Messe du vendredi 30 mars 2018 - Vendredi Saint

Sacrum Triduum Paschale Triduum pascal sacré
Feria VI Vendredi
Feria VI hebdomadae sanctae Vendredi Saint
Ad Missam
A la Messe


Collecta Collecte
Lectio I Ière lecture
 Léctio libri lsaíæ prophétæ (52,13-53,12)  
Ecce próspere aget servus meus; exaltábitur et elevábitur et sublímis erit valde. Sicut obstupuérunt super eum multi, sic defórmis erat, quasi non esset hóminis spécies eíus, filiórum hóminis aspéctus eíus, sic dispérget gentes multas. Super ipsum continébunt reges os suum, quia, quae non sunt narráta eis, vidérunt et, quae non audiérunt, contempláti sunt. Quis crédidit audítui nostro, et bráchium Dómini cui revelátum est? Et ascéndit sicut virgúltum coram eo et sicut radix de terra sitiénti. Non erat spécies ei neque decor, ut aspicerémus eum, et non erat aspéctus, ut desiderarémus eum. Despéctus erat et novíssimus virórum, vir dolórum et sciens infirmitátem, et quasi abscondebámus vultum coram eo; despéctus, unde nec reputabámus eum. Vere languóres nostros ipse tulit et dolóres nostros ipse portávit; et nos putávimus eum quasi plagátum, percússum a Deo et humiliátum. Ipse autem vulnerátus est propter iniquitátes nostras, attrítus est propter scélera nostra; disciplína pacis nostrae super eum, et livóre eíus sanáti sumus. Omnes nos quasi oves errávimus, unusquísque in viam suam declinávit; et pósuit Dóminus in eo iniquitátem ómnium nostrum ". Afflíctus est et ipse subiécit se et non apéruit os suum; sicut agnus, qui ad occisiónem dúcitur, et quasi ovis, quae coram tondéntibus se obmútuit et non apéruit os suum. Angústia et iudício sublátus est. De generatióne eíus quis curábit? Quia abscíssus est de terra vivéntium; propter scelus pópuli mei percússus est ad mortem. Et posuérunt sepúlcrum eíus cum ímpiis, cum divítibus túmulum eíus, eo quod iniquitátem non fécerit, neque dolus fúerit in ore eíus. Et Dóminus vóluit contérere eum infirmitáte. Si posúerit in piáculum ánimam suam, vidébit semen longǽvum, et volúntas Dómini in manu eíus prosperábitur. Propter labórem ánimae eíus vidébit lucem, saturábitur in sciéntia sua. Iustificábit iústus servus meus multos et iniquitátes eórum ipse portábit. Ídeo dispértiam ei multos, et cum fórtibus dívidet spólia, pro eo quod trádidit in mortem ánimam suam et cum scelerátis reputátus est; et ipse peccátum multórum tulit et pro transgressóribus rogat. Voici, Mon serviteur agira avec intelligence, Il sera grand et élevé, et au comble de la gloire.De même que beaucoup ont été stupéfaits à ton sujet, ainsi Son aspect sera sans gloire parmi les hommes, et Sa forme méprisable parmi les fils des hommes. Il arrosera des nations nombreuses, devant lui les rois fermeront la bouche; car ceux auxquels Il n'avait pas été annoncé le verront, et ceux qui n'avaient pas entendu parler de Lui Le contempleront. "Qui a cru à ce que nous avons entendu? et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé? Il s'élèvera devant Lui comme un arbrisseau, et comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée, Il n'a ni beauté ni éclat; nous L'avons vu, et Il n'avais pas d'apparence, et nous L'avons méconnu. Il était méprisé, le dernier des hommes, un homme de douleurs, qui connaît la souffrance; Son visage était caché; Il était méprisé, et nous n'avons fait aucun cas de Lui. Vraiment Il a porté nos langueurs, et Il S'est chargé Lui-même de nos douleurs; et nous L'avons considéré comme un lépreux, comme un homme frappé de Dieu et humilié. Et cependant Il a été blessé pour nos iniquités, Il a été brisé pour nos crimes; le châtiment qui nous procure la paix est tombé sur Lui, et nous avons été guéris par Ses meurtrissures. Nous étions tous errants comme des brebis, chacun s'était détourné sur sa propre voie, et le Seigneur a placé sur Lui l'iniquité de nous tous. Il a été offert parce que Lui-même l'a voulu, et Il n'a pas ouvert la bouche; comme une brebis qu'on mène à la boucherie, comme un agneau devant celui qui le tond, Il a gardé le silence et Il n'a pas ouvert la bouche. Il a été enlevé par l'angoisse et le jugement. Qui racontera Sa génération? car Il a été retranché de la terre des vivants. Je L'ai frappé pour les crimes de Mon peuple. Et Il donnera les impies pour prix de Sa sépulture, et les riches pour prix de Sa mort, parce qu'Il n'a pas commis d'iniquité, et que le mensonge n'a pas été dans Sa bouche. Mais le Seigneur a voulu le briser par la souffrance; s'Il livre Son âme pour le péché, Il verra une longue postérité, et la volonté du Seigneur sera dirigée heureusement par Sa main. Parce que Son âme aura souffert, Il verra et sera rassasié. Par Sa science, Mon juste serviteur justifiera beaucoup d'hommes, et Il portera sur Lui leurs iniquités. C'est pourquoi Je Lui donnerai une grande multitude pour partage, et Il distribuera les dépouilles des forts, parce qu'Il a livré Son âme à la mort, et qu'Il a été mis au nombre des scélérats, qu'Il a porté les péchés de beaucoup d'hommes et qu'Il a prié pour les pécheurs.
Lectio II IIème lecture
 Evangelium  Evangile
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.