Messe du dimanche 12 novembre 2017 - XXXIIème dimanche dans l'année

Hebdomada XXXII per annum XXXIIème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
Dominica XXXII per annum XXXIIème dimanche dans l'année


éditer éditer
Introitus Introït
Ps. 87, 3
INTRET orátio mea in conspéctu tuo: inclína aurem tuam ad precem meam, Dómine. Ps. ibid., 2 Dómine, Deus salútis meae: in die clamávi, et nocte coram te. V/. Glória Patri. Que ma prière pénètre jusqu’à Toi, Seigneur, prête l’oreille à ma supplication. Ps. ibid., 2. Seigneur, Dieu de mon salut, devant Toi j’ai crié le jour et la nuit. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta éditer
Collecte éditer
Collecta
Omnípotens et miséricors Deus, univérsa nobis adversántia propitiátus exclúde, ut, mente et córpore páriter expedíti, quæ tua sunt líberis méntibus exsequámur. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu tout-puissant et miséricordieux, écarte dans Ta bonté tout ce qui nous serait contraire, afin que l'âme et le corps dégagés, nous puissions nous consacrer à Ton service en toute liberté d'esprit. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
Proverbia (31,10-13.19-20.30-31)
Mulíerem fortem quis invéniet? Longe super gemmas prétium eíus. Confídit in ea cor viri sui et spóliis non indigébit. Reddet ei bonum et non malum ómnibus diébus vitae suae. Quaesívit lanam et linum et operáta est delectatióne mánuum suárum. Manum suam misit ad colos, et dígiti eíus apprehendérunt fusum. Palmas suas apéruit ínopi et manum suam exténdit ad páuperem. Fallax grátia et vana est pulchritúdo; múlier timens Dóminum ipsa laudábitur. Date ei de fructu mánuum suárum, et laudent eam in portis ópera eíus. Qui trouvera la femme forte ? C’est au (au-dessus de ce qui vient de) loin et aux extrémités du monde qu’on doit chercher son prix. Le cœur de son mari se confie en elle, et il ne manquera pas de dépouilles. Elle lui rendra le bien, et non le mal, tous les jours de sa vie.  Elle a cherché la laine et le lin, et elle a travaillé avec des mains ingénieuses (le conseil de ses mains). Elle a porté sa main à des choses fortes, et ses doigts ont saisi le fuseau. Elle a ouvert sa main à l’indigent, et elle a étendu ses bras vers le pauvre. La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine ; la femme qui craint le Seigneur est celle qui sera louée. Donnez-lui du fruit de ses mains, et que ses œuvres la louent aux portes de la ville.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 140, 2
R/. Dirigátur orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo, Dómine. V/. Elevátio mánuum meárum sacrifícium vespertínum. R/. Que ma prière s'élève devant Toi comme l'encens; V/. Que l'élévation de mes mains Te soit comme le sacrifice du soir.
Lectio II IIème lecture
éditer éditer
Ad Thessalonicenses I (4,13-18)
Nólumus vos ignoráre, fratres, de dormiéntibus, ut non contristémini sicut et céteri, qui spem non habent. Si enim crédimus quod Iésus mórtuus est et resurréxit, ita et Deus eos, qui dormiérunt, per Iésum addúcet cum eo. Hoc enim vobis dícimus in verbo Dómini, quia nos, qui vívimus, qui relínquimur in advéntum Dómini, non praeveniémus eos, qui dormiérunt; quóniam ipse Dóminus in iússu, in voce archángeli et in tuba Dei descéndet de caelo, et mórtui, qui in Christo sunt, resúrgent primi; deínde nos, qui vívimus, qui relínquimur, simul rapiémur cum illis in núbibus óbviam Dómino in aera, et sic semper cum Dómino érimus. Ítaque consolámini ínvicem in verbis istis. Si nous croyons que Jésus est mort et ressuscité, croyons aussi que Dieu amènera avec Jésus ceux qui se sont endormis en Lui. Car voici ce que nous vous déclarons, d’après la parole du Seigneur : nous les vivants, qui sommes réservés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. Car le Seigneur Lui-même, au signal donné, à la voix d’un (de l’) archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et ceux qui seront morts dans le Christ ressusciteront d’abord. Ensuite nous, les vivants, qui auront été laissés, nous serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées, pour aller à la rencontre du Seigneur dans les airs ; et ainsi nous serons pour toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Allelúia Alléluia
Matth. 25, 4 et 6
R/. Allelúia. V/. Quinque prudéntes vírgines accepérunt óleum in vasis suis cum lampádibus: média autem nocte clamor factus est: Ecce sponsus venit: exíte óbviam Christo Dómino. R/. Alléluia. V/. Cinq vierges prudentes prirent de l'huile dans leurs vases avec leurs lampes : au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : voici l'époux, sortez à la rencontre du Christ Seigneur.
Evangelium Evangile
éditer éditer
Léctio sancti Evangélii secúndum Mattháeum (25,1-13)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis parabolam hanc: Símile erit regnum caelórum decem virgínibus, quae accipiéntes lámpades suas exiérunt óbviam sponso. Quinque autem ex eis erant fátuae, et quinque prudéntes. Fátuae enim, accéptis lampádibus suis, non sumpsérunt óleum secum; prudéntes vero accepérunt óleum in vasis cum lampádibus suis. Moram autem faciénte sponso, dormitavérunt omnes et dormiérunt. Média autem nocte clamor factus est: ‘Ecce sponsus! Exíte óbviam ei.’ Tunc surrexérunt omnes vírgines illae et ornavérunt lámpades suas. Fátuae autem sapiéntibus dixérunt: ‘Dáte nobis de óleo vestro, quia lámpades nostrae exstinguúntur.’ Respondérunt prudéntes dicéntes: ‘Ne forte non suffíciat nobis et vobis, ite pótius ad vendéntes et émite vobis.’ Dum autem irent émere, venit sponsus, et quae parátae erant, intravérunt cum eo ad núptias; et clausa est iánua. Novíssime autem véniunt et réliquae vírgines dicéntes: ‘Dómine, dómine, áperi nobis.’ At ille respóndens ait: ‘Amen dico vobis: Néscio vos.’ Vigiláte ítaque, quia nescítis diem neque horam. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples cette parabole : le royaume des Cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent au-devant de l’époux et de l’épouse. Or, cinq d’entre elles étaient folles, et cinq étaient sages. Les cinq folles, ayant pris leurs lampes, ne prirent pas d’huile avec elles ; mais les sages prirent de l’huile dans leurs vases avec leurs lampes. L’époux tardant à venir, elles s’assoupirent toutes, et s’endormirent. Mais, au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : Voici l’époux qui vient ; allez au-devant de lui. Alors toutes ces vierges se levèrent, et préparèrent leurs lampes. Mais les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. Les sages leur répondirent : De peur qu’il n’y en ait pas assez pour nous et pour vous, allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Mais pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux vint, et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui aux noces, et la porte fut fermée.  Enfin les autres vierges viennent aussi, en disant : Seigneur, Seigneur, ouvrez-nous.  Mais il leur répondit : En vérité, je vous le dis, je ne vous connais point. Veillez donc, parce que vous ne savez ni le jour ni l’heure.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Ps. 118, 133
Gressus meos dírige secúndum elóquium tuum: ut non dominétur mei omnis iniustítia, Dómine. Conduis mes pas selon Ta parole, et que nulle injustice ne domine sur moi, Seigneur.
Super oblata
Prière sur les oblats
éditer éditer
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
éditer éditer
Super oblataPrière sur les oblats
Sacrifíciis præséntibus, Dómine, quæsumus, inténde placátus, ut, quod passiónis Fílii tui mystério gérimus, pio consequámur afféctu. Per Christum.
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Matth. 25, 4 et 6
Quinque prudéntes vírgines accepérunt óleum in vasis suis cum lampádibus: média autem nocte clamor factus est: Ecce sponsus venit: exíte óbviam Christo Dómino. (T. P. Allelúia.) Les cinq vierges sages prirent de l'huile dans leurs vases avec leurs lampes : au milieu de la nuit, un cri se fit entendre: Voici l'époux qui vient; allez au-devant du Christ Seigneur. (T.P. Alléluia).
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
éditer éditer
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Grátias tibi, Dómine, reférimus sacro múnere vegetáti, tuam cleméntiam implorántes, ut, per infusiónem Spíritus tui, in quibus cæléstis virtus introívit, sinceritátis grátia persevéret. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
éditer éditer
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 87, 3
Intret orátio mea in conspéctu tuo; inclína aurem tuam ad precem meam, Dómine. Que ma prière pénètre jusqu’à Toi, Seigneur, prête l’oreille à ma supplication.
éditer éditer
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 22, 1-2
Dóminus regit me, et nihil mihi déerit; in loco páscuæ ibi me collocávit, super aquam refectiónis educávit me. C’est le Seigneur qui me conduit, et rien ne pourra me manquer. Il m’a établi dans un lieu de pâturages. Il m’a élevé près d’une eau fortifiante.
Vel: Lc 24, 35
Cognovérunt discípuli Dóminum Iesum in fractióne panis. Ils reconnurent le Seigneur Jésus à la fraction du pain.