Messe du mercredi 1 novembre 2017 - TOUS LES SAINTS

Hebdomada XXX per annum XXXème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
OMNIUM SANCTORUM TOUS LES SAINTS
Sollemnitas Solennité


éditer éditer
Introitus Introït
GAUDEÁMUS omnes in Dómino, diem festum celebrántes sub honóre Sanctórum ómnium: de quorum solemnitáte gaudent Angeli, et colláudant Fílium Dei. Ps. 32, 1 Exsultáte, iusti, in Dómino: rectos decet collaudátio. V/. Glória Patri. Réjouissons-nous ensemble dans le Seigneur, car la fête que nous célébrons aujourd’hui est celle de tous les Saints. Cette solennité réjouit les Anges et tous en chœur louent le Fils de Dieu. Ps. 32, 1. Justes, exultez dans le Seigneur : aux cœurs droits convient sa louange.
OrémusPrions
Collecta éditer
Collecte éditer
Omnípotens sempitérne Deus, qui nos ómnium sanctórum tuórum mérita sub una tribuísti celebritáte venerári, quæsumus, ut desiderátam nobis tuæ propitiatiónis abundántiam, multiplicátis intercessóribus, largiáris. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu tout puissant et éternel, qui nous accordes la grâce de célébrer dans une même fête les mérites de tous Tes saints, fais, nous T'en supplions, que l'effusion tant désirée de Ta miséricorde nous soit obtenue par la multitude de nos intercesseurs. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
Apocalypsis (7,2-4.9-14) Apocalypse (7,2-4.9-14)
Ego Ioannes vidi álterum ángelum ascendéntem ab ortu solis, habéntem sigíllum Dei vivi; et clamávit voce magna quáttuor ángelis, quibus datum est nocére terrae et mari, dicens: “Nólite nocére terrae neque mari neque arbóribus, quoadúsque signémus servos Dei nostri in fróntibus eórum.”Et audívi númerum signatórum, centum quadragínta quáttuor mília signáti ex omni tribu filiórum Israel: Post haec vidi: et ecce turba magna, quam dinumeráre nemo póterat, ex ómnibus géntibus et tríbubus et pópulis et linguis stantes ante thronum et in conspéctu Agni, amícti stolis albis, et palmae in mánibus eórum; et clamant voce magna dicéntes: “Sálus Deo nostro, qui sedet super thronum, et Agno.” Et omnes ángeli stabant in circúitu throni et seniórum et quáttuor animálium, et cecidérunt in conspéctu throni in fácies suas et adoravérunt Deum dicéntes: “Amen! Benedíctio et glória et sapiéntia et gratiárum áctio et honor et virtus et fortitúdo Deo nostro in sǽcula saeculórum. Amen.” Et respóndit unus de senióribus dicens mihi: “Hi, qui amícti sunt stolis albis, qui sunt et unde venérunt?” Et dixi illi: “Dómine mi, tu scis.” Et dixit mihi: “Hi sunt qui véniunt de tribulatióne magna et lavérunt stolas suas et dealbavérunt eas in sánguine Agni. Moi, Jean, je vis un autre Ange, qui montait du côté du soleil levant, ayant le sceau du Dieu vivant; et il cria d'une voix forte aux quatre anges auxquels il avait été donné de nuire à la terre et à la mer; et il dit: Ne nuisez point à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu.  Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau: cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des enfants d'Israël, étaient marqués du sceau. Après cela, je vis une grande multitude, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue; ils se tenaient devant le trône et en face de l'Agneau, vêtus de robes blanches, et ils avaient des palmes dans leurs mains. Et ils criaient d'une voix forte, et disaient: Le salut est à notre Dieu, qui est assis sur le trône, et à l'Agneau.  Et tous les Anges se tenaient autour du trône, et des vieillards, et des quatre animaux; et ils se prosternèrent devant le trône sur leurs visages, et adorèrent Dieu, en disant: Amen. Bénédiction, gloire, sagesse, action de grâces, honneur, puissance et force à notre Dieu dans tous les siècles des siècles. Amen. Et l'un des vieillards prit la parole et me dit: Ceux qui sont vêtus de robes blanches, qui sont-ils? et d'où sont-ils venus? Et je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation, et qui ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l'Agneau.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 33, 10 et 11
Timéte Dóminum, omnes sancti eius: quóniam nihil deest timéntibus eum. V/. Inquiréntes autem Dóminum, non defícient omni bono. R/. Craignez le Seigneur, vous tous, Ses saints. Car rien ne manque à ceux qui le craignent. V/. Ceux qui cherchent le Seigneur ne seront privés d'aucun bien.
éditer éditer
Allelúia Alléluia
Matth. 11, 28
R/. Allelúia. V/. Veníte ad me, omnes qui laborátis, et oneráti estis: et ego refíciam vos. R/. Alléluia. V/. Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et qui êtes chargés, et Je vous soulagerai.
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
Evangelium Evangile
éditer éditer
Matthaeus (5,1-12a)
In illo tempore: Videns Iesus turbas, ascéndit in montem; et cum sedísset, accessérunt ad eum discípuli eíus; et apériens os suum docébat eos dicens: “Beáti páuperes spíritu, quóniam ipsórum est regnum caelórum. Beáti, qui lugent, quóniam ipsi consolabúntur. Beáti mites, quóniam ipsi possidébunt terram. Beáti, qui esúriunt et sítiunt iustítiam, quóniam ipsi saturabúntur. Beáti misericórdes, quia ipsi misericórdiam consequéntur. Beáti mundo corde, quóniam ipsi Deum vidébunt. Beáti pacífici, quóniam fílii Dei vocabúntur. Beáti, qui persecutiónem patiúntur propter iustítiam, quóniam ipsórum est regnum caelórum. Beáti estis cum maledíxerint vobis et persecúti vos fúerint et díxerint omne malum advérsum vos, mentiéntes, propter me. Gaudéte et exsultáte, quóniam merces vestra copiósa est in caelis. En ce temps là : Jésus, voyant les foules, monta sur une montagne, et, lorsqu'Il Se fut assis, Ses disciples s'approchèrent de Lui. Et, ouvrant Sa bouche, Il les enseignait, en disant: Bienheureux les pauvres en esprit, car le royaume des Cieux est à eux. Bienheureux ceux qui sont doux, car ils posséderont la terre. Bienheureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Bienheureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés. Bienheureux les miséricordieux, car ils obtiendront eux-mêmes miséricorde. Bienheureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu. Bienheureux les pacifiques, car ils seront appelés enfants de Dieu.  Bienheureux ceux qui souffrent persécution pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux. Bienheureux serez-vous lorsqu'on vous maudira, et qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de Moi. Réjouissez-vous alors, et tressaillez de joie, parce que votre récompense sera grande dans les Cieux.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Sap. 3, 1, 2 et 3
Iustórum ánimae in manu Dei sunt, et non tanget illos torméntum malítiae: visi sunt óculis insipiéntium mori: illi autem sunt in pace, allelúia. Les âmes des justes sont dans la main de Dieu, et le tourment de la mort ne les touchera pas. Aux yeux des insensés ils ont paru mourir, et cependant ils sont en paix.
éditer éditer
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Matth. 5, 8-10
Beáti mundo corde, quóniam ipsi Deum vidébunt: beáti pacífici, quóniam fílii Dei vocabúntur: beáti qui persecutiónem patiúntur propter iustítiam, quóniam ipsórum est regnum caelórum. Bienheureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu. Bienheureux les pacifiques, car ils seront appelés enfants de Dieu. Bienheureux ceux qui souffrent persécution pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux.
éditer éditer