affiche_liturgia("journee")office = martyrologe20171225

Martyrologe du lundi 25 décembre 2017 - NATIVITE DU SEIGNEUR

Martyrologe
Le 25 décembre
1. Des siècles sans nombre après la création du monde, quand Dieu au commencement créa le ciel et la terre et forma l’homme à son image ; des siècles et des siècles après le déluge, quand le Très-Haut plaça son arc dans les nuées du ciel, en signe d’alliance et de paix ; le vingt et unième siècle depuis qu’Abraham, notre père dans la foi, quitta Our des Chaldéens ; le treizième siècle depuis la sortie d’Égypte du peuple d’Israël sous la conduite de Moïse ; environ la millième année depuis le sacre du roi David ; la cent quatre-vingt-quatorzième Olympiade ; la sept-cent-cinquante-deuxième année de la fondation de Rome ; la quarante-deuxième année de l’empire de César Octavien Auguste ; tout l’univers étant en paix, Jésus Christ, Dieu éternel et Fils du Père éternel, voulant sanctifier le monde par son miséricordieux avènement, ayant été conçu du Saint-Esprit, et neuf mois s’étant écoulés depuis sa conception, naît à Bethléem de Judée, fait homme, de la Vierge Marie. C’est la Nativité de notre Seigneur Jésus Christ selon la chair.
2. À Syrmium en Pannonie, peut-être en 304, commémoraison de sainte Anastasie, martyre.
3. À Rome, au cimetière d’Apronien sur la voie Latine, sainte Eugénie, martyre.
4. À Rome également, sur la voie Latine, les saints martyrs Jovin et Basilée.
5*. À l’abbaye de Cluny en Bourgogne, l’an 1156, le bienheureux Pierre le Vénérable, abbé. Homme pacifique, d’une gravité souriante, il dirigea l’Ordre de Cluny selon les préceptes de la primitive observance avec équité et discrétion ; il a laissé de nombreux écrits nourris d’Écriture Sainte.
6*. À San Severino dans les Marches, en 1233, le bienheureux Bentivolius de Bonis, prêtre de l’Ordre des Mineurs, célèbre par sa grande charité, son zèle et la nature inspirée de ses sermons.
7*. À Unzen au Japon, en 1628, le bienheureux Michel Nakashima, religieux jésuite et martyr. Catéchiste, à cause de la foi du Christ, il fut précipité dans de l’eau bouillante.
8*. À Rome, en 1907, la bienheureuse Marie des Apôtres (Marie-Thérèse von Wüllenweber), vierge. D’origine allemande, animée d’une grande ardeur missionnaire, elle fonda à Tivoli dans le Latium l’Institut des Sœurs du divin Sauveur.
9. À Cracovie en Pologne, l’an 1916, saint Albert (Adam Chmielowski), religieux. Peintre célèbre, il se voua aux pauvres, cherchant à être bon pour eux en tout et fonda la Congrégation des Frères et Sœurs du Tiers-Ordre de Saint-François servants et servantes des pauvres.