Messe du mardi 19 décembre 2017 -

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Feria III Mardi


Introitus Introït
Ps. 79, 4 et 2
VENI, et osténde nobis fáciem tuam, Dómine, qui sedes super Chérubim: et sálvi érimus. Ps. ibid., 2 Qui regis Israël, inténde: qui dedúcis, velut ovem, Ioseph. V/. Glória Patri. Viens, Seigneur, Toi dont le trône est porté par les Chérubins. Viens nous montrer Ton visage et nous serons sauvés. Ps. ib., 2. Ecoute, Pasteur d’Israël, Toi qui mènes le peuple de Joseph comme un berger son troupeau.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Deus, qui splendórem glóriæ tuæ per sacræ Vírginis partum mundo dignátus es reveláre, tríbue, quæsumus, ut tantæ incarnatiónis mystérium et fídei integritáte colámus, et devóto semper obséquio frequentémus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu, qui as daigné réveler au monde la splendeur de Ta gloire par l'enfantement de la Vierge Sainte, nous T'en prions, accorde-nous d'honorer le mystère de cette incarnation si merveilleuse par l'intégrité de notre foi, et de l'entourer sans cesse de nos fervents hommages. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Iúdicum (13,2-7. 24-25a)
In diebus illis: Erat vir quidam de Sáraa et de stirpe Dan nómine Mánue habens uxórem stérilem. Cui appáruit ángelus Dómini et dixit ad eam: " Ecce stérilis es et absque líberis, sed concípies et páries fílium. Cave ergo, ne vinum bibas ac síceram nec immúndum quidquam cómedas, quia ecce concípies et páries fílium, cuíus non tanget caput novácula: erit enim puer nazarǽus Dei ex matris útero et ipse incípiet liberáre Israel de manu Philisthinórum ". Quae cum venísset ad máritum, dixit ei: " Vir Dei venit ad me habens aspéctum sicut ángelus Dómini, terríbilis nimis. Non interrogávi eum, unde esset, nec ipse nomen suum mihi indicávit. Et dixit mihi: "Ecce concípies et páries fílium; cave, ne vinum bibas et síceram et ne áliquo vescáris immúndo: erit enim puer nazarǽus Dei ex útero matris usque ad diem mortis suae" ". Péperit ítaque fílium et vocávit nomen eíus Samson. Crevítque puer, et benedíxit ei Dóminus. Coepítque spíritus Dómini impéllere eum En ces jours là : Il y avait un homme de Saraa, de la race de Dan, nommé Manué, dont la femme était stérile. Et l’ange du Seigneur apparut à sa femme, et lui dit : Tu es stérile et sans enfants ; mais tu concevras et tu enfanteras un fils. Prends donc garde de ne pas boire de vin, ni rien de ce qui peut enivrer (cervoise), et de ne rien manger d’impur ; parce que tu concevras et tu enfanteras un fils, sur la tête duquel le rasoir ne passera point ; car il sera nazaréen, consacré à (de, note) Dieu dès son enfance et dès le sein de sa mère, et c’est lui qui commencera à délivrer Israël de la main des Philistins. Et elle vint auprès de son mari, et lui dit : Il est venu à moi un homme de Dieu, qui avait un visage d’ange, et qui était terrible à voir. Je lui ai demandé qui il était, d’où il venait, et comment il s’appelait ; et il ne me l’a pas voulu dire. Mais voici ce qu’il m’a dit : Tu concevras et tu enfanteras un fils. Prends bien garde de ne point boire de vin, ni rien de ce qui peut enivrer (cervoise), et de ne rien manger d’impur, car l’enfant sera nazaréen, consacré à (de) Dieu dès son enfance et dès le sein de sa mère jusqu’au jour de sa mort. Elle enfanta donc un fils, et elle l’appela Samson. L’enfant crût, et le Seigneur le bénit. Et l’esprit du Seigneur commença à être avec lui
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps.18,7. V/. 2
R/. A summo caelo egréssio eius: et occúrsus eius usque ad summum eius. R/. Comme le soleil, il se lève à une extrêmité du ciel et court jusqu’à l’autre extrêmité.
V/. Caeli enárrant glóriam Dei: et ópera mánum eius annúntiat firmaméntum. V/. Les cieux chantent la gloire de Dieu ; leur voûte solide proclame la puissance de ses mains.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (1,5-25)
Fuit in diébus Heródis regis Iudǽae sacérdos quidam nómine Zacharías de vice Abíae, et uxor illi de filiábus Áaron, et nomen eíus Elísabeth. Erant autem iústi ambo ante Deum, incedéntes in ómnibus mandátis et iustificatiónibus Dómini, irreprehensíbiles. Et non erat illis fílius, eo quod esset Elísabeth stérilis, et ambo processíssent in diébus suis. Factum est autem, cum sacerdótio fungerétur in órdine vicis suae ante Deum, secúndum consuetúdinem sacerdótii sorte éxiit, ut incénsum póneret ingréssus in templum Dómini; et omnis multitúdo erat pópuli orans foris hora incénsi. Appáruit autem illi ángelus Dómini stans a dextris altáris incénsi; et Zacharías turbátus est videns, et timor írruit super eum. Ait autem ad illum ángelus: " Ne tímeas, Zacharía, quóniam exaudíta est deprecátio tua, et uxor tua Elísabeth páriet tibi fílium, et vocábis nomen eíus Ioánnem.  Et erit gáudium tibi et exsultátio, et multi in nativitáte eíus gaudébunt: erit enim magnus coram Dómino et vinum et síceram non bibet et Spíritu Sancto replébitur adhuc ex útero matris suae  et multos filiórum Israel convértet ad Dóminum Deum ipsórum. Et ipse praecédet ante illum in spíritu et virtúte Elíae, ut convértat corda patrum in fílios et incredíbiles ad prudéntiam iustórum, paráre Dómino plebem perféctam ".  Et dixit Zacharías ad ángelum: " Unde hoc sciam? Ego enim sum senex, et uxor mea procéssit in diébus suis ". Et respóndens ángelus dixit ei: " Ego sum Gábriel, qui adsto ante Deum, et missus sum loqui ad te et haec tibi evangelizáre. Et ecce: eris tacens et non póteris loqui usque in diem, quo haec fiant, pro eo quod non credidísti verbis meis, quae implebúntur in témpore suo ". Et erat plebs exspéctans Zacharíam, et mirabántur quod tardáret ipse in templo. Egréssus autem non póterat loqui ad illos, et cognovérunt quod visiónem vidísset in templo; et ipse erat ínnuens illis et permánsit mutus. Et factum est, ut impléti sunt dies offícii eíus, ábiit in domum suam. Post hos autem dies concépit Elísabeth uxor eíus et occultábat se ménsibus quinque dicens: 25 " Sic mihi fecit Dóminus in diébus, quibus respéxit auférre oppróbrium meum inter hómines ". Il y avait, aux jours d’Hérode, roi de Judée, un prêtre nommé Zacharie, de la classe d’Abia ; et sa femme était d’entre les filles d’Aaron, et s’appelait Elisabeth. 6 Ils étaient tous deux justes devant Dieu, marchant sans reproche dans tous les commandements et tous les préceptes du Seigneur. Et ils n’avaient pas d’enfant, parce qu’Elisabeth était stérile, et qu’ils étaient tous deux avancés en âge. Or il arriva, lorsqu’il accomplissait devant Dieu les fonctions du sacerdoce selon le rang de sa classe, qu’il lui échut par le sort, d’après la coutume établie entre les prêtres, d’entrer dans le temple du Seigneur pour y offrir l’encens. Et toute la multitude du peuple était dehors, en prière, à l’heure de l’encens.  Et un ange du Seigneur lui apparut, se tenant debout à droite de l’autel de l’encens. Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur le saisit. Mais l’ange lui dit : Ne crains pas, Zacharie, car ta prière a été exaucée, et ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, auquel tu donneras le nom de Jean. Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance, car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de liqueur enivrante, et il sera rempli du Saint-Esprit dès le sein de sa mère ; et il convertira un grand nombre des enfants d’Israël au Seigneur leur Dieu.  Et il marchera devant lui dans l’esprit et la vertu d’Elie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les incrédules à la prudence des justes, de manière à préparer au Seigneur un peuple parfait. Zacharie dit à l’ange : A quoi connaîtrai-je cela ? car je suis vieux, et ma femme est avancée en âge. Et l’ange lui répondit : Je suis Gabriel, qui me tiens devant Dieu ; et j’ai été envoyé pour te parler, et pour t’annoncer cette bonne nouvelle. Et voici que tu seras muet, et que tu ne pourras plus parler, jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles, qui s’accompliront en leur temps. Cependant le peuple attendait Zacharie, et on s’étonnait qu’il s’attardât dans le temple. Mais, étant sorti, il ne pouvait leur parler ; et ils comprirent qu’il avait eu une vision dans le temple. Et lui, il leur faisait des signes, et il demeura muet. Lorsque les jours de son ministère furent écoulés, il s’en alla dans sa maison. Quelque temps après, Elisabeth sa femme conçut ; et elle se tenait cachée durant cinq mois, disant : Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi aux jours où il m’a regardée, afin de me délivrer de mon opprobre parmi les hommes.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Zach. 9, 9
Exsúlta satis, fília Sion, praédica, fília Ierúsalem: ecce rex tuus venit tibi, sanctus et salvátor. Danse de joie, fille de Sion. Crie ta joie, fille de Jérusalem. Voici que ton roi vient à toi : Il est saint et Il te sauvera.
Communio Communion
Ps. 18, 6-7
Exsultávit ut gigas ad curréndam viam: a summo caelo egréssio eius, et occúrsus eius usque ad summum eius. A pas de géant, Il s’est élancé sur le chemin à parcourir ; Il se lève à une extrêmité du ciel et court jusqu’à l’autre extrêmité.