Messe du vendredi 9 février 2018 -

Hebdomada V per annum Vème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi


Introitus Introït
Ps. 94, 6-7
VENÍTE, adorémus Deum, et procidámus ante Dóminum, plorémus ante eum, qui fecit nos: quia ipse est Dóminus Deus noster. Ps. ibid., 1 Veníte, exsultémus Dómino: iubilémus Deo, salutári nostro. V/. Glória Patri. Venez, adorons Dieu et prosternons-nous devant le Seigneur, et pleurons devant Lui qui nous a faits : car Il est le Seigneur notre Dieu. Ps. Venez, réjouissons-nous dans le Seigneur ; chantons des hymnes à Dieu notre Sauveur. V/. Gloire au Père.
Collecta
Collecte
Collecta
Famíliam tuam, quæsumus, Dómine, contínua pietáte custódi, ut, quæ in sola spe grátiæ cæléstis innítitur, tua semper protectióne muniátur. Per Dóminum. Sur Ta famille, nous T’en prions, Seigneur, veille avec une constante tendresse ; et puisqu'’elle s’'appuie sur l'’unique espérance de la grâce céleste, qu’elle soit toujours pourvue du secours de Ta protection.
Lectio I Ière lecture
 
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Verbum Domini. R/. Deo gratias.
Graduale Graduel
Ps. 95, 8-9
R/. Tóllite hóstias, et introíte in átria eius: adoráte Dóminum in aula sancta eius. V/. Ps. 28, 9 Revelávit Dóminus condénsa: et in templo eius omnes dicent glóriam. R/. Prenez des victimes et entrez dans Ses parvis : adorez le Seigneur dans Son saint tabernacle. V/. Ps. 28, 9. Le Seigneur découvrira les lieux sombres : et dans Son temple, tous publieront Sa gloire.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 148, 2
R/. Allelúia. V/. Laudáte Dóminum, omnes Angeli eius: laudáte eum, omnes virtútes eius. R/. Alléluia. V/. Louez le Seigneur, tous, vous Ses anges : louez-Le, toutes Ses puissances.
Evangelium Evangile
Marcus (7,31-37)
In illo tempore: Exiens Iesus de fínibus Tyri venit per Sidónem ad mare Galilǽae inter médios fines Decapóleos. Et addúcunt ei surdum et mutum et deprecántur eum, ut impónat illi manum. Et apprehéndens eum de turba seórsum misit dígitos suos in aurículas eíus et éxspuens tétigit linguam eíus et suspíciens in caelum ingémuit et ait illi: “Effétha”, quod est: “Adaperíre.” Et statim apértae sunt aures eíus, et solútum est vínculum linguae eíus, et loquebátur recte. Et praecépit illis, ne cui dícerent; quanto autem eis praecipiébat, tanto magis plus praedicábant. Et eo ámplius admirabántur dicéntes: “Bene ómnia fecit, et surdos facit audíre et mutos loqui!” En ce temps là : Quittant de nouveau les confins de Tyr, Jésus vint par Sidon vers la mer de Galilée, en traversant le milieu de la Décapole. Et on Lui amena un homme sourd et muet, et on Le suppliait de lui imposer les mains.  Alors Jésus, le tirant à part de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et lui toucha la langue avec Sa salive.  Et levant les yeux au ciel, Il soupira, et lui dit : Ephphétha ; c’est-à-dire : Ouvre-toi.  Et aussitôt ses oreilles furent ouvertes, et le lien de sa langue fut rompu, et il parlait distinctement. Il leur défendit de le dire à personne. Mais plus Il le leur défendait, plus ils le publiaient, et plus ils étaient saisis d’admiration, disant : Il a bien fait toutes choses ; Il a fait entendre les sourds et parler les muets.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 16, 5, 6-7
Pérfice gressus meos in sémitis tuis, ut non moveántur vestígia mea: inclína aurem tuam, et exáudi verba mea: mirífica misericórdias tuas, qui salvos facis sperántes in te, Dómine. Affermis mes pas dans Tes sentiers, afin que mes pieds ne soient pas ébranlés. Incline vers moi Ton oreille et exauce mes paroles. Fais éclater Tes miséricordes, Toi qui sauves ceux qui espèrent en Toi, Seigneur.
Super oblataPrière sur les oblats
Dómine Deus noster, qui has pótius creatúras ad fragilitátis nostræ subsídium condidísti, tríbue, quæsumus, ut étiam æternitátis nobis fiant sacraméntum. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.
Communio Communion
Ps. 42, 4
Introíbo ad altáre Dei, ad Deum qui laetíficat iuventútem meam. Je m’avancerai à l’autel de Dieu, du Dieu qui réjouit ma jeunesse.
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Deus, qui nos de uno pane et de uno cálice partícipes esse voluísti, da nobis, quæsumus, ita vívere, ut, unum in Christo effécti, fructum afferámus pro mundi salúte gaudéntes. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 94, 6-7
Veníte, adorémus Deum, et procidámus ante Dóminum, qui fecit nos; quia ipse est Dóminus Deus noster.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 106, 8-9
Confiteántur Dómino misericórdiæ eius, et mirabília eius fíliis hóminum, quia satiávit ánimam inánem, et ánimam esuriéntem satiávit bonis.
Vel: Mt 5, 5-6
Beáti qui lugent, quóniam ipsi consolabúntur. Beáti qui esúriunt et sítiunt iustítiam, quóniam ipsi saturabúntur.