affiche_liturgia("journee")office = martyrologe20171228

Martyrologe du jeudi 28 décembre 2017 - Les Saints Innocents, martyrs

Martyrologe
Le 28 décembre
1. Fête des saints Innocents, martyrs, c’est-à-dire des petits enfants qui furent massacrés à Bethléem de Judée sur l’ordre du roi impie Hérode, pour que périsse avec eux l’enfant Jésus. Dès les premiers siècles de l’Église, ils ont été honorés comme martyrs, car ils sont les prémices de tous ceux qui devaient verser leur sang pour Dieu et pour l’Agneau de Dieu.
2. À Alexandrie, vers 300, saint Théonas, évêque, qui fut le maître et le prédécesseur de saint Pierre, martyr.
3. Commémoraison de saint Antoine, moine vers 520. Né à Valéria en Pannonie, près du Danube, il mena en divers endroits une vie solitaire et, déjà âgé, se retira au monastère de Lérins, où il se montra gentil avec les jeunes, grave avec les anciens, docte avec les savants.
4*. À Matelica dans les Marches, vers 1300, la bienheureuse Matthia Nazzarei, abbesse du couvent des Clarisses de ce lieu.
5. À Lyon, en 1622, la naissance au ciel de saint François de Sales, évêque de Genève, dont la mémoire est célébrée au jour de sa mise au tombeau à Annecy le 24 janvier.
6. À Rome, en 1837, saint Gaspar del Bufalo, prêtre, qui combattit avec vigueur pour la liberté de l’Église et fut mis cinq fois en prison, et même là il ne cessa de ramener les pécheurs sur le droit chemin, surtout par la dévotion au Précieux Sang du Christ, en l’honneur duquel il institua deux Congrégations de Missionnaires et de Sœurs.
7*. À Naples, en 1894, sainte Catherine Volpicelli, vierge. Dévouée sans trêve à l’assistance des pauvres et des malades, elle fonda l’Institut des Servantes du Sacré-Cœur et veilla à ce que la charité chrétienne se montrât toujours adaptée efficacement aux besoins de la société de son temps. (canonisée le 26 avril 2009 par Benoît XVI)
8*. À Kiev en Ukraine, l’an 1945, le bienheureux Grégoire Chomyshyn, évêque de Stanislaviv et martyr. Arrêté sous le régime soviétique athée, en raison de sa fidélité à la communion avec l’Église romaine, il mourut en prison.