Messe du lundi 5 février 2018 - Ste Agathe, vierge et martyre

Hebdomada V per annum Vème semaine dans l'année
Feria II Lundi
S. Agathae, virginis et martyris Ste Agathe, vierge et martyre
Memoria Mémoire


Introitus Introït
GAUDEÁMUS omnes in Dómino, diem festum celebrántes sub honóre beátae Agathae Vírginis et Mártyris: de cuius passióne gaudent Angeli, et colláudant Fílium Dei. Ps. 44, 2 Eructávit cor meum verbum bonum: dico ego ópera mea Regi. V/. Glória Patri. Réjouissons-nous tous dans le Seigneur, le jour où nous célébrons la fête en l'honneur de la bienheureuse Agathe, Vierge et martyre : la passion dont se réjouissent les Anges, ensemble, ils louent le Fils de Dieu. Ps. Mon coeur s'est répandu en bonnes paroles : voici que je dédis mes oeuvres au Roi. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Indulgéntiam nobis, quæsumus, Dómine, beáta Agatha virgo et martyr implóret, quæ tibi grata semper éxstitit et virtúte martyrii et mérito castitátis et tuae professione virtutis. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Accorde-nous, Seigneur, que l'imploration de la bienheureuse Agathe, Vierge et Martyre qui trouvait toujours grâce auprès de toi par les mérites de sa chasteté et le courage de son martyre, nous obtienne le pardon. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epistolae primae beati Pauli apostoli ad Corinthios (1,26-31)
Vidéte vocatiónem vestram, fratres; quia non multi sapiéntes secúndum carnem, non multi poténtes, non multi nóbiles; sed, quae stulta sunt mundi, elégit Deus, ut confúndat sapiéntes, et infírma mundi elégit Deus, ut confúndat fórtia, et ignobília mundi et contemptibília elégit Deus, quae non sunt, ut ea, quae sunt, destrúeret, ut non gloriétur omnis caro in conspéctu Dei. Ex ipso autem vos estis in Christo Iésu, qui factus est sapiéntia nobis a Deo et iustítia et sanctificátio et redémptio, ut quemádmodum scriptum est: “Qui gloriátur, in Dómino gloriétur.” Voyez, mes frères, quels sont parmi vous ceux qui ont été appelés : il n'y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde, pour confondre les sages ; et Dieu a choisi les choses faibles du monde, pour confondre les forts ; et Dieu a choisi les choses viles du monde et les choses méprisables, et celles qui ne sont rien, pour détruire celles qui sont, afin que nulle chair ne se glorifie devant Lui. C'est par Lui que vous êtes dans le Christ Jésus, qui est devenu pour nous, de la part de Dieu, sagesse, justice, sanctification et rédemption ; afin que, selon qu'il est écrit, celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 45, 6
R/. Adiuvábit eam Deus vultu suo: Deus in médio eius, non commovébitur. V/. Ibid., 5 Flúminis ímpetus laetíficat civitátem Dei: sanctificávit tabernáculum suum Altíssimus. R/. Dieu la protégera de Son regard. Dieu est au milieu d’elle, elle ne sera pas ébranlée. V/. Un fleuve réjouit la cité de Dieu par ses flots abondants ; le Très-Haut a sanctifié Son tabernacle.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 118, 46
R/. Allelúia. V/. Loquébar de testimóniis tuis in conspéctu regum, et non confundébar. R/. Alléluia. V/. Je parlais de Tes préceptes devant les rois, et je n'en avais pas de confusion.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum Lucam (9,23-26)
In illo tempore: Dicebat Iesus ad omnes: “Si quis vult post me veníre, ábneget semetípsum et tollat crucem suam cotídie et sequátur me. Qui enim volúerit ánimam suam salvam fácere, perdet illam; qui autem perdíderit ánimam suam propter me, hic salvam fáciet illam. Quid enim próficit homo, si lucrétur univérsum mundum, se autem ipsum perdat vel detriméntum sui fáciat? Nam qui me erubúerit et meos sermónes, hunc Fílius hóminis erubéscet, cum vénerit in glória sua et Patris et sanctórum angelórum. En ce temps là : Jésus disait à tous : Si quelqu’un veut venir après Moi, qu’il renonce à lui-même, et qu’il porte sa croix tous les jours, et qu’il Me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie (son âme) la perdra, et celui qui perdra sa vie (son âme) à cause de moi la sauvera. Et quel avantage aurait un homme à gagner le monde entier, s’il se perd lui-même et cause sa ruine ? Car si quelqu’un rougit de Moi et de Mes paroles, le Fils de l’homme rougira de lui lorsqu’Il viendra dans Sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 44, 15
Afferéntur Regi vírgines post eam: próximae eius afferéntur tibi. Des vierges seront amenées au Roi après elle; ses compagnes vous seront présentées.
Communio Communion
Ps. 118, 121, 122 et 128
Feci iudícium et iustítiam, Dómine, non calumniéntur mihi supérbi: ad ómnia mandáta tua dirigébar, omnem viam iniquitátis ódio hábui. (T. P. Allelúia.) J’ai accompli le droit et la justice, Seigneur ; que les superbes cessent de me calomnier. Je me suis conformé à Tes commandements ; j’ai haï toute voie d’injustice. (T.P. Alléluia.)