Martyrologe du jeudi 5 juillet 2018 - de la férie

Martyrologe
Le 5 juillet.
Mémoire de saint Antoine-Marie Zaccaria, prêtre. Après avoir exercé la médecine, il voulut soigner aussi les âmes et, devenu prêtre, il fonda, pour réformer les mœurs des fidèles, la Congrégation des clercs réguliers de Saint-Paul, appelés ensuite Barnabites. Il mourut à Crémone, en 1539, âgé de trente-six ans.
2.Saint Stéphane de Nicée, évêque et martyr
3.        À Cyrène en Libye, au IVe siècle, sainte Cyprille, martyre. Durant la persécution de Dioclétien, elle aurait, dit-on, tenu longtemps dans sa main des charbons ardents, qu’on y avait posés avec de l’encens, de peur qu’en jetant les charbons, elle ne parût offrir l’encens aux idoles ; enfin elle eut le corps cruellement déchiré et se présenta, parée de son sang, à son divin Époux.
4.        Commémoraison de saint Athanase de Jérusalem, diacre de l’Église de la Résurrection et martyr. Il y fut assassiné en 451 ou 452 par le moine hérétique Théodose, à qui il avait reproché son impiété et son infidélité à l’enseignement du Concile de Chalcédoine.
5.        Commémoraison de saint Domèce, surnommé le Médecin, qui aurait été ermite au mont Qouros en Arménie au Ve siècle
6*.        Au Mont Admirable en Syrie, l’an 551, sainte Marthe, mère de saint Syméon Stylite, le jeune.
7*. Saint Thomas, abbé monastère de Ste Marie de Terréto
8*.        Au Mont Athos, vers 1004, saint Athanase, supérieur humble et pacifique, qui établit dans la Grande Laure la vie cénobitique, avec des cellules au voisinage de l’église.
9*.        À Wexford en Irlande, l’an 1581, les bienheureux Matthieu Lambert, Robert Meyler, Édouard Cheevers et Patrick Cavanagh, martyrs. Le premier était pêcheur, les autres marins ; pour leur fidélité à l’Église romaine et l’aide apportée aux catholiques, ils furent condamnés à mort sous la reine Élisabeth Ière, pendus et éventrés.
10*.        À Oxford en Angleterre, l’an 1589, les bienheureux Georges Nichols, Richard Yaxley, prêtres, Thomas Belson, qui se préparait au sacerdoce, et Humphrid Pritchard, condamnés à mort sous la reine Elizabeth Ière, les uns parce qu’ils étaient entrés comme prêtres en Angleterre, les autres parce qu’ils avaient aidé ces prêtres ; ils subirent ensemble les supplices de la pendaison.
11.        Près du village de Huangeryin dans la province chinoise de Hebei, en 1900, les saintes Thérèse Chen Jinxie et Rose Chen Aixie, vierges et martyres. Dans la persécution de la secte de Yehetuan, pour conserver l’honneur de leur virginité et la foi chrétienne, ces deux sœurs s’opposèrent courageusement à la cruauté sadique et barbare des persécuteurs et furent percées de coups de lances.