Messe du mercredi 20 décembre 2017 -

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Feria IV Mercredi


Introitus Introït
Ps. 105, 4.5.1
Meménto nostri, Dómine * in beneplácito pópuli tui: vísita nos in salutári tuo, ad vidéndum in bonitáte electórum tuórum in laetítia gentis tuae, ut laudéris cum hereditáte tua. Ps. Confitémini Dómino quóniam bonus: quóniam in saéculum misericórdia eius. Souviens-Toi de nous, Seigneur, dans Ta bienveillance pour Ton peuple ; visite-nous par Ton salut. afin que l'on voie la bonté que Tu as pour Tes élus, et la joie de Ta nation, afin que Tu sois loué avec Ta descendance. Ps.Rendez grâce au Seigneur car Il est bon : car éternel est Sa miséricorde dans les siècles.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Deus, cuius ineffábile Verbum, Angelo nuntiánte, Virgo immaculáta suscépit, et, domus divinitátis effécta, Sancti Spíritus luce replétur, quæsumus, ut nos, eius exémplo, voluntáti tuæ humíliter adhærére valeámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu, dont le verbe ineffable, à l'annonce de l'ange, fut reçu par la Vierge immaculée, devenue demeure de la divinité et remplie de la lumière du Saint Esprit, donne-nous, à Son exemple, la force d'adhérer humblement à Ta volonté. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Isaíae prophétae (7,10-14)
In diebus illis: Locutus est Dóminus ad Achaz dicens " Pete tibi signum a Dómino Deo tuo in profúndum inférni sive in excélsum supra ". Et dixit Achaz: " Non petam et non tentábo Dóminum ". Et dixit: " Audíte ergo, domus David; numquid parum vobis est moléstos esse homínibus, quia molésti estis et Deo meo? Propter hoc dabit Dóminus ipse vobis signum. Ecce, virgo concípiet et páriet fílium et vocábitur nomen eíus Emmánuel. En ces jours là : Le Seigneur parla à Achaz et lui dit : Demande pour toi un signe (miracle) au Seigneur ton Dieu, soit au fond de la terre (enfer), soit au plus haut du ciel. Et Achaz répondit : Je ne demanderai rien, et je ne tenterai pas le Seigneur. Et Isaïe (le prophète) dit : Ecoutez donc, maison de David. Ne vous suffit-il pas de lasser la patience des hommes, que vous lassiez encore celle de mon Dieu ? C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Une vierge concevra, et elle enfantera un fils, auquel on donnera le nom d’Emmanuel.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 18,6. .7
R/. In sole pósuit tabernáculum suum: et ipse tamquam sponsus procédens de thálamo suo. R/. Les cieux sont la tente dressée pour le soleil. Et tel un jeune époux, il s’avance hors de sa demeure.
V/. A summo caelo egréssio eius: et occúrsus eius usque ad summum eius. V/. Il se lève à une extrêmité du ciel, et court jusqu’à l’autre extrêmité.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (1,26-38)
In mense sexto missus est ángelus Gábriel a Deo in civitátem Galilǽae, cui nomen Názareth, ad vírginem desponsátam viro, cui nomen erat Ióseph de domo David, et nomen vírginis María. Et ingréssus ad eam dixit: “Ave, grátia plena, Dóminus tecum.” Ipsa autem turbáta est in sermóne eíus et cogitábat qualis esset ista salutátio. Et ait ángelus ei: “Ne tímeas, María; invenísti enim grátiam apud Deum. Et ecce concípies in útero et páries fílium et vocábis nomen eíus Iésum. Hic erit magnus et Fílius Altíssimi vocábitur, et dabit illi Dóminus Deus sedem David patris eíus, et regnábit super domum Iácob in aetérnum, et regni eíus non erit finis.” Dixit autem María ad ángelum: “Quómodo fiet istud, quóniam virum non cognósco?” Et respóndens ángelus dixit ei: “Spíritus Sanctus supervéniet in te, et virtus Altíssimi obumbrábit tibi: ideóque et quod nascétur sanctum, vocábitur Fílius Dei. Et ecce Elísabeth cognáta tua et ipsa concépit fílium in senécta sua, et hic mensis est sextus illi, quae vocátur stérilis, quia non erit impossíbile apud Deum omne verbum.” Dixit autem María: “Ecce ancílla Dómini; fiat mihi secúndum verbum tuum.” Et discéssit ab illa ángelus. Au sixième mois, l'Ange Gabriel fut envoyé de Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d'une Vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph; et le nom de la Vierge était Marie. L'Ange, étant entré auprès d'elle, lui dit: Je vous salue, pleine de grâce; le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre les femmes. Elle, l'ayant entendu, fut troublée de ses paroles, et elle se demandait quelle pouvait être cette salutation. Et l'Ange lui dit: Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant Dieu. Voici que vous concevrez dans votre sein, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus. Il sera grand, et sera appelé le Fils du Très-Haut; et le Seigneur Dieu Lui donnera le trône de David Son père, et Il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et Son règne n'aura pas de fin. Alors Marie dit à l'Ange: Comment cela se fera-t-il? car Je ne connais point d'homme. L'Ange lui répondit: L'Esprit-Saint surviendra en vous, et la vertu du Très-Haut vous couvrira de Son ombre; c'est pourquoi le fruit saint qui naîtra de vous sera appelé le Fils de Dieu. Et voici qu'Élisabeth, votre parente, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse, et ce mois est le sixième de celle qui est appelée stérile; car il n'y a rien d'impossible à Dieu. Et Marie dit: Voici la servante du Seigneur; qu'il me soit fait selon ta parole. Et l'Ange s'éloigna d'elle.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Audi, * Israel: Ecce vénio, ego Dóminus, et absólvo peccáta plebis tuae. Ecoute, Israël : Voici que Je Viens, Moi le Seigneur, et j'absoudrai les péchés de Ton peuple.
Communio Communion
Veni, Dómine, * et noli tardáre: reláxa facínora plebis tuae. Viens, Seigneur, ne tarde plus : efface les délits de Ton peuple.