Messe du mercredi 10 janvier 2018 -

Hebdomada I per annum Ière semaine dans l'année
Feria IV Mercredi


Introitus Introït
IN excélso throno vidi sedére virum, quem adórat multitúdo Angelórum, psalléntes in unum: ecce cuius impérii nomen est in aetérnum. Ps. 99, 1 Iubiláte Deo, omnis terra: servíte Dómino in laetítia. V/. Glória Patri. Sur un trône élevé, j'ai vu siéger un homme qu'adore une multitude d'anges, chantant en chœur : voici Celui dont l'Empire dure à jamais. Ps 99,1 Jubilez devant Dieu, terre entière ; servez le Seigneur dans la joie. V/. Gloire au Père.
Collecta
Collecte
Collecta
Vota, quæsumus, Dómine, supplicántis pópuli cælésti pietáte proséquere, ut et quæ agénda sunt vídeant, et ad implénda quæ víderint convaléscant. Per Dóminum. Nous T'en prions, Seigneur, exauce en Ta céleste bonté, les hommages de Ton peuple suppliant, afin que Tes fidèles voient quels sont leurs devoirs et qui’ils aient la force d’accomplir ce qu’ils auront vu.
Lectio I Ière lecture
Regum I (3,1-10,19-20)
In diébus illis: Puer Sámuel ministrábat Dómino coram Heli. Et sermo Dómini erat pretiósus in diébus illis: non erat vísio frequens.Factum est ergo in die quadam, Heli iacébat in loco suo, et óculi eíus caligáverant, nec póterat vidére. Lucérna Dei nondum exstíncta erat, et Sámuel dormiébat in templo Dómini, ubi erat arca Dei. Et vocávit Dóminus Sámuel, qui respóndens ait: “Ecce ego.” Et cucúrrit ad Heli et dixit: “Ecce ego; vocásti enim me.” Qui dixit: “Non vocávi. Revertére; dormi!” Et ábiit et dormívit. Et Dóminus rursum vocávit Sámuel. Consurgénsque Sámuel ábiit ad Heli et dixit: “Ecce ego, quia vocásti me.” Qui respóndit: “Non vocávi te, fili mi. Revertére et dormi!” Porro Sámuel necdum sciébat Dóminum, neque revelátus fúerat ei sermo Dómini. Et Dóminus rursum vocávit Sámuel tértio, qui consúrgens ábiit ad Heli et ait: “Ecce ego, quia vocásti me.” Intelléxit ígitur Heli quia Dóminus vocáret púerum, et ait ad Sámuel: “Váde et dormi; et, si deínceps vocáverit te, dices: ‘Lóquere, Dómine, quia audit servus tuus.’” Ábiit ergo Sámuel et dormívit in loco suo. Et venit Dóminus et stetit et vocávit, sicut vocáverat prius: “Sámuel, Sámuel.” Et ait Sámuel: “Lóquere, quia audit servus tuus.” Crevit autem Sámuel, et Dóminus erat cum eo, et non cécidit ex ómnibus verbis eíus in terram. Et cognóvit univérsus Israel a Dan usque Bersabée quod constitútus esset Sámuel prophéta Dómini. Et áddidit Dóminus ut appáreret in Silo, quóniam revelátus fúerat Dóminus Samúeli in Silo iúxta verbum Dómini. Et evénit sermo Samúelis univérso Isrǽli. En ces jours là : le jeune Samuel servait le Seigneur en présence d’Héli. La parole du Seigneur était alors rare et précieuse, et Dieu ne se découvrait point clairement (n’y avait pas de vision manifeste). Il arriva donc un (certain) jour qu’Héli était couché en son lieu ordinaire ; (or) ses yeux s’étaient obscurcis et il ne pouvait voir. La lampe de Dieu n’était pas encore éteinte, et Samuel dormait dans le temple du Seigneur, où était l’arche de Dieu. Et le Seigneur appela Samuel, qui répondit et dit : Me voici. Il courut aussitôt à Héli, et lui dit : Me voici, car vous m’avez appelé. Héli lui dit : Je ne t’ai point appelé ; retourne et dors. Et il s’en alla, et il dormit. Le Seigneur appela encore Samuel. Et Samuel, s’étant levé, alla auprès d’Héli, et lui dit : Me voici, car vous m’avez appelé. Héli lui répondit : Mon fils, je ne t’ai pas appelé ; retourne, et dors. Or Samuel ne connaissait pas encore le Seigneur, et la parole du Seigneur ne lui avait pas été révélée. Le Seigneur appela donc encore pour la troisième fois Samuel, lequel, se levant, alla auprès d’Héli, et lui dit : Me voici, car vous m’avez appelé. Héli reconnut alors que le Seigneur appelait l’enfant ; et il dit à Samuel : Va, et dors ; et si l’on t’appelle encore une fois, réponds : Parle, Seigneur, parce que Ton serviteur écoute. Samuel s’en retourna donc en son lieu et s’endormit. Le Seigneur vint encore, et se présenta, et il appela comme il avait fait, en le nommant par deux fois : Samuel, Samuel. Samuel lui répondit : Parle, Seigneur, parce que Ton serviteur T'écoute. Or Samuel croissait en âge ; le Seigneur était avec lui, et nulle de Ses paroles ne tomba par terre. Et tout Israël connut, depuis Dan jusqu’à Bersabée, que Samuel était le (un) fidèle prophète du Seigneur.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 71, 18 et 3
Benedíctus Dóminus Deus Israël, qui facit mirabília magna solus a saéculo. V/. Suscípiant montes pacem pópulo tuo, et colles iustítiam. R/. Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, qui, à Lui seul, accomplit de grandes merveilles, depuis toujours. V/. Que les montagnes apportent au peuple la paix, et les collines la justice.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 99, 1
R/. Allelúia. V/. Iubiláte Deo, omnis terra: servíte Dómino in laetítia. R/. Alléluia. V/. Jubilez devant Dieu, terre entière ; servez le Seigneur dans l'allégresse.
Evangelium Evangile
Marcus (1,29-39)
In illo tempore: Egrediéntes Iesus et discipuli eius de synagóga venérunt in domum Simónis et Andréae cum Iacóbo et Ioánne. Socrus autem Simónis decumbébat febrícitans; et statim dicunt ei de illa. Et accédens elevávit eam apprehénsa manu; et dimísit eam febris, et ministrábat eis. Véspere autem facto, cum occidísset sol, afferébant ad eum omnes male habéntes et daemónia habéntes; et erat omnis cívitas congregáta ad iánuam. Et curávit multos, qui vexabántur váriis languóribus, et daemónia multa eiécit et non sinébat loqui daemónia, quóniam sciébant eum. Et dilúculo valde mane surgens egréssus est et ábiit in desértum locum ibíque orábat. Et persecútus est eum Simon et qui cum illo erant; et cum inveníssent eum, dixérunt ei: “Omnes quaerunt te!” Et ait illis: “Eámus alíbi in próximos vicos, ut et ibi praedícem: ad hoc enim veni.” Et venit prǽdicans in synagógis eórum per omnem Galilǽam et daemónia eíciens. En ce temps là : Jésus et Ses disciples, sortant de la synagogue, vinrent dans la maison de Simon et d’André, avec Jacques et Jean. Or, la belle-mère de Simon était couchée, ayant la fièvre, et aussitôt ils lui parlèrent d’elle. Et s’approchant, Il la souleva, la prenant par la main ; et à l’instant la fièvre la quitta, et elle les servait. Le soir venu, lorsque le soleil fut couché, on Lui amena tous les malades et les possédés du démon ; et toute la ville était rassemblée devant la porte. Et Il en guérit beaucoup qui étaient tourmentés de diverses maladies, et Il chassa de nombreux démons, et il ne leur permettait pas de dire qu’ils le connaissaient. S’étant levé de très grand matin, Il sortit et alla dans un lieu désert, et là Il priait. Simon le suivit, ainsi que ceux qui étaient avec lui. Et quand ils L’eurent trouvé, ils Lui dirent : Tout le monde Te cherche. Et Il leur dit : Allons dans les villages voisins et dans les villes, afin que j’y prêche aussi ; car c’est pour cela que Je suis venu. Et Il prêcha dans leurs synagogues et dans toute la Galilée, et chassait les démons.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 99, 1 et 2
Iubiláte Deo, omnis terra, servíte Dómino in laetítia: intráte in conspéctu eius in exsultátióne: quia Dóminus ipse est Deus. Soyez en jubilation devant Dieu, terre entière. Servez le seigneur dans l'allégresse ; entrez en Sa présence avec des transports de joie, car c'est Lui le Seigneur Dieu.
Super oblataPrière sur les oblats
Grata tibi sit, quæsumus, Dómine, tuæ plebis oblátio, per quam et sanctificatiónem réferat, et quæ pie precátur obtíneat. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.
Communio Communion
Ps. 15, 10
Notas mihi fecísti vias vitae: adimplébis me laetítia cum vultu tuo, Dómine. Tu m’as fait connaître les voies de la vie ; Tu me combleras de joie par Ton visage, Seigneur.
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Súpplices te rogámus, omnípotens Deus, ut, quos tuis réficis sacraméntis, tibi étiam plácitis móribus dignánter deservíre concédas. Per Christum Dóminum nostrum.Nous T'adressons nos supplications, ô Dieu tout-puissant, afin qu’à ceux que Tu nourris de Ton sacrement,Tu accordes aussi la grâce de Te servir dignement par une conduite qui Te soit agréable. Par le Christ notre Seigneur.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf.
In excélso throno vidi sedére virum, quem adórat multitúdo Angelórum, psalléntes in unum: Ecce cuius impérii nomen est in ætérnum.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 35, 10
Dómine, apud te est fons vitæ, et in lúmine tuo vidébimus lumen.
Vel: Io 10, 10
Ego veni, ut vitam hábeant, et abundántius hábeant, dicit Dóminus.