Martyrologe du samedi 24 novembre 2018 - St-André Dung-Lac, prêtre et ses compagnons martyrs

Martyrologe
Le 24 novembre
1. Mémoire de saint André Dung Lac, prêtre, et ses compagnons, martyrs. Une célébration commune honore cent-dix-sept martyrs mis à mort entre 1745 et 1862 dans diverses régions du Viet Nam ns
2. Commémoraison de saint Chrysogone, martyr à Aquilée en Vénétie, au jour anniversaire de la dédicace de l’église du titre qui porte son nom à Rome.
3. À Amelia en Ombrie, sainte Firmine, martyre.
4. À Milan vers 356, saint Protais, évêque, qui défendit la cause de saint Athanase devant l’empereur Constant et siégea au concile de Sardique.
5. Dans la place forte de Blaye sur le territoire de Bordeaux, vers 380, saint Romain, prêtre.
6*. À Cluain (Cloyne) en Irlande vers 606, saint Colman, premier évêque du lieu, qui fut barde à la cour de Cashel avant de devenir chrétien, grâce à saint Brendan, à l’âge de cinquante ans.
7. Au pays arverne, après 532, saint Pourçain, abbé. Esclave dans sa jeunesse, il trouva refuge et liberté dans un monastère, où il devint moine, puis abbé et mourut très âgé, exténué par les jeûnes.
8. À Cordoue en Andalousie, l’an 854, les saintes Flora et Marie, vierges et martyres, qui, durant la persécution des Maures, furent jetées en prison en même temps que saint Euloge et périrent par l’épée.
9. À Reims, en 1192, la passion de saint Albert de Louvain, évêque de Liège et martyr. Envoyé en exil pour sa défense des libertés de l’Église, il fut, la même année, ordonné évêque et tué dans la même ville.
10*. Au monastère de Cava en Campanie, l’an 1252, le bienheureux Balsame, abbé, qui remplit sa charge avec sagesse et prudence parmi les troubles et les conflits de son temps.
11. À Dong Hoi en Annam, l’an 1838, les saints martyrs Pierre Dumoulin-Borie, évêque, de la Société des Missions étrangères de Paris, Pierre Vo Dang Khoa et Vincent Nguyên Thê Diêm, prêtres. L’évêque fut décapité et les prêtres étranglés sur l’ordre de l’empereur Minh Mang.
12*. À Milan, en 1891, la bienheureuse Marie-Anne Sala, vierge de la Congrégation des Sœurs de Sainte-Marceline, qui s’occupa entièrement de la formation des jeunes filles et se révéla maîtresse de science, soutenue par la foi et la piété.
13*. À Picadero de Paterna dans la région de Valence en Espagne, en 1936, la bienheureuse martyre Nicéta Plaja Xifra et ses onze compagnes, vierges et martyres, Carmélites de la Charité, victimes de la persécution contre l’Église au cours de la guerre civile.
**.         À Nagasaki, en 1639, les bienheureux Peter Kibe Kasui, jésuite et 187 compagnons martyrs (béatifiés par Benoit XVI le 24 novembre 2008) Décédé le 5 février, fêté le 24 novembre.(martyrs du Japon)