Martyrologe du mercredi 27 décembre 2017 - St Jean, apôtre et évangéliste

Martyrologe
Le 27 décembre
1. Fête de saint Jean, Apôtre et Évangéliste. Fils de Zébédée, un des premiers appelés par le Seigneur, il fut, avec son frère Jacques et avec Pierre, témoin de sa transfiguration et de sa passion, et il reçut de lui, au pied de la croix, Marie pour mère. Dans l’Évangile et les lettres qui portent son nom, il se présente comme le théologien qui a pu contempler la gloire du Verbe incarné et qui annonce ce qu’il a vu.
2. Commémoraison de sainte Fabiola, veuve romaine, qui, au témoignage de saint Jérôme, après divorce et remariage se soumit à la pénitence publique et la rendit parfaite pour le bénéfice des pauvres. Après plusieurs années passées en Terre sainte, elle mourut à Rome en 399, pauvre là où elle avait été riche.
3. Commémoraison des saints frères Théodore et Théophane. Élevés dès leur enfance au monastère palestinien de Saint-Sabas, ils luttèrent courageusement à Constantinople en faveur du culte des saintes images et subirent à plusieurs reprises les coups de fouet, la prison, l’exil et même un tatouage sur le front qui leur valut le surnom de Graptoi (Tatoués). Théodore mourut en prison en ce jour à Apamée en Bithynie vers 840. Quant à Théophane, quand la paix fut rendue à l’Église, il devint évêque de Nicée et s’endormit dans le Seigneur le 11 octobre 845.
4*. À Santander de Biscaye en Espagne, l’an 1936, le bienheureux Alfred Parto, prêtre de l’Ordre des Clercs réguliers des écoles religieuses.
5*. À Santander en Espagne, sur un bateau-prison dans la baie de ce port, le bienheureux Joseph-Marie Corbin Ferrer, martyr de la persécution menée contre l’Église au cours de la guerre civile.
**.        A Budapest, en 1944, la bienheureuse Sara Salkahazi, religieuse martyre (béatifiée le 17 septembre 2006 par Benoît XVI).
**.        A Palerme, en 1965, le bienheureux francisco Spoto, prêtre, supérieur général de la congrégation des missionnaires serviteurs des pauvres. Martyr au Congo (béatifié le 21 avril 2007 par benoît XVI
**        En Italie, en 1944, le bienheureux Odoardo Focherini, laïc ayant reçu le titre de Juste parmi les nations, pour avoir été actif en faveur des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale, pour lequel il a été arrêté et est mort au camp de concentration de Hersbruk en Allemagne ( béatifié le 15 juin 2013 par le pape François)