Laudes du mercredi 22 mai 2019 - de la férie

Hebdomada V Paschae Vème semaine de Pâques
Feria IV Mercredi
Ad Laudes matutinas
Aux Laudes du matin
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus Hymne
Auróra lucis rútilat, L'Aurore éclate de lumière :
cælum resúltat láudibus, le ciel résonne de louanges,
mundus exsúltans iúbilat, le monde exulte d'allégresse,
gemens inférnus úlulat, l'Enfer gémit et se lamente.
Cum rex ille fortíssimus, Car notre roi si valeureux
mortis confráctis víribus, a brisé les forces de Mort ;
pede concúlcans tártara foulant de Son pied les Enfers,
solvit caténa míseros. Il libère les malheureux.
Ille, quem clausum lápide Lui, que les soldats vigilants
miles custódit ácriter, gardaient enfermé sous la pierre,
triúmphans pompa nóbili, Il triomphe en noble cortège,
victor surgit de fúnere. et surgit vainqueur du trépas.
Inférni iam gemítibus Il a mis fin dans les ténèbres
solútis et dolóribus, à toutes plaintes et douleurs.
quia surréxit Dóminus L'ange resplendissant proclame
respléndens clamat ángelus. la résurrection du Seigneur.
Esto perénne méntibus Demeure, ô Jésus, pour les âmes,
paschále, Iesu, gáudium, la joie pascale à tout jamais.
et nos renátos grátiæ A la grâce, nous renaissons ;
tuis triúmphis ággrega. dans Ton triomphe entraîne-nous.
Iesu, tibi sit glória, Toute gloire à Toi, ô Jésus,
qui morte victa prænites, glorieux vainqueur de la mort;
cum Patre et almo Spíritu, même gloire au Père, à l'Esprit,
in sempitérna sæcula. Amen. à travers les siècles sans fin. Amen.
Ant. 1 Apud te, Dómine, est fons vitæ, allelúia.Ant. 1 Auprès de toi, Seigneur, est la source de la vie, alléluia.
Psalmus 35 (36) Psaume 35 (36)
Malitia peccatoris, Domini bonitas Malice du méchant et bonté de Dieu
Qui sequitur me, non ambulabit in tenebris, sed habebit lucem vitæ (Io 8, 12). Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. (Jn 8, 12)
Susúrrat iníquitas ad ímpium in médio cordis eius; * non est timor Dei ante óculos eius. L'iniquité parle au méchant dans le fond de son coeur ; la crainte de Dieu n'est pas devant ses yeux.
Quóniam blandítur ipsi in conspéctu eius, * ut non invéniat iniquitátem suam et óderit. Car il se flatte lui-même, sous le regard divin, doutant que Dieu découvre jamais Son iniquité et le déteste.
Verba oris eius iníquitas et dolus * désiit intellégere, ut bene ágeret. Les paroles de sa bouche sont iniquité et tromperie; il a cessé d'avoir l'intelligence, d'agir bien.
Iniquitátem meditátus est in cubíli suo, ástitit omni viæ non bonæ, * malítiam autem non odívit. Il médite l'iniquité sur sa couche; il se tient sur une voie qui n'est pas bonne; il n'a pas de haine pour le mal.
Dómine, in cælo misericórdia tua * et véritas tua usque ad nubes; Seigneur, Ta miséricorde atteint le ciel, Ta vérité les nues.
iustítia tua sicut montes Dei, iudícia tua abyssus multa: * hómines et iuménta salvábis, Dómine. Ta justice est comme les montagnes de Dieu, Tes jugements sont comme le vaste abîme. Tu gardes les hommes et les bêtes, Seigneur.
Quam pretiósa misericórdia tua, Deus! * Fílii autem hóminum in tégmine alárum tuárum sperábunt; Combien est précieuse Ta bonté, ô Dieu ! A l'ombre de Tes ailes les fils de l'homme cherchent un refuge.
inebriabúntur ab ubertáte domus tuæ, * et torrénte voluptátis tuæ potábis eos. Ils s'enivrent de la graisse de ta maison et Tu les abreuves au torrent de Tes voluptés.
Quóniam apud te est fons vitæ, * et in lúmine tuo vidébimus lumen. Car auprès de Toi est la source de la vie, et dans Ta lumière nous voyons la lumière.
Præténde misericórdiam tuam sciéntibus te * et iustítiam tuam his, qui recto sunt corde. Que Ta miséricorde demeure pour ceux qui Te connaissent, et Ta justice pour ceux qui ont le cœur droit.
Non véniat mihi pes supérbiæ, * et manus peccatóris non móveat me. Que le pied de l'orgueilleux ne m'atteigne pas, et que la main des méchants ne me fasse pas fuir !
Ibi cecidérunt, qui operántur iniquitátem, * expúlsi sunt, nec potuérunt stare. Les voilà tombés, ceux qui commettent l'iniquité, ils sont renversés, et ils ne peuvent se relever.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Apud te, Dómine, est fons vitæ, allelúia.Ant. Auprès de toi, Seigneur, est la source de la vie, alléluia.
Ant. 2 Misísti Spíritum tuum, Dómine, et creáta sunt, allelúia.Ant. 2 Tu as envoyé ton esprit, et tout a été créé, alléluia.
Canticum (Iudt 16,1-2.13-15) AT7 Cant. de Judith (Jdt 16). AT 7
Dominus, creator mundi, populum suum protegit Au Dieu créateur, protecteur de son peuple
Cantant novum canticum (Ap 5, 9). Ils chantent un cantique nouveau
Incípite Deo meo in tympanis, * cantáte Dómino meo in cymbalis, Chantez pour mon Dieu sur les tambourins. Jouez pour le Seigneur sur les cymbales!
modulámini illi psalmum novum, * exaltáte et invocáte nomen ipsíus. Joignez pour Lui l'hymne à la louange. Exaltez-Le! Invoquez Son nom!
Tu es Deus cónterens bella, qui ponis castra in médio pópuli tui, * ut erípias me de manu persequéntium me. Tu es un Dieu briseur de guerres; qui place une forteresse au milieu de Ton peuple et me protèges de la main de ceux qui me persécutent
Cantábo Deo meo hymnum novum: Dómine, magnus es tu et clarus, * mirábilis in virtúte et insuperábilis. Je chanterai pour mon Dieu un chant nouveau. Seigneur, Tu es glorieux, Tu es grand, admirable de force, invincible.
Tibi sérviat omnis creatúra tua, * quóniam dixísti, et facta sunt, Que Ta création, tout entière, Te serve! Tu dis, et elle existe.
misísti spíritum tuum, et ædificáta sunt, * et non est, qui resístat voci tuæ. Tu envoies Ton souffle: elle est créée. Nul ne résiste à Ta voix.
Montes enim a fundaméntis agitabúntur cum aquis, * petræ autem a fácie tua tamquam cera liquéscent. Si les bases des montagnes croulent dans les eaux, si les rochers, devant ta face, fondent comme cire
Illis autem qui timent te * propítius adhuc eris. Tu feras grâce à ceux qui Te craignent.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Misísti Spíritum tuum, Dómine, et creáta sunt, allelúia.Ant. Tu as envoyé ton esprit, et tout a été créé, alléluia.
Ant. 3 Rex omnis terræ Deus, psállite sapiénter, allelúia.Ant. 3 Dieu est roi de toute la terre; chantez un cantique de louange, alléluia.
Psalmus 46 (47) Psaume 46 (47)
Dominus universorum rex Le Seigneur est roi de l'univers
Sedet ad dexteram Patris, et regni eius non erit finis. Il est assis à la droite du père, et Son règne n'aura pas de fin.
Omnes gentes, pláudite mánibus, * iubiláte Deo in voce exsultatiónis, Vous tous, peuples, battez des mains, célébrez Dieu par des cris d'allégresse,
quóniam Dóminus Altíssimus, terríbilis, * rex magnus super omnem terram. car le Seigneur est très haut, redoutable, grand roi sur toute la terre.
Subiécit pópulos nobis * et gentes sub pédibus nostris. Il nous assujettit les peuples, Il met les nations sous nos pieds.
Elégit nobis hereditátem nostram, * glóriam Iacob, quem diléxit. II nous choisit notre héritage, la gloire de Jacob, Son bien-aimé.
Ascéndit Deus in iúbilo, * et Dóminus in voce tubæ. Dieu monte dans la joie ; Le Seigneur, au son de la trompette.
Psállite Deo, psállite; * psállite regi nostro, psállite. Chantez à Dieu, chantez ; chantez à notre Roi, chantez.
Quóniam rex omnis terræ Deus, * psállite sapiénter. Car Dieu est roi de toute la terre, chantez un cantique de louange.
Regnávit Deus super gentes, * Deus sedet super sedem sanctam suam. Dieu règne sur les nations, Il siège sur Son trône saint.
Príncipes populórum congregáti sunt * cum pópulo Dei Abraham, Les princes des peuples se réunissent pour former un peuple du Dieu d'Abraham,
quóniam Dei sunt scuta terræ: * veheménter elevátus est. car à Dieu sont les boucliers de la terre : Il est souverainement élevé.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Rex omnis terræ Deus, psállite sapiénter, allelúia.Ant. Dieu est roi de toute la terre; chantez un cantique de louange, alléluia.
Lectio brevis (Rom 6, 8-11)
Lecture brève (Rom 6, 8-11)
Si mórtui sumus cum Christo, crédimus quia simul étiam vivémus cum eo, sciéntes quod Christus suscitátus ex mórtuis iam non móritur, mors illi ultra non dominátur. Quod enim mórtuus est, peccáto mórtuus est semel; quod autem vivit, vivit Deo. Ita et vos existimáte vos mórtuos quidem esse peccáto, vivéntes autem Deo in Christo Iesu. Si nous sommes morts avec le Christ, nous croyons que nous vivrons avec Lui, sachant que le Christ ressuscité des morts ne meurt plus; la mort n'a plus sur Lui d'empire. Car Sa mort fut une mort au péché une fois pour toutes, et Sa vie est une vie pour Dieu. Ainsi vous-mêmes regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ.
Ant. Ego sum vitis vera, allelúia, et vos pálmites mei, allelúia.Ant. Je suis la vraie vigne, alléluia, vous êtes mes sarments, alléluia.
Canticum Evangelicum Lc 1, 68-79 Cantique évangélique (Lc 1,68-79)

De Messia eiusque præcursore

Du Messie et de son précurseur

 Benedíctus Dóminus, Deus Israel, * quia visitávit et fecit redemptiónem plebi suæ

Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'Il a visité et racheté Son peuple,

 et eréxit cornu salútis nobis * in domo David púeri sui,

et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, Son serviteur,

sicut locútus est per os sanctórum, * qui a sǽculo sunt, prophetárum eius,

ainsi qu'Il a dit par la bouche de Ses saints prophètes des temps anciens,

salútem ex inimícis nostris * et de manu ómnium, qui odérunt nos;

qu'Il nous délivrerait de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent,

 ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris * et memorári testaménti sui sancti,

pour exercer Sa miséricorde envers nos pères, et Se souvenir de Son alliance sainte,

 iusiurándum, quod iurávit ad Abraham patrem nostrum, * datúrum se nobis,

selon le serment qu'Il a juré à Abraham, notre père, de nous accorder cette grâce,

 ut sine timóre, de manu inimicórum liberáti, * serviámus illi

qu'étant délivrés de la main de nos ennemis, nous Le servions sans crainte,

 in sanctitáte et iustítia coram ipso * ómnibus diébus nostris.

marchant devant Lui dans la sainteté et la justice, tous les jours de notre vie.

 Et tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius,

Et toi, petit enfant, tu seras appelé le prophète du Très-Haut: car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer Ses voies,

ad dandam sciéntiam salútis plebi eius * in remissiónem peccatórum eórum,

afin de donner à Son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,

per víscera misericórdiæ Dei nostri, * in quibus visitábit nos óriens ex alto,

par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, grâce auxquelles le soleil levant nous a visités d'en haut,

illumináre his, qui in ténebris et in umbra mortis sedent, * ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.

pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l'ombre de la mort, pour diriger nos pas dans la voie de la paix.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ego sum vitis vera, allelúia, et vos pálmites mei, allelúia.Ant. Je suis la vraie vigne, alléluia, vous êtes mes sarments, alléluia.
PrecesPrières litaniques
Pater nosterNotre père
Collecte
Deus, innocéntiæ restitútor et amátor, dírige ad te tuórum corda servórum, ut, Spíritus tui fervóre concépto, et in fide inveniántur stábiles et in ópere efficáces. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu, qui aimes l'innocence et la fais recouvrer, oriente vers Toi les cœurs de Tes serviteurs, afin que sous l'ardente motion de Ton Esprit, ils deviennent stables dans la foi et actifs dans les œuvres. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.

R/. Et cum spíritu tuo.
R/. Et avec votre esprit.

Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
V/. Ite in pace. V/. Allez en paix.
R/. Deo grátias. R/. Rendons grâces Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. R/. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. R/. Amen.