Messe du samedi 23 décembre 2017 -

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Sabbato Samedi


Introitus Introït
Ps. 105, 4.5.1
Meménto nostri, Dómine * in beneplácito pópuli tui: vísita nos in salutári tuo, ad vidéndum in bonitáte electórum tuórum in laetítia gentis tuae, ut laudéris cum hereditáte tua. Ps. Confitémini Dómino quóniam bonus: quóniam in saéculum misericórdia eius. Souviens-Toi de nous, Seigneur, dans Ta bienveillance pour Ton peuple ; visite-nous par Ton salut. afin que l'on voie la bonté que Tu as pour Tes élus, et la joie de Ta nation, afin que Tu sois loué avec Ta descendance. Ps.Rendez grâce au Seigneur car Il est bon : car éternel est Sa miséricorde dans les siècles.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Omnípotens sempitérne Deus, nativitátem Fílii tui secúndum carnem propinquáre cernéntes, quæsumus, ut nobis indígnis fámulis tuis misericórdiam præstet Verbum, quod ex Vírgine María dignátum est caro fíeri, et habitáre in nobis. Qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu éternel et tout puissant, voyant approcher la naissance selon la chair de Ton Fils, nous demandons que le Verbe nous fasse miséricorde, à nous Tes indignes serviteurs, Lui qui S'est fait chair de la Vierge Marie et a daigné habiter parmi nous. Lui qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Malachíae prophétae (3,1-4)
Haec dicit Dóminus Deus: Ecce ego mittam ángelum meum, et praeparábit viam ante fáciem meam; et statim véniet ad templum suum Dominátor, quem vos quǽritis, et ángelus testaménti, quem vos vultis. Ecce venit, dicit Dóminus exercítuum; et quis póterit sustinére diem advéntus eíus, et quis stabit, cum apparébit? Ipse enim quasi ignis conflans et quasi herba fullónum; et sedébit conflans et emúndans argéntum et purgábit fílios Levi et colábit eos quasi aurum et quasi argéntum, et erunt Dómino offeréntes sacrifícia in iustítia. Et placébit Dómino sacrifícium Iúdae et Ierusálem sicut diébus prístinis et sicut annis antíquis. Le Seigneur Dieu a dit ceci : Voici que J'envoie Mon Ange, et il préparera la voie devant Ma face; et aussitôt viendra dans Son temple le Dominateur que vous cherchez, et l'Ange de l'alliance que vous désirez. Voici qu'Il vient, dit le Seigneur des armées. Qui pourra penser au jour de Son avènement, et qui pourra soutenir Sa vue? Car Il sera comme le feu qui fond les métaux, et comme l'herbe des foulons. Il S’assoira comme celui qui fond et qui épure l'argent; Il purifiera les fils de Lévi, et Il les rendra purs comme l'or et comme l'argent, et ils offriront des sacrifices au Seigneur dans la justice. Et le sacrifice de Juda et de Jérusalem sera agréable au Seigneur, comme aux jours anciens et comme aux années d'autrefois.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 79, 3, 2 et 3
R/. Excita, Dómine, poténtiam tuam, et veni, ut salvos fácias nos. V/. Qui regis Israël, inténde: qui dedúcis, velut ovem, Ioseph: qui sedes super Chérubim, appáre coram Ephraïm, Béniamin et Manásse. R/. Réveille Ta puissance, Seigneur, et viens nous sauver. V/. Ecoute, Pasteur d’Israël, vous qui mènesle peuple de Joseph comme un berger son troupeau. Toi dont le trône est porté par les Chérubins, montre-Toi aux descendants d’Éphraïm, de Benjamin et de Manassé.
Evangelium Evangile
 Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (1,57-66)  
Elísabeth implétum est tempus pariéndi, et péperit fílium. Et audiérunt vicíni et cognáti eíus quia magnificávit Dóminus misericórdiam suam cum illa, et congratulabántur ei. Et factum est, in die octávo venérunt circumcídere púerum et vocábant eum nómine patris eíus, Zacharíam. Et respóndens mater eíus dixit: " Nequáquam, sed vocábitur Ioánnes ". Et dixérunt ad illam: " Nemo est in cognatióne tua, qui vocétur hoc nómine ". Innuébant autem patri eíus quem vellet vocári eum. Et póstulans pugillárem scripsit dicens: " Ioánnes est nomen eíus ". Et miráti sunt univérsi. Apértum est autem ílico os eíus et lingua eíus, et loquebátur benedícens Deum. Et factus est timor super omnes vicínos eórum, et super ómnia montána Iudǽae divulgabántur ómnia verba haec. Et posuérunt omnes, qui audíerant, in corde suo dicéntes: " Quid putas puer iste erit? ". Étenim manus Dómini erat cum illo. Le temps où Elisabeth devait enfanter s'accomplit, et elle mit au monde un fils. Ses voisins et ses parents apprirent que le Seigneur avait signalé envers elle Sa miséricorde, et ils l'en félicitaient. Et il arriva qu'au huitième jour ils vinrent pour circoncire l'enfant, et ils l'appelaient Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère, prenant la parole, dit: Non; mais il sera appelé Jean. Ils lui dirent: Il n'y a personne dans ta famille qui soit appelé de ce nom. Et ils faisaient des signes à son père, pour savoir comment il voulait qu'on l'appelât. Et, demandant des tablettes, il écrivit: Jean est son nom. Et tous furent dans l'étonnement. Au même instant, sa bouche s'ouvrit, et sa langue se délia, et il parlait en bénissant Dieu.Et la crainte s'empara de tous leurs voisins, et, dans toutes les montagnes de la Judée, toutes ces choses étaient divulguées. Et tous ceux qui les entendirent les conservèrent dans leur coeur, en disant: Que pensez-vous que sera cet enfant? Car la main du Seigneur était avec lui.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Audi, * Israel: Ecce vénio, ego Dóminus, et absólvo peccáta plebis tuae. Ecoute, Israël : Voici que Je Viens, Moi le Seigneur, et j'absoudrai les péchés de Ton peuple.
Communio Communion
Veni, Dómine, * et noli tardáre: reláxa facínora plebis tuae. Viens, Seigneur, ne tarde plus : efface les délits de Ton peuple.