Messe du jeudi 28 décembre 2017 - Les Saints Innocents, martyrs

Infra octavam Nativitatis Dans l'octave de la Nativité
Feria V Jeudi
Ss. Innocentium, martyrum Les Saints Innocents, martyrs
Festum Fête


Introitus Introït
Ps. 8, 3
EX ore infántium, Deus, et lacténtium perfecísti laudem propter inimícos tuos. Ps. ibid., 2 Dómine, Dóminus noster: quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra ! V/. Glória Patri. De la bouche des enfants et de ceux qui sont encore allaités, Tu as tiré une louange parfaite contre Tes adversaires. Ps. ib., 2. Seigneur, notre Maître, que Ton Nom est admirable dans toute la terre.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Deus, cuius hodiérna die præcónium Innocéntes mártyres non loquéndo, sed moriéndo conféssi sunt, da, quæsumus, ut fidem tuam, quam lingua nostra lóquitur, étiam móribus vita fateátur. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. O Dieu, c'est en ce jour que les martyrs Inocents ont proclamé Ta gloire non par la parole, mais par la mort ; et nous implorons Ta faveur pour que notre foi, que notre bouche proclame, soit aussi proférée par notre vie entière. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Ioannis I (1,5-2,2) 1 Jn 1,5-2,2
Carissimi: Haec est annuntiátio, quam audívimus ab eo et annuntiámus vobis, quóniam Deus lux est, et ténebrae in eo non sunt ullae.Si dixérimus quóniam communiónem habémus cum eo, et in ténebris ambulámus, méntimur et non fácimus veritátem; si autem in luce ambulémus, sicut ipse est in luce, communiónem habémus ad ínvicem, et sanguis Iésu Fílii eíus mundat nos ab omni peccáto. Si dixérimus quóniam peccátum non habémus, nosmetípsos sedúcimus, et véritas in nobis non est. Si confiteámur peccáta nostra, fidélis est et iústus, ut remíttat nobis peccáta et emúndet nos ab omni iniustítia. Si dixérimus quóniam non peccávimus, mendácem fácimus eum, et verbum eíus non est in nobis. Filíoli mei, haec scribo vobis, ut non peccétis. Sed si quis pecca verit, advocátum habémus ad Patrem, Iésum Christum iústum; et ipse est propitiátio pro peccátis nostris, non pro nostris autem tantum sed étiam pro tótius mundi. Très chers : voici le message que nous avons appris de Lui, et que nous vous annonçons, est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en Lui de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec Lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme Il est Lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus-Christ Son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste, pour nous remettre nos péchés, et pour nous purifier de toute iniquité. Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous Le faisons menteur, et Sa parole n'est pas en nous. Mes petits enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez point; mais quand même quelqu'un aurait péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le Juste. C'est Lui qui est une propitiation pour nos péchés; et non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 123, 7-8
Anima nostra, sicut passer, erépta est de láqueo venántium. V/. Láqueus contrítus est, et nos liberáti sumus: adiutórium nostrum in nómine Dómini, qui fecit caelum et terram. R/. Notre âme comme le passereau, s'est échappée du filet du chasseur. V/. Le filet s'est rompu, et nous avons été libérés : notre secours est dans le nom du Seigneur, qui a fait le ciel et la terre.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 112, 1
R/. Allelúia. V/. Laudáte, púeri, Dóminum, laudáte nomen Dómini. R/. Alléluia. V/. Louez, enfants, le Seigneur, louez le nom du Seigneur.
Evangelium Evangile
Matthaeus (2,13-18)
Cum recessíssent Magi, ecce ángelus Dómini appáret in somnis Ióseph dicens: “Súrge et áccipe púerum et matrem eíus et fuge in Aegýptum et esto ibi, usque dum dicam tibi; futúrum est enim ut Heródes quaerat púerum ad perdéndum eum.” Qui consúrgens accépit púerum et matrem eíus nocte et recéssit in Aegýptum et erat ibi usque ad óbitum Heródis, ut adimplerétur, quod dictum est a Dómino per prophétam dicéntem: “Ex Aegýpto vocávi fílium meum.” Tunc Heródes videns quóniam illúsus esset a Magis, irátus est valde et mittens óccidit omnes púeros, qui erant in Béthlehem et in ómnibus fínibus eíus, a bimátu et infra, secúndum tempus, quod exquisíerat a Magis. Tunc adimplétum est, quod dictum est per Ierémiam prophétam dicéntem: “Vox in Rama audíta est, plorátus et ululátus multus: Rachel plorans fílios suos, et nóluit consolári, quia non sunt.” Lorsque les Mages furent partis, voici qu’un Ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, disant : Lève-toi, prends l’Enfant et Sa Mère, et fuis en Egypte, et restes-y jusqu’à ce que je te parle ; car il arrivera qu’Hérode cherchera l’Enfant pour Le faire mourir. Joseph s’étant levé, prit l’Enfant et Sa Mère durant la nuit, et se retira en Egypte. Et il y resta jusqu’à la mort d’Hérode, afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait dit par le prophète, en ces termes : J’ai rappelé Mon Fils d’Egypte. Alors Hérode, voyant qu’il avait été joué par les Mages, entra dans une grande colère ; et il envoya tuer tous les enfants qui étaient à Bethléem et dans tous ses environs, depuis l’âge de deux ans et au-dessous, selon le temps dont il s’était enquis auprès des Mages. Alors s’accomplit ce qui avait été dit par le prophète Jérémie, en ces termes : Une voix a été entendue à Rama, des pleurs et de grandes lamentations ; c’est Rachel pleurant ses enfants, et elle n’a pas voulu être consolée, parce qu’ils ne sont plus.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 123, 7
Anima nostra sicut passer erépta est de láqueo venántium: láqueus contrítus est, et nos liberáti sumus. Notre âme s’est échappée comme un passereau du filet des chasseurs. Le filet a été brisé et nous avons été délivrés.
Communio Communion
Matth. 2, 18
Vox in Rama audíta est, plorátus, et ululátus: Rachel plorans fílios suos, et nóluit consolári, quia non sunt. Une voix a été entendue en Rama, des plaintes et des cris lamentables : Rachel pleure ses enfants ; et elle n’a pas voulu être consolée, parce qu’ils ne sont plus.