Martyrologe du dimanche 5 août 2018 - XVIIIème dimanche dans l'année

Martyrologe
Le 5 août.
Mémoire de la dédicace de la basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome, sur l’Esquilin. En 434, le pape Xyste III l’offrit au peuple de Dieu après le Concile d’Éphèse dans lequel la Vierge Marie fut saluée comme Mère de Dieu.
2.        À Châlons-en-Champagne, au IVe siècle, saint Memmie, vénéré comme le premier évêque de la cité.
3.        À Teano en Campanie, au IVe siècle, saint Paris, évêque, dont on dit qu’il fut le premier à occuper ce siège
4.        À Autun, au IVe siècle, saint Cassien, évêque
5.        À Naziance en Cappadoce, l’an 374, sainte Nonne, épouse de saint Grégoire l’Ancien et mère des saints Grégoire le Théologien, Césaire et Gorgonia.
6.        À Ascoli Piceno dans les Marches, saint Emigde, vénéré comme premier évêque de la cité et martyr.
7.*        À Viviers sur le Rhône, après 535, saint Venance, évêque
8*        À Tremblevif en Sologne, saint Viâtre, ermite
9.        À Maserfield en Angleterre, l’an 642, saint Oswald, martyr. Roi de Northumbrie, vaillant guerrier, mais plus encore ami de la paix, il propagea avec vigueur la foi chrétienne dans la région et fut tué au combat par des païens en haine du Christ.
10*        À Montegranaro dans les Marches, vers 1350, le bienheureux François Zanfredini, appelé Checco de Pesaro, du Tiers-Ordre de saint François. Il distribua tous ses biens aux pauvres et vécut dans un ermitage qu’il s’était construit, donnant, pendant quarante ans, un exemple de pénitence, de prière et de bonnes œuvres.
11.        À Setempeda [San Severino], dans les Marches, vers 1385, sainte Marguerite, veuve.
12*        Dans la baie devant le port de Rochefort, en 1794, le bienheureux Pierre-Michel Noël, prêtre de Rouen et martyr. Sous la Révolution française, à cause de son sacerdoce, il fut détenu, dans des conditions inhumaines, sur un bateau négrier, et y mourut du scorbut