Messe du mercredi 14 février 2018 - Mercredi des Cendres

Dies post Cineres Jours après les Cendres
Feria IV Mercredi
Feria IV Cinerum Mercredi des Cendres


Introitus Introït
Sap. 11, 24, 25 et 27
MISERÉRIS ómnium, Dómine, et nihil odísti eórum quae fecísti, dissímulans peccáta hóminum propter paeniténtiam et parcens illis: quia tu es Dóminus Deus noster. Ps. 56, 2 Miserére mei, Deus, miserére mei: quóniam in te confídit ánima mea. V/. Glória Patri. Tu as pitié de tous, Seigneur, et Tu ne haïs rien de tout ce que Tu as fait, et Tu dissimules les péchés des hommes à cause du repentir et Tu leur pardonnes, car Tu es le Seigneur notre Dieu. Ps. 56, 2. Aie pitié de moi, ô Dieu, aie pitié de moi, car mon âme a confiance en Toi. V/. Gloire au Père.
Collecta
Collecte
Lectio I Ière lecture
Ioël (12,12-18) Joël (12,12-18)
"Nunc dicit Dóminus, convertímini ad me in toto corde vestro, in ieiúnio et in fletu et in planctu; et scíndite corda vestra et non vestiménta vestra, et convertímini ad Dóminum Deum vestrum, quia benígnus et miséricors est, pátiens et multae misericórdiae et placábilis super malítia." Quis scit, si convertátur et ignóscat et relínquat post se benedictiónem, oblatiónem et libatiónem Dómino Deo vestro? Cánite tuba in Sion, sanctificáte ieiúnium, vocáte coetum; congregáte pópulum, sanctificáte convéntum, coadunáte senes, congregáte párvulos et sugéntes úbera, egrediátur sponsus de cubíli suo, et sponsa de thálamo suo. Inter vestíbulum et altáre plorent sacerdótes minístri Dómini et dicant: "Párce, Dómine, pópulo tuo et ne des hereditátem tuam in oppróbrium, ut dominéntur eis natiónes." Quare dicent in pópulis: "Ubi est Deus eórum"? Zelátus est Dóminus terram suam et pepércit pópulo suo. Maintenant, dit le Seigneur, convertissez-vous à Moi de tout votre cœur, dans le jeûne, et dans les larmes, et dans les lamentations. Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, et convertissez-vous au Seigneur votre Dieu, parce qu'Il est bon et compatissant, patient et riche en miséricorde, et qu'Il Se peut repentir au sujet de cette calamité. Qui sait s'Il ne reviendra pas et ne pardonnera pas, et ne laissera pas après Lui la bénédiction, des offrandes, et des libations pour le Seigneur votre Dieu? Sonnez de la trompette dans Sion, ordonnez un jeûne sacré, convoquez l'assemblée, réunissez le peuple, sanctifiez l'assemblée, rassemblez les vieillards, rassemblez les enfants et ceux qui sont à la mamelle; que l'époux sorte de sa couche, et l'épouse de son lit nuptial. Que les prêtres et les ministres du Seigneur pleurent entre le vestibule et l'autel, et qu'ils disent: Epargne, Seigneur, épargne Ton peuple, et ne livre pas Ton héritage à l'opprobre, en l'assujettissant aux nations. Pourquoi les peuples diraient-ils: Où est leur Dieu? Le Seigneur a été touché de zèle pour Son pays, et Il a épargné Son peuple.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 56, 2 et 4
Miserére mei, Deus, miserére mei: quóniam in te confídit ánima mea. V/. Misit de caelo, et liberávit me, dedit in oppróbrium conculcántes me. R/. Aie pitié de moi, ô Dieu, aie pitié de moi, car mon âme a confiance en Toi. V/. Il a envoyé du ciel Son secours et Il m’a délivré ; Il a couvert d’opprobre ceux qui me foulaient aux pieds.
Lectio II IIème lecture
Ad Corinthios II (5,20-6,2) II Cor (5,20-6-2)
Fratres: Pro Christo ergo legatióne fúngimur, tamquam Deo exhortánte per nos. Obsecrámus pro Christo, reconciliámini Deo. Eum, qui non nóverat peccátum, pro nobis peccátum fecit, ut nos efficerémur iustítia Dei in ipso. Adiuvántes autem et exhortámur, ne in vácuum grátiam Dei recipiátis – ait enim: “Tempóre accépto exaudívi te et in die salútis adiúvi te”; ecce nunc tempus acceptábile, ecce nunc dies salútis. Frères : Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour le Christ, comme si Dieu exhortait par nous. Nous vous en conjurons au nom du Christ, réconciliez-vous avec Dieu. . Etant les coopérateurs de Dieu, nous vous exhortons à ne pas recevoir en vain la grâce de Dieu. Car Il dit: Au temps favorable Je t'ai exaucé, et au jour du salut Je t'ai secouru. Voici maintenant le temps favorable; voici maintenant le jour du salut.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Tractus Tractus
Ps. 102, 10
Dómine, non secúndum peccáta nostra, quae fécimus nos: neque secúndum iniquitátes nostras retríbuas nobis. V/. Ps. 78, 8-9 Dómine, ne memíneris iniquitátum nostrárum antiquárum: cito antícipent nos misericórdiae tuae, quia páuperes facti sumus nimis. Seigneur, ne nous traite pas selon nos péchés, et ne nous punis pas selon nos iniquités. V/.Ps. 78, 8-9. Seigneur, ne Te souviens plus de nos anciennes iniquités ; que Tes miséricordes viennent en hâte au-devant de nous, car nous sommes réduits à la dernière misère.
Hic genuflectitur. Ici, on génuflecte.
V/. Adiuva nos, Deus salutáris noster: et propter glóriam nóminis tui, Dómine, líbera nos: et propítius esto peccátis nostris, propter nomen tuum. V/. Aide-nous, ô Dieu notre Sauveur, et pour la gloire de Ton nom, Seigneur, délivre-nous et pardonne-nous nos péchés, à cause de Ton nom.
Evangelium Evangile
Matthaeus (6,1-6.16-18) Mt (6,1-6.16-18)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: Atténdite, ne iustítiam vestram faciátis coram homínibus, ut videámini ab eis; alióquin mercédem non habétis apud Patrem vestrum, qui in caelis est. Cum ergo fácies eleemósynam, noli tuba cánere ante te, sicut hypócritae fáciunt in synagógis et in vicis, ut honorificéntur ab homínibus. Amen dico vobis: Recepérunt mercédem suam. Te autem faciénte eleemósynam, nésciat sinístra tua quid fáciat déxtera tua, ut sit eleemósyna tua in abscóndito, et Pater tuus, qui videt in abscóndito, reddet tibi. Et cum orátis, non éritis sicut hypócritae, qui amant in synagógis et in ángulis plateárum stantes oráre, ut videántur ab homínibus. Amen dico vobis: Recepérunt mercédem suam. Tu autem cum orábis, intra in cubículum tuum et, clauso óstio tuo, ora Patrem tuum, qui est in abscóndito; et Pater tuus, qui videt in abscóndito, reddet tibi. Cum autem ieiunátis, nolíte fíeri sicut hypócritae tristes; demoliúntur enim fácies suas, ut páreant homínibus ieiunántes. Amen dico vobis: Recepérunt mercédem suam. Tu autem cum ieiúnas, unge caput tuum et fáciem tuam lava, ne videáris homínibus ieiúnans sed Patri tuo, qui est in abscóndito; et Pater tuus, qui videt in abscóndito, reddet tibi. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : Gardez-vous de pratiquer votre justice aux regards des hommes pour être vus d'eux; autrement, vous n'avez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.  Quand donc tu fais l'aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. Pour toi, quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite, afin que ton aumône soit dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. Et lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et au coin des rues, afin d'être vus des hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. Pour toi, quand tu veux prier, entre dans ta chambre et, ayant fermé ta porte, prie ton Père qui est présent dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. Et lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme les hypocrites, qui exténuent leur visage, pour faire paraître aux hommes qu'ils jeûnent; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin qu'il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est présent dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 29, 2-3
Exaltábo te, Dómine, quóniam suscepísti me, nec delectásti inimícos meos super me: Dómine, clamávi ad te, et sanásti me. Je T'exalterai, Seigneur, parce que Tu m'as relevé, et que Tu n'as pas réjoui mes ennemis à mon sujet. Seigneur j'ai crié vers Toi, et Tu m'as guéri.
Communio Communion
Ps. 1, 2 et 3
Qui meditábitur in lege Dómini die ac nocte, dabit fructum suum in témpore suo. Celui qui médite jour et nuit la loi du Seigneur donnera du fruit en son temps.

Modifications aux messes lues :