Messe du dimanche 14 janvier 2018 - IIème dimanche dans l'année

Hebdomada II per annum IIème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
Dominica II per annum IIème dimanche dans l'année


Introitus Introït
Ps. 65, 4
OMNIS terra adóret te, Deus, et psallat tibi: psalmum dicat nómini tuo, Altíssime. Ps. ibid., 1-2 Iubiláte Deo, omnis terra, psalmum dícite nómini eius: date glóriam laudi eius. Que la terre T'adore et chante en Ton honneur, qu'elle dise une hymne à Ton nom. Ps. Poussez vers Dieu des cris de joie, ô terre entière; chantez un psaume à Son Nom : rendez glorieuse Sa louange.
Collecta
Collecte
Collecta
Omnípotens sempitérne Deus, qui cæléstia simul et terréna moderáris, supplicatiónes pópuli tui cleménter exáudi, et pacem tuam nostris concéde tempóribus. Per Dóminum. Dieu éternel et tout-puissant, Toi qui gouvernes à la fois le ciel et la terre, exauce avec bonté les supplications de Ton peuple, et accorde Ta paix à notre temps.
Lectio I Ière lecture
1S 3,3-10.19
In diébus illis: Sámuel dormiébat in templo Dómini, ubi erat arca Dei. Et vocávit Dóminus Sámuel, qui respóndens ait: " Ecce ego ". Et cucúrrit ad Heli et dixit: " Ecce ego; vocásti enim me ". Qui dixit: " Non vocávi. Revertére; dormi! ". Et ábiit et dormívit. Et Dóminus rursum vocávit Sámuel. Consurgénsque Sámuel ábiit ad Heli et dixit: " Ecce ego, quia vocásti me ". Qui respóndit: " Non vocávi te, fili mi. Revertére et dormi! ". Porro Sámuel necdum sciébat Dóminum, neque revelátus fúerat ei sermo Dómini.Et Dóminus rursum vocávit Sámuel tértio, qui consúrgens ábiit ad Heli et ait: " Ecce ego, quia vocásti me ". Intelléxit ígitur Heli quia Dóminus vocáret púerum, et ait ad Sámuel: " Vade et dormi; et, si deínceps vocáverit te, dices: " Lóquere, Dómine, quia audit servus tuus" ". Ábiit ergo Sámuel et dormívit in loco suo. Et venit Dóminus et stetit et vocávit, sicut vocáverat prius: " Sámuel, Sámuel ". Et ait Sámuel: " Lóquere, quia audit servus tuus ". Crevit autem Sámuel, et Dóminus erat cum eo, et non cécidit ex ómnibus verbis eíus in terram. En ces jours là : Samuel dormait dans le temple du Seigneur, où était l’arche de Dieu. Et le Seigneur appela Samuel, qui répondit et dit : Me voici. Il courut aussitôt à Héli, et lui dit : Me voici, car vous m’avez appelé. Héli lui dit : Je ne t’ai point appelé ; retourne et dors. Et il s’en alla, et il dormit. Le Seigneur appela encore Samuel. Et Samuel, s’étant levé, alla auprès d’Héli, et lui dit : Me voici, car vous m’avez appelé. Héli lui répondit : Mon fils, je ne t’ai pas appelé ; retourne, et dors. Or Samuel ne connaissait pas encore le Seigneur, et la parole du Seigneur ne lui avait pas été révélée. Le Seigneur appela donc encore pour la troisième fois Samuel, lequel, se levant, alla auprès d’Héli, et lui dit : Me voici, car vous m’avez appelé. Héli reconnut alors que le Seigneur appelait l’enfant ; et il dit à Samuel : Va, et dors ; et si l’on t’appelle encore une fois, réponds : Parle, Seigneur, parce que Ton serviteur écoute. Samuel s’en retourna donc en son lieu et s’endormit. Le Seigneur vint encore, et Se présenta, et Il appela comme Il avait fait, en le nommant par deux fois : Samuel, Samuel. Samuel lui répondit : Parle, Seigneur, parce que Ton serviteur T'écoute. Or Samuel croissait en âge ; le Seigneur était avec lui, et nulle de Ses paroles ne tomba par terre.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 106, 20-21
R/. Misit Dóminus verbum suum, et sanávit eos: et erípuit eos de intéritu eórum. V/. Confiteántur Dómino misericórdiae eius: et mirabília eius fíliis hóminum. R/. Il envoya Sa parole, et Il les guérit, et les arracha à la mort. V/.  Qu'ils louent le Seigneur pour Sa miséricorde, et pour Ses merveilles en faveur des enfants des hommes.
Lectio II IIème lecture
Ad Corinthios I (6,13c-15a.17-20)
Fratres: Corpus non fornicatióni sed Dómino, et Dóminus córpori; Deus vero et Dóminum suscitávit et nos suscitábit per virtútem suam. Nescítis quóniam córpora vestra membra Christi sunt? Qui autem adhǽret Dómino, unus Spíritus est. Fúgite fornicatiónem! Omne peccátum, quodcúmque fécerit homo, extra corpus est; qui autem fornicátur, in corpus suum peccat. An nescítis quóniam corpus vestrum templum est Spíritus Sancti, qui in vobis est, quem habétis a Deo, et non estis vestri? Empti enim estis prétio! Glorificáte ergo Deum in córpore vestro. Frères : Le corps n'est point pour l'impudicité (la fornication), mais pour le Seigneur, et le Seigneur est pour le corps. Or Dieu a ressuscité le Seigneur, et Il nous ressuscitera aussi par Sa puissance. Ne savez-vous pas que vos corps sont les membres du Christ ? Mais celui qui s'unit au Seigneur est un même esprit avec Lui. Fuyez l'impudicité (la fornication). Quelque péché que l'homme commette, il est hors du corps ; mais celui qui commet l'impudicité (la fornication) pèche contre son propre corps. Ne savez-vous pas que vos membres sont le temple de l'Esprit-Saint qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous n'êtes plus à vous-mêmes ? Car vous avez été achetés à grand prix. Glorifiez et portez Dieu dans votre corps.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Ps. 148, 2
R/. Allelúia. V/. Laudáte Dóminum, omnes Angeli eius: laudáte eum, omnes virtútes eius. R/. Alléluia. V/. Louez-Le tous, Vous Ses Anges; louez-Le, toutes Ses puissances.
Evangelium Evangile
Io (1,35-42)
In illo tempore: Stabat Ioánnes et ex discípulis eíus duo, et respíciens Iésum ambulántem dicit: “Ecce agnus Dei.” Et audiérunt eum duo discípuli loquéntem et secúti sunt Iésum. Convérsus autem Iésus et videns eos sequéntes se dicit eis: “Quid quǽritis?” Qui dixérunt ei: “Rábbi – quod dícitur interpretátum Magíster – ubi manes?” Dicit eis: “Vénite et vidébitis.” Venérunt ergo et vidérunt, ubi manéret, et apud eum mansérunt die illo; hora erat quasi décima. Erat Andréas, frater Simónis Petri, unus ex duóbus, qui audíerant ab Ioánne et secúti fúerant eum. Invénit hic primum fratrem suum Simónem et dicit ei: “Invénimus Messíam” – quod est interpretátum Christus –; addúxit eum ad Iésum. Intúitus eum Iésus dixit: “Tu es Simon fílius Ioánnis; tu vocáberis Cephas” – quod interpretátur Petrus –. En ce temps là : Jean était là, avec deux de ses disciples. Et regardant Jésus qui passait, il dit: Voici l'Agneau de Dieu. Les deux disciples l'entendirent parler ainsi, et ils suivirent Jésus. Jésus, S'étant retourné, et voyant qu'ils Le suivaient, leur dit: Que cherchez-vous? Ils Lui dirent: Rabbi (ce qui signifie Maître), où demeures-Tu ? Il leur dit: Venez et voyez. Ils vinrent et virent où Il demeurait, et ils restèrent chez Lui ce jour-là. Il était environ la dixième heure. Or André, frère de Simon-Pierre, était l'un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus. Il trouva le premier son frère Simon, et lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie le Christ). Et il l'amena à Jésus. Jésus, l'ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jona; tu seras appelé Céphas (ce qui signifie Pierre).
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 65, 1-2 et 16
Iubiláte Deo, univérsa terra: psalmum dícite nómini eius: veníte, et audíte, et narrábo vobis, omnes qui timétis Deum, quanta fecit Dóminus ánimae meae, allelúia. Poussez vers Dieu des cris de joie, ô terre entière; chantez un psaume à Son Nom; Venez, entendez, vous tous qui craignez Dieu, et je vous raconterai tout ce qu'Il a fait à mon âme.
Super oblataPrière sur les oblats
Concéde nobis, quæsumus, Dómine, hæc digne frequentáre mystéria, quia, quóties huius hóstiæ commemorátio celebrátur, opus nostræ redemptiónis exercétur. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.
Communio Communion
Ps. 19, 6
Laetábimur in salutári tuo: et in nómine Dómini Dei nostri magnificábimur. Nous nous réjouirons de Ton salut, et nous nous glorifierons au Nom de notre Dieu.
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Spíritum nobis, Dómine, tuæ caritátis infúnde, ut, quos uno cælésti pane satiásti, una fácias pietáte concórdes. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 65, 4
Omnis terra adóret te, Deus, et psallat tibi; psalmum dicat nómini tuo, Altíssime.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 22, 5
Parásti in conspéctu meo mensam, et calix meus inébrians quam præclárus est!
Vel: 1 Io 4, 16
Nos cognóvimus et credídimus caritáti, quam Deus habet in nobis.