Messe du samedi 9 décembre 2017 -

Hebdomada I Adventus Ière semaine de l'Avent
Sabbato Samedi


Introitus Introït
Ps. 24, 1-3
AD te levávi ánimam meam: Deus meus, in te confído, non erubéscam: neque irrídeant me inimíci mei: étenim univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur. Ps. ibid., 4 Vias tuas, Dómine, demónstra mihi: et sémitas tuas édoce me. Vers Toi, ô mon Dieu, j'ai élevé mon âme. En Toi j'ai mis ma confiance, et je sais que je n'aurai point à en rougir. En vain les ennemis de mon salut riront de ma patience : quiconque T'attend ne sera point confondu. Ps. Seigneur, viens me montrer la voie qui conduit à Toi; viens m'apprendre Tes divins sentiers.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Deus, qui, ad liberándum humánum genus a vetustátis condicióne, Unigénitum tuum in hunc mundum misísti, largíre devóte exspectántibus supérnæ tuæ grátiam pietátis, ut ad veræ perveniámus præmium libertátis. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. O Dieu qui, pour libérer le genre humain de l'état où il gisait depuis les temps anciens, as envoyé ton Fils unique dans ce monde, à ceux qui l'attendent de tout leur cœur la grâce de la bonté céleste, accorde de parvenir à la récompense de la vraie liberté. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri lsaiae prophétae (30,19-21.23-26)
Haec dicit Dóminus Deus Sanctus Israel: Pópulus Sion, qui hábitas in Ierusálem, plorans nequáquam plorábis: míserans miserébitur tui ad vocem clamóris tui; statim ut audíerit, respondébit tibi. Et dabit vobis Dóminus panem angústiae et aquam afflictiónis, sed non ámplius avolábit a te doctor tuus; et erunt óculi tui vidéntes praeceptórem tuum, et aures tuae áudient verbum post tergum monéntis: “Haec via, ambuláte in ea”, si declinavéritis ad déxteram vel ad sinístram. Et dabit plúviam sémini tuo, quod semináveris in terra, et panis frugum terrae erit ubérrimus et pinguis; pascétur pecus tuum in die illo, agnus in páscuis spatiósis, et boves tui et ásini, qui operántur terram, commíxtum migma cómedent ventilátum in pala et ventílabro. Et erunt super omnem montem excélsum et super omnem collem elevátum rivi curréntium aquárum in die interfectiónis multórum, cum cecíderint turres. Et erit lux lunae sicut lux solis, et lux solis erit septemplíciter sicut lux septem diérum in die, qua alligáverit Dóminus vulnus pópuli sui et percussúram plagae eíus sanáverit. Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu saint d'Israël : le peuple de Sion habitera dans Jérusalem; tu cesseras de pleurer; Il aura certainement pitié de toi; lors que tu crieras, dès qu'Il aura entendu ta voix, Il te répondra. Le Seigneur vous donnera le pain de l'angoisse et l'eau de l'affliction; Il n'éloignera plus de toi ton docteur, mais tes yeux verront Celui qui t'enseigne. Tes oreilles entendront Sa parole lorsqu'Il criera derrière toi : C'est ici la voie, marchez-y sans vous détourner ni à droite ni à gauche. Tu regarderas comme profanes les lames d'argent de tes idoles et les vêtements de tes statues d'or; et tu les rejetteras comme un linge souillé. Hors d'ici, leur diras-tu. La pluie sera donnée à tes grains partout où tu auras semé; et le fruit que la terre produira sera abondant et excellent; en ce jour-là les agneaux paîtront au large dans tes champs, et tes taureaux et tes ânons, qui labourent la terre, mangeront un mélange de grains tel qu'il aura été vanné dans l'aire. Sur toute haute montagne et sur toute colline élevée il y aura des ruisseaux d'eaux courantes, au jour du grand carnage, lorsque les tours seront tombées. La lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, et la lumière du soleil sera sept fois plus grande, comme la lumière de sept jours, lorsque le Seigneur aura bandé la blessure de Son peuple, et qu'Il aura guéri la plaie de Ses coups.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 24, 3 et 4
R/. Univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur, Dómine. V/. Vias tuas, Dómine, notas fac mihi: et sémitas tuas édoce me. R/. Seigneur, tous ceux qui T'attendent ne seront point confondus. V/. Montre-moi la voie qui conduit à Toi, apprends-moi Tes sentiers.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 84, 8
R/. Allelúia. V/. Osténde nobis, Dómine, misericórdiam tuam: et salutáre tuum da nobis. R/. Alléluia. V/. Fais paraître sur nous, Seigneur, Ta miséricorde, et donne-nous le Sauveur que Tu nous prépares.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Mattháeum (9,35-10,1.6-8)
In illo tempore: Circumíbat Iésus civitátes omnes et castélla, docens in synagógis eórum et prǽdicans evangélium regni et curans omnem languórem et omnem infirmitátem. Et convocátis Duódecim discípulis suis, dedit illis potestátem spirítuum immundórum, ut eícerent eos et curárent omnem languórem et omnem infirmitátem. Sed pótius ite ad oves, quae periérunt domus Israel.Eúntes autem praedicáte dicéntes: ‘Appropinquávit regnum caelórum.’ Infírmos curáte, mórtuos suscitáte, leprósos mundáte, dǽmones eícite; gratis accepístis, gratis date. En ce temps là : Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans leurs synagogues, et prêchant l’Evangile du royaume, et guérissant toute langueur et toute infirmité. Et ayant appelé Ses douze disciples, Il leur donna puissance sur les esprits impurs, pour les chasser et pour guérir toute langueur et toute infirmité. Or, voici les noms des douze apôtres : Le premier, Simon, qui est appelé Pierre, et André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Cananéen, et Judas Iscariote, qui Le trahit. Jésus envoya ces douze, en leur donnant ces instructions : N’allez pas vers les gentils, et n’entrez pas dans les villes des Samaritains ; mais allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Et en y allant, prêchez, et dites : Le royaume des Cieux est proche.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 24, 1-3
Ad te, Dómine, levávi ánimam meam: Deus meus, in te confído, non erubéscam: neque irrídeant me inimíci mei: étenim univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur. Vers Toi, Seigneur, j’ai élevé mon âme ; mon Dieu, je mets ma confiance en Toi, que je n’aie pas à rougir. Et que mes ennemis ne se moquent point de moi, car tous ceux qui espèrent en Toi, ne seront pas confondus.
Communio Communion
Ps. 84, 13
Dóminus dabit benignitátem: et terra nostra dabit fructum suum. Le Seigneur répandra sur nous Son bienfait, et notre terre produira son fruit.