Messe du dimanche 4 février 2018 - Vème dimanche dans l'année

Hebdomada V per annum Vème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
Dominica V per annum Vème dimanche dans l'année


Introitus Introït
Ps. 94, 6-7
VENÍTE, adorémus Deum, et procidámus ante Dóminum, plorémus ante eum, qui fecit nos: quia ipse est Dóminus Deus noster. Ps. ibid., 1 Veníte, exsultémus Dómino: iubilémus Deo, salutári nostro. V/. Glória Patri. Venez, adorons Dieu et prosternons-nous devant le Seigneur, et pleurons devant Lui qui nous a faits : car Il est le Seigneur notre Dieu. Ps. Venez, réjouissons-nous dans le Seigneur ; chantons des hymnes à Dieu notre Sauveur. V/. Gloire au Père.
Collecta
Collecte
Collecta
Famíliam tuam, quæsumus, Dómine, contínua pietáte custódi, ut, quæ in sola spe grátiæ cæléstis innítitur, tua semper protectióne muniátur. Per Dóminum. Sur Ta famille, nous T’en prions, Seigneur, veille avec une constante tendresse ; et puisqu'’elle s’'appuie sur l'’unique espérance de la grâce céleste, qu’elle soit toujours pourvue du secours de Ta protection.
Lectio I Ière lecture
Iob (7,1-4.6-7)
Locutus est Iob dicens: Nonne milítia est vita hóminis super terram, et sicut dies mercennárii dies eíus? Sicut servus desíderat umbram, et sicut mercennárius praestolátur mercédem suam, sic et ego hábui menses vácuos et noctes laboriósas enumerávi mihi. Si dormíero, dicam: Quando consúrgam? Et rursum exspectábo vésperam et replébor dolóribus usque crepúsculum. Dies mei velócius transiérunt quam navícula texéntis et consúmpti sunt deficiénte filo. Meménto quia ventus est vita mea, et non revertétur óculus meus, ut vídeat bona.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 111, 9 et 2
Dispérsit, dedit paupéribus: iustítia eius manet in saéculum saéculi. V/. Potens in terra erit semen eius: generátio rectórum benedicétur.
Lectio II IIème lecture
Ad Corinthios I (9,16-19.22-23) 1 Cor (9,16-19.22-23)
Fratres: Si evangelizávero, non est mihi glória; necéssitas enim mihi incúmbit. Vae enim mihi est, si non evangelizávero! Si enim volens hoc ago, mercédem hábeo; si autem ínvitus, dispensátio mihi crédita est. Quae est ergo merces mea? Ut evangélium prǽdicans sine sumptu ponam evangélium, ut non abútar potestáte mea in evangélio. Nam cum liber essem ex ómnibus, ómnium me servum feci, ut plures lucri fácerem. Factus sum infírmis infírmus, ut infírmos lucri fácerem; ómnibus ómnia factus sum, ut áliquos útique fácerem salvos. Ómnia autem fácio propter evangélium, ut compárticeps eíus effíciar. Frères : si j'annonce l’Évangile, ce n'est pas une gloire pour moi, puisque la nécessité m'en est imposée; et malheur à moi, si je n'annonce pas l’Évangile! Si je le fais de bon coeur, j'ai une récompense; mais si je le fais malgré moi, je dispense seulement ce qui m'a été confié. Quelle est donc ma récompense? C'est que, prêchant l’Évangile, je le prêche gratuitement, sans abuser du pouvoir que j'ai dans la prédication de l’Évangile. Car bien que libre à l'égard de tous, je me suis fait le serviteur de tous, pour en gagner un plus grand nombre. Je me suis rendu faible avec les faibles, pour gagner les faibles; je me suis fait tout à tous, pour les sauver tous. Je fais tout à cause de l´Évangile, afin d'en avoir ma part.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 148, 2
R/. Allelúia. V/. Laudáte Dóminum, omnes Angeli eius: laudáte eum, omnes virtútes eius. R/. Alléluia. V/. Louez le Seigneur, tous, vous Ses anges : louez-Le, toutes Ses puissances.
Evangelium Evangile
Marcus (1,29-39)
In illo tempore: Egrediéntes Iesus et discipuli eius de synagóga venérunt in domum Simónis et Andréae cum Iacóbo et Ioánne. Socrus autem Simónis decumbébat febrícitans; et statim dicunt ei de illa. Et accédens elevávit eam apprehénsa manu; et dimísit eam febris, et ministrábat eis. Véspere autem facto, cum occidísset sol, afferébant ad eum omnes male habéntes et daemónia habéntes; et erat omnis cívitas congregáta ad iánuam. Et curávit multos, qui vexabántur váriis languóribus, et daemónia multa eiécit et non sinébat loqui daemónia, quóniam sciébant eum. Et dilúculo valde mane surgens egréssus est et ábiit in desértum locum ibíque orábat. Et persecútus est eum Simon et qui cum illo erant; et cum inveníssent eum, dixérunt ei: “Omnes quaerunt te!” Et ait illis: “Eámus alíbi in próximos vicos, ut et ibi praedícem: ad hoc enim veni.” Et venit prǽdicans in synagógis eórum per omnem Galilǽam et daemónia eíciens. En ce temps là : Jésus et Ses disciples, sortant de la synagogue, vinrent dans la maison de Simon et d’André, avec Jacques et Jean. Or, la belle-mère de Simon était couchée, ayant la fièvre, et aussitôt ils lui parlèrent d’elle. Et s’approchant, Il la souleva, la prenant par la main ; et à l’instant la fièvre la quitta, et elle les servait. Le soir venu, lorsque le soleil fut couché, on Lui amena tous les malades et les possédés du démon ; et toute la ville était rassemblée devant la porte. Et Il en guérit beaucoup qui étaient tourmentés de diverses maladies, et Il chassa de nombreux démons, et il ne leur permettait pas de dire qu’ils le connaissaient. S’étant levé de très grand matin, Il sortit et alla dans un lieu désert, et là Il priait. Simon le suivit, ainsi que ceux qui étaient avec lui. Et quand ils L’eurent trouvé, ils Lui dirent : Tout le monde Te cherche. Et Il leur dit : Allons dans les villages voisins et dans les villes, afin que j’y prêche aussi ; car c’est pour cela que Je suis venu. Et Il prêcha dans leurs synagogues et dans toute la Galilée, et chassait les démons.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 16, 5, 6-7
Pérfice gressus meos in sémitis tuis, ut non moveántur vestígia mea: inclína aurem tuam, et exáudi verba mea: mirífica misericórdias tuas, qui salvos facis sperántes in te, Dómine. Affermis mes pas dans Tes sentiers, afin que mes pieds ne soient pas ébranlés. Incline vers moi Ton oreille et exauce mes paroles. Fais éclater Tes miséricordes, Toi qui sauves ceux qui espèrent en Toi, Seigneur.
Super oblataPrière sur les oblats
Dómine Deus noster, qui has pótius creatúras ad fragilitátis nostræ subsídium condidísti, tríbue, quæsumus, ut étiam æternitátis nobis fiant sacraméntum. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.
Communio Communion
Ps. 42, 4
Introíbo ad altáre Dei, ad Deum qui laetíficat iuventútem meam. Je m’avancerai à l’autel de Dieu, du Dieu qui réjouit ma jeunesse.
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Deus, qui nos de uno pane et de uno cálice partícipes esse voluísti, da nobis, quæsumus, ita vívere, ut, unum in Christo effécti, fructum afferámus pro mundi salúte gaudéntes. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 94, 6-7
Veníte, adorémus Deum, et procidámus ante Dóminum, qui fecit nos; quia ipse est Dóminus Deus noster.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 106, 8-9
Confiteántur Dómino misericórdiæ eius, et mirabília eius fíliis hóminum, quia satiávit ánimam inánem, et ánimam esuriéntem satiávit bonis.
Vel: Mt 5, 5-6
Beáti qui lugent, quóniam ipsi consolabúntur. Beáti qui esúriunt et sítiunt iustítiam, quóniam ipsi saturabúntur.