Messe du mercredi 13 décembre 2017 - Ste Lucie, vierge et martyre

Hebdomada II Adventus IIème semaine de l'Avent
Feria IV Mercredi
S. Luciae, virginis et martyris Ste Lucie, vierge et martyre
Memoria Mémoire


Introitus Introït
Ps. 44, 8
DILEXÍSTI iustítiam, et odísti iniquitátem: proptérea unxit te Deus, Deus tuus, óleo laetítiae prae consórtibus tuis. (T. P. Allelúia, allelúia.) Ps. ibid., 2 Eructávit cor meum verbum bonum: dico ego ópera mea Regi. V/. Glória Patri. Tu as aimé la justice et haï l’iniquité : c’est pourquoi, Dieu, ton Dieu, t'a oint d’une huile d’allégresse d’une manière plus excellente que tous tes compagnons. (T.P. Alléluia, alléluia.). Ps. De mon cœur a jailli une bonne parole : c’est au roi que je raconte mes œuvres.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Intercéssio nos, quæsumus, Dómine, sanctæ Lúciæ vírginis et mártyris gloriósa confóveat, ut eius natalícia et temporáliter frequentémus, et conspiciámus ætérna. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Nous T'en prions, Seigneur, que la glorieuse intercession de la vierge et martyre sainte Lucie ranime notre ferveur, pour que sa naissance au ciel fasse l'objet de notre occupation ici bas, et celui de notre contemplation dans l'éternité. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
 Léctio Epístolae secúndae beáti Pauli apóstoli ad Corínthios (10,17-11,2)  
Fratres : Qui gloriátur, in Dómino gloriétur; non enim qui seípsum comméndat, ille probátus est, sed quem Dóminus comméndat. Útinam sustinerétis modi cum quid insipiéntiae meae; sed et supportáte me! Ǽmulor enim vos Dei aemulatióne; despóndi enim vos uni viro vírginem castam exhibére Christo. Frères : Que celui qui se glorifie, se glorifie dans le Christ. Car ce n'est pas celui qui se recommande lui-même qui est approuvé, mais celui que Dieu recommande. Ah! si vous pouviez supporter de ma part un peu de folie! Eh bien, supportez-moi. Car je suis jaloux de vous d'une jalousie de Dieu; en effet, je vous ai fiancés à un unique époux, au Christ, pour vous présenter à Lui comme une vierge pure.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 44, 8
Dilexísti iustítiam, et odísti iniquitátem. V/. Proptérea unxit te Deus, Deus tuus, óleo laetítiae. R/. Tu as aimé la justice et haï l’iniquité : V/. C’est pourquoi, Dieu, ton Dieu, t'a oint d’une huile d’allégresse.
Allelúia. Allelúia.
Ibid., 3
R/. Allelúia. V/. Diffúsa est grátia in lábiis tuis: proptérea benedíxit te Deus in aetérnum. R/. Alléluia. V/. La grâce est répandue sur vos lèvres ; c’est pourquoi Dieu vous a bénie à jamais.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Mattháeum (25,1-13)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis parabolam hanc: Símile erit regnum caelórum decem virgínibus, quae accipiéntes lámpades suas exiérunt óbviam sponso. Quinque autem ex eis erant fátuae, et quinque prudéntes. Fátuae enim, accéptis lampádibus suis, non sumpsérunt óleum secum; prudéntes vero accepérunt óleum in vasis cum lampádibus suis. Moram autem faciénte sponso, dormitavérunt omnes et dormiérunt. Média autem nocte clamor factus est: ‘Ecce sponsus! Exíte óbviam ei.’ Tunc surrexérunt omnes vírgines illae et ornavérunt lámpades suas. Fátuae autem sapiéntibus dixérunt: ‘Dáte nobis de óleo vestro, quia lámpades nostrae exstinguúntur.’ Respondérunt prudéntes dicéntes: ‘Ne forte non suffíciat nobis et vobis, ite pótius ad vendéntes et émite vobis.’ Dum autem irent émere, venit sponsus, et quae parátae erant, intravérunt cum eo ad núptias; et clausa est iánua. Novíssime autem véniunt et réliquae vírgines dicéntes: ‘Dómine, dómine, áperi nobis.’ At ille respóndens ait: ‘Amen dico vobis: Néscio vos.’ Vigiláte ítaque, quia nescítis diem neque horam. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples cette parabole : le royaume des Cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent au-devant de l’époux et de l’épouse. Or, cinq d’entre elles étaient folles, et cinq étaient sages. Les cinq folles, ayant pris leurs lampes, ne prirent pas d’huile avec elles ; mais les sages prirent de l’huile dans leurs vases avec leurs lampes. L’époux tardant à venir, elles s’assoupirent toutes, et s’endormirent. Mais, au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : Voici l’époux qui vient ; allez au-devant de lui. Alors toutes ces vierges se levèrent, et préparèrent leurs lampes. Mais les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. Les sages leur répondirent : De peur qu’il n’y en ait pas assez pour nous et pour vous, allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Mais pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux vint, et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui aux noces, et la porte fut fermée.  Enfin les autres vierges viennent aussi, en disant : Seigneur, Seigneur, ouvrez-nous.  Mais il leur répondit : En vérité, je vous le dis, je ne vous connais point. Veillez donc, parce que vous ne savez ni le jour ni l’heure.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 44, 15 et 16
Afferéntur Regi vírgines post eam: próximae eius afferéntur tibi in laetítia et exsultatióne: adducéntur in templum Regi Dómino. Des vierges seront amenées au roi après vous ; vos compagnes seront présentées au milieu de la joie et de l’allégresse. On les conduira au temple du roi.
Communio Communion
Ps. 118, 161-162
Príncipes persecúti sunt me gratis, et a verbis tuis formidávit cor meum: laetábor ego super elóquia tua, quasi qui invénit spólia multa. (T. P. Allelúia.) Les princes m’ont persécuté sans raison et mon cœur n’a été effrayé que de Tes paroles. Je mets ma joie dans Tes ordres, comme celui qui a trouvé de riches dépouilles (T.P. Alléluia).