSUMPTIONE B. MARIAE VIRGINIS, Sollemnitas.

ASSOMPTION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
Marie entra corps et âme dans le paradis - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 16 août 2018
Feria V - Hebdomada XIX per annum

FERIE ou S. Stephani Hungariae, memoria ad libitum.
St Étienne de Hongrie
Roi de Hongrie, couronné à Noël de l'an 1000, aidé par son épouse Gisèle, il évangélisa son peuple (†1038) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 17 août 2018
Feria VI - Hebdomada XIX per annum

FERIE
Ste Jeanne Delanoue
Religieuse, fondatrice d'un Ordre au service de ceux qui souffrent (†1736) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 18 août 2018
Sabbato - Hebdomada XIX per annum

FERIE
Ste Hélène
Mère de Constantin (†328) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 19 août 2018
Dominica - Hebdomada XX per annum

Dominica XX per annum.

St Jean Eudes, prêtre
Prêtre de l'Oratoire, fondateur de la congrégation dite des pères eudistes, promoteur du culte du Sacré-Cœur (†1680) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 20 août 2018
Feria II - Hebdomada XX per annum

S. Bernardi, abbatis et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Bernard, abbé et docteur de l'Église
Abbé cistercien de Clairvaux, donna à son Ordre une nouvelle impulsion. Docteur de l'Église, dit marial (†1153) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 21 août 2018
Feria III - Hebdomada XX per annum

S. Pii X, papae, Memoria.

St Pie X, pape
Pape, doux et pieux, il dut condamner les erreurs dites modernes. Il invita les chrétiens à communier plus souvent (†1914) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 22 août 2018
Feria IV - Hebdomada XX per annum

B. Mariae Virginis Reginae, Memoria.

Bienheureuse Vierge Marie, reine.
Mémoire instituée par le pape Pie XII en 1954, elle rappelle que Marie participe à un titre tout spécial à la royauté du Christ. - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 23 août 2018
Feria V - Hebdomada XX per annum

FERIE ou S. Rosae de Lima, virginis, memoria ad libitum.
Ste Rose de Lima
Tertiaire dominicaine, offrit sa vie pour la conversion des Indiens (†1617) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 24 août 2018
Feria VI - Hebdomada XX per annum

S. Bartholomaei, apostoli, Festum.

St Barthélemy, apôtre
Apôtre, souvent confondu avec Nathanaël, serait mort martyr, écorché vif - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 25 août 2018
Sabbato - Hebdomada XX per annum

FERIE ou S. Ioseph de Calasanz, presbyteri, memoria ad libitum.
St Louis
Roi de France, il vécut l'idéal franciscain, est mort en Croisade devant Tunis (†1270) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 26 août 2018
Dominica - Hebdomada XXI per annum

Dominica XXI per annum.

St Césaire d'Arles, évêque
Evêque, père de l'Eglise, il défendit ses fidèles face aux babares (+ 1543) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 27 août 2018
Feria II - Hebdomada XXI per annum

S. Monicae, Memoria.

Ste Monique
Mère de St Augustin, par ses prières et sa patience a converti sa famille (†387) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 28 août 2018
Feria III - Hebdomada XXI per annum

S. Augustini, episcopi et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Augustin, évêque et docteur de l'Église
Évêque d'Hippone, théologien de la grâce, docteur de l'Église (†430) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 29 août 2018
Feria IV - Hebdomada XXI per annum

In Passione S. Ioannis Baptistae, martyris, Memoria.

Passion de St Jean-Baptiste
Le précurseur par sa mort a annoncé la passion du Christ. Arrêté par Hérode, il fut décapité à la demande de Salomé - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 30 août 2018
Feria V - Hebdomada XXI per annum

FERIE
Ste Jeanne Jugan
Fondatrice des petites sœurs de pauvres (+1879) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 31 août 2018
Feria VI - Hebdomada XXI per annum

FERIE
Bx Edmige et ses compagnons
Frères des écoles chrétiennes, morts martyrs en Espagne en 1936 - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 1 septembre 2018
Sabbato - Hebdomada XXI per annum

FERIE
St Gilles
D'origine grecque, il vécut en ermite près de Nîmes et fonda une abbaye qui porte aujourd'hui son nom (†721) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 2 septembre 2018
Dominica - Hebdomada XXII per annum

Dominica XXII per annum.

Bx Martyrs de septembre
191 chrétiens ont été massacrés à Paris le 2 septembre 1792 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 3 septembre 2018
Feria II - Hebdomada XXII per annum

S. Gregorii Magni, papae et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Grégoire le Grand, pape et docteur de l'Église
Pape, il fut un homme de prière et d'action, soulagea la misère du peuple romain, embellit la liturgie, docteur de l’Église (†604) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 4 septembre 2018
Feria III - Hebdomada XXII per annum

FERIE
Bse Marie Sainte-Cécile
Dina Bélanger fut une grande pianiste. Elle abandonna la gloire et devint religieuse soignante, elle mourut au Canada en 1929 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 5 septembre 2018
Feria IV - Hebdomada XXII per annum

FERIE
Bse Térésa de Calcutta
Religieuse, fondatrice des Filles de la Charité (†1997) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 6 septembre 2018
Feria V - Hebdomada XXII per annum

FERIE
Bx Bertrand de Garrigues
Un des premiers compagnons de St Dominique, mort dans le Vaucluse (†1230) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 7 septembre 2018
Feria VI - Hebdomada XXII per annum

FERIE
Bx Jean-Baptiste Mazzuconi
Martyr en Océanie en 1855 - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 8 septembre 2018
Sabbato - Hebdomada XXII per annum

In Nativitate B. Mariae Virginis, Festum.

Nativité de la bienheureuse Vierge Marie
Fête de la naissance de Marie, mère de Notre Seigneur Jésus Christ - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 9 septembre 2018
Dominica - Hebdomada XXIII per annum

Dominica XXIII per annum.

St Pierre Claver, prêtre
Jésuite d'origine catalane, a consacré sa vie à soulager les souffrances des esclaves victimes du trafic vers les "Indes occidentales " (†1654) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 10 septembre 2018
Feria II - Hebdomada XXIII per annum

FERIE
Bx martyrs du Japon
Missionnaires franciscains, morts dans l'année 1622 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 11 septembre 2018
Feria III - Hebdomada XXIII per annum

FERIE
St Jean-Gabriel Perboyre
Né près de Cahors, lazariste, missionnaire en Chine, il fut dénoncé comme chrétien et mourut pendu à un poteau (†1840) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 12 septembre 2018
Feria IV - Hebdomada XXIII per annum

FERIE ou Ss.mi Nominis Mariae, memoria ad libitum.
Très Saint Nom de Marie
C'est avec un grand respect et amour que doit être prononcé le nom de la Mère de Dieu. - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 13 septembre 2018
Feria V - Hebdomada XXIII per annum

S. Ioannis Chrysostomi, episcopi et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Jean Chrysostome, évêque et docteur de l'Église
Celui qu'on surnomme "Bouche d'or» fut évêque de Constantinople, prédicateur, docteur de l’Église et martyr (†404) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière