Messe du lundi 15 janvier 2018 -

Hebdomada II per annum IIème semaine dans l'année
Feria II Lundi


Introitus Introït
Ps. 65, 4
OMNIS terra adóret te, Deus, et psallat tibi: psalmum dicat nómini tuo, Altíssime. Ps. ibid., 1-2 Iubiláte Deo, omnis terra, psalmum dícite nómini eius: date glóriam laudi eius. Que la terre T'adore et chante en Ton honneur, qu'elle dise une hymne à Ton nom. Ps. Poussez vers Dieu des cris de joie, ô terre entière; chantez un psaume à Son Nom : rendez glorieuse Sa louange.
Collecta
Collecte
Collecta
Omnípotens sempitérne Deus, qui cæléstia simul et terréna moderáris, supplicatiónes pópuli tui cleménter exáudi, et pacem tuam nostris concéde tempóribus. Per Dóminum. Dieu éternel et tout-puissant, Toi qui gouvernes à la fois le ciel et la terre, exauce avec bonté les supplications de Ton peuple, et accorde Ta paix à notre temps.
Lectio I Ière lecture
Regum I (15,16-23)
In diébus illis: ait Sámuel ad Saul: “Sine me, et indicábo tibi, quae locútus sit Dóminus ad me nocte.” Dixítque ei: “Lóquere.” Et ait Sámuel: “Nónne, cum párvulus esses in óculis tuis, caput in tríbubus Israel factus es? Unxítque te Dóminus regem super Israel et misit te Dóminus in viam et ait: “Váde et intérfice peccatóres Ámalec et pugnábis contra eos usque ad interneciónem eórum.” Quare ergo non audísti vocem Dómini, sed versus ad praedam es et fecísti malum in óculis Dómini?” Et ait Saul ad Samúelem: “Immo audívi vocem Dómini et ambulávi in via, per quam misit me Dóminus; et addúxi Agag regem Ámalec et Ámalec interféci. Tulit autem pópulus de praeda oves et boves, primítias eórum, quae caesa sunt, ut ímmolet Dómino Deo tuo in Gálgalis.” Et ait Sámuel: “Númquid vult Dóminus holocáusta aut víctimas et non pótius ut oboediátur voci Dómini? Mélior est enim oboediéntia quam víctimae, et auscultáre magis quam offérre ádipem aríetum. Vere peccátum hariolándi est repugnáre, et scelus idololátriae nolle acquiéscere: pro eo ergo quod abiecísti sermónem Dómini, abiécit te, ne sis rex.” En ces jours là : Samuel dit à Saül : Laissez-moi, et je vous indiquerai ce que le Seigneur m’a dit cette nuit. Et Saül lui dit : Parlez. Samuel ajouta : Lorsque vous étiez petit à vos yeux, n’êtes-vous pas devenu le chef de toutes les tribus d’Israël ? Et le Seigneur vous a oint roi sur Israël ; et Il vous a envoyé à cette guerre, et Il vous a dit : Va, et massacre ces pécheurs d’Amalec ; combats contre eux jusqu’à ce que tu aies tout tué. Pourquoi donc n’avez-vous pas écouté la voix du Seigneur ? Pourquoi vous êtes-vous jeté sur le butin, et avez-vous fait ce qui est mal aux yeux du Seigneur ? Et Saül dit à Samuel : Au contraire, j’ai écouté la voix du Seigneur et j’ai suivi la voie par laquelle Il m’avait envoyé : j’ai amené Agag, roi d’Amalec, et j’ai tué les Amalécites. Mais le peuple a pris sur le butin des brebis et des bœufs, comme prémices de ce qui a été tué, pour les immoler au Seigneur son Dieu à Galgala. Samuel lui répondit : Le Seigneur demande-t-il des holocaustes et des victimes, et ne veut-il pas plutôt que l’on obéisse à Sa voix ? Car l’obéissance est meilleure que les victimes, et il vaut mieux écouter sa voix, que de Lui offrir la graisse de(s) béliers. Car la désobéissance est un péché aussi grave que la magie, et ne se rendre pas à Sa volonté, c’est comme le crime d’idolâtrie. Puis donc que vous avez rejeté la parole du Seigneur, le Seigneur vous a rejeté, afin que vous ne soyez plus roi.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 106, 20-21
R/. Misit Dóminus verbum suum, et sanávit eos: et erípuit eos de intéritu eórum. V/. Confiteántur Dómino misericórdiae eius: et mirabília eius fíliis hóminum. R/. Il envoya Sa parole, et Il les guérit, et les arracha à la mort. V/.  Qu'ils louent le Seigneur pour Sa miséricorde, et pour Ses merveilles en faveur des enfants des hommes.
Allelúia Alléluia
Ps. 148, 2
R/. Allelúia. V/. Laudáte Dóminum, omnes Angeli eius: laudáte eum, omnes virtútes eius. R/. Alléluia. V/. Louez-Le tous, Vous Ses Anges; louez-Le, toutes Ses puissances.
Evangelium Evangile
Marcus (2,18-22)
In illo tempore: Erant discípuli Ioánnis et pharisǽi ieiunántes. Et véniunt et dicunt illi: “Cur discípuli Ioánnis et discípuli pharisaeórum ieiúnant, tui autem discípuli non ieiúnant?” Et ait illis Iésus: “Númquid possunt convívae nuptiárum, quámdiu sponsus cum illis est, ieiunáre? Quanto témpore habent secum sponsum, non possunt ieiunáre; vénient autem dies, cum auferétur ab eis sponsus, et tunc ieiunábunt in illa die. Nemo assuméntum panni rudis ássuit vestiménto véteri; alióquin suppleméntum aufert áliquid ab eo, novum a véteri, et peíor scissúra fit. Et nemo mittit vinum novéllum in utres véteres, alióquin dirúmpet vinum utres et vinum perit et utres; sed vinum novum in utres novos.” En ce temps là : Les disciples de Jean et les pharisiens jeûnaient ; et étant venus, ils lui dirent : Pourquoi les disciples de Jean et ceux des pharisiens jeûnent-ils, tandis que Tes disciples ne jeûnent pas ? Jésus leur répondit : Les amis de l’époux peuvent-ils jeûner pendant que l’époux est avec eux ? Aussi longtemps qu’ils ont l’époux avec eux, ils ne peuvent pas jeûner. Mais les jours viendront où l’époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront en ces jours-là. Personne ne coud une pièce de drap neuf sur un vieux vêtement ; autrement, la pièce de drap neuf emporte une partie du vieux, et la déchirure devient plus grande. Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement le vin rompra les outres, et le vin se répandra, et les outres seront perdues ; mais le vin nouveau doit être mis dans des outres neuves.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 65, 1-2 et 16
Iubiláte Deo, univérsa terra: psalmum dícite nómini eius: veníte, et audíte, et narrábo vobis, omnes qui timétis Deum, quanta fecit Dóminus ánimae meae, allelúia. Poussez vers Dieu des cris de joie, ô terre entière; chantez un psaume à Son Nom; Venez, entendez, vous tous qui craignez Dieu, et je vous raconterai tout ce qu'Il a fait à mon âme.
Super oblataPrière sur les oblats
Concéde nobis, quæsumus, Dómine, hæc digne frequentáre mystéria, quia, quóties huius hóstiæ commemorátio celebrátur, opus nostræ redemptiónis exercétur. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.
Communio Communion
Ps. 19, 6
Laetábimur in salutári tuo: et in nómine Dómini Dei nostri magnificábimur. Nous nous réjouirons de Ton salut, et nous nous glorifierons au Nom de notre Dieu.
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Spíritum nobis, Dómine, tuæ caritátis infúnde, ut, quos uno cælésti pane satiásti, una fácias pietáte concórdes. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 65, 4
Omnis terra adóret te, Deus, et psallat tibi; psalmum dicat nómini tuo, Altíssime. Que la terre T'adore et chante en Ton honneur, qu'elle dise une hymne à Ton nom.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 22, 5
Parásti in conspéctu meo mensam, et calix meus inébrians quam præclárus est!
Vel: 1 Io 4, 16
Nos cognóvimus et credídimus caritáti, quam Deus habet in nobis.