Messe du lundi 12 février 2018 -

Hebdomada VI per annum VIème semaine dans l'année
Feria II Lundi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 30, 3-4
ESTO mihi in Deum protectórem, et in locum refúgii, ut salvum me fácias: quóniam firmaméntum meum, et refúgium meum es tu: et propter nomen tuum dux mihi eris, et enútries me. Ps. ibid., 2 In te, Dómine, sperávi, non confúndar in aetérnum: in iustítia tua líbera me, et éripe me. ℣. Glória Patri. Sois-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge, afin que Tu me sauves. Car Tu es ma force et mon refuge, et à cause de Ton nom, Tu seras mon guide et Tu me nourriras. Ps. 30,2 J’ai espéré en Toi, Seigneur : que je ne sois jamais confondu, dans Ta justice, délivre-moi et sauve-moi.
Collecta Collecte
Collecta
Deus, qui te in rectis et sincéris manére pectóribus ásseris, da nobis tua grátia tales exsístere, in quibus habitáre dignéris. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Ô Dieu, Tu affirmes que Tu fais Ta demeure dans les coeurs droits et sincères : donne-nous donc la grâce d'être tels que Tu daignes habiter en nous. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
 lnitium Epístolæ beáti lacóbi apóstoli (1,1-11)  
lacóbus, Dei et Dómini lesu Christi servus, duódecim Tríbubus quæ sunt in dispersióne, salútem. Omne gáudium existimáte, fratres mei, cum in tentatiónibus váriis incidéritis, sciéntes quod probátio fídei vestrre patiéntiam operátur; patiéntia autem opus perféctum hábeat, ut sitis perfécti et íntegri, in nullo deficiéntes. Si quis autem vestrum ídiget sapiéntia, póstulet a Deo qui dat ómnibus affluénter et non impróperat, et dábitur ei. Póstulet autem in fide, nihil hæsitans, qui enim hǽsitat símilis est flúctui maris qui a vento movétur et circumfértur; non ergo ǽstimet homo ille quod acípiat áliquid a Dómino, vir duplex ánimo, incónstans in ómnibus viis suis. Gloriétur autem frater húmilis in exaltatióne sua, dives autem in humilitáte sua, quóniam sicut flos feni transíbit. Exórtus est enim sol cum ardóre et arefécit fenum, et flos eius décidit et decor vultus eius depériit; ita et dives in itinéribus suis marcéscet. Jacques, serviteur de Dieu et de Notre-Seigneur Jésus-Christ, aux douze tribus qui sont dispersées, salut. Regardez comme une grande joie, mes frères, d'être en butte à diverses épreuves, sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience. Mais la patience doit être parfaite dans ses oeuvres, afin que vous soyez parfaits et accomplis, ne laissant rien à désirer. Si quelqu'un de vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous libéralement et sans rien reprocher; et elle lui sera donnée. Mais qu'il demande avec foi, sans hésiter. Car celui qui hésite est semblable au flot de la mer, qui est agité et poussé de côté et d'autre par le vent. Que cet homme là ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur. C'est un homme à l'esprit partagé, inconstant dans toutes ses voies. Que le frère de condition humble se glorifie de son élévation; et le riche, au contraire, de son abaissement, parce qu'il passera comme la fleur de l'herbe. Car le soleil s'est levé brûlant, et il a desséché l'herbe, et sa fleur est tombée, et la grâce de son aspect a disparu; ainsi le riche se flétrira dans ses voies.
Graduale Graduel
Ps. 76, 15 et 16 Ps. 76, 15 et 16
℟. Tu es Deus qui facis mirabília solus: notam fecísti in géntibus virtútem tuam. ℣. Liberásti in bráchio tuo pópulum tuum, fílios Israël et Ioseph. ℟. Tu es le Dieu qui seul opères des merveilles. Tu as fait connaître parmi les peuples Ta puissance. ℣. Tu as libéré par Ton bras Ton peuple, les fils d’Israël et de Joseph.
Allelúia.
Alléluia
Ps. 97, 1
Ps. 97,1
℟. Allelúia. ℣. Cantáte Dómino cánticum novum: quia mirabília fecit Dóminus. ℟. Alléluia. ℣. Chantez au Seigneur un cantique nouveau : car le Seigneur a fait des merveilles.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (8,11-13)
In illo tempore: Exiérunt pharisǽi et coepérunt conquírere cum Iesu quaeréntes ab illo signum de caelo, tentántes eum. Et ingemíscens spíritu suo ait: “Quid generátio ista quaerit signum? Amen dico vobis: Non dábitur generatióni isti signum.” Et dimíttens eos, íterum ascéndens ábiit trans fretum. En ce temps là : Les pharisiens survinrent, et se mirent à discuter avec Jésus, Lui demandant un signe du Ciel, pour Le tenter.
Mais Jésus, gémissant dans Son coeur, dit: Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe? En vérité, Je vous le dis, il ne sera pas donné de signe à cette génération.
Et les renvoyant, Il monta de nouveau dans la barque, et passa sur l'autre rive.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 118, 12-13
Benedíctus es, Dómine, doce me iustificatiónes tuas: in lábiis meis pronuntiávi ómnia iudícia oris tui. Tu es béni, Seigneur, enseigne-moi Tes commandements ; j’ai prononcé de mes lèvres tous les préceptes de Ta bouche.
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes Frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Hæc nos oblátio, quæsumus, Dómine, mundet et rénovet, atque tuam exsequéntibus voluntátem fiat causa remuneratiónis ætérnæ. Per Christum.
Communio
Communion
Ps. 77, 29-30

Ps. 77, 29-30
Manducavérunt, et saturáti sunt nimis, et desidérium eórum áttulit eis Dóminus: non sunt fraudáti a desidério suo.
Et ils mangèrent, et furent rassasiés à l'excès, et le Seigneur leur accorda ce qu'ils désiraient: ils ne furent point frustrés de leur désir.
Post communionem Post communion
Cæléstibus, Dómine, pasti delíciis, quæsumus, ut semper éadem, per quæ veráciter vívimus, appetámus. Per Christum. 3

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 30, 3-4
Esto mihi in Deum protectórem, et in locum refúgii, ut salvum me fácias. Quóniam firmaméntum meum et refúgium meum es tu, et propter nomen tuum dux mihi eris, et enútries me. Sois-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge, afin que Tu me sauves. Car Tu es ma force et mon refuge, et à cause de Ton nom, Tu seras mon guide et Tu me nourriras.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps. 77, 29-30
Manducavérunt, et saturáti sunt nimis, et desidérium eórum áttulit eis Dóminus; non sunt fraudáti a desidério suo. Et ils mangèrent, et furent rassasiés à l'excès, et le Seigneur leur accorda ce qu'ils désiraient: ils ne furent point frustrés de leur désir.
Vel: Io 3, 16
Sic Deus diléxit mundum, ut Fílium suum Unigénitum daret, ut omnis qui credit in eum non péreat, sed hábeat vitam ætérnam.