Martyrologe du samedi 16 mars 2019 -

Martyrologe
Le 16 mars
1.         À Aquilée en Vénétie, les saints martyrs Hilaire, évêque, et Tatien.
2.         À Séleucie en Perse au IVe siècle, saint Papas, martyr. Originaire de Lycaonie, pour avoir confessé la foi dans le Christ, il subit divers supplices et fut, dit-on, pendu à un arbre.
3.         À Anazarbe en Cilicie, au IVe siècle, saint Julien, martyr. Sous le préfet Marcien, il fut longtemps torturé ; à la fin on l’enferma dans un sac avec des serpents et on le jeta à la mer.
4*.         En Flandre, vers 680, Sainte Eusébie ou Ysoie, abbesse. Après la mort de son père, saint Adalbald, elle accompagna sa mère, sainte Rictrude, dans la vie monastique à Marchiennes, puis fut élue, à douze ans, pour succéder à sa tante, sainte Gertrude, à la tête du couvent de Hamage.
5.         À l’abbaye de Deutz en Allemagne, l’an 1021, le trépas de saint Héribert, évêque. Chancelier de l’empereur Othon III, élu malgré lui au siège épiscopal de Cologne, sans plus tarder, il se dévoua à son clergé et à son peuple, donnant l’exemple des vertus dont il recommandait la pratique dans sa prédication. Il acheva sa course dans le monastère qu’il avait fondé.
6*.         À Vicence en Vénétie, l’an 1181, le bienheureux Jean de Sordi ou Cacciafronte, évêque et martyr. D’abord abbé de Saint-Laurent à Crémone, il fut exilé à cause de sa fidélité au pape ; élu évêque de Mantoue, puis transféré au siège de Vicence, il fut assassiné par un malheureux qu’il avait excommunié pour défendre la liberté de l’Église.
7*.         À York en Angleterre, l’an 1589, les bienheureux Jean Amias et Robert Dalby, prêtres et martyrs, qui furent condamnés à mort à cause uniquement de leur qualité de prêtres, sous la reine Élisabeth Ière, et allèrent joyeux au gibet où ils devaient être pendus.
8.         Chez les Hurons au Canada, en 1649, la passion de saint Jean de Brébeuf, prêtre de la Compagnie de Jésus, qui fut envoyé de France dans la mission chez les Hurons et, après bien des travaux apostoliques, fut massacré par quelques païens du lieu et succomba pour le Christ, ayant fait le vœu de ne jamais fuir l’occasion du martyre. Sa mémoire est célébrée avec ses compagnons le 19 octobre.