Martyrologe du vendredi 29 décembre 2017 -

Martyrologe
Le 29 décembre
1. Mémoire de saint Thomas Becket, évêque et martyr. Pour la défense de la justice et de la liberté de l’Église, il fut contraint de quitter le siège de Cantorbéry et même le royaume d’Angleterre et de vivre en exil en France. Revenu en Angleterre au bout de six ans, il eut encore beaucoup à supporter jusqu’à ce que, en 1170, des chevaliers du roi Henri II le frappent de l’épée dans sa cathédrale et qu’ainsi il s’en aille vers le Christ.
2. Commémoraison de saint David, roi et prophète. Fils de Jessé le Bethléémite, il trouva grâce devant Dieu et reçut l’onction sacrée du prophète Samuel pour régner sur le peuple d’Israël ; il fit venir dans la cité de Jérusalem l’arche de l’alliance du Seigneur et le Seigneur lui-même lui jura bientôt que sa descendance demeurerait à jamais, du fait que le Christ Jésus naîtrait de sa lignée selon la chair. Il se coucha avec ses pères à un âge avancé vers 972 avant le Christ.
3. À Arles en Provence, peut-être au IIIe siècle, saint Trophime, considéré comme le premier évêque de la cité.
4. À Carthage, vers 528, saint Libosus, évêque de Vaga et martyr. Au concile de Carthage, il déclara, à propos du baptême des hérétiques : “Dans l’Évangile le Christ à dit : Je suis la vérité. Il n’a pas dit : Je suis la coutume. Il faut que la coutume cède à la vérité.”
5. À Milan, vers 435, saint Martinien, évêque.
6. À Constantinople, vers 485, saint Marcel, abbé du monastère des Acémètes sur le Bosphore, où jour et nuit le chant des psaumes se poursuivait sans aucune interruption.
7. Au pays d’Exmes en Gaule, l’an 596, saint Évroul, abbé d’Ouche, au temps du roi de Neustrie Childebert. Il fut célèbre pour son amour de la solitude, ses austérités et sa bonté envers les pauvres.
8*. À Palerme en Sicile, l’an 1342, le bienheureux Gérard Cagnoli, religieux de l’Ordre des Mineurs ; qui mena d’abord assez longtemps la vie érémitique.
9*. À Londres, en 1680, le bienheureux Guillaume Howard, martyr. Vicomte de Stafford, petit-fils de saint Philippe Howard, élevé dans la foi catholique, il fut arrêté sur la fausse accusation de complot contre le roi Charles II, enfermé à la tour de Londres, déclaré coupable et décapité.
10. À Séoul en Corée, l’an 1839, les saints martyrs Bénédicte Hyon Kyong-nyon, veuve, catéchiste, et six compagnons, qui subirent de nombreux supplices pour le nom chrétien et finalement furent décapités.
11*. Dans la région de Valence en Espagne, en 1936, le bienheureux martyr Joseph Aparicio Sanz, prêtre, à Paterna 
12*. Dans la région de Valence en Espagne, en 1936 les bienheureux Henri-Jean Requena, prêtre, et Joseph Perpiña Nacher, à Picadero de Paterna 
13*. Dans la région de Valence, en Espagne, en 1936, le bienheureux Jean-Baptiste Ferreres Boluda, prêtre jésuite, à Saint-Michel des Rois ; victimes de la persécution contre l’Église au temps de la guerre civile.