affiche_liturgia("journee")office = laudes

Laudes du jeudi 21 décembre 2017 -

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Feria V Jeudi
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
éditer éditer
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
éditer éditer
Hymnus
Hymne
Magnis prophétæ vócibus
De leurs grandes voix, les prophètes
veníre Christum núntiant,
annoncent la venue du Christ;
lætæ salútis prævia,
la grâce qui nous racheta
qua nos redémit, grátia.
nous prépare aux joies du salut.
  
Hinc mane nostrum prómicat
Voici briller notre matin,
et corda læta exæstuant,
les cœurs tressaillent d'allégresse,
cum vox fidélis pérsonat
quand résonne la voix fidèle
prænuntiátrix glóriæ.
qui prédit la gloire à venir.
  
Advéntus hic primus fuit,
En Son premier avènement,
puníre quo non sæculum
il vint, non pour punir le monde,
venit, sed ulcus térgere,
mais pour en nettoyer les plaies,
salvándo quod períerat.
sauver ce qui était perdu.
  
At nos secúndus præmonet
Mais le second avènement nous dit:
adésse Christum iánuis,
le Christ est à vos portes
sanctis corónas réddere
pour remettre aux saints la couronne,
cælíque regna pándere.
ouvrir le Royaume des cieux.
  
Ætérna lux promíttitur
L'astre qui nous sauve apparaît,
sidúsque salvans prómitur;
gage de lumière sans fin:
iam nos iubar præfúlgidum
déjà Sa splendeur nous appelle
ad ius vocat cæléstium.
au rang des citoyens des cieux.
  
Te, Christe, solum quærimus
Te voir en Ta divinité, Ô Christ,
vidére, sicut es Deus,
est notre seul désir:
ut perpes hæc sit vísio
que cette vision éternelle
perénne laudis cánticum. Amen.
soit pour toujours chant de louange.
éditer éditer
Ant. 1 Ad te, Dómine, levávi ánimam meam; veni et éripe me, Dómine, ad te confúgi.Ant. 1 Vers Toi, Seigneur, j'élève mon âme ; viens et libère-moi, Seigneur, en Toi je me confie.
éditer éditer
Psalmus 86 (87)
Psaume 86 (87)
Ierusalem omnium gentium mater
Jérusalem, mère de toute nation
Illa quæ sursum est Ierusalem, libera est, quæ est mater nostra (Gal 4, 26).
La Jérusalem d'en-haut est libre, et c’est elle notre mère (Gal 4,26)
Fundaménta eius in móntibus sanctis; † díligit Dóminus portas Sion * super ómnia tabernácula Iacob.II l'a fondée sur les saintes montagnes ! Le Seigneur aime les portes de Sion, plus que toutes les demeures de Jacob.
Gloriósa dicta sunt de te, * cívitas Dei!Des choses glorieuses ont été dites sur toi, cité de Dieu !
Memor ero Rahab et Babylónis inter sciéntes me; ecce Philistæa et Tyrus cum Æthiópia: * hi nati sunt illic.Je nommerai Rahab et Babylone parmi ceux qui me connaissent ; voici les Philistins, et Tyr, avec l'Ethiopie : c'est là qu'ils sont nés.
Et de Sion dicétur: «Hic et ille natus est in ea; * et ipse firmávit eam Altíssimus».Et l'on dira de Sion :« Celui-ci et celui-là y est né ; c'est lui, le Très-Haut, qui l'a fondée ».
Dóminus réferet in librum populórum: * «Hi nati sunt illic».Le Seigneur inscrira au rôle des peuples : « Celui-ci est né là ».
Et cantant sicut choros ducéntes: * «Omnes fontes mei in te».Et chanteurs et musiciens disent : « Toutes mes sources sont en toi ».
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Ad te, Dómine, levávi ánimam meam; veni et éripe me, Dómine, ad te confúgi.Ant. Vers Toi, Seigneur, j'élève mon âme ; viens et libère-moi, Seigneur, en Toi je me confie.
éditer éditer
Ant. 2 Da mercédem, Dómine, sustinéntibus te, ut prophétæ tui fidéles inveniántur.Ant. 2 Récompense ceux qui T'attendent, afin que Tes prophètes soient trouvés fidèles.
éditer éditer
Canticum (Is 40, 10-17) AT25
Cantique (Is 40, 10-17) AT25
Pastor bonus: Deus altissimus et sapientissimus
Le bon pasteur : Dieu très haut et très grand
Ecce venio cito, et merces mea mecum est (Ap 22, 12).
Voici que Je viens bientôt et Ma rétribution avec Moi (Ap 22, 12).
Ecce Dóminus Deus in virtúte venit, * et bráchium eius dominátur;Voici que le Seigneur Dieu vient avec puissance, et Son bras dominera ;
ecce merces eius cum eo * et præmium illíus coram illo.Sa récompense est avec Lui, et Son oeuvre est devant Lui.
Sicut pastor gregem suum pascit, † in bráchio suo cóngregat agnos et in sinu suo levat; * fetas ipse portat.Comme un pasteur Il fera paître Son troupeau; Il réunira les agneaux dans Ses bras, et Il les prendra dans Son sein; Il portera Lui-même les brebis pleines.
Quis mensus est pugíllo aquas et cælos palmo dispósuit, módio contínuit púlverem terræ et librávit in póndere montes * et colles in statéra?Qui a mesuré les eaux dans le creux de Sa main, et qui a pesé les cieux dans Sa paume? Qui soutient de trois doigts la masse de la terre? Qui a pesé les montagnes avec un poids et les collines dans la balance ?
Quis diréxit spíritum Dómini? * Aut quis consílium suum osténdit illi?Qui a aidé l'Esprit du Seigneur ? Qui a été Son conseiller et Lui a montré ce qu'Il devait faire?
Cum quo íniit consílium et instrúxit eum * et dócuit eum sémitam iustítiæQui a-t-Il consulté pour en recevoir de l'instruction ? Qui Lui a appris le sentier de la justice ?
et erudívit eum sciéntiam * et viam prudéntiæ osténdit illi?Qui Lui a enseigné la science et qui Lui a montré le chemin de la sagesse ?
Ecce gentes quasi stilla sítulæ † et quasi moméntum púlveris in statéra reputántur; * ecce ínsulæ quasi pulvis exíguus.Voici, les nations sont comme la goutte d'un seau, et comme un grain dans la balance ; les îles sont comme une fine poussière.
Et Líbanus non suffíciet ad succendéndum, * et animália eius non suffícient ad holocáustum.Le Liban ne suffirait pas pour le bûcher, et ses animaux ne suffiraient pas pour l'holocauste.
Omnes gentes, quasi non sint, coram eo; * quasi níhilum et ináne reputántur ab eo.Tous les peuples sont devant Lui comme s'ils n'étaient pas, et Il les regarde comme un rien et un néant.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Da mercédem, Dómine, sustinéntibus te, ut prophétæ tui fidéles inveniántur.Ant. Récompense ceux qui T'attendent, afin que Tes prophètes soient trouvés fidèles.
éditer éditer
Ant. 3 Convértere, Dómine, aliquántulum, et ne tardes veníre ad servos tuos.Ant. 3 Reviens, Seigneur, encore un peu ! Ne fais plus attendre Tes serviteurs.
éditer éditer
Psalmus 98 (99)
Psaume 98 (99)
Sanctus Dominus Deus noster
Seigneur Dieu et Saint.
Tu es super Cherubim, qui malum statum terræ commutasti, cum ad nostram similitudinem factus es (S. Athanasius).
Tu es assis au dessus des Chérubins, Toi qui as renouvelé l'état de la terre plongée dans le mal, en prenant notre ressemblance (S. Athanase).
Dóminus regnávit! Commoveántur pópuli; * sedet super chérubim, moveátur terra.Le Seigneur règne ! Il est assis sur les Chérubins ; la terre chancelle.
Dóminus in Sion magnus * et excélsus super omnes pópulos.Le Seigneur est grand dans Sion, Il est élevé au dessus de tous les peuples.
Confiteántur nómini tuo magno et terríbili, * quóniam sanctum est.Qu'on célèbre Ton Nom grand et redoutable car Il est saint !
Rex potens iudícium díligit: † tu statuísti, quæ recta sunt, * iudícium et iustítiam in Iacob tu fecísti.Qu'on célèbre la puissance du Roi qui aime la justice, Tu affermis la droiture, Tu exerces en Jacob la justice et l'équité.
Exaltáte Dóminum Deum nostrum † et adoráte ad scabéllum pedum eius, * quóniam sanctus est.Exaltez le Seigneur, notre Dieu, et prosternez-vous devant l'escabeau de Ses pieds car Il est saint !
Móyses et Aaron in sacerdótibus eius * et Sámuel inter eos, qui ínvocant nomen eius.Moïse et Aaron étaient parmi Ses prêtres, et Samuel parmi ceux qui invoquaient Son nom.
Invocábant Dóminum, et ipse exaudiébat eos, * in colúmna nubis loquebátur ad eos.Ils invoquaient le Seigneur, et Il les exauçait, Il leur parlait dans la colonne de nuée.
Custodiébant testimónia eius * et præcéptum, quod dedit illis.Ils gardaient Ses témoignages, et le précepte qu'Il leur a donné
Dómine Deus noster, tu exaudiébas eos;† Deus, tu propítius fuísti eis, * ulcíscens autem adinventiónes eórum.Seigneur, notre Dieu, Tu les exauças, Tu fus pour eux un Dieu clément, et Tu les punis de leurs fautes.
Exaltáte Dóminum Deum nostrum † et adoráte ad montem sanctum eius, * quóniam sanctus Dóminus Deus noster.Exaltez le Seigneur notre Dieu, et prosternez-vous devant Sa montagne sainte, car Il est saint, le Seigneur notre Dieu !
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Convértere, Dómine, aliquántulum, et ne tardes veníre ad servos tuos.Ant. Reviens, Seigneur, encore un peu ! Ne fais plus attendre Tes serviteurs.
éditer éditer
Lectio brevis (Is 7, 14b-15)
Lecture brève (Is 7, 14b-15)
Ecce Virgo concípiet et páriet fílium, et vocábit nomen eius Emmánuel; butyrum et mel cómedet, ut ipse sciat reprobáre malum et elígere bonum.Voici que la Vierge a conçu, et elle enfante un fils, et on Lui donne le nom d'Emmanuel. Il mangera de la crème et du miel, jusqu'à ce qu'Il sache rejeter le mal et choisir le bien.
Responsorium Breve
Répons bref
éditer éditer
R/. Super te, Ierúsalem, * Oriétur Dóminus. Super te.
V/. Et glória eius in te vidébitur. * Oriétur Dóminus. Glória Patri. Super te.
R/. Sur toi, Jérusalem, * Se lève le Seigneur. Sur toi. V/. Et Sa gloire sera vue en toi. * Se lève le Seigneur. Gloire au Père. Sur toi.
éditer éditer
Ant. Nolíte timére, quinta enim die véniet ad vos Dóminus noster.Ant. Ne craignez pas, car voici maintenant le jour où vient à vous notre Seigneur.
éditer éditer
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79
Cantique évangélique (Lc 1,68-79)
De Messia eiusque præcursore
Du Messie et de son précurseur
 Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,
 et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui, et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,
sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius, ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,
salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos; qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,
 ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti, pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,
 iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis, selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,
 ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,
 in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris. marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.
 Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius, Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,
ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum, afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto, par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,
illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis. pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
éditer éditer
Ant. Nolíte timére, quinta enim die véniet ad vos Dóminus noster.Ant. Ne craignez pas, car voici maintenant le jour où vient à vous notre Seigneur.
Preces
Prières litaniques.
éditer éditer
Grátias agámus Deo Patri, qui amóre suo dedúcit et nutrit pópulum suum, lætíque clamémus:
Glória tibi, Dómine, in sæcula.
Pater clementíssime, de tuo nos te laudámus amóre,
quia nos mirabíliter condidísti et mirabílius reformásti.
In huius diéi princípio serviéndi tibi stúdium córdibus nostris infúnde,
ut cogitatiónes et actiónes nostræ te semper gloríficent.
Ab omni desidério malo corda nostra purífica,
ut tuæ voluntáti simus semper inténti.
Fratrum omniúmque necessitátibus corda résera nostra,
ne fratérna nostra dilectióne privéntur.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Collecta éditer
Collecte éditer
Preces pópuli tui, quæsumus, Dómine, cleménter exáudi, ut qui de Unigéniti tui in nostra carne advéntu lætántur, cum vénerit in sua maiestáte, ætérnæ vitæ præmium consequántur. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Seigneur, nous T'en prions, écoute avec bonté les prières de Ton peuple, afin que ceux qui se réjouissent de la venue de Ton Fils unique dans notre chair obtiennent, lorsqu'Il viendra dans Sa majesté, la récompense de la vie éternelle. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
éditer éditer
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.

R/. Et cum spíritu tuo.
R/. Et avec votre esprit.

Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
V/. Ite in pace. V/. Allez en paix.
R/. Deo grátias. R/. Rendons grâces Dieu.
éditer éditer
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. R/. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. R/. Amen.