Messe du dimanche 4 mars 2018

Hebdomada III Quadragesimae IIIème semaine de Carême
Dominica Dimanche
Dominica III Quadragesimae IIIème dimanche de Carême
Ad Missam
A la Messe


Hac dominica celebratur primum scrutinium præparatorium ad baptismum pro catechumenis, qui in Vigilia paschali ad sacramenta initiationis christianæ admittentur, adhibitis orationibus et intercessionibus propriis, ut infra. Ce dimanche est célébré le premier scrutin préparatoire au baptême pour les catéchumènes, qui seront admis aux sacrements de l'initiation chrétienne avec des prières et des intercessions proches, comme ci-dessous.
Introitus Introït
Ezech. 36, 23, 24 et 25-26
DUM sanctificátus fúero in vobis, congregábo vos de univérsis terris: et effúndam super vos aquam mundam, et mundabímini ab ómnibus inquinaméntis vestris: et dabo vobis spíritum novum, allelúia, allelúia. Ps. 33, 2 Benedícam Dóminum in omni témpore: semper laus eius in ore meo. ℣. Glória Patri. Lorsque J’aurai été sanctifié en vous, Je vous rassemblerai de tous les pays, et Je répandrai sur vous une eau pure et vous serez purifiés de toutes vos souillures : Je vous donnerai un esprit nouveau, alléluia, alléluia. Ps. 33,2 Je bénirai le Seigneur en tout temps : toujours Sa louange sera dans ma bouche. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Deus, ómnium misericordiárum et totíus bonitátis auctor, qui peccatórum remédia in ieiúniis, oratiónibus et eleemósynis demonstrásti, hanc humilitátis nostræ confessiónem propítius intuére, ut, qui inclinámur consciéntia nostra, tua semper misericórdia sublevémur. Per Dóminum. O Dieu, source de toutes miséricordes et de toute bonté, Tu nous as montré les remèdes du péché dans le jeûne, la prière et l'aumône ; considère avec bienveillance l'aveu que nous faisons de notre faiblesse : notre conscience nous maintient dans l'humilité, que Ta miséricorde vienne sans cesse nous relever.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Exodi (20,1-17)
In diébus illis: Locutús est Dóminus cunctos sermónes hos: “Ego sum Dóminus Deus tuus, qui edúxi te de terra Aegýpti, de domo servitútis. Non habébis deos aliénos coram me. Non fácies tibi scúlptile neque omnem similitúdinem eórum, quae sunt in caelo désuper et quae in terra deórsum et quae in aquis sub terra. Non adorábis ea neque coles, quia ego sum Dóminus Deus tuus, Deus zelótes, vísitans iniquitátem patrum in fíliis in tértiam et quartam generatiónem eórum, qui odérunt me, et fáciens misericórdiam in mília his, qui díligunt me et custódiunt praecépta mea. Non assúmes nomen Dómini Dei tui in vanum, nec enim habébit insóntem Dóminus eum, qui assúmpserit nomen Dómini Dei sui frustra. Meménto, ut diem sábbati sanctífices. Sex diébus operáberis et fácies ómnia ópera tua; séptimus autem dies sábbatum Dómino Deo tuo est; non fácies omne opus tu et fílius tuus et fília tua, servus tuus et ancílla tua, iuméntum tuum et ádvena, qui est intra portas tuas. Sex enim diébus fecit Dóminus caelum et terram et mare et ómnia, quae in eis sunt, et requiévit in die séptimo; idcírco benedíxit Dóminus diéi sábbati et sanctificávit eum. Honóra patrem tuum et matrem tuam, ut sis longǽvus super terram, quam Dóminus Deus tuus dabit tibi. Non occídes. Non moecháberis. Non furtum fácies. Non lóqueris contra próximum tuum falsum testimónium. Non concupísces domum próximi tui: non desiderábis uxórem eíus, non servum, non ancíllam, non bovem, non ásinum nec ómnia, quae illíus sunt.” En ces jours là : le Seigneur prononça toutes ces paroles: Je suis le Seigneur votre Dieu, qui vous ai tirés de l'Egypte, de la maison de servitude. Vous n'aurez point d'autres dieux devant Moi. Vous ne vous ferez point d'image taillée, ni aucune figure de tout ce qui est en haut dans le ciel, et en bas sur la terre, ni de tout ce qui est dans les eaux sous la terre. Vous ne les adorerez point et vous ne leur rendrez point le souverain culte; car Je suis le Seigneur votre Dieu, fort et jaloux, qui venge l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et quatrième génération de ceux qui Me haïssent. Et qui fais miséricorde jusqu'à mille générations à ceux qui M'aiment et qui gardent Mes préceptes. Vous ne prendrez point en vain le nom du Seigneur votre Dieu, car le Seigneur ne tiendra point pour innocent celui qui aura pris en vain le nom du Seigneur son Dieu. Souvenez-vous de sanctifier le jour du sabbat. Vous travaillerez durant six jours, et vous y ferez tous vos travaux; Mais le septième jour est le jour du repos du Seigneur votre Dieu. Vous ne ferez en ce jour aucun ouvrage, ni vous, ni votre fils, ni votre fille, ni votre serviteur, ni votre servante, ni votre bétail, ni l'étranger qui est dans vos portes. Car le Seigneur a fait en six jours le ciel, la terre et la mer, et tout ce qui y est renfermé, et Il S'est reposé le septième jour. C'est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat et l'a sanctifié. Honorez votre père et votre mère, afin que vous viviez longtemps sur la terre que le Seigneur votre Dieu vous donnera. Vous ne tuerez point. Vous ne commettrez point d'adultère. Vous ne déroberez point. Vous ne porterez point de faux témoignage contre votre prochain. Vous ne désirerez point la maison de votre prochain; vous ne désirerez point sa femme, ni son serviteur, ni sa servante, ni son boeuf, ni son âne, ni aucune de toutes les choses qui lui appartiennent."
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 9, 20 et 4.
℟. Exsúrge * Dómine, non praeváleat homo: iudicéntur gentes in conspéctu tuo. ℣. In converténdo inimícum meum retrórsum, infirmabúntur, et períbunt a fácie tua. ℟. Lève-Toi, Seigneur ; que l’homme ne triomphe pas ; que les nations soient jugées devant Ta face. ℣. Parce que Tu as fait retourner mon ennemi en arrière, ils vont être épuisés, et ils périront devant Ta face.
Lectio II IIème lecture
Léctio Epístolæ primæ beáti Pauli apóstoli
ad Corínthios (1,22-25)
Fratres: Iudǽi signa petunt, et Graeci sapiéntiam quaerunt, nos autem praedicámus Christum crucifíxum, Iudǽis quidem scándalum, géntibus autem stultítiam; ipsis autem vocátis, Iudǽis atque Graecis, Christum Dei virtútem et Dei sapiéntiam; quia quod stultum est Dei, sapiéntius est homínibus, et, quod infírmum est Dei, fórtius est homínibus. Frères : les Juifs demandent des miracles, et les Grecs cherchent la sagesse; mais nous, nous prêchons le Christ crucifié, scandale pour les Juifs, et folie pour les païens, mais pour ceux qui sont appelés, soit Juifs, soit Grecs, le Christ puissance de Dieu et sagesse de Dieu. Car ce qui est folie en Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse en Dieu est plus fort que les hommes.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Tractus Trait
Ps. 122, 1-3
Ad te levávi óculos meos, qui hábitas in cælis. ℣. Ecce sicut óculi servórum in mánibus dominórum suórum. ℣. Et sicut óculi ancíllæ in mánibus dóminæ suæ: ita óculi nostri ad Dóminum Deum nostrum, donec misereátur nostri. ℣. Miserére nobis, Dómine, miserére nobis. J’ai levé les yeux vers Toi, qui habites dans les cieux.
℣. Comme les yeux des serviteurs sont fixés sur les mains de leurs maîtres.
℣. Et comme les yeux de la servante sont fixés sur les mains de sa maîtresse, ainsi nos yeux sont tournés vers le Seigneur, notre Dieu, jusqu’à ce qu’Il ait pitié de nous.
℣. Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem (2,13-25)
Prope erat Pascha Iudaeórum, et ascéndit Hierosólymam Iésus. Et invénit in templo vendéntes boves et oves et colúmbas, et nummulários sedéntes; et cum fecísset flagéllum de funículis, omnes eiécit de templo, oves quoque et boves, et nummulariórum effúdit aes et mensas subvértit; et his, qui colúmbas vendébant, dixit: “Auférte ista hinc! Nolíte fácere domum Patris mei domum negotiatiónis.” Recordáti sunt discípuli eíus quia scriptum est: “Zelus domus tuae comédit me.” Respondérunt ergo Iudǽi et dixérunt ei: “Quod signum osténdis nobis, quia haec facis?” Respóndit Iésus et dixit eis: “Sólvite templum hoc, et in tribus diébus excitábo illud.” Dixérunt ergo Iudǽi: “Quadragínta et sex annis aedificátum est templum hoc, et tu tribus diébus excitábis illud?” Ille autem dicébat de templo córporis sui. Cum ergo resurrexísset a mórtuis, recordáti sunt discípuli eíus quia hoc dicébat, et credidérunt Scriptúrae et sermóni, quem dixit Iésus. Cum autem esset Hierosólymis in Pascha, in die festo, multi credidérunt in nómine eíus, vidéntes signa eíus, quae faciébat. Ipse autem Iésus non credébat semetípsum eis, eo quod ipse nosset omnes, et quia opus ei non erat, ut quis testimónium perhibéret de hómine; ipse enim sciébat quid esset in hómine. La Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem. Et Il trouva dans le temple des marchands de boeufs, de brebis et de colombes, et des changeurs assis. Et ayant fait un fouet avec des cordes, Il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les boeufs; et Il jeta par terre l'argent des changeurs, et renversa leurs tables. Et Il dit à ceux qui vendaient des colombes: Otez cela d'ici, et ne faites pas de la maison de Mon Père une maison de trafic. Or Ses disciples se souvinrent qu'il est écrit: Le zèle de Votre maison Me dévore. Les Juifs, prenant la parole, Lui dirent: Quel signe nous montrez-Vous pour agir de la sorte? Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours Je le rétablirai. Les Juifs dirent: Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce temple, et Vous le rétablirez en trois jours? Mais Il parlait du temple de Son Corps. Après donc qu'Il fut ressuscité d'entre les morts, Ses disciples se souvinrent qu'Il avait dit cela, et ils crurent à l'Ecriture, et à la parole que Jésus avait dite. Pendant qu'Il était à Jérusalem pour la fête de Pâque, beaucoup crurent en Son nom, voyant les miracles qu'Il faisait. Mais Jésus ne Se fiait point à eux, parce qu'Il les connaissait tous, et qu'il n'avait pas besoin que personne Lui rendît témoignage d'aucun homme; car Il savait Lui-même ce qu'il y avait dans l'homme.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 18, 9, 10, 11 et 12
Iustítiae Dómini rectae, laetificántes corda, et iudícia eius dulcióra super mel et favum: nam et servus tuus custódit ea. Les justices du Seigneur sont droites, elles réjouissent les coeurs; et Ses préceptes sont plus doux que le miel et qu'un rayon plein de miel. Aussi Ton serviteur les observe.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
His sacrifíciis, Dómine, concéde placátus, ut, qui própriis orámus absólvi delíctis, fratérna dimíttere studeámus. Per Christum.  
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
Quando non legitur Evangelium de Samaritana, adhibetur Præfatio I vel II de Quadragesima  Lorsqu'on ne lit pas l'Evangile de la Samaritaine, on prend la Ière ou la IIème préface du Carême.
Præfatio Préface
De Samaritana De la Samaritaine
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Qui, dum aquæ sibi pétiit potum a Samaritána præbéri, iam in ea fídei donum ipse creáverat, et ita eius fidem sitíre dignátus est, ut ignem in illa divíni amóris accénderet.
Unde et nos tibi grátias ágimus, et tuas virtútes cum Angelis prædicámus, dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Dieu éternel et tout-puissant : par le Christ notre Seigneur.
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ioann. 4, 13 et 14
Qui bíberit aquam, quam ego dabo ei, dicit Dóminus, fiet in eo fons aquae saliéntis in vitam aetérnam. Celui qui boira de l'eau que Je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.
Post communionem Post communion
Suméntes pignus cæléstis arcáni, et in terra pósiti iam supérno pane satiáti, te, Dómine, súpplices deprecámur, ut, quod in nobis mystério géritur, ópere impleátur. Per Christum.  
Ad dimissionem diaconus vel, eo deficiente, ipse sacerdos dicere potest invitationem:  Au renvoi, le diacre, ou sans lui, le prêtre lui-même peut dire l'invitation :
Inclináte vos ad benedictiónem. Inclinez-vous pour la bénédiction.
Deinde sacerdos, stans versus ad populum, et super illum manus extendens, dicit hanc orationem super populum: Puis le prêtre, debout et tourné vers le peuple, et les mains étendues sur lui, dit cette oraison sur le peuple :
 Oratio super populum  
Rege, Dómine, quǽsumus, tuórum corda fidélium, et servis tuis hanc grátiam largíre propítius, ut in tui et próximi dilectióne manéntes plenitúdinem mandatórum tuórum adímpleant. Per Christum. Nous T’en prions, Seigneur, rends droit le cœur de Tes fidèles ; dans Ta bonté, accorde à Tes enfants la grâce de demeurer dans Ton amour et dans celui du prochain, afin d’accomplir en plénitude Tes commandements.
Modifications aux messes lues :
 Ant. ad introitum  
Ps 24, 15-16
Oculi mei semper ad Dóminum, quia ipse evéllet de láqueo pedes meos. Réspice in me et miserére mei, quóniam únicus et pauper sum ego.
Vel:
Cf. Ez 36, 23-26
Cum sanctificátus fúero in vobis, congregábo vos de univérsis terris; et effúndam super vos aquam mundam, et mundabímini ab ómnibus inquinaméntis vestris, et dabo vobis spíritum novum, dicit Dóminus.
 Psalmus responsorius  
Ps 18, 8.9.10.11 ( ℟. : Io 6, 69 )
℟. Dómine, verba vitæ ætérnæ habes.
Lex Dómini immaculáta, refíciens ánimam,
testimónium Dómini fìdéle,
sapiéntiam præstans párvulis . ℟.
lustítiæ Dómini rectæ, lætifìcántes corda,
præcéptum Domini lúcidum, illúminans óculos. ℟.
Timor Dómini mundus, pérmanens in sǽculum sǽculi,
iudícia Dómini vera, iusta ómnia simul. ℟.
Desiderabília super aurum et lápidem pretiósum multum,
et dulcióra super mel et favum stillántem. ℟.
Versus ante Evangelium  
Mt 4, 17
Pæniténtiam ágite, dicit Dóminus; appropinquávit Regnum cælórum.
 Ant. ad communionem  
Quando legitur Evangelium de Samaritana: Io 4, 13-14
Qui bíberit aquam, quam ego dabo ei, dicit Dóminus, fiet in eo fons aquæ saliéntis in vitam ætérnam.
Quando legitur aliud Evangelium: Cf. Ps 83, 4-5
Passer invénit sibi domum, et turtur nidum, ubi repónat pullos suos: altária tua, Dómine virtútum, Rex meus, et Deus meus! Beáti qui hábitant in domo tua, in sǽculum sǽculi laudábunt te.
 IN SCRUTINIIS PERAGENDIS  
Hæ Missæ adhiberi possunt cum colore violaceo quando scrutinia pro catechumenis, qui in Vigilia paschali ad sacramenta initiationis christianæ admittentur, tempore ipsis proprio celebrantur, idest in dominicis III, IV et V in Quadragesima. Si vero his dominicis propter rationes pastorales scrutinia fieri nequeant, eligantur alii dies feriales magis convenientes in Quadragesima, sive etiam in aliis temporibus si Baptismum conferendum est extra Vigiliam paschalem. Semper tamen in prima Missa scrutiniorum legitur Evangelium de Samaritana, in secunda de cæco nato, in tertia de Lazaro, sicuti pro dominicis III, IV et V in Quadragesima proponuntur.
A
In primo scrutinio
Ant. ad introitum
Ez 36, 23-26
Cum sanctificátus fúero in vobis, congregábo vos de univérsis terris; et effúndam super vos aquam mundam, et mundabímini ab ómnibus inquinaméntis vestris. Et dabo vobis spíritum novum, dicit Dóminus.
Vel: Cf. Is 55, 1
Sitiéntes, veníte ad aquas, dicit Dóminus; et qui non habétis prétium, veníte, et bíbite cum lætítia.
Collecta
Da, quǽsumus, Dómine, eléctis nostris digne atque sapiénter ad confessiónem tuæ laudis accédere, ut dignitáte prístina, quam origináli transgressióne perdíderant, per tuam glóriam reforméntur. Per Dóminum.
Super oblata
Miserátio tua, Deus, ad hæc percipiénda mystéria fámulos tuos, quǽsumus, et prævéniat competénter et devóta conversatióne perdúcat. Per Christum.
Quando adhibetur Canon romanus, in Meménto vivórum fit memoria patrinorum, et dicitur Hanc ígitur proprium.
Meménto, Dómine, famulórum famularúmque tuárum, qui eléctos tuos susceptúri sunt ad sanctam grátiam baptísmi tui,
et recitantur nomina patrinorum et matrinarum
et ómnium circumstántium, quorum tibi fides cógnita est...
Hanc ígitur oblatiónem, Dómine, ut propítius suscípias, deprecámur, quam tibi offérimus pro fámulis et famulábus tuis, quos ad ætérnam vitam et beátum grátiæ tuæ donum numeráre, elígere atque vocáre dignátus es.
(Per Christum Dóminum nostrum. Amen.)
Quando adhibetur Prex eucharistica II post verba univérso clero additur:
Recordáre quoque, Dómine, servórum tuórum, qui hos eléctos susceptúri sunt ad fontem regeneratiónis.
Quando adhibetur Prex eucharistica III post verba ...pópulo acquisitiónis tuæ additur:
Adiuva grátia tua,
quǽsumus, Dómine, servos tuos,
ut hos eléctos verbo et exémplo perdúcant
ad vitam novam in Christo, Dómino nostro.
Ant. ad communionem
Cf. Io 4, 14
Qui bíberit aquam, quam ego dabo ei, dicit Dóminus, fiet in eo fons aquæ saliéntis in vitam ætérnam.
Post communionem
Adésto, Dómine, quǽsumus, redemptiónis efféctibus,
ut, quos sacraméntis æternitátis instítues, eósdem prótegas dignánter aptándos. Per Christum.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word